Grande traversée complète de Vietnam et Cambodge

Points forts

  • Découverte complète du Vietnam et Cambodge au cours d’une traversée terrestre
  • Randonnées, vélo, kayak de mer, et nombreux trajets en bateaux de différents types
  • Peuples montagnards, rizières en terrasses et marchés
  • Baie de Lan Ha et Along, deltas fleuve Rouge et Mékong, et bateau de ligne vers Phnom Penh
  • Des nuits chez l’habitant et en villages, avec un cours de cuisine
Nous effectuons l’intégralité de la traversée du Vietnam des montagnes du nord-ouest vers le delta du Mékong, au sud, mais continuons ensuite par voie terrestre vers le Cambodge en remontant le Mékong en bateau de ligne jusqu’à Phnom Penh, puis traversons les plaines centrales du Cambodge, autour du lac Tonlé Sap, vers la région de Siem Reap et les temples d’Angkor. Lors de cette grande traversée, nous découvrons les peuples et villages montagnards au cours de randonnées, la baie de Lan Ha au-delà de Along, les paysages karstiques de la région de Tam Coc, le delta du fleuve Rouge, les vieux quartiers de Hanoï et Hoi An, la région de Hué, l’intense activité du delta du Mékong, Kompong Chhnang, Battambang, le lac Tonlé Sap et ses villages lacustres, et les temples d’Angkor.
29 jours
Prochain départ assuré le 04/03/2023
Estimation empreinte carbone par voyageur :
4,43 tonnes de CO2
Activité :Découverte aventure
Niveau physique :Modéré
Nuit la plus haute :Inf. à 2 500 m
Confort :Supérieur
Taille du groupe :de 4 à 8 personnes
Voyage personnalisable :Oui
Code produit : TAM00332
à partir de4 960
Vol international inclus
Navigation parmi les reliefs karstiques de la région de Tam Coc non loin de Ninh Binh
Trek à travers les rizières en terrasses le long des Alpes Tonkinoises
Trekking  dans les montagnes des Alpes Tonkinoises  tout au nord-ouest du Vietnam
Randonnée vers une femme du peuple tai lu dans la région de Lai Chau
Trek vers des femmes h'mong noir dans la région de Sapa
Rencontre de femmes hmong fleur dans le marché hebdomadaire de Can Cau
Randonnée le long d'une rue du centre historique de Hanoi vers le Fleuve Rouge
Voyage vers une pagode bouddhiste ancienne de la région de Hanoi
Voyage vers les pitons calcaires de Van Long dans la région de Ninh Binh
Traversée d'une partie de la baie d'Along vers la baie de Lan Ha
Navigation sur la Rivière des Parfums en direction de la pagode Thien Mu
Immersion dans un marché flottant près de Can Tho dans le delta du Mékong
Voyage vers les activités fluviales d'un marché flottant dans la région de Can Tho
Traversée du delta du Mékong vers la frontière cambodgienne
Randonnée dans la campagne khmère près de Kompong Cham
Trek vers le temple du Bayon sur le site d'Angkor Thom
Voyage vers le temple de Bakong sur le site d'Angkor
Randonnée vers le temple d'Angkor Vat dans la région de Siem Reap
Traversée en pirogue de la forêt inondée de Kampong Phluk sur le lac Tonlé Sap

Descriptif

Nous partons pour une grande traversée depuis les montagnes du Nord-Vietnam vers les temples d’Angkor, au Cambodge, à la découverte de cette étonnante mosaïque indochinoise.

Nous découvrons d’abord les montagnes du Nord-ouest du Vietnam, le long des Alpes Tonkinoises, à la rencontre des nombreuses ethnies montagnardes qui se sont installées au fil des siècles dans ces régions isolées, dans leurs villages et sur des grands marchés hebdomadaires.

Après la découverte de la région de Hanoi, de la baie d'Along et de la « baie d’Along terrestre », nous visitons les régions de Hué et Hoi An, au centre du Vietnam.

Puis nous traversons tout le delta du Mékong de Saigon vers Chau Doc, d'où nous prenons le bateau de ligne pour rejoindre Phnom Penh, au Cambodge. Nous rejoignons ensuite la région de Siem Reap, le lac Tonlé Sap et les temples d'Angkor, via Battambang.

Angkor, un nom qui fait rêver ! Nom mythique qui évoque une féerie de temples et monuments en pierre qui émergent de la jungle cambodgienne, et les fastes du puissant empire khmer qui fut l'un des plus puissants de l'Asie du Sud-Est, de 802 à 1431.

Nous faisons pendant ce parcours de nombreux trajets en bateau, notamment dans la baie d’Along, à Tam Coc et Van Long « baie d’Along terrestre », sur la rivière des Parfums à Hué, à Hoi An, mais aussi dans le delta du Mékong, vers Phnom Penh et sur le lac Tonlé Sap (Cambodge).

Ce parcours nous permet ainsi de découvrir les deux pays sous forme de traversée, sans avoir à revenir sur nos pas ou à effectuer de trajet en avion, il est aussi réalisable en seulement 22 jours, sans les montagnes du Nord-ouest Vietnam, avec un départ décalé de 7 jours.

Nous faisons pendant ce parcours de nombreux trajets en bateau, notamment dans la baie d’Along, à Tam Coc et Van Long « baie d’Along terrestre », sur la rivière des Parfums à Hué, à Hoi An, mais aussi dans le delta du Mékong, vers Phnom Penh et sur le lac Tonlé Sap (Cambodge).


Jour par jour

JOUR 1 : DÉPART DE PARIS À DESTINATION DE HANOI

Jour 1

JOUR 2 : ARRIVÉE À HANOI

Jour 2

Accueil à l'aéroport de Hanoi et transfert vers l'hôtel, situé dans le centre-ville.
Temps libre pour découvrir à pied des ruelles de la vieille ville, célèbres pour avoir été nommées d'après les corporations de métiers qui y exerçaient, activité et petits métiers.

en véhicule privé Repas : déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 3 : HANOI — MUONG LO (NGHIA LO)

Jour 3

Départ vers la cuvette de Muong Lo, où se trouve la ville de Nghia Lo. Environ 100 kilomètres après Hanoi les paysages changent complètement : nous entrons dans une région où pullulent les eucalyptus, acacias, pamplemoussiers, mais surtout du thé sur les collines verdoyantes. Rencontre d’une famille locale pour la découverte de plusieurs variétés de thé vietnamien. Nos hôtes nous font goûter différents types de thé : avec des feuilles fraiches (tra xanh), du thé vert mais séché (tra tau), et les versions parfumées (lotus, jasmin, chrysanthème) très appréciées des vietnamiens.

Muong Lo est le deuxième grenier à riz du Nord-ouest Vietnam, et la capitale de l’ethnie Thai. Ici, depuis 700 ans, les Thai cultivent le riz inondé et construisent leurs maisons traditionnelles en bois de fer (iroko) et en bambou. Une courte randonnée facile de 2 heures nous permet de faire nos premières découvertes de la culture et de la vie quotidienne des Thai.

en véhicule privé environ 6 h environ 2 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 4 : MUONG LO — MU CANG CHAI

Jour 4

Départ en bus, la route serpente dans la chaîne de Hoang Lien Son (Alpes tonkinoises) où se trouvent les montagnes les plus hautes de l’Indochine. Arrêt à Tu Le pour commencer notre randonnée. Nous traversons des rizières en terrasses pour rejoindre des villages des ethnies Thai et H’mong. Les gens qui nous accueillent sont encore souvent en costumes traditionnels.

Après le déjeuner composé de plats typiques à Tu Le : riz gluant, brochettes de porc marinées au poivre sauvage, nous continuons à longer la chaîne montagneuse (chaîne de Khau Pha, la corne céleste) dans de biens beaux paysages. Après le col, culminant à 1 550 mètres, nous arrivons dans la région de Mu Cang Chai (930 m), la « capitale » des rizières en terrasse du Vietnam. Les paysages sont d’une beauté exceptionnelle avec ces vallées cultivées et ces montagnes couvertes de rizières en terrasses sur leurs pentes.

Arrêt pour une deuxième superbe randonnée à partir de La Pan Tan. Ce hameau, pourtant magnifique, n’est connu que des motards et des photographes professionnels. Culminant à 1 300 mètres d’altitude, ce site est incontournable pour les touristes à la recherche d’authenticité.

Dominant toute la région de La Pan Tan depuis une centaine d’années, les H’mong ont encore un mode de vie complétement authentique. Vêtus de leurs vêtements traditionnels, parlant leur langue et refusant les excès du mode de vie moderne, ils ont acquis un savoir-faire leur permettant de vivre en parfaite autonomie.

en véhicule privé environ 3 h environ 5 h + 600 m / - 600 m Repas : petit-déjeuner chez l'habitant – déjeuner au restaurant – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 5 : MU CANG CHAI — LAI CHAU

Jour 5

Après le petit-déjeuner, une montée assez raide nous attend pour chauffer nos pieds. Aujourd’hui, randonnée dans la région de Mu Cang Chai. Paysages verdoyants typiques : vallées cultivées, flancs des collines sculptés par les rizières terrasses. Rencontre avec de nombreux paysans des ethnies Dao (se prononce Zao), Thai et H’mong en costumes traditionnels.

L'après-midi, route vers Lai Chau, anciennement Tam Duong.

en véhicule privé environ 4 h environ 4 h + 400 m / - 400 m Repas : petit-déjeuner chez l’habitant – déjeuner pique-nique ou en restaurant – dîner en restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 6 : MARCHÉ DE TAM DUONG DAT, ROUTE VERS SAPA ET RANDONNÉE VERS TA VAN

Jour 6

De bonne heure le matin, nous rejoignons le marché multiethnique de Tam Duong Dat, qui a lieu tous les jeudis et dimanches, où nous pouvons rencontrer des populations Thai Blanc, Giay, Lü, H’mong Rouge, Man « à planche », Man « à cornes », Man Rouge et Yao « à coiffe pointue rouge ».

Ce marché était considéré comme l’un des plus beaux du Tonkin, mais a perdu ces derniers temps de sa superbe. Il y a de nombreux groupes différents de Man et Dao (se prononce Zao). Man et Dao sont deux noms qui désignent au Vietnam la même ethnie, appelée Yao en Chine. Les femmes Yao « à coiffe pointue rouge », viennent de la frontière chinoise, voire même de Chine. Elles portent une petite étoffe de tissu rouge qui domine un bijou de métal enserrant leur front rasé. Elles portent un pantalon aux beaux motifs en batik comme les Man « à cornes ».

Chaque ethnie et sous-groupe porte des vêtements et coiffes différents. Immersion au cœur de ce marché, où les ethnies vendent aux ethnies, avec parfois l'indigo qui sert à teindre les vêtements.

Puis transfert (moins de 2 heures) vers Sapa, ancienne station climatique de l’époque coloniale créée par les Français à 1 650 mètres d'altitude dans la région du mont Fan Si Pan (3 143 m), le plus haut sommet du Vietnam. Nous franchissons en chemin le col routier de Tram Ton qui culmine à 2 047 mètres dans la chaîne des Hoang Lien Son. De Sapa, nous descendons dans la vallée de Muong Hoa et partons à pied vers les villages de Lao Chai (habité par l’ethnie H’mong Noir) et Ta Van (habité par l’ethnie Giay). Un peu de randonnée dans le secteur.

Nuit à Ta Van dans la maison de Mr Yen Ken, nichée un peu à l’écart du village, entre rizières en terrasses, champs de maïs et potagers. Malgré sa timidité, Mr Ken nous montre comment confectionner des nems à la mode Giay (se prononce zaille). Tout simplement divin… ! Le fruit de cette préparation culinaire réjouit nos papilles gustatives.

en véhicule privé environ 3 h environ 3 h + 300 m / - 300 m Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 7 : DE TA VAN À BAC HA, ET RANDONNÉE VERS NA LO

Jour 7

Le matin, notre marche (2 à 3 heures) se poursuit vers le village de Giang Ta Chai à travers une forêt de bambou luxuriante et en bordure des rizières en terrasses (peut être assez difficile en cas de crachin ou de pluie). Ce village est habité par l’ethnie Yao Rouge, où 30% de la population est catholique. Il y a même une petite église au milieu du village. Visite de maisons Yao, où l’on nous contera l’histoire légendaire de cette ethnie Man / Yao originaire de Chine, venue s’installer au Nord-Vietnam il y a 300 ans, ainsi que leurs mœurs traditionnelles.

Après le déjeuner, nous partons par la route pour rejoindre Bac Ha, via Lao Cai où nous apercevons le pont qui marque la frontière entre Vietnam et Chine, au confluent du fleuve Rouge et de la rivière Nam Khê.

La région de Bac Ha est habitée par des populations Tay, H’mong Fleur, Nung et Phu La. Les Tay et les Nung, de langues apparentées au Thai, dominent ethniquement toute la frange septentrionale du Vietnam, alors que les Phu La sont de langue tibéto-birmane. Arrivée à Bac Ha en fin d’après-midi, puis nous partons à pied vers le village de Na Lo (1 000 m), habités les H’mong Fleur.

en véhicule privé environ 3 h environ 4 h + 400 m / - 400 m Repas : petit-déjeuner chez l'habitant – déjeuner au restaurant – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 8 : MARCHÉ DE CAN CAU ET RANDONNÉE DANS RÉGION DE BAC HA

Jour 8

Nous partons de bonne heure le matin par la route (25 km) vers Can Cau, village situé tout près de la frontière chinoise pour visiter ce grand marché hebdomadaire de Can Cau, qui a lieu tous les samedis, regroupant les principales ethnies de la région, et plus particulièrement les H’mong Fleur, avec les vêtements des femmes particulièrement colorés.

Puis transfert pour une randonnée l’après-midi vers des villages des H’mong Fleur, au milieu de beaux paysages et des vergers de pruniers et pêchers.

en véhicule privé environ 4 h + 400 m / - 600 m Repas : petit-déjeuner chez l'habitant – déjeuner au restaurant – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 9 : MARCHÉ DE BAC HA, RIVIÈRE CLAIRE, ET AUTOROUTE VERS HANOI

Jour 9

De bonne heure, sur la route nous rencontrons de nombreuses femmes H’mong Fleur qui avec leurs cochons, leurs poules et leurs paniers se rendent au grand marché du dimanche de Bac Ha, le plus important de la région. Quartier libre pour visiter le marché de Bac Ha pendant 2 heures, puis transfert vers le village de Trung Do, d’où nous partons faire une petite randonnée à la rencontre des ethnies H’mong, Yao et Tay pour rejoindre les bords de la rivière Claire. Nous partons ensuite en sampan sur la rivière Claire, à travers un beau paysage luxuriant.

Nota: Néanmoins, la construction récente d’un barrage a modifié le débit de la rivière. En période de basses eaux (printemps), il n’est pas possible tous les jours de naviguer.

Débarquement à Bao Nhai, puis retour vers Hanoi par la route (6 heures environ). Arrivée tardive à Hanoi. Nous faisons le retour par la route car c’est maintenant une autoroute, donc bien plus rapide.

en véhicule privé environ 6 h environ 1 h - 200 m Repas : petit-déjeuner chez l'habitant – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 10 : HANOI — TAM COC

Jour 10

Départ en direction de Hoa Lu qui se trouve à 100 kilomètres au Sud-est de Hanoi, dans la région de Ninh Binh, connue sous le surnom de « baie d'Along terrestre ». Il s'agit d’une large région de pitons calcaires, alternant avec des rizières où s'affairent les paysans. Hoa Lu fut au Xesiècle, à partir de 939, la toute première capitale du Vietnam après dix siècles de domination chinoise, jusqu’en 1010. Ce site est également connu sous le nom de la « Baie d’Along terrestre » et fut rendu célèbre grâce à des scènes du film « Indochine » qui y furent tournées. Nous visitons les deux temples de Hoa Lu, datant du XVIIesiècle et dédiés aux anciens rois des dynasties Dinh et Lê.

Ces temples sont entourés de très beaux jardins verdoyants, de bassins avec des fleurs de lotus et de frangipaniers répandant un délicat parfum.

Puis nous partons faire une balade à vélo jusqu'aux pagodes de Bich Dong édifiées à flanc de colline karstique, et en partie creusées dans la roche. Après le déjeuner, une barque en bambou nous attend pour une promenade inoubliable de 2 heures dans un paysage naturel magnifique et enchanteur. Nous traversons les trois grottes de Tam Coc qui percent les montagnes karstiques… un spectacle à la fois sublime et reposant.

en véhicule privé et en barque en banbou environ 4 h environ 2 h vélo Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 11 : TAM COC — BAIE DE LAN HA

Jour 11

Après le petit-déjeuner, départ pour Hai Phong. La route nous dévoile un paysage de campagne où le riz prédomine à travers le delta du Fleuve Rouge. Puis transfert au quai Beo pour rejoindre l'île de Cat Ba. Embarquement immédiat sur notre jonque pour une superbe exploration de la baie, à la découverte des paysages féeriques de la baie d’Along et ses étonnantes îles et îlots (près de 2000) aux reliefs karstiques couverts de végétation, souvent surnommée la « huitième merveille du monde », où l’eau, le vent et l’érosion ont creusé de nombreuses grottes et tunnels. Les habitants ont donné des noms à la plupart de ces étonnantes îles rocheuses calcaires aux formes multiples, telles que l’île du « chien », « brûle-encens », « coq de combat », « pouce », « tortue », « selle », « tête de l’homme », etc. !

Nous quittons rapidement les zones les plus fréquentées par les touristes pour naviguer dans les endroits encore sauvages de la baie de Lan Ha. Notre bateau traverse des villages flottants où habitent depuis longtemps des pêcheurs. Il y a de belles plages qui se dévoilent à marée basse.

Après un bon repas de fruits de mer servi par notre équipe, notre bateau jette l'ancre dans un bel endroit pour une superbe excursion en kayak de mer dans la baie de Lan Ha, avec possibilité de baignade.

en véhicule privé et jonque privatisée (regroupée si moins de 4 participants) environ 3 h Repas : petit-déjeuner à l’hôtel – déjeuner sur la jonque – dîner sur la jonque Hébergement : nuit en cabines à deux lits en jonque privatisée (ou regroupée si moins de 4 participants)

JOUR 12 : DE LA BAIE DE LAN HA À CAT BA, HAI PHONG ET HANOI

Jour 12

Après la nuit sur le bateau, petit-déjeuner servi à bord. Possibilité de baignade matinale avant de continuer notre navigation pour visiter quelques villages flottants où les pêcheurs élèvent plusieurs sortes de poissons et fruits de mer : calamars, sèches, moules, crabes, mérous, maquereaux… Ils vivent de la pisciculture depuis longtemps et déplacent leurs maisons grâce aux bateaux de pêche dans les endroits calmes et cachés lors des orages.

Vers 12 h 00 débarquement et retour par la route vers Hanoi.

Le soir, participation au spectacle de marionnettes sur l’eau.

en véhicule privé et jonque privatisée (regroupée si moins de 4 participants) environ 5 h Repas : petit-déjeuner sur la jonque – déjeuner en restaurant – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit en lodge

JOUR 13 : HANOI — HUÉ

Jour 13

Hanoi, capitale du Vietnam actuel, dont le nom signifie en vietnamien « en-deçà du fleuve », a été fondée en 1010 sur la rive droite du fleuve Rouge. Elle portait alors le nom de Thang Long, qui signifie « dragon prenant son essor », alors que le pays sortait depuis peu de 1000 ans de domination chinoise, de 111 avant J.-C. jusqu'en 939 de notre ère.

Journée de découverte de la capitale du Vietnam, pleine d’une grâce intemporelle. Nous commençons par le Petit lac ou « lac de l’épée restituée par la tortue géante ». Puis nous visitons le Temple de la littérature, la pagode Tran Quoc et le temple Quan Thanh. Visite dans l’après-midi du musée d'ethnographie, construit en partenariat avec le musée de l'Homme de Paris, qui nous fait revivre les découvertes et rencontres des jours passés.

Le soir, transfert vers la gare pour le départ en train de nuit à destination de Hué.

en véhicule privé et train de nuit Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit dans le train en wagon-couchettes climatisé confortable (4 couchettes par compartiment)

JOUR 14 : ARRIVÉE À HUÉ, VILLAGE THUY BIEU AVEC COURS DE CUISINE

Jour 14

Arrivée à la gare de Hué dans la matinée. Accueil et transfert au marché Dong Ba pour acheter des ingrédients pour faire la cuisine. Puis embarquement à bord de notre bateau pour une excursion sur la Rivière des Parfums, qui nous emmène vers le village de Thanh Thien, la pagode Thien Mu (Dame Céleste) et le temple Van Mieu. Traversée du fleuve pour rejoindre le village de Thuy Bieu. Participation à un cours de cuisine qui débute avec la préparation du repas par nous-même sous la conduite de notre chef. Déjeuner avec les plats que nous avons préparé avec les habitants.

L’après-midi, balade à pied ou à vélo dans les villages pour découvrir notamment des métiers artisanaux (fabrique de bâtons d’encens, peinture, menuiserie,…), mais aussi possibilité de massage de vos pieds fait par des aveugles (avec macération de feuilles dans l’eau). En fin d’après-midi retour à la ville de Hué.

en bateau environ 3 h environ 2 h vélo Repas : petit-déjeuner dans le train – déjeuner en village – dîner en restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 15 : HUÉ

Jour 15

Nous partons aujourd'hui à la découverte de l’histoire impériale du Vietnam, avec la visite à pied de la « ville Impériale », puis de « citadelle interdite ». Nous avons une vue générale sur l’ensemble des bâtiments qui ont gardé leur splendeur, copiés sur le style de la Cité Interdite de Pékin, mais fortement endommagés à la fin des années 60 par les bombardements américains.

Nous visitons ensuite les pagodes Tu Hieu et Tu Dam, sur le chemin qui nous mène vers le mausolée de l’empereur Minh Mang. Ces mausolées et monuments ont été édifiés par les empereurs de la dynastie Nguyen, qui débuta son règne à la toute fin du XVIIIe siècle, c’est à dire très récemment. L’architecture de chaque mausolée diffère vraiment beaucoup l’un de l’autre, exprimant ainsi toute la sensibilité de celui qui y repose.

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 16 : HUÉ — HOI AN

Jour 16

Le matin, nous prenons la route vers le sud et rejoignons la presqu'île de Lang Co, puis nous franchissons le col des Nuages (496 m) qui nous mène vers Danang.

Visite à Danang du musée de la civilisation Cham, qui régna dans la région du IIIe au XVe siècles, avant d’être refoulé et absorbé par les Vietnamiens. Ils étaient l’un des principaux ennemis de l’empire Khmer d’Angkor et étaient de religion hindouiste.

Poursuite de notre route vers Hoi An, qui fut un port important avant que le fleuve Thu Bon ne s’ensable et que Danang prenne alors le relais. Hoi An est maintenant classée au patrimoine de l’humanité par l’Unesco.

Nous découvrons à pied la ville de Hoi An, ses petites ruelles, le pont couvert japonais, le marché, le port, ses anciennes maisons et sa campagne séduisante d'authenticité. Nuit à l’hôtel à Hoi An.

en véhicule privé environ 4 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 17 : RÉGION DE HOI AN

Jour 17

Le matin, nous prenons la route vers le sud et rejoignons la presqu'île de Lang Co, puis nous franchissons le col des Nuages (496 m) qui nous mène vers Danang.

Visite à Danang du musée de la civilisation Cham, qui régna dans la région du IIIeau XVesiècles, avant d’être refoulé et absorbé par les Vietnamiens. Ils étaient l’un des principaux ennemis de l’empire Khmer d’Angkor et étaient de religion hindouiste.

Poursuite de notre route vers Hoi An, qui fut un port important avant que le fleuve Thu Bon ne s’ensable et que Danang prenne alors le relais. Hoi An est maintenant classée au patrimoine de l’humanité par l’Unesco.

Nous découvrons à pied la ville de Hoi An, ses petites ruelles, le pont couvert japonais, le marché, le port, ses anciennes maisons et sa campagne séduisante d'authenticité. Nuit à l’hôtel à Hoi An.

en véhicule privé et en sampan environ 3 h environ 2 h vélo Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 18 : HOI AN — DANANG — SAIGON

Jour 18

Un peu de temps libre à Hoi An avant le transfert vers l’aéroport de Danang pour prendre un vol vers Saigon.

Accueil par le guide local à l’aéroport de Saigon et transfert vers l’hôtel. Saigon (Ho Chi Minh Ville) est sans conteste la capitale économique du Vietnam, mais son histoire est beaucoup moins longue que celle de Hanoi du fait de l’installation tardive des Vietnamiens dans cette région.

Visite de cette grande métropole aux contrastes saisissants, et notamment le marché de Cholon et ses temples chinois aux spirales d'encens, ainsi que la Poste centrale construite par Gustave Eiffel et la cathédrale.

en véhicule privé et en vol domestique Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 19 : DE SAIGON À LA RÉGION DE BEN TRE, DANS LE DELTA DU MÉKONG

Jour 19

Après le petit-déjeuner, route (2 h 30 environ) vers la province de Ben Tre, au cœur du delta du Mékong. Ben Tre est la capitale des cocotiers du Vietnam.

Un bateau local nous mène à travers des petits canaux pour voir la vie quotidienne des habitants du delta et leurs activités : pêche, transport des marchandises en bateaux, etc. Visite au bord des canaux d’une fabrique de bonbons à la noix de coco, de briqueteries qui transforment et cuisent dans leurs fours imposants l’argile du Mékong, etc.

Une petite balade à pied ou en vélo nous permet de découvrir d'autres métiers, activités et artisanats puis nous mène l'après-midi vers le lieu où nous allons passer la nuit, chez l’habitant. Petite pause, et promenade à pied ou en kayak dans un canal bien agréable. Possibilité de participer à la préparation du dîner avec la famille d’accueil. Ambiance très amicale et familiale. Nuit dans une maison traditionnelle du delta.

en véhicule privé et en bateau environ 4 h environ 2 h vélo Repas : petit-déjeuner à l’hôtel – déjeuner dans un restaurant – dîner en maison d’hôtes Hébergement : nuit en maison d’hôtes

JOUR 20 : BEN TRE — SADEC — LONG XUYEN,

Jour 20

Après le petit-déjeuner, nous prenons la route vers Long Xuyen, via Sadec. Quelques visites à Sadec, petite ville désormais célèbre grâce au tournage du film « l’Amant », d’après le roman de Marguerite Duras.

Architecture coloniale, temples chinois, cocotiers, briqueterie artisanale et aréquiers rappellent les romans de l’auteur. Nous découvrons de biens jolies pépinières de fleurs exotiques et tropicales. C’est une spécialité de Sadec, et des fleurs sont cueillies tous les jours et exportées sur Saigon.

Nous visitons aussi l’école qui apparaît dans le film « l’Amant » et la maison ancienne de Huynh Thuy Le. Puis poursuite de notre route vers Long Xuyen.

en véhicule privé environ 5 h Repas : petit-déjeuner chez l'habitant – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 21 : LONG XUYEN — CHAU DOC

Jour 21

Tôt le matin, nous visitons le marché flottant de Long Xuyen, très animé et authentique : des centaines de bateaux se réunissent au confluent de plusieurs canaux pour échanger des produits agricoles : fruits, riz, maïs, cannes à sucre, etc. L’animation du marché continue jusqu’à midi.

Nous découvrons l’activité quotidienne des gens vivant sur le Mékong. Visite de Cu Lao Ong Ho, à pied et à bord de petites embarcations à travers plusieurs arroyos. Cette « île du Tigre », abrite un musée dédié à « Oncle Ton » (Mr Ton Duc Thang), deuxième président du Viêt Nam. Dans ce secteur ont eu lieu d’intenses combats entre les combattants Viet Cong et l’armée américaine.

Nous continuons ensuite notre route vers Chau Doc, ville pluriethnique, avec sa variété de temples, pagodes et mosquées, située au bord du Mékong, où temples et population évoquent déjà la proximité du Cambodge, puis vers Chau Doc. En arrivant à Chau Doc, nous partons en petit sampan pour découvrir les viviers flottants de poissons chats, qui commencent à faire la fortune des habitants de Chau Doc.

Dans la région de Chau Doc habite une forte communauté de population Cham, ethnie d’origine protomalaise qui fut à la tête d’un puissant royaume, le Champa, qui allait du centre du Vietnam au delta du Mékong. Ce royaume, de religion hindouiste, concurrençait fortement l’empire khmer d’Angkor à la fin du premier millénaire, mais à partir du XVe siècle les habitants furent refoulés toujours plus vers le sud par les Vietnamiens. Ils sont maintenant en grande majorité islamisés et il y a ainsi quelques mosquées dans la région de Chau Doc.

Nous allons à leur rencontre en fin d’après-midi, de l’autre côté du Mékong où nous découvrons un village Cham et sa mosquée.

en véhicule privé et en sampan environ 4 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 22 : CHAU DOC — PHNOM PENH

Jour 22

Après le petit-déjeuner, transfert vers l’embarcadère de Chau Doc pour prendre le bateau rapide régulier à destination de Phnom Penh, la capitale du Cambodge. Nous effectuons les formalités de sortie du Vietnam à Chau Doc et celles d’entrée au Cambodge au débarcadère de Phnom Penh.

Accueil par le guide et le chauffeur cambodgiens et découverte du centre historique de la capitale. Phnom Penh est une ancienne cité marquée par l’empreinte du pouvoir royal auquel on attribue sa fondation au XVe siècle. Sise au confluent du Mékong, du Tonle Sap et du Bassac, elle occupait alors une place privilégiée au sein d’un royaume étriqué dont la glorieuse Angkor avait été exclue sous la pression des thaïlandais avant d’être réintégrée sous le protectorat français (XIXesiècle). C’est alors que fut redessiné, sur la berge occidentale des quatre bras, le centre historique de la nouvelle capitale. Nous traversons le quartier colonial, du Vat Phnom, lieu de la fondation légendaire de Phnom Penh, au Palais Royal, nanti de la célèbre Pagode d’Argent, avant de flâner sur les quais du Mékong toujours animés en fin de journée.

en bateau environ 5 h environ 2 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 23 : PHNOM PENH — BATTAMBANG

Jour 23

Après le petit-déjeuner, nous quittons Phnom Penh par la route pour rejoindre la ville de Battambang. Arrêt pour la visite de Phnom Oudong, à environ 40 km au nord de Phnom Penh. Celui-ci était l’ancienne capitale du royaume au XVIIe siècle, fondée par le roi Soryopor. Nous y découvrons la pagode d’Oudong et la colline de trois stupas, d’où nous avons une belle vue sur la région.

À Kompong Chhnang, nous visitons un atelier de poterie authentique.

Nous faisons une excursion en bateau traditionnel pour visiter le village flottant de Kompong Luang, dans la province de Pursat, où les maisons, les écoles et les temples sont construits sur pilotis.

Puis final de notre route vers Battambang à travers les rizières fertiles ornées de palmiers à sucre (thnot), l’emblème national du Cambodge. Arrivée à Battambang en fin d’après-midi, avec visite d’une maison traditionnelle khmère au village de Wat Kor, construite à l’époque coloniale.

en véhicule privé environ 7 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 24 : BATTAMBANG — KOMPONG PHLUK

Jour 24

Nous passons la matinée pour découvrir la jolie ville de Battambang et ses environs. Nous visitons d’abord la pagode Wat Ek Phnom à 15 kilomètres du centre-ville. Possibilité d’y aller en vélo pour mieux profiter des paysages luxuriants et de la fraicheur du matin. Construite à l’architecture typiquement khmère, cette pagode est bien décorée par des fresques sur le bouddhisme ornant les murs. À côté de la pagode nous découvrons un ancien temple situé sur une petite colline, sous l’ombre d’un grand arbre sacré bodhi.

Nous visitons ensuite le temple de Banan, qui date de l’époque d’Angkor, situé sur la colline du même nom, que l’on atteint en montant 350 marches d’escalier.

Après le déjeuner, transfert direct au village flottant de Kompong Phluk pour découvrir une autre vie quotidienne au Cambodge. Arrêt 15 kilomètres avant Siem Reap pour visiter le centre de la soie, où nous découvrons tout le processus de fabrication de la soie. Arrivée en fin d’après-midi à l’incroyable village de Kompong Phluk et son décor lacustre, ses maisons haut perchées et sa dite forêt inondée soumises au flux et reflux du lac. À la saison des pluies on circule en barque dans la grand-rue alors qu’en saison sèche on découvre à pied ses activités et le mode de vie des habitants rythmé par des pêches lointaines et le séchage des crevettes. Les hommes et leur environnement se sont adaptés à cet écosystème particulier que nous traversons sur les eaux du lac Tonlé Sap, atout majeur du développement du pays.

en véhicule privé et en vélo environ 4 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 25 : KOMPONG PHLUK — BENG MEALEA — SIEM REAP

Jour 25

Le matin, nous embarquons sur un bateau en bois traditionnel pour une visite croisière sur la rivière et puis le grand lac Tonlé Sap. Nous découvrons notamment la « foret inondée ». Nous découvrons les villages flottants et les maisons en bois sur pilotis. Les villages sont très peuplés, la vie est très animée. Tout le monde pêche, même les femmes âgés de 70 ans et les enfants à partir de 6 ans.

Retour à l’embarcadère et route vers Beng Mealea, petite merveille du XIe siècle nichée sous l’ombre des arbres dans la jungle. Construit sous le règne de Suryavarman II, entre 1112 et 1152, ce temple porte le style architectural d’Angkor Wat et est à l’origine un temple Hindou. L’obscurité des galeries et la fraîcheur des sanctuaires, le charme de ces ruines d’Extrême-Orient, les passerelles en bois laissées par l’équipe de tournage des « Deux Frères » de Jean-Jacques Annaud se faufilent entre les arbres et les tours décapitées jusqu’à l’extrémité de ce merveilleux monument. Là, une cuve en pierre tombée à terre interroge autant les visiteurs que les chercheurs. Elle rappelle que ces grands temples étaient peut-être aussi les mausolées de leurs fondateurs…

Au pied de la montagne sacrée située à proximité, une carrière de grès a gardé les traces d’extraction des blocs qui parementent les temples d’Angkor. Elle est encore aujourd’hui exploitée par les équipes de conservation qui découpent et taillent la pierre selon les techniques ancestrales… On réalise l’ampleur de la tâche des bâtisseurs !

en véhicule privé et en bateau Repas : petit-déjeuner chez l’habitant – déjeuner en restaurant ou pique-nique – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 26 : KBAL SPEAN — BANTEAY SREI — TA KEO — BANTEAY SAMRE — PRE RUP

Jour 26

Route vers le site de Kbal Spean, la « rivière aux mille lingas », dans les monts Phnom Kulen, véritable château d’eau de la plaine d’Angkor, demeure des génies de la montagne et symbole du mont Méru, la résidence du panthéon indien. Nous gravissons ses pentes boisées jusqu’à la rivière de Kbal Spean dont le lit est sculpté de représentations divines du symbole procréateur de Shiva et de représentations de Vishnu qui sont remarquables. Une petite heure de marche nous permet de gagner la rivière aux mille lingas. Dans la plaine, cette eau sacrée devait répondre aux besoins spirituels et matériels de la cité.

Visite ensuite du temple de Banteay Srei (Xe siècle), situé en contrebas, qui accueillait les pèlerins, ainsi logés, nourris et instruits aux affaires religieuses. Ce petit sanctuaire est célèbre pour la finesse de ses bas-reliefs et la richesse de ses scènes historiées. Temple de tutelle d’un vaste domaine, il bénéficiait largement des redevances levées sur cette partie du territoire. Ainsi, les villages alentour étaient probablement destinés au service de la divinité et de la communauté religieuse…

Sur la route d’Angkor, nous nous arrêtons pour découvrir le mode de fabrication du sucre de palme, le thnot, avant de trouver, cachée dans la forêt d’Angkor, la mystérieuse pyramide de Ta Keo dénuée de tout décor…

Balade sur des chemins méconnus qui filent à l’est de la capitale et suivent le tracé d’une ancienne voie royale. La traversée de hameaux et de rizières mène à l’entrée est du temple de Banteay Samré, perdue dans la nature, habituellement désertée. On ne peut qu’apprécier le charme du sanctuaire. Ses édifices habilement restaurés, ses cours encaissées et ses galeries à dimensions humaines entraînent le visiteur dans une promenade romantique qui trouve son aboutissement au sommet de la pyramide de Pré Rup, dont la pierre rouge flamboie au soleil couchant, soulignant la toute puissance du roi, représentant sur terre de Shiva. Au sommet de cette œuvre titanesque coiffée de cinq tours sanctuaires, on prend conscience de l’ampleur de la tâche des bâtisseurs qui ont édifié pendant plus de quatre siècles cette mégapole de 400 km² et ses centaines de monuments, sous la tutelle des divinités indiennes et sur le modèle de leur cité céleste…

en véhicule privé environ 2 h Repas : petit-déjeuner à l’hôtel – déjeuner dans un restaurant ou pique-nique – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 27 : SIEM REAP — ANGKOR THOM — ANGKOR WAT — TA PROHM — SIEM REAP

Jour 27

Aujourd’hui nous faisons les visites en tuk tuk, moyen de transfert populaire d’origine thaïlandaise. Le matin, nous visitons Angkor Thom, la « Grande cité » en commençant par le portail Sud. Le quartier monumental rassemble autour de la Place Royale de nombreux édifices, tours, terrasses, salles et temples, fondés par les rois khmers depuis le Xe siècle. Les Terrasses Royales (Terrasse des Eléphants et Terrasse du Roi Lépreux) ornées de défilés d’éléphants et de divinités du panthéon indien, sont uniques dans l’art khmer. Cependant, le plus fascinant de ces monuments est le Bayon (datant des XIIe et XIIIe siècles). Ses cinquante tours sont ornées de visages et de sourires de pierre que les cambodgiens affichent toujours comme un modèle vivant….

Nous continuons notre visite par le merveilleux temple Angkor Wat, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, qui fut édifié dans la première moitié du XIIe siècle, alors que le royaume s’étendait largement dans la péninsule indochinoise. Le monument est immense. On y parcourt des espaces et des édifices au dessin parfait ainsi que de longues galeries sculptées de scènes et de personnages mythiques, avant de monter à un sanctuaire central vertigineux, où demeurait autrefois le Vishnu suprême supplanté par Bouddha au XIVe siècle. Si le maintien du culte a probablement sauvé le monument de la ruine, ce dernier fait néanmoins l’objet des attentions d’au moins trois équipes de restauration…

Visite enfin du temple de Ta Prohm, qui figure dans le groupe dit du « Petit Circuit », où des arbres fromagers gigantesques dominent cet ancien monastère et emprisonnent les ruines de leurs impressionnantes racines comme le feraient des pieuvres géantes avec leurs tentacules pour conserver leurs proies. L’histoire du site d’Angkor semble basculer en 1177, lors de la prise et du sac de la capitale par les Cham. Sous l’impulsion du roi Jayavarman VII qui reconquiert la cité, l’empire est alors parsemé de milliers de nouveaux temples et monastères. Ta Prohm fut la première fondation du roi. C’est ici, dans les galeries habitées par les chauves-souris et dominées par ces gigantesques troncs argentés que demeure, sans nul doute, la magie d’Angkor.

Dîner khmer avec spectacle de danse Apsara et nuit à l’hôtel à Siem Reap.

en véhicule privé environ 2 h Repas : petit-déjeuner à l’hôtel – déjeuner dans un restaurant ou pique-nique – dîner-spectacle khmer Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 28 : SIEM REAP, ARTISANS D’ANGKOR ET VOLS RETOUR VERS PARIS

Jour 28

Ce patrimoine exceptionnel est une source d’inspiration inépuisable pour les artisans d’Angkor dont on découvre les petits ateliers où le bois, la pierre ou le bronze prennent les formes des dieux d’antan. La rencontre de ces artisans qui s’expriment librement vient merveilleusement compléter la découverte de cette culture attachante. Après-midi libre à Siem Reap, puis transfert vers l’aéroport pour les vols de retour vers Paris.

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus)

JOUR 29 : ARRIVÉE À PARIS

Jour 29

FIN DE PROGRAMME

Pour des raisons imprévisibles à ce stade d’aléas climatiques, de forme ou de méforme des participants ou autres (état des routes, trafic, cas de force majeure...), votre guide ou accompagnateur peut être amené à adapter le programme, si nécessaire, pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité. Les temps de marche sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un participant à un autre.


ANNULATION RÉSURGENCE COVID-19

Merci de noter que toute réservation de voyage est de nouveau régie par nos conditions générales et particulières de vente.

Ainsi, pour toute annulation de dernière minute liée à une résurgence de l'épidémie de Covid-19 en France ou dans la région d'accueil rendant impossible la réalisation de votre voyage, vous pouvez être intégralement remboursé des sommes qui nous auront été versées sur simple demande de votre part.

Par ailleurs, nous proposons des assurances vous permettant d'être couvert au cas où vous seriez testé positif au Covid-19 (test PCR) au moment de votre embarquement ou quelques jours avant. Consultez-nous.

Merci de noter que les frais obligatoires liés à des tests Covid-19 (PCR, antagéniques ou autres) réalisés avant votre départ ou dans le pays de destination à votre retour demeurent à votre charge.

Infos Techniques

Accompagnement

Accompagnement par des guides francophones vietnamiens et cambodgien tout au long du parcours, s’appuyant sur une équipe de guides et correspondants locaux. Pour le Vietnam il y a un guide pour le nord, connaissant bien les ethnies montagnardes, un pour le centre (Hué, Danang, Hoi An) et un pour le sud.

Pour des raisons imprévisibles à ce stade, notamment de météo mais aussi de forme ou de méforme des participants, votre guide peut être amené à adapter voire à interrompre votre programme, à tout moment s'il l’estime nécessaire, que ce soit pour l’ensemble du groupe ou pour quelques participants, et pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité.

Niveau de difficulté

Niveau physique : modéré

Ce programme est accessible à toute personne en bonne santé et ayant une pratique sportive a minima hebdomadaire.

Il y a seulement 5 journées comportant des marches de plus de 3 heures dans ce parcours et uniquement dans les montagnes du Nord. Il y a aussi quelques journées avec de courtes marches (1 à 2 heures). Il y a un peu de vélo dans la région de Tam Coc, dans celles de Hué et Hoi An, mais aussi dans le delta du Mékong. Les trajets en bateaux de tous types sont nombreux.

Compagnies aériennes internationales

Pour le transport international, vols réguliers en classe économique au départ de Paris se font sur la Qatar Airways, la Turkish Airlines et Emirates.

Possibilité de départ de Lyon ou d’une autre ville de province sur d'autres compagnies, mais aussi de Genève ou Bruxelles, éventuellement avec un supplément. Il y a parfois la possibilité d'avoir des vols directs sur la Vietnam Airlines moyennant un supplément selon les disponibilités au moment de la réservation des vols. Nous consulter.

Hébergement

En chambres twin (deux lits) en hôtels de catégorie standard, mais aussi une nuit en cabine à bord d’un bateau en baie d'Along, des nuits chez l’habitant et en maison d’hôtes, et une nuit en couchette dans un train.

Repas

Repas à base de nourriture locale et pique-nique à midi durant les randonnées, dans les montagnes. Nourriture plus variée à Hanoï et à base de produits de la mer (poissons, crevettes, crabes, calamars, etc.) à la baie d'Along. Le riz reste l'aliment de base. Les repas à Hanoï ne sont pas inclus.

Les boissons, par contre, ne sont pas comprises, notamment les bières, coca, soda, etc.

Pour l’eau, prévoyez des pastilles (type Micropur, Aquatabs ou autre) pour désinfecter l’eau que vous mettez dans votre gourde. Vous pouvez également acheter de l'eau minérale sur place (non comprise dans le prix) mais son bilan écologique est médiocre, comme vous le savez. Aussi, nous ne vous le conseillons pas.

Vous pouvez aussi boire du thé chinois ou encore de l’eau bouillie.

Transferts / Transport

Déplacements en mini van / minibus selon la taille des groupes, bateau et vélo. Trajet en train de Hanoi vers Hué.

Taille du groupe

Le groupe est composé de 4 à 8 participants au maximum. Le nombre de participants est volontairement limité pour permettre une meilleure immersion, pour ne pas embarrasser nos hôtes, pour développer des espaces de liberté et permettre une grande souplesse de fonctionnement. Toutefois, le nombre maximum peut être dépassé dans le cas où la dernière personne qui s’inscrit souhaite voyager avec une autre ou plusieurs autres personnes voyageant avec lui. Les prestations ne seront pas modifiées et les conditions du voyage seront identiques de ce fait.

Équipement

L'équipement personnel n'est pas fourni. Une liste complète vous est cependant proposée pour vous permettre de vérifier que vous prenez ce qui est nécessaire.

Tout le matériel de logistique est fourni.

Nos engagements pour un développement durable

Nos engagements font de Secret Planet un acteur par nature responsable, mais nous devons, comme chacun, faire plus et mieux. Vous trouverez plus loin, dans ce document, une présentation synthétique de notre charte du développement durable et de nos actions, au travers de six thématiques sur lesquelles nous agissons le plus concrètement possible, le plus souvent avec vous : l’équité sociale et le respect culturel, la préservation de l’eau et la gestion des déchets, la protection de la biodiversité, votre sensibilisation à ces sujets et celle d’un plus large public et enfin, l’optimisation et la valorisation des émissions de CO2Pour en savoir plus sur notre charte et nos engagements en matière de développement durable.

Concernant les émissions de CO2, dont la majeure partie est due à l’aérien, nous avons calculé et communiqué dès 2018, sur l’empreinte carbone de chacun de nos programmes, exprimée en tonnes de CO2.

Ces calculs nous ont fait prendre conscience de l'importance des émissions carbone totales générées par notre activité. Aussi, nous nous sommes engagés en 2022 dans une réduction carbone que nous pensons inédite dans l'industrie du tourisme, visant à faire baisser de 5 % par an les émissions totales de notre activité en prenant 2019 comme année de référence (3 430 tonnes de CO2). Cet engagement s'inscrit dans la trajectoire des accords climat de Paris de 2015, la référence actuelle. Ainsi, en 2030, nous ne pourrons dépasser 2 160 tonnes de C02 et d’ici là, chaque année, dès que l’empreinte carbone budget sera atteinte, nous cesserons de prendre toute réservation sur l'année en cours. Ainsi, notre budget « carbone » maximum pour 2022 est de 3 260 tonnes et pour 2023, ce budget sera réduit à 3 100 tonnes. Et ainsi de suite jusqu'en 2030. Pour en savoir plus sur l'ensemble de nos calculs et de nos engagements en matière de réduction de nos émissions carbone.

Par ailleurs, depuis 2019, nous vous encourageons lors de votre inscription à votre voyage à contribuer par un don auprès d’une association indépendante, parmi celles que nous avons sélectionnées. Nous avons adossé le montant de ce don à l'empreinte carbone du programme. Ainsi, le voyage que vous envisagez dans cette fiche technique génère 4,07 tonnes de CO2, ce qui correspond à un don à 100 % de 122 € pour une valeur estimée aujourd’hui de 30 € la tonne de CO2. Ce don demeure bien sûr facultatif et vous pouvez décider de donner entre 0 et 100 % de ce montant, sachant que si vous êtes imposable en France, vous pourrez bénéficier de près de 81 € de réduction d’impôts (66 %) l’année prochaine car ces associations sont reconnues d’utilité publique. De 2019 à 2021 incluant deux années Covid, nous avons ainsi pu collecter près de 7 000 € pour ces associations grâce à vous.

N’hésitez pas à nous interroger sur nos engagements durables et à partager avec nous vos expériences, de vive voix ou en nous contactant par mail à contact@secret-planet.com.

Mot de l'expert

Jérôme Kotry, chef des secteurs Asie et Océanie
J’ai toujours aimé proposer des grandes traversées terrestres, car cela permet de faire beaucoup plus de découvertes, visites et rencontres en chemin, parfois peu connues et hors des sentiers battus, mais cela génère aussi des durées de voyage parfois très longues. Il faut trouver un juste- milieu. L’intérêt de ce programme de traversée indochinoise d’un mois est justement de faire une découverte complète et variée du Vietnam et du Cambodge sans être trop long. Nous prenons quand même une fois l’avion, entre Danang et Saigon, afin que le voyage ne soit pas trop long, mais réfléchissons pour le faire en train de nuit. Cela fait quand même seize à dix-sept heures de trajet et il faudrait rajouter ainsi une journée au voyage. En partant par exemple de Danang vers 13 h 40 on n’arrive à Saigon que le lendemain vers six heures du matin. Cependant, une solution intéressante serait de faire un stop en chemin pour découvrir une autre région, par exemple du côté de Nha Trang ou de Phan Thiet. Mais pour le moment, on s’en tient encore à ce trajet en avion d'une heure trente entre Danang et Saigon, sachant que dans ce voyage nous effectuons déjà un autre trajet en train de nuit, entre Hanoï et Hué, mais moins long de près de trois cent kilomètres. Parmi les trajets de transfert, il est à noter que nous utilisons un bateau de passagers régulier pour aller de Chau Doc, au Vietnam, à Phnom Penh au Cambodge. Globalement, nous utilisons tout au long du voyage un grand nombre d’embarcations de types différents selon les lieux. Un voyage très complet.

Dates et Prix

Veuillez trouver ci-dessous toutes les dates et les prix correspondant à ce voyage. Les prix sont indiqués « à partir de » et peuvent être ajustés selon le nombre de participants et également les vols en fonction de votre date de réservation (Cf. détails dans la fiche technique). Merci de noter que les dates et prix pour les années au-delà de 2020, quand ils sont donnés, le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications et de réajustements pour prendre en compte la réalité économique du moment.

Le prix comprend

Vols internationaux tel qu’indiqués dans le programme. Les transferts tel qu’indiqués dans le programme. Hébergement tel qu’indiqués dans le programme. Repas tel qu’indiqués dans le programme. Accompagnement tel qu’indiqués dans le programme. Équipement tel qu’indiqués dans le programme. Carnet de voyage tel qu’indiqués dans le programme. Entrées parcs et sites tel qu’indiqués dans le programme.

Le prix ne comprend pas

Tous les accompagnements, hébergements ou repas mentionnés « libre » dans le programme. Les boissons et les « extra » personnels. Autres suppléments liés à certaines dates de départ spécifiques, à un nombre de participants inférieur, à votre souhait de « fermer » le groupe de participants, etc. Les assurances complémentaires facultatives, qu'il s'agisse notamment des frais de recherche et de secours, des frais médicaux et du rapatriement, de l'interruption ou de l'annulation de voyage.

Personnalisation

Nous mettons à votre service notre expertise, notre connaissance du terrain, notre créativité, notre expérience, la qualité de nos guides et la fiabilité de nos partenaires pour construire votre voyage à votre mesure. De même, nous ajustons un voyage à vos souhaits dès que vous formez un groupe « fermé », quel que soit son nombre de participants.

Ainsi, sauf votre autorisation, aucun participant extérieur ne se joint à vous et nous pouvons personnaliser votre voyage en l’adaptant à votre rythme, avec les extensions de parcours que vous désirez, un niveau de confort supérieur, certaines activités, d’autres rencontres, etc.

Tout voyage de ce type fait l’objet d’un devis spécifique. Pour nous interroger dès maintenant, nous vous engageons à remplir le petit questionnaire ci-dessous. Un de nos chefs de secteurs reviendra vers vous pour affiner votre demande et vous faire une proposition.

Consentement RGPD
Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Tamera accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires