Un trek exclusif et engagé

Points forts

  • Un voyage exclusif
  • La traversée d’un col alpin à 5 760 m
  • Des panoramas exceptionnels
  • Villages isolés de culture tibétaine
  • Caisson hyperbare et téléphone satellite
  • Hotline médicale de l'Ifremmont
  • Un voyage sous tente
  • De 4 à 10 participants

Un itinéraire rare dans une région peu fréquentée. Dans la tradition des expéditions himalayennes, sous tente, avec une équipe de cuisine. La portion qui s’inscrit entre le Jugal Himal et le Khumbu, au nord-est de Kathmandu, traverse une région qui a beaucoup souffert des séismes au printemps 2015. Même si elle est assez peu parcourue, elle mérite vraiment que l’on s’y rende, les paysages se partageant entre campagnes et collines avant de franchir un col glaciaire d’importance, porte d’entrée du domaine de l’Everest et de ses 7 000 et 8 000 mètres satellites, le Tashi Lapsa, à 5 760 mètres.

Note globale : (1 avis)
23 jours
Prochain départ le 07/10/2023
Estimation empreinte carbone par voyageur :
3,41 tonnes de CO2
Activités :Alpinisme, Treks et randonnées
Niveau physique :Difficile
Niveau technique :Niveau Facile (F)
Nuit la plus haute :Inf. à 5 500 m
Confort :Bivouac
Taille du groupe :de 4 à 10 personnes
Voyage personnalisable :Oui
Code produit : TAM01617
à partir de6 170
Vol international inclus
La traversée du Rolwaling via le Tashi Lapsa à 5 760 m
La traversée du Rolwaling via le Tashi Lapsa à 5 760 m
La traversée du Rolwaling via le Tashi Lapsa à 5 760 m
La traversée du Rolwaling via le Tashi Lapsa à 5 760 m
La traversée du Rolwaling via le Tashi Lapsa à 5 760 m
La traversée du Rolwaling via le Tashi Lapsa à 5 760 m
La traversée du Rolwaling via le Tashi Lapsa à 5 760 m
La traversée du Rolwaling via le Tashi Lapsa à 5 760 m
La traversée du Rolwaling via le Tashi Lapsa à 5 760 m
La traversée du Rolwaling via le Tashi Lapsa à 5 760 m
La traversée du Rolwaling via le Tashi Lapsa à 5 760 m
Du Langtang au Rolwaling via le Tilman Pass à 5 300 m
Du Langtang au Rolwaling via le Tilman Pass à 5 300 m
Du Langtang au Rolwaling via le Tilman Pass à 5 300 m
Du Langtang au Rolwaling via le Tilman Pass à 5 300 m
Du Langtang au Rolwaling via le Tilman Pass à 5 300 m
Du Langtang au Rolwaling via le Tilman Pass à 5 300 m
Du Langtang au Rolwaling via le Tilman Pass à 5 300 m
Du Langtang au Rolwaling via le Tilman Pass à 5 300 m

Descriptif

Retrouvez notre blog consacré au passage du Tashi Lapsa en cliquant ici.


Jour par jour

JOURS 1 & 2 : PARIS — KATHMANDU

Jour 1

Envol d’Europe pour Kathmandu. Généralement l’arrivée se fait dans la journée du Jour 2. Accueil par notre équipe locale et temps libre pour découvrir la ville.

en véhicule privé environ 1 300 m Repas : déjeuners libres (non inclus) – dîners libres (non inclus) Hébergement : nuits à l'hôtel

JOUR 3 : KATHMANDU — LAST RESORT (CHAKU)

Jour 3

Départ en bus en début d’après-midi pour rejoindre un lodge situé auprès d’un spot de saut à l’élastique sur la Bhote kosi, une grosse rivière qui prend sa source au Tibet tout proche. Jusqu’au printemps 2015, la route qui remonte cette vallée, la Arniko Highway, a permis de relier le Népal à la Chine. Les dégâts occasionnés par les séismes ont condamné ce passage (une nouvelle route a été ouverte le long de la Trisuli au nord de Kathmandu). Incidence directe : la densité de la circulation de camions a fortement chuté et la pollution aussi…

en véhicule privé environ 5 h environ 1 170 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en lodge

JOUR 4 : LAST RESORT (CHAKU) — MANDRE — KAYMARLE KHARKA

Jour 4

La journée de marche commence doucement sur des sentiers pavés et traverse pas mal de villages. Il fait chaud car au Népal, en-dessous de 2 500 mètres, on évolue au milieu d’une végétation tropicale. Après Mandre, nous partons sur la gauche pour remonter le coteau dessiné en terrasses. Notre premier camp se situe sur une épaule panoramique entre les vallées de la Khagdal et de la Ghulche khola.

environ 5 h + 1 200 m / - 85 m environ 2 285 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 5 : KAYMARLE KHARKA — SANO JYANDANG

Jour 5

Pas d’eau de toute la journée ! Après une forte montée en forêt, nous débouchons sur la crête de la Nambarjung danda qui, en suivant le fil, va nous permettre de rejoindre le passage du Tinsang La. Mais le parcours en « plat népalais » est une réalité et nous n’avons pas vraiment l’impression d’avancer. À mi-chemin du col, nous nous arrêtons pour la nuit dans une clairière, entre ciel et terre, à proximité de laquelle une source est présente.

environ 5 h + 1 000 m / - 165 m environ 3 120 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 6 : SANO JYANDANG — TINSANG LA (3 319 M) — RUPTHANG

Jour 6

Poursuite du up / down sur la crête et en contrebas côté sud. Nous franchissons la Kalinchok danda un peu au-dessus du Tinsang La puis nous continuons vers l’est sur l’ancien sentier si sa viabilité est encore bonne. Sinon, c’est descente sur la piste jusqu’au village de Rupthang.

environ 6 h + 400 m / - 1 100 m environ 2 420 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 7 : RUPTHANG — BIGU GOMPA — CHILANGKA

Jour 7

Remontée jusqu’à la nonnerie de Bigu Gompa (visite possible de la gompa, intéressante pour sa « collection » de statuettes sculptées). Puis descente à travers les terrasses pour s’en aller traverser deux fois la rivière Amatal et poursuivre à hauteur en rive gauche au milieu des terrasses et en croisant de nombreux hameaux et villages jusqu’à Chilangka.

environ 5 h + 400 m / - 1 060 m environ 1 760 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 8 : CHILANGKA — LADUK — LOWER BULUNG

Jour 8

Aujourd’hui, nous allons continuer notre exploration de la campagne népalaise des collines. Terrasses et végétation tropicale nous accompagneront la journée entière. Nous ne perdrons, ni ne gagnerons, rien en altitude mais encore pas mal de montées et de descentes pour entrer dans la vallée de la Tamba kosi. Le Rolwaling est tout proche, juste en face à l’est…

environ 5 h + 600 m / - 600 m environ 1 760 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 9 : LOWER BULUNG — JAGAT — TASINAM

Jour 9

Nous descendons vers Jagat en empruntant un petit sentier qui louvoie entre les terrasses cultivées. La nouvelle piste qui remonte la vallée jusqu’à la frontière chinoise a changé beaucoup de choses et de comportements chez les habitants, moins étonnés aujourd’hui de croiser des « touristes ». De ce village il existe deux itinéraires qui permettent de rejoindre en 3 jours la Kharka de Na, tout en haut de la vallée du Rolwaling :

  • Le passage par la gorge de la Rolwaling khola, en immersion dans une forêt humide et bien peu touchée par les rayons du soleil ; c’est le chemin d’hiver des villageois de Beding et qui nécessite en préalable à la pénétration dans « l’enfer vert » de remonter sur la piste poussiéreuse jusqu’à Chetchet avant d’obliquer vers Simigaon.
  • Le passage par la crête de la Sambur danda et le col du Daldung La qui permet de profiter du soleil et de belles vues sur les massifs glaciaires alentour ; c’est le chemin d’été des villageois et des bûcherons. L’autre avantage de cet itinéraire réside dans la montée à plus de 4 000 m avant de redescendre un peu, excellent pour l’acclimatation. De Jagat, il n’y a qu’à traverser la rivière…Nous prenons donc cette dernière option.

Nous poursuivons donc en rive gauche de la Tamba kosi, droit dans la pente, en remontant, une à une, les terrasses. Et il y en a ! La cour de la gompa (intimiste mais aux décorations intérieures superbes) accueille notre campement pour la nuit.

+ 1 140 m / - 800 m environ 2 100 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 10 : TASINAM — CAMP SUR LA SAMBUR DANDA

Jour 10

Au matin, nous poursuivons notre régime terrasses – escaliers avant de pénétrer dans une forêt de rhododendrons puis de feuillus. Vers 2 700 mètres, nous laissons derrière nous le dernier point d’eau avant le bivouac de ce soir. La pente forcit et nous quittons le fil de la crête pour suivre sur la droite un chemin tracé à flanc dans le coteau sud. Nous retrouvons la crête après avoir dépassé un large col. Nous devons louvoyer de part et d’autre pour contourner quelques blocs de rochers qui encombrent le passage. En traversant un campement de bûcherons (et toujours pas d’eau…), nous laissons le sentier de crête pour rejoindre en moins d’une heure le lieu de bivouac et sa source qui sourd au pied d’un conifère isolé remarquable. En prime, nous aurons le droit de pouvoir apprécier un superbe coucher de soleil sur les collines du district de Ramechhap qui s’étale à nos pieds versant sud.

environ 5 h + 1 400 m / - 100 m environ 3 400 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 11 : CAMP SUR LA SAMBUR DANDA — DALDUNG LA (3 976 M) — NYIMARE

Jour 11

Du bivouac, nous remontons sur le fil de la crête et retrouvons le sentier principal pour nous élever de kharka en kharka en direction d’un pic rocheux. Nous le contournons par sa gauche pour découvrir l’immense panorama offert sur le Lapchi Kang. Un peu plus loin, alors que l’on franchit le Daldung La voici que se présentent le Gaurishankar, le Melungtse, le Chekigo et le Kang Nachugo qui forment la crête frontière avec le Tibet. De l’autre côté, nous traversons successivement plusieurs grands espaces gazonnés avant de poursuivre la descente en direction de la rivière en rive droite d’un couloir d’éboulis nommé Dzigri drangka, impressionnant d’ailleurs… Nous rejoignons la rive gauche de la Rolwaling khola au niveau d’une passerelle métallique financée par une association basque. En face, nous rencontrons le sentier « officiel » qui arrive de la gorge. Nous le suivons sur la droite pour sortir à découvert et établir le camp dans le hameau de Nyimare.

environ 7 h + 1 000 m / - 1 000 m environ 3 400 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 12 : NYIMARE — BEDING — NA

Jour 12

Montée tranquille jusqu’à Beding posé à 3 600 mètres juste au-dessus de la rivière, un village du bout du Monde composé de quelques maisons, de commerces et d’une gompa. L’automne est un moment particulier dans cette haute vallée du Rolwaling : un seul objectif pour les habitants, rentrer coûte que coûte le maximum de bois pour pouvoir tenir tout l’hiver au chaud. Pour ce faire, une noria de porteurs parcourt de l’aube au crépuscule le chemin entre le village rive droite et la forêt située de l’autre côté de la rivière. Une passerelle de fortune en rondins de bois a été érigée en travers de la rivière pour leur éviter de faire le tour par la passerelle construite en contrebas… Après une brève halte au village, nous poursuivons sur les banquettes herbeuses de la rive gauche de la Rolwaling khola pour nous élever progressivement vers les alpages du fond de vallée. Na, autrefois une simple kharka avec des bergeries, s’est transformé d’année en année en un village occupé une grande partie de l’année. Les prairies sont remplies d’edelweiss et le paysage des montagnes qui entourent cette vallée est vraiment beau : Chekigo, Bamongo, Kang Nachugo, Tsoboche,…que des 6 000 ! Après-midi de repos sous les chauds rayons du soleil.

environ 4 h + 850 m / - 100 m environ 4 150 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en lodge ou sous tente

JOUR 13 : NA

Jour 13

Départ de bonne heure ce matin pour rejoindre le petit lac de Dudh khola. Son bleu tranche avec l’environnement de roche et de glace, mais il est un lieu de pèlerinage pour les habitants de Na. Pour ceux qui s’en sentent le courage, il y a une belle crête qui nous conduit à 5 000 mètres pour profiter d’un panorama qui ne va pas vous laisser indifférent. Retour vers Na pour préparer notre itinéraire vers le col salvateur…

environ 4 150 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en lodge ou sous tente

JOUR 14 : NA — TSO ROLPA — KABUG

Jour 14

L’objectif de la matinée est de rejoindre le lac de retenue du Tso Rolpa. Immensément grand, il pousse très fort sur sa moraine naturelle frontale et il est dit qu’un jour, à l’instar de quelques autres lacs glaciaires de la même importance (Dona Tal, Imja Tal), lors d’une phase de réchauffement des sols, d’abondance de neige ou de pluie, les eaux pourraient inonder une grande partie des vallées de la région. Pour l’instant, admirons cette cuvette lacustre bordée de pics glaciaires majestueux. Le Tashi Lapsa est encore caché sur la gauche de l’enfilade de pics glaciaires. En tout cas, pour rejoindre le glacier, nous allons contourner le lac par sa moraine à droite (à gauche, bien que les cartes népalaises indiquent toutes encore un itinéraire, celui-ci a pourtant disparu depuis longtemps…). Nous franchissons une petite bosse pour nous retrouver sur une allée gazonnée que l’on remonte jusqu’à son extrémité pour découvrir le superbe panorama offert par le Trakarding glacier et ses montagnes périphériques. Il ne reste plus qu’à descendre d’une centaine de mètres pour rejoindre le camp de Kabug situé sur un plateau sableux face au Tsoboche. 

environ 5 h + 770 m / - 100 m environ 4 820 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 15 : KABUG — NOISY KNOB CAMP

Jour 15

La remontée du glacier, même si le dénivelé paraît ridicule au premier abord, reste une épreuve difficile. Nous sommes sur un glacier ! Certes, il est recouvert de roches morainiques mais elles sont collées par le froid à la glace sous-jacente. Le « chemin » change chaque année, les indications données par les cairns positionnés les années précédentes ne sont peut-être plus d’actualité, d’où quelques allers - retours à prévoir… Il est nécessaire de choisir les bons passages, les plus sécuritaires et ce n’est pas une mince affaire ! Nous établirons le camp au pied du rognon glaciaire qui termine la langue du Trolambau glacier (ou peut-être une centaine de mètres au-dessus sur des banquettes d’herbe si c’est raisonnable). Le guide sera seul juge, considérant la forme du groupe, porteurs compris…

environ 4 h + 200 m / - 140 m environ 4 880 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 16 : NOISY KNOB CAMP — CAMP DE BASE DU TASHI LAPSA

Jour 16

Journée courte réduite à la seule matinée mais il convient de ne pas trop s’avancer en dénivelé à cette altitude-là. C’est que nous nous trouvons à plus de 5 000 mètres, qu’il fait froid, qu’il y a peut-être du vent, etc. donc, prenons le temps de nous poser en rive gauche du glacier sur des bancs de sable gris au pied de la dernière montée vers le col. Nous pourrons vérifier le matériel d’alpiniste de chacun et s’entraîner à des manœuvres de cordes. Le Tashi Lapsa est tout sauf un col facile… La plupart du temps, le franchissement est aisé, à certains moments on peut rencontrer de la glace, des crevasses cachées, du vent froid…

environ 4 h + 550 m environ 5 430 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 17 : CAMP DE BASE DU TASHI LAPSA — TASHI LAPSA (5 760 M) — NGOLE

Jour 17

350 mètres de dénivelé pour commencer la matinée… Les vues arrière sur le Trolambau glacier au-dessus duquel on s’élève et les vues inoubliables sur les chaînes de montagnes qui entourent le Dragkar-Go et le Drangnag-Ri ne doivent pas détourner notre attention dans la progression sur ce glacier enneigé. Nous faisons un détour sur la droite pour passer au pied du Parchamo, ce trekking peak de 6 273 mètres pas si facile. Nous traversons le Tashi Lapsa pour descendre sur la rive gauche du glacier côté est. Puis nous dépassons un banc de cailloux au pied de la falaise en dévers du Tengi Ragi Tau. Le camp de base pour l’ascension du Parchamo… Nous poursuivons la descente pour suivre une vire rocailleuse, nouvel itinéraire depuis une dizaine d’années en substitution de la langue glaciaire aujourd’hui trop délicate à descendre. Au sortir de la vire, nous nous retrouvons en haut d’un couloir rocailleux glacé que l’on désescalade du mieux que l’on peut (crampons utiles) pour nous retrouver sur des pentes mi pierre mi glace. La vue plonge sur le cordon morainique salvateur : le camp de Ngole est juste au pied… Encore une bonne heure de descente et nous y sommes !

environ 5 h + 730 m / - 1 050 m environ 4 900 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 18 : NGOLE — TENGPO — THAME

Jour 18

Nous franchissons la moraine et nous retrouvons des banquettes herbeuses. Quel bonheur de fouler à nouveau un sol meuble ! Nous descendons progressivement vers la kharka de Tengpo et nous retournant de nombreuses fois pour admirer le cirque minéral duquel nous venons de sortir. Nous retrouvons les ruisseaux et nous posons aux abords du lodge de Tengpo pour un lunch revigorant. Thame se trouve tout au bout de la large vallée qui passe au pied du Teng Kang Poche et sa face nord mesurant plus de 2 000 mètres ! En début d’après-midi, nous descendons en rive gauche de la vallée puis nous écartons du lit de la rivière pour suivre le fil d’une vieille moraine aujourd’hui colonisée par les buissons d’épineux et de rhododendrons. Nous rejoignons une gompa entourée de chörtens et de murs de manis peints puis par un excellent sentier en zigzags serrés nous pénétrons dans le grand village de Thame aux maisons éparses (et aux lodges bien présents…). Pour la petite histoire, nombre des Sherpas qui ont vaincu plusieurs fois l’Everest sont originaires de ce village.

environ 5 h + 100 m / - 1 200 m environ 3 800 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en lodge

JOUR 19 : THAME — NAMCHE BAZAR

Jour 19

Journée « cool » d’abord en bord de la Bhote kosi, la rivière qui arrive du Nangpa La, le « malheureusement » célèbre col qui se situe sur la frontière sino-népalaise…, puis remontée en face pour rejoindre la capitale des Sherpas, Namche Bazar. Noter qu’il y a la possibilité de faire le détour par le village de Khumjung posé sur le plateau juste au-dessus de Namche afin de contempler le cirque de montagnes du Khumbu (Ama Dablam, Sagarmatha, Lhotse, Cholatse, Taweche, etc.).

environ 4 h + 200 m / - 560 m environ 3 440 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en lodge

JOUR 20 : NAMCHE BAZAR — LUKLA

Jour 20

Aujourd’hui, dernier jour de trek sur la partie basse du sentier principal qui conduit au camp de base de l’Everest. C’est l’occasion « rêvée » de rencontrer à nouveau des « trekkers », de contempler des lodges colorés dont les propriétaires ont la connaissance de la juxtaposition des couleurs flashy… Enfin, il faut bien rentrer. Restent quand même la vision fugitive de l’Everest depuis la passerelle sous Namche, les échappées sur le Kusum Kanguru ou le Kangtega et ce bon vieux « plat népalais » qui même en « descendant » nous fait ahaner par ces incessantes montées. Et sur cette dernière étape, il y en aura quand même 700 mètres... 

environ 7 h + 700 m / - 1 300 m environ 2 840 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en lodge

JOUR 21 : VOL LUKLA — KATHMANDU

Jour 21

Vol vers l’aéroport de Kathmandu, souvent en matinée. Après-midi libre à Kathmandu.

en véhicule privé et en vol domestique environ 30 minutes environ 25 minutes environ 1 300 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 22 : KATHMANDU — VOL INTERNATIONAL

Jour 22

Matinée libre à Kathmandu puis convoyage vers l’aéroport pour l’embarquement sur le vol international qui décolle souvent en fin d’après-midi ou début de soirée.

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

JOUR 23 : ARRIVÉE EN EUROPE

Jour 23

FIN DE PROGRAMME

Pour des raisons imprévisibles à ce stade d’aléas climatiques, de forme ou de méforme des participants ou autres (état des routes, trafic, cas de force majeure...), votre guide ou accompagnateur peut être amené à adapter le programme, si nécessaire, pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité. Les temps de marche sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un participant à un autre.


ANNULATION RÉSURGENCE COVID-19

Merci de noter que toute réservation de voyage est de nouveau régie par nos conditions générales et particulières de vente.

Ainsi, pour toute annulation de dernière minute liée à une résurgence de l'épidémie de Covid-19 en France ou dans la région d'accueil rendant impossible la réalisation de votre voyage, vous pouvez être intégralement remboursé des sommes qui nous auront été versées sur simple demande de votre part.

Par ailleurs, nous proposons des assurances vous permettant d'être couvert au cas où vous seriez testé positif au Covid-19 (test PCR) au moment de votre embarquement ou quelques jours avant. Consultez-nous.

Merci de noter que les frais obligatoires liés à des tests Covid-19 (PCR, antagéniques ou autres) réalisés avant votre départ ou dans le pays de destination à votre retour demeurent à votre charge.

Infos Techniques

Accompagnement

Guide accompagnateur népalais parlant français à partir de 4 participants (anglophone si moins de 4 participants) et une équipe locale d’assistants guides et de porteurs (1 porteur pour 2 participants). 

Pour des raisons imprévisibles à ce stade, notamment de météo mais aussi de forme ou de méforme des participants, votre guide peut être amené à adapter voire à interrompre votre programme, à tout moment s'il l’estime nécessaire, que ce soit pour l’ensemble du groupe ou pour quelques participants, et pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité.

Niveau de difficulté

Niveau physique : difficile

Ce programme s'adresse à des participants en bonne forme physique, ayant une pratique sportive significative, d'endurance notamment, détenant un excellent mental permettant de faire face à des difficultés par nature imprévues.

Il n’y a pas de gros portage, seulement un sac à dos pour les affaires de la journée. C’est une randonnée endurante avec 16 jours de marche et des étapes de 6 à 8 heures de marche en moyenne par jour. Des dénivelés pouvant atteindre les 1 400 m. Une seule incursion à plus de 5 700 m lors du franchissement du Tashi Lapsa en technique alpine (crampons, piolet, cordée).

Niveau de difficulté technique

Niveau d'alpinisme : Facile (F)

Dans ce programme, l'usage de matériel d'alpinisme (crampons, harnais, piolet, cordes, etc.) est nécessaire mais l’itinéraire abordé ne comporte pas de difficulté technique. Il s’adresse donc à des alpinistes débutants qui ont pratiqué un peu et/ou ont réalisé quelques stages. Il faut que vous sachiez vous équiper, marcher avec des crampons, faire quelques nœuds essentiels, etc. Les stages d'alpinisme de notre École de l’Aventure à partir de trois jours s’adressent à vous. Et cette cotation technique s’applique bien sûr à des conditions météorologiques normales : la difficulté peut augmenter en cas de mauvaises conditions, de neige fraîche pour une course rocheuse, d’insuffisance ou de manque de qualité de la glace pour une course glaciaire, etc. De même, la donne change radicalement, pour un même niveau technique, avec l’altitude, le poids du sac, le peu d’équipement de la voie sur place, la fatigue liée à l’approche si elle est longue, l’environnement particulièrement hostile, etc.

Compagnies aériennes internationales

En ligne régulière en classe économique en priorité sur les compagnies aériennes : Air France/Etihad, Qatar et Emirates.

Hébergement

En hôtel de catégorie standard (base : chambre double) à Kathmandu et Pokhara, pendant le reste du voyage sous tente (tentes 3 places pour 2 personnes) ou en lodge en fonction du voyage. Les lodges au Népal sont de confort très aléatoire. En général, les conditions sont plutôt bonnes sur le tour des Annapurnas et la région de l’Everest. Par contre, au Mustang, dans la vallée de la Tsum et dans la région du Kangch ou du Makalu, elles peuvent être très rudimentaires au point d’être un dortoir parfois même une cuisine. Les lodges peuvent ressembler à un refuge ou parfois un gîte de chez nous. Il s’agit pour la plupart du temps d’une maison familiale avec des chambres doubles, triples ou dortoirs. Les toilettes et douches sont toujours séparées. Il est important de vérifier que l’eau n’est pas chauffée avec du bois, car cela contribue à la déforestation. La plupart du temps, l’eau est chauffée avec l’énergie solaire.

Kathmandu : hôtel Moonlight (ou similaire)


Repas

Dans les villes, de nombreux restaurants nous permettent de découvrir la cuisine typique locale. La viande est rare, les Népalais sont généralement végétariens. Les ingrédients de base sont : le riz, les pâtes, les lentilles, les pommes de terre, les légumes. Les encas sont compris au cours du trek (barres de céréales, fruits secs, etc.).
Pour les hébergements sous tente : au cours du trek, les petits-déjeuners et les repas du soir sont élaborés par l’équipe de cuisine. Ils sont pris sous la tente mess. Selon le profil des étapes (longueur de la journée de marche et/ou présence d’eau) les collations de midi seront servies chaudes ou froides sous forme de pique-niques.
Pour les hébergements en lodge : les repas sont élaborés par les cuisiniers du lodge et sont pris dans la salle de restauration du lodge. Voici un menu type sur une journée : 

  • petit-déjeuner : œufs, toasts ou chapati, ou pain tibétain ou crêpes, ou pancakes, beurre/confiture, thé ou café
  • déjeuner : un plat principal, thé ou café
  • dîner : soupe, plat principal, fruits (frais ou en conserve), thé ou café
Pendant le trek, le thé ou le café est servi aux repas. Deux tasses par personnes sont incluses.

En dehors de ces menus compris, les autres boissons et denrées alimentaires seront à votre charge.

Eau : prévoyez des pastilles (type Hydroclovazone, Micropur ou autre) pour désinfecter l'eau que vous mettez dans votre gourde, selon la source et sur les conseils de votre guide. Il est parfois possible d’acheter de l’eau purifiée et de remplir sa gourde sans avoir à acheter de l’eau en bouteille. Vous pouvez également acheter de l’eau minérale dans les villes (non comprise dans le prix) mais son bilan écologique est médiocre, comme vous le savez. Aussi, nous ne vous le conseillons pas. 

Transferts / Transport

Les transferts de l’aéroport et vers l’aéroport sont assurés en minibus ou voiture privé.

AVERTISSEMENT SUR LES VOLS INTÉRIEURS AU NÉPAL : nous proposons aux participants de nos voyages au Népal qui le souhaitent, de réaliser leur transfert local en avion. Aussi, il est de notre devoir de vous informer que ce transfert est exclusivement faisable avec une compagnie aérienne locale népalaise. Et il est un fait que l’ensemble des compagnies aériennes locales népalaises sont placées sur la liste noire des compagnies aériennes interdites de vol dans l’Union européenne, c’est-à-dire jugées « insuffisamment sûres » par l’Union européenne. Les autres aviations civiles dans le monde n’ont pas émis cet avis. Nous utilisons exclusivement les 3 compagnies suivantes : Tara Air, Buddha Air, Yeti Airlines, car elles ont été auditées récemment par un organisme indépendant ayant jugé leurs conditions de sécurité acceptables.

Nous vous demandons de signer le « formulaire d’attestation d’information » que vous trouverez à la fin de cette fiche avec le bulletin d’inscription.

De plus, nous vous informons que d’importants travaux à l’aéroport de Kathmandu ne permettent pas de faire le départ du vol intérieur à partir de la capitale. En raison de l'encombrement accru du trafic aérien et du nombre croissant de vols pour Lukla, un arrangement a été conclu pour exploiter tous les vols pour Lukla au départ de l'aéroport de Ramechhap (environ 4h de route de Kathmandu). Il faudra donc prévoir un départ très matinal ce jour. Votre guide vous informera des horaires de vols et départ de Kathmandu.

Taille du groupe

Le groupe est composé de 4 à 10 participants au maximum. Le nombre de participants est volontairement limité pour permettre une meilleure immersion, pour ne pas embarrasser nos hôtes, pour développer des espaces de liberté et permettre une grande souplesse de fonctionnement. Toutefois, le nombre maximum peut être dépassé dans le cas où la dernière personne qui s’inscrit souhaite voyager avec une autre ou plusieurs autres personnes voyageant avec lui. Les prestations ne seront pas modifiées et les conditions du voyage seront identiques de ce fait.

Équipement

L'équipement personnel n'est pas fourni. Une liste complète vous est cependant proposée pour vous permettre de vérifier que vous prenez ce qui est nécessaire.

Tout le matériel de logistique est fourni.
Pour les randonnées qui passent par des cols à plus de 5 000 mètres d’altitude, un caisson hyperbare est fourni et géré par le guide qui a été formé à son utilisation. 
Pour le portage pendant le trek, les bagages que vous mettez en soute ne doivent pas excéder :

  • 13 kg pour les treks en lodge
  • 16 kg pour les treks sous tente
  • 20 kg pour les treks avec ascension
Un sac vous sera fourni à Kathmandu pour toute la durée de votre séjour au Népal. Les sacs sont ainsi calibrés en termes de volume et de poids pour les porteurs. Vous pourrez donc laisser votre sac ou valise personnels à l’hôtel à Kathmandu avec des affaires de rechange. 

Nos engagements pour un développement durable

Nos engagements font de Secret Planet un acteur par nature responsable, mais nous devons, comme chacun, faire plus et mieux. Vous trouverez plus loin, dans ce document, une présentation synthétique de notre charte du développement durable et de nos actions, au travers de six thématiques sur lesquelles nous agissons le plus concrètement possible, le plus souvent avec vous : l’équité sociale et le respect culturel, la préservation de l’eau et la gestion des déchets, la protection de la biodiversité, votre sensibilisation à ces sujets et celle d’un plus large public et enfin, l’optimisation et la valorisation des émissions de CO2Pour en savoir plus sur notre charte et nos engagements en matière de développement durable.

Concernant les émissions de CO2, dont la majeure partie est due à l’aérien, nous avons calculé et communiqué dès 2018, sur l’empreinte carbone de chacun de nos programmes, exprimée en tonnes de CO2.

Ces calculs nous ont fait prendre conscience de l'importance des émissions carbone totales générées par notre activité. Aussi, nous nous sommes engagés en 2022 dans une réduction carbone que nous pensons inédite dans l'industrie du tourisme, visant à faire baisser de 5 % par an les émissions totales de notre activité en prenant 2019 comme année de référence (3 430 tonnes de CO2). Cet engagement s'inscrit dans la trajectoire des accords climat de Paris de 2015, la référence actuelle. Ainsi, en 2030, nous ne pourrons dépasser 2 160 tonnes de C02 et d’ici là, chaque année, dès que l’empreinte carbone budget sera atteinte, nous cesserons de prendre toute réservation sur l'année en cours. Ainsi, notre budget « carbone » maximum pour 2022 est de 3 260 tonnes et pour 2023, ce budget sera réduit à 3 100 tonnes. Et ainsi de suite jusqu'en 2030. Pour en savoir plus sur l'ensemble de nos calculs et de nos engagements en matière de réduction de nos émissions carbone.

Par ailleurs, depuis 2019, nous vous encourageons lors de votre inscription à votre voyage à contribuer par un don auprès d’une association indépendante, parmi celles que nous avons sélectionnées. Nous avons adossé le montant de ce don à l'empreinte carbone du programme. Ainsi, le voyage que vous envisagez dans cette fiche technique génère 3,41 tonnes de CO2, ce qui correspond à un don à 100 % de 102 € pour une valeur estimée aujourd’hui de 30 € la tonne de CO2. Ce don demeure bien sûr facultatif et vous pouvez décider de donner entre 0 et 100 % de ce montant, sachant que si vous êtes imposable en France, vous pourrez bénéficier de près de 67 € de réduction d’impôts (66 %) l’année prochaine car ces associations sont reconnues d’utilité publique. De 2019 à 2021 incluant deux années Covid, nous avons ainsi pu collecter près de 7 000 € pour ces associations grâce à vous.

N’hésitez pas à nous interroger sur nos engagements durables et à partager avec nous vos expériences, de vive voix ou en nous contactant par mail à contact@secret-planet.com.

Mot de l'expert

David Ducoin, chef des secteurs Himalaya et Amérique latine

Las des voyages en lodge et donc fréquentés, quoi de plus excitant que de partir à l'aventure sur un itinéraire peu fréquenté dans une région très diversifiée, avec en point d'orgue un haut col, avant de redescendre dans la vallée du Kumbhu. Et puis c'est aussi un des tronçons de notre Grande traversée du Népal en dix étapes !

Extensions

Parc Chitwan

Parc National de Chitwan dans le Teraï

JOUR 1 : VOL KATHMANDU — CHITWAN

Ce matin (le plus souvent nous partons le jour de sécurité du retour), nous prenons un vol pour Bharatpur, puis nous prenons la route pour le parc de Chitwan dans la plaine du Teraï. Nous sommes sur les basses terres népalaises, dans la plaine indo-gangétique. Cette région, faite d’eau et de savane, abrite une faune encore importante dont le fameux rhinocéros unicorne. Le Teraï est la région la plus fertile du pays et compte de nombreux petits villages disséminés dans les champs. Nous prenons notre repas de midi au lodge avant d’aller visiter les villages tharu des alentours. Nous admirons le soleil couchant sur la rivière, puis assistons aux danses des bâtons d’une communauté tharu. Dîner et nuit au lodge.

Transfert / Transport : en véhicule privé (30 km, 30 min à 1 heure), et vol intérieur (30 min environ)

Hébergement : nuit en lodge 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre – dîner

Altitude fin de journée : 410 m

JOUR 2 : PARC NATIONAL DE CHITWAN ET VILLAGES DU TERAÏ 

Parcours en canoë sur la rivière Rapti à la découverte des paysages et de la faune, notamment des oiseaux et des crocodiles. Randonnée à pied à travers la jungle, à la rencontre d'animaux tels que le rhinocéros unicorne. Visite de la « maternité » des éléphants. Nous découvrons le centre de conservation et de développement de l’espèce qui s’est créé au Népal suite à des dons d’éléphants, principalement de la part de l’Inde. Nous pouvons regarder tranquillement de nombreux éléphanteaux et des soigneurs préparer leurs repas. Après le repas de midi, nous faisons une balade à dos d’éléphant dans le parc. Dîner et nuit au lodge.

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Hébergement : nuit en lodge 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner 

Altitude fin de journée : 410 m

JOUR 3 : PARC NATIONAL DE CHITWAN 

Ce matin, nous allons assister à la baignade des éléphants. Après le déjeuner, nous faisons une excursion en Jeep. De nombreux animaux sont présents dans le parc. Singes, calaos, crocodiles, rhinocéros, éléphants et même tigres si nous sommes chanceux.  Dîner et nuit au lodge. 

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Hébergement : nuit en lodge 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner 

Altitude fin de journée : 410 m

JOUR 4 : VOL CHITWAN — KATHMANDU — VOL RETOUR

Très tôt le matin, observation des oiseaux dans la jungle avant de prendre un transfert pour Bharatpur et le vol pour Kathmandu. Le plus souvent nous prenons un vol le soir même pour l’Europe.

Transfert : en véhicule privé (30 km, 30 min à 1 heure), et vol intérieur (30 min environ)

Hébergement : nuit dans l’avion ou non incluse 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre – dîner libre

Durée de cette extension

4 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 880 € selon votre date de depart sur une base de 2 à 8 participants.

Vallée de Kathmandu

La vallée de Kathmandu

JOUR 1 : VISITE DE KATHMANDU

Journée consacrée à la découverte de la vallée de Kathmandu. La ville de Kathmandu est située dans une cuvette assez polluée certes mais qui recèle des trésors d’architecture médiévale, que ce soit dans la ville même mais aussi dans les villes et villages qui occupent l’espace de la vallée (Patan, Bhaktapur, Kirtipur, Changu Narayan, Bodnath, Swayambunath, etc.). Bien que mis à mal par les séismes du printemps 2015, ces hauts lieux de l’architecture médiévale qui sont le point central de la vie des quartiers ont été sécurisés par les Népalais qui les ont rendus au plus vite au tourisme. Certes de nombreux bâtiments sont partiellement écroulés mais rassurez-vous il en reste pas mal debout ! Visite du site de Pashupatinath, le principal sanctuaire hindouiste, dédié à Shiva. Le matin, de très nombreux pèlerins viennent se purifier dans les eaux de la rivière sacrée, dont les rives servent aussi de lieu de crémation. Visite de Bodhnath, où s'élève un stupa monumental (bâtiment de forme hémisphérique), le plus grand du Népal. Le sommet de son dôme est surmonté d'une tour quadrangulaire dont chaque face porte une paire d'yeux de Bouddha. De nombreux moines d'origine tibétaine vivent à proximité. La fin de journée est le moment où l’ambiance « tibétaine » est la plus forte. En fin de journée nous nous rendons à Swayambunath, haut lieu du bouddhisme népalais, situé au sommet d'une colline dominant toute la vallée. Ce sanctuaire s'organise autour d'un énorme stupa décoré à son sommet d'yeux de Bouddha, symboles de son omniprésence.

Altitude finale : environ 1 350 m

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 2 : VALLÉE DE KATHMANDU / PATAN — BHAKTAPUR

Nous découvrons Patan, qui présente la plus spectaculaire concentration de temples et palais de la vallée. Puis nous nous rendons à Bhaktapur, qui est souvent considérée comme la plus extraordinaire « ville-musée » de toute la vallée de Kathmandu. Les plus beaux exemples d'architecture civile ou religieuse sont visibles autour de vastes places réparties dans différents quartiers. Chaque ruelle, chaque recoin conserve des édifices en brique et en bois délicatement sculptés, qui sont si caractéristiques de l'art népalais. La rue est un spectacle permanent, avec le grain étalé sur le sol des petites places et mis à sécher au soleil, les nombreux bassins servant de lieu de baignade aux enfants et où les femmes viennent faire leur lessive, les guirlandes de piments rouges suspendues le long des façades des maisons, les potiers, les meuniers et les teinturiers travaillant à même la rue.

Altitude finale : environ 1 350 m

Activités : transport et visite inclus

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 3 : DHULIKEL ET NAGARKOT

Nous prenons aujourd’hui la route vers Dhulikel puis route vers Nagarkot, située sur une crête qui offre un des plus beaux points de vue sur la vallée de Kathmandu. Une petite randonnée sur les crêtes nous permettra d’admirer la chaîne himalayenne.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé avec chauffeur

Altitude finale : environ 2 180 m

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 4 : NAGARKOT — NAMO BOUDHA — KATHMANDU

Nous prenons aujourd’hui la route vers Namo Boudha. Le paysage, bien que fait de collines largement habitées, est toujours aussi surprenant. Les rizières s'accrochant aux moindres replats travaillés. Notre itinéraire nous conduit alors au sommet de la colline de Namo Buddha, parmi une véritable forêt de drapeaux à prière. Site d'une légende relative à la compassion de Bouddha, il est maintenant occupé par un important monastère bouddhiste, centre d'enseignement et de méditation.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé avec chauffeur

Altitude finale : environ 1 350 m

Activités : guide, entrée et visites libre

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 5 :  KATHMANDU — EUROPE

Vol retour pour l'Europe 

Durée de cette extension

4 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 550 € selon votre date de depart sur une base de 2 à 8 participants.

Avis

17/11/2019

Himalaya et Inde, Népal, Everest La traversée du Rolwaling via le Tashi Lapsa à 5 760 m

La traversée du Rolwaling est un parcours très intéressant et très varié qui fait découvrir des régions peu parcourues qui sont vraiment digne d'intérêt. Le passage du col du Rashi Lapsa est un grand moment de ce trekking. Cette traversée nous a ench...

Luc O.

Dates et Prix

Veuillez trouver ci-dessous toutes les dates et les prix correspondant à ce voyage. Les prix sont indiqués « à partir de » et peuvent être ajustés selon le nombre de participants et également les vols en fonction de votre date de réservation (Cf. détails dans la fiche technique). Merci de noter que les dates et prix pour les années au-delà de 2020, quand ils sont donnés, le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications et de réajustements pour prendre en compte la réalité économique du moment.

Le prix comprend

Vols internationaux tel qu’indiqués dans le programme. Les transferts tel qu’indiqués dans le programme. Hébergement tel qu’indiqués dans le programme. Repas tel qu’indiqués dans le programme. Accompagnement tel qu’indiqués dans le programme. Équipement tel qu’indiqués dans le programme. Carnet de voyage tel qu’indiqués dans le programme. Entrées parcs et sites tel qu’indiqués dans le programme.

Le prix ne comprend pas

Les repas à Kathmandu sauf les petits déjeuners (environs 10 euros/repas). Les douches, le wifi et chargement de batteries quand ils sont payants (environ 2 à 5 euros). Les entrées et visites à Kathmandu (environ 40 à 50 euros).

Tous les accompagnements, hébergements ou repas mentionnés « libre » dans le programme. Les boissons et les « extra » personnels. Autres suppléments liés à certaines dates de départ spécifiques, à un nombre de participants inférieur, à votre souhait de « fermer » le groupe de participants, etc. Les assurances complémentaires facultatives, qu'il s'agisse notamment des frais de recherche et de secours, des frais médicaux et du rapatriement, de l'interruption ou de l'annulation de voyage.

Personnalisation

Nous mettons à votre service notre expertise, notre connaissance du terrain, notre créativité, notre expérience, la qualité de nos guides et la fiabilité de nos partenaires pour construire votre voyage à votre mesure. De même, nous ajustons un voyage à vos souhaits dès que vous formez un groupe « fermé », quel que soit son nombre de participants.

Ainsi, sauf votre autorisation, aucun participant extérieur ne se joint à vous et nous pouvons personnaliser votre voyage en l’adaptant à votre rythme, avec les extensions de parcours que vous désirez, un niveau de confort supérieur, certaines activités, d’autres rencontres, etc.

Tout voyage de ce type fait l’objet d’un devis spécifique. Pour nous interroger dès maintenant, nous vous engageons à remplir le petit questionnaire ci-dessous. Un de nos chefs de secteurs reviendra vers vous pour affiner votre demande et vous faire une proposition.

Consentement RGPD
Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Tamera accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires