Les incontournables entre Pékin et Shanghai

Points forts

  • Les incontournables de la Chine entre Pékin et Shanghai
  • Voyage en train entre les régions visitées, sans long trajet
  • Sites incontournables : Pékin, Grande Muraille, Xian, Suzhou, Shanghai
  • Sites moins connus : Datong, Pingyao, Tianshui, Luoyang, Shaolin
  • Exemption de visa chinois jusqu'au 30 novembre 2024

Nous traversons la Chine depuis Pékin vers Shanghai en n'utilisant que le train comme mode de transport d'une région à l'autre. Après la visite de Pékin et de la Grande Muraille de Chine, nous découvrons les grottes bouddhiques de Yungang, dans la région de Datong, puis le monastère suspendu. Visite ensuite de l'ancienne cité de Pingyao, puis de Tianshui sur la route de la Soie, et de la ville de Xian qui abrite entre autres la célèbre armée enterrée de soldats en terre cuite. Près de Luoyang, nous découvrons les grottes bouddhiques de Longmen et le célèbre monastère de Shaolin, puis la région de Suzhou, Tongli et Shanghai. Extension de 6 jours plus au sud, vers les maisons fortifiées des Hakka dans les montagnes du Fujian, Canton, la région de Yangshuo et Guilin et leurs magnifiques pics karstiques, et Hong Kong.

Code voyage : TAM02416
17 jours
Prochain départ assuré le 04/05/2024
Empreinte carbone : 3.96 tonnes de CO2
Activités :Découverte aventure, Découverte culturelle
Niveau physique :Facile
Confort :Standard
à partir de5 190
Vol international inclus
à partir de4 760
Vol international non inclus
Trek vers le Monastère Suspendu accroché à une falaise de la région de Datong
Traversée à pied de la Cité Interdite de Pékin vers la Colline du Charbon
Trekking sur la Grande Muraille de Chine au nord de Pékin
Randonnée vers un bouddha sculpté sur le site de Yungang près de Datong
Rencontre avec un bouddha ancien des grottes de Yungang dans la région de Datong
Trek vers les grottes bouddhiques de Yungang près de Datong
Voyages en train à partir de la gare de Pékin vers Hong Kong
Randonnée dans la ville ancienne de Pingyao dans la province de Shanxi
Voyage en train vers la ville ancienne de Pingyao dans la province de Shanxi
Voyage vers l'armée enterrée de soldats de terre cuite près de la ville de Xian
Voyage vers des soldats en terre cuite près de Xian
Rencontre avec des chinois faisant du Tai Chi dans un parc au pied de la muraille d'enceinte de Xian
Randonnée à travers un jardin chinois à Suzhou dans la province de Jiangsu

Descriptif

Comme la Chine a désormais un réseau de voies ferrées important, ainsi qu'un grand nombre de trains à grande vitesse, cela nous permet de vous proposer cette belle traversée uniquement par voie terrestre, sans avoir de trajets en train longs et interminables comme ce fut le cas par le passé. Nous sommes loin désormais de ce qui est décrit dans La Chine à petite vapeur par l'écrivain Paul Théroux, tout en utilisant le même mode de transport. Nous sommes heureux de pouvoir vous offrir un voyage à travers les plus beaux sites culturels de Chine, mais aussi de magnifiques paysages, en n'utilisant que le train comme mode de transport... ! Il y a donc peu de trajets routiers dans ce voyage, uniquement entre Pékin et la Grande Muraille, entre les grottes de Yungang et le monastère suspendu, entre Luoyang et Shaolin, et entre Suzhou et Shanghai. 

Nous proposons ensuite une extension vers le sud, avec découverte des maisons fortifiées des Hakka, que l'on appelle tulou, la région de Yangshuo et Guilin et leurs magnifiques paysages karstiques, et les villes de Canton et Hong Kong, toujours avec le train comme mode de transport entre les différentes régions. 

Jour par jour

JOUR 1 : VOL VERS PÉKIN

Jour 1

Décollage de Paris à destination de Pékin (Beijing), avec ou sans escale selon les possibilités du moment. Départ possible de Lyon, Nice, Marseille, Genève, Bruxelles, et d'autres aéroports de province et européens, moyennant supplément le cas échéant.

Repas : dîner dans l'avion Hébergement : nuit dans l’avion

JOUR 2 : ARRIVÉE À PÉKIN

Jour 2

Arrivée à l'aéroport de Pékin, dont le nom chinois est Beijing, capitale de la Chine. Nous arrivons normalement le matin. Accueil par le guide local francophone et transfert vers l'hôtel. En cours de route, nous effectuons un arrêt pour découvrir le Stade national, vu de l'extérieur. Il est également surnommé « le Nid d'oiseau » et connaît une grande renommée grâce à sa structure en acier, l'une des plus imposantes au monde. Ce stade se situe sur le parc olympique, à environ 8 kilomètres du centre de Pékin, dans l'axe nord-sud de la ville, le même, en effet, que celui de la Cité interdite et la place Tian'anmen en descendant vers le sud. Le stade fut la principale structure des Jeux olympiques d'été de 2008 et des Jeux paralympiques. Il fut l'hôte des épreuves d'athlétisme et de la phase finale du tournoi de football, ainsi que des cérémonies d'ouverture et de clôture. L'après-midi, nous visitons le palais d'Été. Dans ses 70 000 m² de superficie construite, nous trouvons une grande variété de palais, de jardins et autres édifices de style traditionnel chinois. En 1998, le palais impérial fut inscrit à la liste du patrimoine mondial de l'Unesco pour l'expression exceptionnelle de l'art créatif du jardin paysager chinois qu'il dégage. 

en véhicule privé environ 3 h 30 environ 90 km Repas : petit-déjeuner dans l'avion – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel à Pékin (Beijing)

JOUR 3 : GRANDE MURAILLE ET TOMBEAUX MING

Jour 3

Après notre petit-déjeuner à l'hôtel, nous partons pour une randonnée sur la Grande Muraille de Chine, sur le secteur de Canchangcheng. Cette section de la Grande Muraille se trouve à 5 kilomètres au sud-ouest de la Grande Muraille restaurée de Badaling, qui est bien plus connue. Elle s’allonge sur la direction sud-ouest, vers la province du Hebei. Elle est presque totalement non restaurée avec seulement quelques balustrades en fer et des passerelles en bois pour les premiers fragments du mur. La première partie de muraille est restaurée depuis début 1980. Construite durant la dynastie Ming (1368-1644), cette section, grâce à son altitude moyenne de 1000 mètres, représente l’avant-poste de la passe de Juyongguan. L’inclinaison de la montagne est très forte, et les routes très tortueuses. C'est donc une section moins touristique de la Grande Muraille autour de Pékin.
Sur notre retour vers Pékin, nous visitons la voie sacrée des tombeaux Ming. Appelée aussi la voie des Esprits, elle est l'entrée de la nécropole impériale. Elle passe sur huit cent mètres entre deux rangées de trente-six statues d'animaux et de mandarins en pierre au milieu de la végétation. Visite aussi d'une fabrique de « cloisonnés ». La technique de la fabrication de cloisonnés est classée dans le patrimoine culturel immatériel de Chine. Les cloisonnés sont des émaux sertis de minces arêtes de cuivre. De retour à Pékin, nous rejoignons ensuite un restaurant où nous dégustons un plat typique : le canard laqué. 

en véhicule privé environ 4 h environ 4 h environ 180 km Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel à Pékin (Beijing)

JOUR 4 : PÉKIN

Jour 4

Nous visitons la place Tian'anmen, la place de « la porte de la paix céleste », centre politique et culturel de toute la Chine. Au milieu de la place, se dressent le mémorial de Mao Zedong et le monument aux Héros du peuple, l'obélisque qui symbolise la libération et l'indépendance nationale. À l'ouest et à l'est, se trouvent respectivement le parlement chinois, le Grand Palais du peuple et le Musée national. L'architecture de ces deux bâtiments imposants, datant de 1959, est d'inspiration soviétique. Aux deux côtés de la porte Tian'anmen, ce sont le parc Sun Yat Sen et le palais de la Culture des Travailleurs. Tian'anmen était la porte principale de la ville impériale sous les dynasties des Ming et des Qing. Nous visitons ensuite la célèbre Cité interdite, également connue sous le nom du Palais impérial. C''est le monument le plus majestueux de Chine. Elle a été la résidence des 24 empereurs des Ming et des Qing (entre 1420 et 1911). C'est dans ce palais que gouvernait l'empereur (Huangdi), entouré d'innombrables femmes, servantes et eunuques.
Après le déjeuner, nous visitons le temple du Ciel. Il date du XVe siècle. L'origine de ce temple remonte à l'ancienne Chine. C'est le lieu où les empereurs Ming et Qing venaient célébrer les rites et faire les sacrifices pour rendre hommage au ciel et l'implorer de donner de bonnes récoltes. Son organisation est liée à la cosmologie chinoise dont l'équilibre reposait sur l'empereur par son attitude et le respect des rites. Les couleurs, les formes, les sons et la position des édifices représentent cette conception assez complexe de l'univers. En soirée, nous allons voir un spectacle La Légende du kung-fu. C'est un spectacle local de grande envergure touristique. Il combine des éléments du kung-fu, des contes, des acrobaties, de la danse moderne et de la musique originale pour célébrer la philosophie et la compétence des arts martiaux. 

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel à Pékin (Beijing)

JOUR 5 : PÉKIN — TRAIN VERS DATONG EN SOIRÉE

Jour 5

Après notre petit-déjeuner à l'hôtel, nous visitons le temple des Lamas, appelé en chinois Yonghegong, « palais de l'harmonie éternelle ». C’est le plus beau sanctuaire lamaïste en dehors du Tibet et il renferme la statue du Bouddha Maitreya en bois. Étant encore en activité, il est même fréquent de croiser des moines portant l'habit traditionnel. Nous prenons notre déjeuner chez l'habitant à proximité du temple. Nous participons à une démonstration de l'art du thé. La dégustation de thé constitue un art dont il est important de connaître les règles précises afin de savourer pleinement tous les arômes de son thé. Température de l'eau, durée d'infusion, dosage, conservation sont des critères essentiels. Nous visitons ensuite la tour du Tambour, et faisons une balade dans les hutong, petites rues chinoises traditionnelles. Les « tours du Tambour » en Chine tirent leur nom des tambours qui y sont contenus. Ils servaient à l'époque à indiquer l'heure, mais aussi à célébrer les cérémonies officielles et à accueillir les invités impériaux. Du haut de cette tour, il y a une vue imprenable sur les hutong, qui constituent un des symboles de Pékin avec une histoire de plus de 700 ans. Le nom hutong est un mot mongol, qui signifie le puits. L’eau a toujours été un élément important de la vie quotidienne, donc les résidences ont été construites en fonction des puits disponibles. Petit à petit, les hutong se formèrent, regroupant plusieurs ruelles. Au travers des ruelles étroites, nous pouvons entrevoir le mode de vie simple des Pékinois. 
En fin d'après-midi, transfert vers la gare et départ en train rapide pour Datong. Départ du train à 20 h 25 et arrivée à Datong à 22 h 44. Il y a moins d'une heure et demie de trajet, alors qu'auparavant, il fallait compter six heures. Accueil à la gare de Datong et transfert vers l'hôtel.

en véhicule privé, en train (1 h 20) Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner chez l'habitant – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel à Datong

JOUR 6 : RÉGION DE DATONG

Jour 6

Aujourd'hui, nous visitons les grottes bouddhiques de Yungang. La falaise bouddhique de Yungang est réputée comme étant l'un des quatre grands trésors de l'art des grottes anciennes en Chine. Il reste aujourd'hui 53 grottes et plus de 51 000 statues en pierre. Le style des grottes combine à la fois les concepts étrangers et les formes de l'art traditionnel chinois. Elles sont considérées comme un chef d'œuvre classique du premier apogée de l'art rupestre bouddhique en Chine. Elles reflètent la mentalité bouddhique et la vie sociale de la dynastie Wei du nord. Dans l'après-midi, nous allons visiter le monastère Xuankongsi, dont le nom chinois signifie « monastère suspendu dans les airs ». Depuis sa fondation, ce monastère a été plusieurs fois rebâti et restauré. Il paraît reposer sur des piliers rouges dressés à la verticale, mais en réalité, il repose sur des poutres plantées horizontalement dans la roche, d'où la perception d'un bâtiment comme apposé sur le flanc de la montagne. À l'intérieur de ces édifices, sont nichées des statues en bronze, en terre cuite, en fer ou en pierre représentant Bouddha, Laozi et Confucius, assis côte à côte. Tel un syncrétisme religieux, ce monastère mêle ici les religions taoïste, bouddhique et confucéenne, ce qui est totalement insolite dans un monastère. Puis retour vers Datong en fin de journée.

en véhicule privé environ 4 h environ 200 km Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel à Datong

JOUR 7 : DATONG — PINGYAO

Jour 7

Nous avons un peu de temps le matin pour visiter le centre de Datong, avant le transfert vers la gare pour un voyage en train vers Pingyao à travers les montagnes du Shanxi. Il y a environ 3 h 10 de trajet. Transfert de la gare de Pingyao vers l'hôtel où nous déjeunons. Nous visitons ensuite Pingyao et ses remparts. La ville ancienne de Pingyao, littéralement « confins calmes », possède une histoire longue de 1 200 ans. Elle garde ainsi une architecture traditionnelle qui lui a valu d'être classée au patrimoine mondial de l'Unesco en 1997. De splendides remparts reconstruits sous les Ming vers 1370 sur la base de la ville ancienne, encerclent Pingyao. Ces remparts mesurent de 6 à 10 mètres de haut et possèdent une circonférence de plus de 6 kilomètres, permettant ainsi de faire une belle balade à pied avec vue sur l'ensemble de Pingyao. Pingyao est également appelée la « ville de la tortue », symbole de longévité et de paix pour les Chinois, du fait de sa forme donnée par les remparts. 

en train rapide (3 h 10), en véhicule privé environ 4 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner à l'hôtel – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel à Pingyao

JOUR 8 : PINGYAO — TIANSHUI

Jour 8

Ce matin, nous continuons nos visites à Pingyao, avec la première banque Rishengchang. On peut y voir un bureau de comptes, un bureau de crédits, des caisses bien alignées et d'anciens bouliers et des livres de comptabilité jaunis par le temps. L'après-midi, nous allons à la gare pour prendre le train rapide en direction de Tianshui. Il y a 5 h 30 de trajet en train. Transfert de la gare de Tianshui vers l'hôtel. Tianshui est une ancienne étape sur la route de la Soie.

en train rapide (5 h 30), en véhicule privé environ 6 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel à Tianshui

JOUR 9 : RÉGION DE TIANSHUI — XI'AN

Jour 9

Le matin, nous visitons à Tianshui le temple de Fuxi. Situé dans un vaste jardin, ce temple date de l'époque Ming et a été plusieurs fois restauré. Fuxi est un personnage de la mythologie chinoise, l'un des trois augustes et cinq empereurs. Fuxi est le premier des trois « augustes », héros civilisateur et chef du peuple des Huaxia. Il est censé être le fondateur de la médecine traditionnelle chinoise et le créateur des caractères chinois. Fuxi se trouve également lié à la philosophie taoïste et à la divination. L'après-midi, nous visitons les grottes de Maijishan. Située à 45 kilomètres au sud-est de la ville de Tianshui, dans la province du Gansu, la montagne Maiji s'élève abruptement à 142 mètres au-dessus du sol. Les gens ont appelé la montagne « Maiji » parce qu'elle ressemble à une pile de paille de blé, mai signifiant blé et ji signifiant pile. Sur la falaise escarpée qui marque le côté sud-ouest de la montagne Maiji, les gens ont travaillé pendant des siècles pour creuser des niches et des grottes, donnant naissance à ce que l'on appelle aujourd'hui les grottes de Maijishan, l'un des ensembles de grottes bouddhiques les plus importants de toute la Chine. À l’intérieur des grottes, se trouvent des statues en argile, dont la hauteur varie de 20 centimètres à environ 15 mètres. Outre 194 grottes et niches bouddhistes, contenant plus de 7 200 statues en argile, des peintures murales de plus de 1 300 mètres carrés ont également été réalisées dans les grottes de Maijishan. Ces statues sont des œuvres d'art qui reflètent le savoir-faire ancestral et le dévouement à l'idéal bouddhiste. En fin d'après-midi, nous rejoignons la gare de Tianshui pour rejoindre Xi'an en train à grande vitesse. Départ du train vers 16 h 44. Il y a environ 1 h 35 de trajet seulement. À notre arrivée, nous rejoignons l'hôtel en véhicule privé.

en train rapide (1 h 35), en véhicule privé (2 h 45) environ 4 h 20 Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel à Xi'an

JOUR 10 : XI'AN

Jour 10

Ce matin, nous partons pour une visite de l’armée en terre cuite de l'empereur Qin Shihuang. Cette armée a été mise sur pied pour protéger l'empereur dans son voyage dans l'au-delà, selon les croyances chinoises de l'époque. Après le déjeuner, nous allons visiter un atelier de la sculpture sur jade. Historiquement, en Chine, le mot jade a bien souvent regroupé la plupart des pierres précieuses. La sculpture sur jade forme une partie importante de l'art et de l'artisanat chinois. Pour les Chinois, le jade est plus précieux que l'or et le diamant. Ce n'est pas uniquement parce qu'il est rare, mais parce qu'il symbolise la beauté, la pureté et la noblesse. Nous visitons ensuite la Grande Mosquée de Xi'an. C'est la seule mosquée chinoise ouverte au public. Toutefois, les visiteurs non-musulmans ne sont pas autorisés à entrer dans la grande salle de prière. Les premiers musulmans à s'installer dans le quartier de la ruelle de Huajue étaient des marchands iraniens, irakiens ou afghans qui voyageaient sur la route de la Soie avant de décider de rester à Xi'an. Nous dînons dans un restaurant où nous dégustons des raviolis de Xi'an, qui sont l'une des principales spécialités qui étaient servies lors d'un banquet dans l'ancienne capitale. Ces raviolis de viande, ou seulement de légumes hachés et épicés, sont vraiment exquis. En soirée, nous assistons à un spectacle de danses et de chants de la dynastie Tang. Par un mélange de poésie, de costumes superbes ainsi que de nombreux talents en chant et en danse, les représentations modernes de ces spectacles permettent de fournir une vision très réaliste de la Chine antique et de son histoire.

en véhicule privé environ 2 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel à Xi'an

JOUR 11 : XI'AN — LUOYANG

Jour 11

Après le petit-déjeuner à l'hôtel, nous visitons la « petite pagode de l'oie sauvage ». Cette pagode n'est formée que d'un unique et délicat creux intérieur et fut à l'origine construite pour abriter des écritures et des reliques bouddhiques, notamment des sutras rapportés d'Inde par la route de la Soie. Nous visitons ensuite le musée de Xi'an, qui abrite environ 130 000 pièces de reliques précieuses, telles que : articles de jade, sceaux, statues bouddhistes, pierres gravées, porcelaines, calligraphies et peintures – qui symbolisent aussi bien la riche culture et l'histoire de Xi'an que celles de la Chine. Nous sommes ensuite initiés à la calligraphie chinoise. Elle est le plus prisé des arts en Chine. Elle est classée en différents styles, puisant dans l’évolution historique de l’écriture chinoise. Après le déjeuner, nous rejoignons la gare de Xi'an pour rejoindre en train rapide la ville de Luoyang. Départ du train vers 16 h 12. Il y a 1 h 11 de trajet seulement. À notre arrivée en gare de Luoyang, nous rejoignons l'hôtel en véhicule privé.

en train rapide (1 h 11), en véhicules privés environ 2 h 15 Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel à Luoyang

JOUR 12 : GROTTES DE LONGMEN ET TEMPLE DE SHAOLIN

Jour 12

Nous visitons aujourd'hui les grottes bouddhiques de Longmen, situées à 13 kilomètres au sud de la ville de Luoyang, sur les rives de la rivière Yi. Elles furent achevées en l'an 493, après une construction de plus de 400 ans. Elles sont très serrées et ressemblent beaucoup aux nids d'abeilles. Ces grottes sont des expressions artistiques de la culture bouddhiste, mais reflètent aussi la politique, l'économie et le mode de vie des périodes concernées. Ce sont aussi des documents importants pour étudier l'histoire et l'art anciens. Dans ces grottes, beaucoup de documents sur la religion, la peinture, l'architecture, la calligraphie, la musique, les vêtements et les médicaments sont bien conservés. Elles furent inscrites en l'an 2000 dans la liste du patrimoine culturel mondial par l'Unesco.
Après le déjeuner, nous partons visiter le temple de Shaolin, situé à 110 kilomètres de Luoyang, au nord du mont Song et au pied du « mont de Cinq pics ». Il fut construit en l'an 495 dans une forêt dense. C’est le lieu d’origine des arts martiaux de Shaolin. En 527, un bonze indien, du nom de Bodhi Damo, arriva ici et créa l’école de Dhyâna. Il est considéré comme le fondateur du courant zen du bouddhisme chinois. Au début de la dynastie Tang, les moines donnèrent beaucoup de soutien à l’empereur Tang Taizong pour la fondation de l’État. Dès ce moment, l’école Dhyâna et la boxe des moines Shaolin sont devenues très célèbres. Les constructions existantes actuellement sont le portail montagnard, la salle du chef de bonzerie, le pavillon de Damo, le palais des Costumes blancs, le palais du Bouddha terrestre et le palais de Mille Bouddhas. Le palais du Roi céleste et le palais de la Grande Majesté sont déjà reconstruits. La forêt des Pagodes à l’ouest du temple de Shaolin joue aussi un rôle important dans l’histoire de l’architecture chinoise. En août 2010, les constructions et la forêt des Pagodes du temple de Shaolin ont été inscrits dans la liste de patrimoine culturel mondial par l’Unesco. Après la visite, retour à l'hôtel à Luoyang.

en véhicule privé environ 5 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel à Luoyang

JOUR 13 : LUOYANG — SUZHOU

Jour 13

Nous rejoignons la gare TGV de Luoyang pour prendre un train rapide à destination de la ville de Suzhou, plus au sud. Nous quittons le bassin du fleuve Jaune pour rejoindre celui du Yangtsé. Départ du train vers 08 h 21. Il y a environ 5 h 15 de trajet. Déjeuner d'un pique-nique. À notre arrivée en gare de Suzhou, transfert vers l'hôtel puis début des visites. Nous visitons d'abord le jardin du Maître des filets. Ce jardin est l'un des quatre jardins les plus célèbres de la ville de Suzhou. Il possède une histoire vieille de plus de 800 ans, et représente alors parfaitement le style très particulier des jardins chinois. Bien que ce jardin soit d'une taille particulièrement modeste, sur une surface de 1,3 hectares seulement, il est divisé en trois parties distinctes : les quartiers résidentiels, le jardin intérieur ainsi que les multiples décors et parcs. Les bâtiments situés au cœur de ce jardin sont de petite taille et particulièrement sublimes, tendant alors à faire du jardin du Maître des filets une reproduction miniature de la vieille ville de Suzhou. On trouve également dans ce jardin, plus particulièrement autour de l'étang, de nombreux arbustes très élégants ainsi que des rochers aux formes originales. Nous partons ensuite pour une balade dans la rue de Pingjiang. Nous découvrons des petites boutiques originales, des allées en pierre pleines de style, et aussi le pingtan, un art folklorique très populaire de Suzhou. La ville s'appelait autrefois Pingjiang. Si l'on compare la carte de Suzhou d'aujourd'hui avec la carte de 1229, on s'étonne du fait que la disposition des rues et des canaux est restée à peu près la même. La rue Pingjiang est en fait la rue la mieux préservée et la plus représentative de Suzhou, un endroit idéal pour découvrir la culture ancienne.

en train rapide (5 h 15), en véhicules privés (1 h) environ 6 h 15 Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner d'un pique-nique – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel à Suzhou

JOUR 14 : SUZHOU — TONGLI — SHANGHAI

Jour 14

Nous prenons la route pour Tongli (40 minutes) où nous visitons des maisons traditionnelles muséifiées. Nous profitons aussi d'une balade en gondoles sur les canaux. Tongli, ancien bourg au sud du Yangtsé, est caractérisé par une quantité importante d'eau et de nombreux ponts qui la traversent. Tongli fait ainsi partie de ce qu'on surnomme parfois « les petites Venise chinoises ». L'arrangement de ce petit bourg tout au bord de l'eau lui exprime tout son charme. Les trois petits ponts de pierre de Tongli sont des symboles de la protection du bourg et on voit souvent que les habitants les traversent lors de célébrations particulières. Le jardin de Tuisi, dans lequel nous pouvons nous promener paisiblement, construit au bord de l'eau, avec un étang au centre, donne vraiment l'impression qu'il a été construit sur l'eau. L'architecture classique des constructions et les ruelles pavées donnent aussi beaucoup de charme à Tongli. Ces habitations sont, en effet, originales, avec leurs toits relevés et les portes de briques sculptées.
Après le déjeuner, nous prenons la route pour Shanghai (1 h 20). À notre arrivée, nous partons visiter le temple du Bouddha de jade, l'un des temples bouddhistes les plus actifs de Shanghai. Il a été construit en 1928, remplaçant un vieux temple détruit pendant la révolution qui a renversé la dynastie Qing. Il abrite deux précieuses statues en jade de Bouddha, ramenées de Birmanie par un moine appelé Huigen au XIXe siècle, qui attirent de nombreux pèlerins. Une des statues, mesurant 1 mètre 90, a été sculptée dans un seul morceau de jade blanc, puis incrustée de pierres précieuses (émeraude et agate). Il représente le Bouddha lors de la méditation et de l'illumination. L'autre statue, de 96 centimètres de long, est taillée dans une position allongée. Le temple est organisé autour de plusieurs salles, dans un style ancien et classique à l'atmosphère paisibleNous visitons ensuite une manufacture de dévidage de cocons. La fabrication de la soie est une technique multimillénaire chinoise qui sort tout droit des contes de fées. Cette technique incroyable est présentée de manière vivante dans la région du delta du fleuve Yangtsé, qui est particulièrement reconnue pour la fabrication de la soie. Qui aurait imaginé qu'un petit ver, nourri aux feuilles de mûrier, pourrait créer autant de soie. On extirpe d'un simple ver à soie un fil d'une longueur moyenne de 1 500 mètres, qui se dévide telle une pelote de laine. Mais étant très fin, on réunit en général plus d'une dizaine de fils de cocon pour former à la fin un seul fil de soie plus épais. Il faut 3 500 à 4 500 mètres pour obtenir un gramme de soie.

en véhicule privé environ 3 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel à Shanghai

JOUR 15 : SHANGHAI

Jour 15

Ce matin, nous visitons le musée de Shanghai, situé en plein centre de la place du Peuple. C'est l'un des plus beaux musées de Chine. Inauguré en 1997, c'est aussi un des musées les plus modernes du pays de par sa conception, son organisation et sa muséographie. Reprenant les éléments d'un premier musée créé en 1952, il abrite d'importantes collections illustrant dans un ordre chronologique l'évolution des arts de la Chine. Ses onze galeries abritent les plus belles collections de peintures, bronzes, sculptures, céramiques, calligraphie, jade, mobilier des dynasties Ming et Qing, pièces de monnaie, sceaux et art des minorités. Plus de 120 000 objets sont présentés au visiteur. La collection de bronzes a la réputation d'être la meilleure au monde. Le musée de Shanghai est donc un passage obligé pour tous les amateurs d'arts venant en Chine.
Après le déjeuner, nous visitons le jardin du Mandarin Yu, situé au centre de la « vieille ville » de Shanghai. Il est considéré comme le plus beau jardin classique chinois de la ville. En 1559, le gouverneur de la province du Sichuan fit construire ce jardin pour son père, haut fonctionnaire de la dynastie des Ming. Ce jardin demeura longtemps un jardin privé durant cette dynastie. Il couvre une superficie d'environ 2 hectares avec des pavillons, des rochers, des étangs, de petits ruisseaux, des arbres et de jolis ponts en zigzag. La configuration du jardin représente le monde et l'homme, en miniature. Dans les jardins de l'ancienne Chine, les rochers symbolisent les grandes montagnes, les petits ruisseaux sont des rivières, les étangs sont la mer, etc. Dans le jardin, il y a un bon nombre de belles peintures, de calligraphies, de vieux meubles taillés dans des racines, de fenêtres de bâtiments en forme d'étoile ou de feuille, et des étangs plein de poissons rouges. Nous nous promenons ensuite dans la « vieille ville », autrefois circonscrite à l'intérieur de ses murailles, remplacées en 1912 par le boulevard circulaire. L'ancienne ville chinoise est désormais en cours de reconstruction depuis le début des années 1990Shanghai est prisonnière d'un passé envers lequel elle éprouve un sentiment de défiance et de fierté. Pour l'heure, la vieille ville n'a rien perdu de son charme et les anciens bâtiments conservent tout leur côté colonial. Les vieilles rues étroites bordées de maisons en bois cèdent la place à un pseudo-patrimoine empli de chinoiseries et apprécié des touristes. En soirée, nous profitons d'un spectacle d'acrobaties. La ville de Shanghai est réputée dans toute la Chine pour la qualité de ses spectacles d'acrobaties, pleine d'habileté et de grâce. Fondée en 1956, la troupe acrobatique de Shanghai a gagné des centaines de médailles d'or lors de différents concours internationaux.

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel à Shanghai

JOUR 16 : SHANGHAI ET VOLS RETOUR VERS PARIS

Jour 16

Fin des visites à Shanghai. Nous nous promenons sur le Bund, considéré comme l'un des emblèmes de Shanghai, interminable quai qui s'étend sur plus de 1,5 kilomètre le long du fleuve Huangpu. Il constitue un incroyable vestige du vieux Shanghai. Bund est un terme anglo-indien qui signifie « quai sur rive boueuse » du fait de l'affaissement de la rive qui avait provoqué des grandes coulées de boue en 1920. Place centrale pour le développement économique et financier de Shanghai, le Bund fut considérée comme l'avenue boursière de la ville. Les principales banques et compagnies internationales y furent édifiées et trônent encore sur l'avenue avec leur architecture variant du style gothique au style Renaissance, en passant par le style roman, baroque ou encore néo-classique. Par ailleurs, le Bund incite à la flânerie, tout en contemplant le contraste des bâtiments coloniaux par rapport aux buildings modernes du quartier Pudong sur la rive opposée. Ce dernier est un étonnant centre des affaires, ayant fait l'objet d'un projet de construction considérable. Nous montons ensuite au sommet de la Shanghai Tower, une tour de 126 étages et haute de 632 mètres, qui est devenue un autre symbole de la ville. Située dans le quartier de Pudong, c'est actuellement le deuxième plus haut bâtiment au monde. L'extérieur du bâtiment monte en spirale vers le haut comme un serpent. Par l'ascenseur express, avec une vitesse de 18 mètres par seconde, nous montons directement en 55 secondes jusqu'au 119e étage, où se trouve une terrasse panoramique. Puis transfert vers l'aéroport de Shanghai afin de prendre le vol retour vers Paris. Retour possible vers Lyon, Marseille, Nice, Bruxelles, Genève, ou d'autres aéroports français et européens, moyennant parfois un supplément.

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus)

​JOUR 17 : ARRIVÉE À PARIS

Jour 17

FIN DE PROGRAMME

Pour des raisons imprévisibles à ce stade d’aléas climatiques, de forme ou de méforme des participants ou autres (état des routes, trafic, cas de force majeure...), votre guide ou accompagnateur peut être amené à adapter le programme, si nécessaire, pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité. Les temps de marche sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un participant à un autre.


ANNULATION RÉSURGENCE COVID-19

Merci de noter que toute réservation de voyage est de nouveau régie par nos conditions générales et particulières de vente.

Ainsi, pour toute annulation de dernière minute liée à une résurgence de l'épidémie de Covid-19 en France ou dans la région d'accueil rendant impossible la réalisation de votre voyage, vous pouvez être intégralement remboursé des sommes qui nous auront été versées sur simple demande de votre part.

Par ailleurs, nous proposons des assurances vous permettant d'être couvert au cas où vous seriez testé positif au Covid-19 (test PCR) au moment de votre embarquement ou quelques jours avant. Consultez-nous.

Merci de noter que les frais obligatoires liés à des tests Covid-19 (PCR, antagéniques ou autres) réalisés avant votre départ ou dans le pays de destination à votre retour demeurent à votre charge.

Fiche Technique

Accompagnement

Accompagnement sur chaque région par des guides chinois francophones, sauf dans les régions de Tianshui et de Xiamen où ils sont anglophones.

Pour des raisons imprévisibles à ce stade, notamment de météo mais aussi de forme ou de méforme des participants, votre guide peut être amené à adapter voire à interrompre votre programme, à tout moment s'il l’estime nécessaire, que ce soit pour l’ensemble du groupe ou pour quelques participants, et pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité.

Niveau de difficulté

Niveau physique : facile

Ce programme est accessible à toute personne en bonne santé.

Compagnies aériennes internationales

Pour le transport international, vols réguliers en classe économique sur les compagnies China Eastern, China Southern, KLM ou Air France en priorité.

Possibilité de départ de Lyon ou d’une autre ville de province, mais aussi de Genève ou Bruxelles, parfois avec un supplément et avec un routing aérien parfois différent. Nous consulter.

Les vols domestiques se font sur les compagnies China Southern, China Eastern ou Air China.

Hébergement

Nuits en chambres twin (deux lits) en hôtels de catégorie 3 ou 4 étoiles, ou 2 étoiles mais de charme :

  • À Pékin : hôtel Dongfang (ou similaire)
  • À Datong : hôtel Datong (ou similaire)
  • À Pingyao : hôtel Yizhan (de charme)
  • À Tianshui : hôtel Hot Spring Resort (ou similaire)
  • À Xi'an : hôtel Tangcheng (ou similaire)
  • À Luoyang : hôtel New Friendship (ou similaire)
  • À Suzhou : hôtel Overseas Chinese (ou similaire)
  • À Shanghai : hôtel Magnificient (ou similaire)
  • À Xiamen : hôtel Mehoo (ou similaire)
  • À Canton : hôtel Rosedale (ou similaire)
  • À Yangshuo : hôtel New Century (ou similaire)
  • À Hong Kong : hôtel Panta Kowloon (ou similaire)

Repas

Il n'y a pas une, mais mille cuisines chinoises, de la cantonaise à la pékinoise, de l'épicée à l'aigre-douce, mais le riz reste l'aliment de base. Les repas sont généralement copieux et variés, avec toute une ronde de plats. Dans certains cas, nous trouverons une nourriture locale, notamment dans les montagnes.

NOTA : nous attirons votre attention sur le fait que les repas sont pris collectivement et organisés en fonction d’un budget forfaitaire. Ce sont vos accompagnateurs qui choisissent les plats, de manière la plus équilibrée possible, en accord avec vous. Mais si vous souhaitez privatiser des plats que vous aimez bien et qui sont plutôt onéreux, comme c’est le cas du poisson, vous aurez alors à payer sur place des suppléments.

Tous les repas au Yunnan, Guangxi et Guizhou sont compris (sauf à la fin ou au tout début, si proches du départ de l’avion), ainsi que le thé chinois. Les autres boissons ne sont, par contre, pas comprises, notamment les eaux, bières, coca...

Pour l’eau, prévoyez des pastilles (type Micropur, Aquatabs ou autre) pour désinfecter l’eau que vous mettez dans votre gourde. Vous pouvez également acheter de l'eau minérale sur place (non comprise dans le prix) mais son bilan écologique est médiocre, comme vous le savez. Aussi, nous ne vous le conseillons pas.

Vous pouvez aussi boire du thé chinois ou de l’eau bouillie.

Transferts / Transport

Tous les déplacements d'une région à l'autre se font par le train. Ce sont des trains rapides récents, appelés « bullet trains », un peu l'équivalent de nos TGV. Cela nous permet d'avoir des trajets en train inférieurs à 6 heures sur chaque tronçon. Les déplacements propres à chaque région se font en voiture 5 places, minivan 7 places ou minibus selon la taille du groupe.

Taille du groupe

Le groupe est composé de 4 à 8 participants au maximum. Le nombre de participants est volontairement limité pour permettre une meilleure immersion, pour ne pas embarrasser nos hôtes, pour développer des espaces de liberté et permettre une grande souplesse de fonctionnement. Toutefois, le nombre maximum peut être dépassé dans le cas où la dernière personne qui s’inscrit souhaite voyager avec une autre ou plusieurs autres personnes voyageant avec lui. Les prestations ne seront pas modifiées et les conditions du voyage seront identiques de ce fait.

Équipement

L'équipement personnel n'est pas fourni. Une liste complète vous est cependant proposée pour vous permettre de vérifier que vous prenez ce qui est nécessaire.

L'ensemble de l'équipement logistique est fourni.

Nos engagements pour un développement durable

Nos engagements font de Secret Planet un acteur par nature responsable, mais nous devons, comme chacun, faire plus et mieux. Vous trouverez plus loin, dans ce document, une présentation synthétique de notre charte du développement durable et de nos actions, au travers de six thématiques sur lesquelles nous agissons le plus concrètement possible, le plus souvent avec vous : l’équité sociale et le respect culturel, la préservation de l’eau et la gestion des déchets, la protection de la biodiversité, votre sensibilisation à ces sujets et celle d’un plus large public et enfin, l’optimisation et la valorisation des émissions de CO2Pour en savoir plus sur notre charte et nos engagements en matière de développement durable.

Concernant les émissions de CO2, dont la majeure partie est due à l’aérien, nous avons calculé et communiqué dès 2018, sur l’empreinte carbone de chacun de nos programmes, exprimée en tonnes de CO2.

Ces calculs nous ont fait prendre conscience de l'importance des émissions carbone totales générées par notre activité. Aussi, nous nous sommes engagés en 2022 dans une réduction carbone que nous pensons inédite dans l'industrie du tourisme, visant à faire baisser de 5 % par an les émissions totales de notre activité en prenant 2019 comme année de référence (3 430 tonnes de CO2). Cet engagement s'inscrit dans la trajectoire des accords climat de Paris de 2015, la référence actuelle. Ainsi, en 2030, nous ne pourrons dépasser 2 160 tonnes de C02 et d’ici là, chaque année, dès que l’empreinte carbone budget sera atteinte, nous cesserons de prendre toute réservation sur l'année en cours. Ainsi, notre budget « carbone » maximum pour 2022 est de 3 260 tonnes et pour 2023, ce budget sera réduit à 3 100 tonnes. Et ainsi de suite jusqu'en 2030. Pour en savoir plus sur l'ensemble de nos calculs et de nos engagements en matière de réduction de nos émissions carbone.

Par ailleurs, depuis 2019, nous vous encourageons lors de votre inscription à votre voyage à contribuer par un don auprès d’une association indépendante, parmi celles que nous avons sélectionnées. Nous avons adossé le montant de ce don à l'empreinte carbone du programme. Ainsi, le voyage que vous envisagez dans cette fiche technique génère 3,96 tonnes de CO2, ce qui correspond à un don à 100 % de 119 € pour une valeur estimée aujourd’hui de 30 € la tonne de CO2. Ce don demeure bien sûr facultatif et vous pouvez décider de donner entre 0 et 100 % de ce montant, sachant que si vous êtes imposable en France, vous pourrez bénéficier de près de 79 € de réduction d’impôts (66 %) l’année prochaine car ces associations sont reconnues d’utilité publique. De 2019 à 2021 incluant deux années Covid, nous avons ainsi pu collecter près de 7 000 € pour ces associations grâce à vous.

N’hésitez pas à nous interroger sur nos engagements durables et à partager avec nous vos expériences, de vive voix ou en nous contactant par mail à contact@secret-planet.com.

Mot de l'expert

Jérôme Kotry, chef des secteurs Asie et Océanie

Quel plaisir de pouvoir vous offrir enfin un voyage à travers les plus beaux sites culturels de Chine, mais aussi de magnifiques paysages, en n'utilisant que le train comme mode de transport... ! Comme la Chine a désormais un réseau de voies ferrées important, ainsi qu'un grand nombre de trains à grande vitesse, cela nous permet de faire cette belle traversée uniquement par voie terrestre, sans avoir de trajets en train longs et interminables, comme ce fut le cas par le passé. Nous sommes loin désormais de ce qui est décrit dans  La Chine à petite vapeur par l'écrivain Paul Théroux, tout en utilisant le même mode de transport. Il y a donc peu de trajets routiers dans ce voyage, uniquement entre Pékin et la Grande Muraille, entre les grottes de Yungang et le monastère suspendu, entre Luoyang et Shaolin, et entre Suzhou et Shanghai. Nous proposons ensuite une extension vers le sud, avec découverte des maisons fortifiées des Hakka, que l'on appelle tulou, la région de Yangshuo et Guilin et leurs magnifiques paysages karstiques, et les villes de Canton et Hong Kong, toujours avec le train comme mode de transport entre les différentes régions. 

Extensions

De Shanghai à Hong Kong en train

JOUR 1 : SHANGHAI — XIAMEN

Quelques visites à Shanghai le matin. Nous rejoignons ensuite la gare TGV pour prendre un train rapide à destination de Xiamen, toujours près de la mer, mais plus au sud, en face de Taïwan. Départ du train vers 13 heures. Il y a 5 h 50 de trajet. À l’arrivée à la gare e Xiamen, transfert vers l’hôtel.

Mode de transfert/transport : en train rapide (5h50), en véhicules privés 
Durée du transfert/transport : environ 7 h 
Repas : déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus) 
Hébergement : nuit à l'hôtel à Xiamen 

JOUR 2 : MAISONS FORTIFIÉES DES HAKKA

Nous découvrons aujourd'hui les étonnantes maisons fortifiées en terre crue du Fujian, appelées tulou, situées au milieu de rizières, de champs de thé et de cultures de tabac. D'une hauteur de plusieurs étages, elles sont construites sur un plan intérieur, circulaire ou carré, pouvant accueillir jusqu'à 800 personnes chacun. Elles ont été construites à des fins de défense autour d'une cour centrale ouverte comportant une seule entrée et des fenêtres donnant sur l'extérieur uniquement au-dessus du premier étage. Abritant un clan entier, les maisons fonctionnaient comme des unités de village et étaient appelées « petit royaume pour la famille » ou « petite ville animée ». Elles se caractérisent par de hauts murs de boue fortifiés, coiffés de toits de tuiles avec de larges avant-toits suspendus. Il reste de nos jours 46 bâtiments de ce type, construits entre le 15e et le 20e siècle, dans le sud-ouest de la province du Fujian. Les structures les plus élaborées datent des 17e et 18e siècles. Les bâtiments étaient divisés verticalement entre les familles, chacune disposant de deux ou trois chambres à chaque étage. En contraste avec leur extérieur simple, l'intérieur des tulou est tourné vers le confort et était souvent très décoré. Nous faisons ces visites en aller-retour depuis la ville de Xiamen.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé 
Durée du transfert/transport : environ 4 h 
Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner d'un pique-nique – dîner libre (non inclus) 
Hébergement : nuit à l'hôtel à Xiamen 

JOUR 3 : XIAMEN — CANTON

Après le petit-déjeuner matinal, nous rejoignons la gare TGV de Xiamen pour rejoindre Canton (Guangzhou) en train rapide. Départ du train vers 07 h 06. Il y a 4 heures et demie de trajet.
À l'arrivée en gare de Canton, transfert vers l'hôtel, puis début des visites après le déjeuner. Nous visitons d'abord le temple de la famille Chen, grand complexe au style architectural typiquement cantonais. Bâti en 1894 par le clan Chen sous la dynastie Qing, il constitue l'un des lieux historiques les plus importants de Canton. Le clan Chen était une puissante famille de commerçants avec une fortune colossale pour l'époque. Très spirituelle, la famille Chen a souhaité faire de ce complexe un lieu de culte pour la célébration des offrandes et l'adoration des ancêtres afin de recevoir leur protection et leur bienveillance. Le temple a été transformé en un musée d'art populaire. Il y a 19 bâtiments sur une surface de dix mille mètres carrés. Nous nous promenons ensuite dans le célèbre marché Qingping. Littéralement « marché de la paix lumineuse », il est situé au nord de l'île de Shamian. Créé en 1979, il s'agit de l'un des premiers marchés privés en Chine et renferme tout ce que l'on peut trouver dans un marché chinois. Ce n'est un secret pour personne, les Chinois ont un goût prononcé pour les denrées particulières, et c'est particulièrement vrai à Canton (Guangzhou). D'ailleurs, à en croire un certain dicton chinois : « Tout ce qui est doté de pattes et qui n'est pas une table, doté d'ailes sans être un avion, ou dans l'eau et qui n'est pas un sous-marin, se mange. » On trouve sur ce marché de nombreuses espèces animales destinées à la consommation telles que scorpions, cafards, civettes, serpents, chiens, chats, rongeurs, hiboux... Il y a aussi des plantes médicinales, des herbes, des champignons et des animaux séchés utilisés pour la pharmacie chinoise. C'est également un véritable lieu de vie où les Chinois mangent, dorment, jouent aux cartes, rient et parlent fort.

Mode de transfert/transport : en train rapide (4 h 30), en véhicules privés 
Durée du transfert/transport : environ 5 h 40 
Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus) 
Hébergement : nuit à l'hôtel à Canton (Guangzhou) 

JOUR 4 : CANTON — YANGSHUO

Nous rejoignons la gare TGV de Canton pour rejoindre en train rapide Yangshuo et ses magnifiques paysages karstiques. Départ du train vers 9 heures. Il y a un peu moins de 3 heures de trajet. À notre arrivée en gare de Yangshuo, transfert vers l'hôtel. Après le déjeuner, nous allons partir pour une croisière sur la rivière Yulong en radeau de bambou traditionnel, les plus typiques et sans moteur. Cette croisière démarre du pont du Dragon, l'un des plus anciens ponts de Yangshuo, avec quelques 400 ans d'histoire. Pour se rendre au départ de la croisière, nous vous proposons de le faire à vélo. Cette balade à vélo passe par de petits villages locaux et au milieu des rizières. C'est plus charmant et moins touristique que la randonnée généralement proposée jusqu'à la colline de la Lune. Cette croisière en radeau de bambou traditionnel est originale et bien différente des autres croisières proposées dans les alentours de Guilin et Yangshuo. C’est la croisière la plus typique. Elle s'effectue sur une autre branche de la rivière Lijiang, le Yulong He. Nous pouvons voir non seulement les paysages principaux de Yangshuo, mais aussi des villages au charme antique, les norias pour l'irrigation, des ponts de différentes formes, des petites collines, et des bambous verts. Nous avons presque l'impression d'être seuls au monde. Après la croisière, il est possible de continuer la balade à vélo dans un paysage différent.

Mode de transfert/transport : en train rapide (3 h), en véhicules privés 
Durée du transfert/transport : environ 3 h 40 
Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner d'un pique-nique – dîner libre (non inclus) 
Hébergement : nuit à l'hôtel à Yangshuo 

JOUR 5 : RÉGION DE YANGSHUO

Le matin, nous partons pour une randonnée le long de la rivière Lijiang. La randonnée part du village de Yangdi pour rejoindre la petite ville de Xingping, et se déroule en 5 heures de marche. Nous admirons les plus beaux paysages de la rivière Li et croisons la colline de la fresque des Neuf Chevaux et le banc de sable de l'Étoffe dorée, qui compte parmi les sites les plus pittoresques à voir le long de la Lijiang. Déjeuner d'un pique-nique au cours de la randonnée. L'après-midi, nous avons un temps libre pour une balade dans la rue piétonne Xijie. Yangshuo est une petite bourgade de campagne blottie parmi des reliefs en pain de sucre. Bien qu'elle ne soit plus aussi pittoresque que jadis, Yangshuo demeure un excellent point de départ pour explorer les petits villages avoisinants. Avec ses cafés à l'occidentale, ses films hollywoodiens, ses refrains de Bob Marley et ses crêpes à la banane, Yangshuo n'est peut-être pas « typiquement chinois », mais qu'importe, c'est un endroit magique pour se détendre, admirer le paysage et déguster un bon café.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé 
Nombre d’heures de marche : environ 5 h
Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner d'un pique-nique – dîner libre (non inclus) 
Hébergement : nuit à l'hôtel à Yangshuo 

JOUR 6 : YANGSHUO — GUILIN — HONG KONG

Nous partons en véhicule privé de Yangshuo vers Guilin (1 h 30 de route). À notre arrivée, nous visitons la grotte de la Flûte de roseaux, qui doit son nom aux roseaux qui poussaient autrefois près de l'entrée de la grotte. Selon la légende, les roseaux sont utilisés comme des flûtes permettant de produire un son gracieux. La grotte est longue de 500 mètres. Nous visitons ensuite un atelier de perliculture d'eau douce et celle de la mer. L'atelier de perles de Guilin retrace l'art millénaire de la culture des perles et offre un panel de bijoux aux perles authentiques. Après le déjeuner, nous rejoignons la gare TGV de Guilin pour prendre le train rapide en direction de Hong Kong. Départ du train vers 13 h 36. Il y a un peu moins de 3 h 30 de trajet. À notre arrivée en gare de Hong Kong, transfert vers l'hôtel.

Mode de transfert/transport : en train rapide (3 h 30), en véhicules privés (2 h 30) 
Durée du transfert/transport : environ 6 h 
Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus) 
Hébergement : nuit à l'hôtel à Hong Kong 

JOUR 7 : HONG KONG ET VOLS VERS PARIS

Ce matin, nous partons pour trois visites. La première est celle du pic de Victoria. Il atteint 554 mètres de haut. Il est considéré comme l'emblème de Hong Kong. En chinois on l'appelle « la montagne de Taiping », cela veut dire « la montagne de paix ». Au pic, nous pouvons regarder le Victoria Harbour et la péninsule de Kowloon. La vue de nuit du pic de Victoria est très connue, et considérée comme une des quatre plus belles vues de nuit du monde. Le meilleur emplacement pour avoir la vue panoramique est le pavillon de Lion (qui se trouve au terminus de téléphérique). Dans la région centrale, les gratte-ciels sont nombreux et bien rangés. Nous visitons ensuite la baie de Repulse, située au sud du pic de Victoria. Elle est considérée comme « la première baie du monde », et « le Hawaï Oriental ». C'est aussi la baie la plus belle et représentative de Hong kong, préférée par la plupart de Hongkongais. Elle est en forme de croissant. Autrefois, ce fut un des huit sites d'intérêt de Hong Kong. Notre troisième visite est le port d'Aberdeen, un abri naturel contre les typhons, dans lequel plusieurs dizaines de milliers de membres du « peuple flottant » de Hong Kong ont installé leurs jonques et leurs sampans, formant un véritable village flottant, au charme aussi incomparable qu'ambigu. La tribu des Tanka (dont le surnom de « peuple œuf » faisait référence à leur habitude de payer leurs taxes en œufs) y vit de cette manière depuis des milliers d'années. Nous effectuons une petite balade en sampan pour connaître un peu la vie des pêcheurs qui vivent sur l'eau. Après-midi libre avant le transfert vers l'aéroport de Hong Kong.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé 
Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus) 



Durée de cette extension

7 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 2 personnes, à préciser avec nos équipes.

Femmes du peuple Yao dans le marché de Nafa au sud du Yunnan

Peuples et rizières en terrasses du sud Yunnan

JOUR 1 : ROUTE VERS JINPING

Longue route de Kunming vers Jinping. Mais il est aussi possible de rejoindre Jinping depuis le poste-frontière de Hekou, que l'on atteint après avoir traversé à pied le pont frontalier avec le Vietnam depuis Lao Cai. Jinping (1 350 m) est la plus grosse ville de la région, un peu décevante de prime abord, mais au cœur d'une région très intéressante.

JOUR 2 : RANDONNÉE DANS LA RÉGION DE JINPING ET GRAND MARCHÉ ÉVENTUEL

Si les conditions le permettent, nous découvrons aujourd'hui un grand marché dans la région de Jinping. Cela dépend aussi de la date exacte en fonction du calendrier astrologique chinois. Il y a davantage de groupes ethniques dans la région de Jinping que dans celle de Yuanyang. On rencontre des Miao, des Yi, des Hani, mais aussi trois sous-groupes de l'ethnie yao, complètement différents du point de vue vestimentaire. Les femmes yao « à coiffe pointue rouge » portent une petite étoffe de tissu rouge qui domine un bijou de métal enserrant leur front rasé, et portent un pantalon aux beaux motifs en batik. Les Miao, appelés H’mong au Vietnam et au Laos, forment un des groupes ethniques les plus importants parmi les montagnards du sud de la Chine (près de 9 millions de personnes). Pour les Chinois, les Miao représentent l’archétype de la résistance à leur civilisation. Ils ont lutté pendant plus de quatre millénaires contre l’expansion chinoise, qui les a contraints à migrer toujours plus au sud. Nous vous proposons de faire ensuite une randonnée dans les montagnes frontalières avec le Vietnam vers des villages de l’ethnie yao. Transfert vers la bourgade de Shilicun, au sud-est de Jinping, d’où nous partons en randonnée (2 à 3 heures) le long de la rivière Baima, pour atteindre des villages habités par les Yao Indigo. Retour à Shilicun en tuolaji, petit tracteur chinois. Puis retour vers Jinping.

JOUR 3 : RÉGION DE NAFA, MENGLA, ZHEMI ET PINGHE ET GRAND MARCHÉ ÉVENTUEL

Toute cette région est habitée par différentes ethnies, Yao, Hani, Zhuang et Kucong, et fait partie de la région de Jinping, tout comme Laojizhai. Les Zhuang appartiennent au groupe linguistique thai, tout comme les Dai. Quant aux Yao, on en rencontre trois groupes complètement différents du point de vue vestimentaire. Les Yao sont nombreux à habiter les montagnes de la région de Jinping ainsi que celles des régions de Phong Tho et Sapa (au Vietnam), dans leur prolongement, où on les appelle Zao ou Man. Les femmes yao « do » portent une coiffe pointue rouge vif sur un bijou d’argent et un pantalon de batik richement brodé, alors que les femmes yao « Indigo » portent un costume indigo rehaussé par des effilés rouges au col et un tablier blanc brodé de rouge. Les femmes yao « Indigo à planche » portent un fichu indigo posé sur une planchette d’argent, retenu par des cheveux tressés. Les jeunes hommes portent des bonnets à pièces chinoises et les enfants des bonnets à pompons.

JOUR 4 : ROUTE VERS LA RÉGION DE YUANYANG ET GRAND MARCHÉ ÉVENTUEL

Route vers la région de Yuanyang et ses rizières en terrasses cultivées par les montagnards hani et yi, qui sont de véritables « sculpteurs de montagne ». Les Yi, autrefois connus sous le nom de Lolo, sont près de 6 600 000 en Chine du Sud, dont plus de la moitié au Yunnan, et sont répartis en 73 sous-groupes aux dialectes et traditions vestimentaires souvent bien différents. Ils étaient les fondateurs, au VIIIe siècle, du puissant royaume de Nanzhao. Quant aux Hani, ils sont de langue tibéto-birmane, comme les Yi, et sont près de 1 300 000 au Yunnan. Appelés Iko au Laos, mais aussi Akha en Thaïlande et en Birmanie, ils sont répartis en plusieurs sous-groupes aux traditions vestimentaires complètement différentes.

JOUR 5 : RÉGION DE YUANYANG ET GRAND MARCHÉ ÉVENTUEL

Nous découvrons un grand marché de la région de Yuanyang, par exemple à Shengcun (jour de la Chèvre), Xinjie (jour du Singe), ou Niujiaozhai, qui ont lieu selon le calendrier astrologique chinois. Ces marchés battent leur plein toute la journée et sont l’occasion de rencontrer les ethnies yi et hani de la région. Puis transfert au point de départ de notre randonnée vers des villages des Yi et Hani, au pays des « mille et une » rizières en terrasses, façonnées en courbes harmonieuses, majestueux escaliers aux marches irrégulières, véritables amphithéâtres où l’eau est distribuée d’étage en étage, à travers des brèches ménagées dans les petites digues de terre. Les femmes hani de la région portent des pantalons teints à l’indigo et une tunique brodée.

JOUR 6 : DE YUANYANG À JIANSHUI

Fin des visites à Yuanyang et participation à un grand marché éventuel. Puis route vers la ville de Jianshui, via la vallée du fleuve Rouge. À Jianshui, nous visitons le temple de Confucius, le deuxième plus grand de toute la Chine après celui de Qufu, et nous découvrons des ateliers de fabrication du tofu, le fromage de soja, dans la partie ancienne de Jianshui, ainsi qu’un vieux puits.

JOUR 7 : DE JIANSHUI À KUNMING

Fin des visites à Jianshui et route vers Kunming, la capitale du Yunnan. Quelques visites à Kunming dans l'après-midi selon le temps disponible.


Durée de cette extension

7 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 1 210 € selon votre date de départ sur une base de 2 à 8 participants.

Paysages karstiques de la région de Yangshuo et Guilin au Guangxi

Rizières en terrasses de Longji et paysages karstiques de Yangshuo et Guilin

JOUR 1 : ROUTE VERS LES RIZIÈRES DE LONGJI

JOUR 2 : RIZIÈRES EN TERRASSES DE LONGJI

JOUR 3 : DE LONGJI À GUILIN

JOUR 4 : DE GUILIN À YANGSHUO

JOURS 5 & 6 : RÉGION DE YANGSHUO

Durée de cette extension

6 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 2 personnes, à préciser avec nos équipes.

Dates et Prix

Veuillez trouver ci-dessous toutes les dates et les prix correspondant à ce voyage. Les prix sont indiqués « à partir de » et peuvent être ajustés selon le nombre de participants et également les vols en fonction de votre date de réservation (Cf. détails dans la fiche technique). Merci de noter que les dates et prix pour les années au-delà de 2023, quand ils sont donnés, le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications et de réajustements pour prendre en compte la réalité économique du moment.

Aucune date ne me convient !

J'initie une nouvelle date

Le prix comprend

Vols internationaux tel qu’indiqués dans le programme. Les transferts tel qu’indiqués dans le programme. Hébergement tel qu’indiqués dans le programme. Repas tel qu’indiqués dans le programme. Accompagnement tel qu’indiqués dans le programme. Carnet de voyage tel qu’indiqués dans le programme. Entrées parcs et sites tel qu’indiqués dans le programme.

Le prix ne comprend pas

Les frais de visa. Tous les accompagnements, hébergements ou repas mentionnés « libre » dans le programme. Les boissons et les « extra » personnels. Autres suppléments liés à certaines dates de départ spécifiques, à un nombre de participants inférieur, à votre souhait de « fermer » le groupe de participants, etc. Les assurances complémentaires facultatives, qu'il s'agisse notamment des frais de recherche et de secours, des frais médicaux et du rapatriement, de l'interruption ou de l'annulation de voyage.

Votre voyage rien que pour vous !

Vous souhaitez privatiser ce voyage à deux, en famille, entre ami(e)s voire pour vous tout seul, nous mettons à votre service la qualité de nos guides, la fiabilité et la souplesse de nos partenaires pour vous permettre de vivre cette aventure inoubliable.



Si vous souhaitez nous apporter des précisions complémentaires (santé ou handicap des participants, âge des enfants, etc.) ou personnaliser ce voyage avec quelques aménagements au programme tel qu’il est décrit dans la fiche technique, merci de nous en faire part :

  • modification de la durée (dites-nous de combien de jours vous disposez) ;
  • modification de l’itinéraire (vos autres centres d’intérêt au cours du voyage) ;
  • extension en début ou fin de voyage (culturelle, sportive, farniente, …) ;
  • intensité différente de l’activité ou encore d’autres activités ;
  • hébergements plus confortables, de charme voire de luxe ;
  • autre expérience culinaire, hors repas pour vous permettre de choisir sur place.

 

Si vous souhaitez un voyage sur mesure qui ne ressemble à aucun autre, nous le développons pour vous grâce à notre expertise du pays, notre expérience du terrain, notre créativité et notre écoute et enfin, la qualité de nos guides et de nos partenaires locaux, avec lesquels nous travaillons parfois depuis plus de 30 ans.

Consentement RGPD

Merci, nous revenons vers vous très vite pour finaliser votre projet de voyage.


Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Tamera accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires