Un voyage en Corée du Sud et au Japon

Points forts

  • L’essentiel du Japon et de la Corée
  • Voyage culture, nature et culinaire
  • Passage en ferry de Busan à Fukuoka
  • Deux cultures bien distinctes
  • Nuits en ryokan (Japon), et hanok (Corée)
  • Nuits en temple en Corée et au Japon
  • Certains départs calés sur des fêtes
  • De 4 à 8 participants
Une plongée dans deux pays totalement distincts tant en termes de culture que de nourriture. Ce voyage met en évidence un contraste étonnant. En Corée, nous nous rendons de Séoul au parc national de Jirisan, ses beaux temples et sa forêt. Puis Gyeongju, l’ancienne capitale du royaume de Silla avant de nous rendre dans la ville portuaire de Busan. Nous prenons le bateau pour Fukuoka sur l'île de Kyushu au Japon. À Miyajima près de Hiroshima, nous admirons le torii géant dans l’eau qui est le symbole du pays. Puis, nous continuons vers les sites majeurs du pays : Nara, la première capitale. Enfin, Kyoto l’incontournable. Au parc de Nikko, les temples majestueux sont totalement différents de ce que nous aurons pu voir auparavant.
Note globale : (2 avis)
22 jours
Prochain départ le 01/10/2023
Estimation empreinte carbone par voyageur :
4,84 tonnes de CO2
Niveau physique :Facile
Nuit la plus haute :Inf. à 2 500 m
Confort :Standard
Taille du groupe :de 4 à 8 personnes
Voyage personnalisable :Oui
Code produit : TAM01362
à partir de8 500
Vol international inclus
Voyage vers le temple de Girimsa près de la ville de Geyongju, province de Gyeongsanbuk en Corée du Sud
Découverte du temple bouddhiste de Sudeoksa à Yesan en Corée du Sud
Découverte de la statue du General Lee sur la place de Gwanghwanum à Seoul, en Corée du Sud
Repas coréen dans le quartier de Insadong à Seoul en Corée du Sud
Marché au poisson à Busan en Corée du Sud
Visite du temple de Bulguksa dans la ville de Gyeongju en Corée du Sud
Voyage vers le temple de Girimsa près de la ville de Geyongju, province de Gyeongsanbuk en Corée du Sud
Visite de l’observatoire de Cheomseongdae dans la ville de Gyeongju en Corée du Sud
Visite de l’ermitage de Chilbulam, sur le mont Namsan près de la ville de Geyongju, province de Gyeongsanbuk en Corée du Sud
Marche vers le temple et pagode de Tapsa au pied du mont Am Maibong dans le parc national de Maisan en Corée du Sud
Shouko, étudiante Geisha appelée Maiko à Kyoto au Japon
Découverte des Torii à Fushimi Inari Taisha à Kyoto au Japon
Visite du temple zen de Kinkakuji, le pavillon d’or à Kyoto au Japon
Découverte du Château d’Osaka au Japon
Découverte du jardin de pierre de Banryutei dans le temple de Kongobuji,  le centre ecclésiastique de l’école Shingon à Koyasan dans la préfecture de Wakayama au Japon
Découverte de la Flamme d'Or et la tour Sky Tree dans le quartier de Asakusa à Tokyo au Japon
Visite du temple de Nishiki Tenman-gū, dans le quartier de Gion à Kyoto au Japon
Visite du Konpo Daito à Koyasan dans la préfecture de Wakayama au Japon

Jour par jour

JOUR 1 : DÉPART D’EUROPE VERS SÉOUL

Jour 1

JOUR 2 : ARRIVÉE A SÉOUL

Jour 2

Accueil à l’aéroport de Incheon par notre guide, nous nous installons à l’hôtel. En fonction de l’heure d’arrivée, nous pourrons commencer les visites de la ville, avec la porte et le quartier de Namdaemun. La porte de Namdaemun, la porte du sud fut construite au XIVe siècle elle était à l’époque la porte principale de Séoul, Nous pourrons peut-être enchaîner avec le quartier de Myeong-dong qui est le quartier chic et commerçant.

en train et/ou bus environ 2 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 3 : VISITE DE SÉOUL

Jour 3

Nous découvrons le jardin secret Huwon dans le palais de Changdeokgung. Puis nous nous dirigeons vers Insadong et ses nombreuses boutiques traditionnelles. Nous passons par le temple Jogyesa en plein centre historique. Ce temple est le centre administratif de tous les temples de l’ordre Jogye. Celui-ci est l’ordre principal du bouddhisme coréen, issu de la pratique le Seon (Zen en japonais et Chan en chinois). Au mois de mai de nombreuses lanternes sont accrochées afin de préparer le jour de l’anniversaire de Bouddha. Nous longeons ensuite la rivière Cheonggyecheon pour atteindre la célèbre place de Gwangwhamun. La vue est impressionnante sur le palais de Gyeongbokgung (le premier palais de la dynastie Choseong), la maison bleue (le siège du gouvernement) et les montagnes de Bukhansan. Fin de la visite à Dongdaemon avec le marché de Kwangjang.

en métro et bus environ 5 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 4 : SÉOUL – MAISAN – JIRISAN

Jour 4

Nous prenons la route pour le parc national de Maisan (3 heures environ), qui signifie la montagne aux oreilles de cheval, pour une raison évidente. Nous visitons le temple unique et étonnant de Tapsa. Un moine entreprit de construire au IXXe siècle 80 pagodes de pierre empilées qui tiennent encore aujourd’hui. Nous prenons ensuite la route pour le parc national de Jirisan (La montagne aux esprits en coréen). Le point culminant de Jirisan à 1 915 mètres d’altitude est le second plus haut sommet de la Corée du Sud, après le volcan Hallasan sur l’île de Jeju à 1 950 mètres. Sept temples bouddhistes, considérés comme des temples majeurs, se trouvent sur la montagne. Hwaeomsa en est le plus grand et le plus renommé.

en minibus privé environ 5 h environ 2 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en hanok (maison traditionnelle)

JOUR 5 : PARC NATIONAL DE JIRISAN, MARCHÉ ET TEMPLES

Jour 5

Nous nous rendons au village de Hwagae, célèbre pour son marché aux plantes médicinales puis visitons le musée du thé. Les nombreuses plantations de thé de la région furent les premières de Corée et restent aujourd’hui les plus réputées du pays. Découverte des temples de Hwaeomsa et de Sanggyesa. Ce dernier temple, situé dans une belle forêt, est connu pour les moines qui viennent y faire des retraites de 3 mois dans des cellules dédiées en été et en hiver.

en minibus privé environ 3 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en hanok (maison traditionnelle)

JOUR 6 : PARC NATIONAL DE JIRISAN — TEMPLE DE HAEINSA

Jour 6

Nous prenons la route pour le temple de Haeinsa, visite et nuit au temple. Haeinsa, haut site du bouddhisme en Corée est situé sur le flanc de la montagne Gayasan, le temple offre une vue magnifique sur ses alentours. Nous sommes dans l’un des trois temples majeurs du pays, avec Tongdosa et Songgwangsa. Le temple est connu pour abriter le « Tripitaka Koreana », une écriture sainte bouddhiste gravée sur plus de 80 000 planches en bois. Elles représentent les 3 corbeilles qui symbolisent les écritures, la loi et les traités du bouddhisme. Les gravures sur bois débutèrent au XIII  siècle afin de remplacer celle gravée au XIe siècle qui furent détruites par les Mongoles. Décrétées trésor national par le gouvernement coréen et patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, ce sont les plus anciennes gravures d’écriture sainte au monde. Le temple est également connu pour sa porte Iljumun, symbolisant le premier pas vers la sagesse et représentative de l’architecture ancienne. Le grand bâtiment Daejeokgwangjeon et sa pagode en pierre de trois étages qui est située dans la cour sont eux aussi remarquables. Nous assistons à la cérémonie du tambour, du poisson de bois, du gong et de la cloche. Nous faisons un programme court et libre de « temple stay ». Le repas végétarien se fait dans le silence et chacun doit se servir et finir son assiette. Nuit en temple en chambre collective sur futon à même le sol

en minibus privé environ 3 h environ 2 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en temple en chambre collective

JOUR 7 : TEMPLE DE HAEINSA — GYONGJU — SEOKURAM ET BULGOKSA

Jour 7

Lever très matinal pour assister à la prière du matin puis nous prenons la route pour Gyongju, la « capitale culturelle et historique du pays ». Gyongju fut la capitale du royaume de Shilla pendant près de 1 000 ans, ce royaume unifia la Corée au VIII  siècle. Nous visitons la grotte de Seokuram avec la plus belle statue de Bouddha de toute la Corée puis nous visitons le temple Bulguksa. Il fut construit en 528, durant la dynastie Silla. De nos jours, le temple Bulguksa dispose d'un grand nombre de reliques culturelles. Dabotap et Seokgatap sont les pagodes en pierre. Hautes de 10 mètres, elles s’élèvent respectivement à l’est et à l’ouest. Les ponts Baekungyo et Cheongungyo symbolisent le relais entre le monde humain, au-dessous des ponts, et le monde de Bouddha au- dessus. Représentant respectivement la jeunesse et la vieillesse, ces ponts symbolisent la vie. Il s'agit des seuls ponts parfaitement conservés parmi ceux construits sous la dynastie Silla. On dit que ces ponts n’étaient empruntés que par les élus du paradis. Sur les marches ont été gravés des motifs de pétales de fleur de lotus, mais beaucoup se sont estompées avec le temps. En fin de journée nous visitons le musée national de Gyongju, peut-être le plus beau musée historique de toute la Corée.

en minibus privé environ 2 h environ 3 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 8 : GYONGJU — VILLAGE DE YANGDONG — TEMPLES DE GOLGULSA ET DE GIRIMSA

Jour 8

Dans la matinée nous visitons le village traditionnel de Yangdong, les maisons avec des tuiles sont celles des nobles tandis que celles avec un toit de chaume sont celles des paysans. Dans l’après-midi, nous nous rendons au temple de Golgulsa qui est le centre international et lieu d’origine d’un art martial coréen appelé Sumnodo. À 15 h 30 (sauf le lundi) nous verrons une démonstration impressionnante. Puis nous nous rendons vers le temple voisin de Girimsa aux magnifiques bâtiments de bois. Nous terminons la journée au parc des Tumuli pour admirer les les tombes des rois Shilla, de véritable tumulus. Puis L’observatoire de Cheomsongdae, le plus ancien observatoire de l’Asie de l’est.

en minibus privé environ 1 h environ 2 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 9 : GYONGJU — BUSAN — FERRY

Jour 9

Nous partons ce matin pour le port de Busan, visite des environs. Visite du marché de « Jagalchi ». C’est le plus grand marché de fruits de mer en Corée. La plupart des gens qui y vendent du poisson sont des femmes. Nous visitons ensuite le marché de Bupyeong. En fin d’après-midi nous prenons le ferry pour le Japon. Nuit dans le ferry.

NB : Nous devons passer la douane et prendre des cartes d’embarquement avant d’embarquer bien avant l’heure du départ du ferry.

en minibus privé et en ferry (6 h environ) environ 2 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit dans le ferry

JOUR 10 : HIROSHIMA — MIYAJIMA

Jour 10

En fin de matinée, nous rejoignons en train et bateau le temple shinto de Miyajima sur l’île du même nom avec le guide. Déjeuner d’ okonomiyaki, la spécialité de la région. Nous visitons un sanctuaire shinto d’Itsukushima avec le torii dans l’eau. Ce sanctuaire sur pilotis accueille le kami (esprit protecteur) des pêcheurs et il était d’usage d’y arriver en bateau sans mettre pied à terre. Nous visitons ensuite un temple bouddhiste Daisho-in et nous promenons dans le parc. Nous admirons le coucher de soleil sur le torii qui a les pieds dans l’eau si la mer est haute.

NB : Le torii est actuellement en rénovation. Au moment du voyage, il est possible que celui-ci soit toujours couvert. La fin de travaux n'est pas encore définie.

en train et ferry environ 1 h environ 2 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel ou en ryokan

JOUR 11 : MIYAJIMA — HIMEJI — KYOTO

Jour 11

Nous prenons le bateau, le train et le Shinkansen pour Himeji. À Himeji, nous visitons le célèbre château surnommé « héron blanc ». Construit en 1609, il est l’un des douze seuls châteaux dont les donjons en bois sont encore d'époque. C'est un trésor national au Japon. Il a servi au tournage de plusieurs films comme Ran (1985) de Kurosawa Akira. Nous continuons vers son jardin Koko-en. Avec le château en arrière-plan, le jardin se constitue en 9 différents thèmes : des bassins avec des carpes, des ruisseaux, des bambouseraies, des pins, des pavillons de cérémonie de thé, des lanternes, des fleurs… un cadre paisible. Puis, nous reprenons le Shinkansen pour Kyoto. Après l’installation à l’hôtel, nous nous promenons dans le quartier de Gion qui est le quartier historique des geishas. Gion est parsemé de maisons japonaises traditionnelles appelées machiya, certaines sont des ochaya « maison de thé ». Ce sont des établissements traditionnels où les clients (autrefois des samouraïs, aujourd’hui des hommes d'affaires) se divertissent en compagnie des geiko. Aujourd’hui encore, les geiko et les maiko (apprenties geisha) peuvent être vues, vêtues d’habits traditionnels dans les rues de Gion.

en ferry, métro et train environ 2 h environ 2 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 12 : KYOTO

Jour 12

Pendant 3 jours, nous visitons Kyoto à pied et en bus : Le Kinkaku-ji, situé au cœur du « jardin des cerfs », (Rokuon-ji) est surnommé le « pavillon d'or » pour ses magnifiques façades recouvertes de feuilles d'or. Bâti à la fin du XIVe siècle puis brûlé à de nombreuses reprises, dont la dernière fois en 1955, il fut rebâti à l'identique. Ryōan-ji, littéralement « temple du repos du dragon » est un monastère zen. Le temple appartient à l'école Myōshin-ji de la branche Rinzai du bouddhisme zen. Nous visitons son célèbre jardin de pierres, de style karesansui, considéré comme l’un des chefs-d’œuvre de la culture zen japonaise. L’après-midi, nous visitons Arashiyama. Nous admirons le pont Togetsukyo (pont qui traverse la lune) chargé d’histoire, et nous nous promenons dans la magnifique bambouseraie qui apporte sa touche de vert au temple Tenryu-ji. Le Tenryu-ji est un temple bouddhique fondé au milieu du XIVe siècle par le shogun Ashikaga Takauji, en hommage au défunt empereur Go-daigo. Le temple suit les préceptes de l'école bouddhiste zen Rinzai ; il en est le représentant principal au Japon. Un très beau jardin japonais est organisé autour d'un vaste étang. On le connaît sous le nom de Sogenchi-teien. À la fin de la journée, nous nous dirigeons vers le marché couvert de Nishiki.

en métro, bus et train environ 3 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 13 : KYOTO EN FÊTE

Jour 13

Aujourd’hui, c’est le festival d’Aoi, l’un des trois festivals importants de Kyoto. L’histoire du festival remonte à plus de 1 400 ans. Plus de 500 personnes en costume de l’ère Heian (VIIIe–XIIe siècles) défilent dans la ville. Nous suivons une partie de la procession. Nous visitons le Ginkaku-ji, le « pavillon d’argent ». C’est le berceau de la culture Higashiyama.  Nous y trouvons l’esprit « wabi-sabi », la beauté des choses éphémères et imparfaites. Nous nous baladons sur le chemin de la philosophie et le quartier historique d’Higashiyama, au pied des montagnes.

En option (non inclus) : nous pourrons assister (dans la mesure des places disponibles) au spectacle de Gion Corner qui résume le patrimoine vivant du Japon (marionnettes, art floral, cérémonie du thé et une apprentie geisha).

en métro, bus et train environ 3 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner végétarien dans un temple Hébergement : nuit dans un temple

JOUR 14 : KYOTO — NARA

Jour 14

Nous prenons un sac pour deux nuits. Nous commençons la journée par Fushimi Inari Taisha, le plus grand sanctuaire shinto du Japon situé au sud de Kyoto. Érigé en 711, il est dédié à la déesse du riz Inari et plus largement à la richesse. La beauté de ce complexe se dévoile au gré de notre randonnée balisée par des centaines de portiques vermillon appelés torii. Nous partons ensuite à Nara en train (1 heure environ). Visite de Nara. À l’extrémité de la route de la Soie, cette ancienne capitale du Japon fut également l’un des berceaux de l'art, de la littérature et de la culture japonaise. Nos visites se passent dans le « parc aux cerfs », biches et cerfs s'y livrent à de joyeux ébats en toute liberté. Nous commençons par le temple Kofukuji, édifié en 710. L'enceinte du temple renferme une pagode, de cinq étages, qui se reflète dans les eaux de l'étang Sarusawa. Puis le temple Todaiji, abritant le Grand Bouddha de Nara, le plus célèbre des monuments anciens de la ville. Le Daibutsu-den, où se trouve la statue de bronze, est la plus grande construction en bois du monde. Nous faisons une promenade jusqu’au grand sanctuaire Kasuga en passant le mont Wakakusa à 342 mètres d'altitude. Sur la route, la terrasse du temple Nigatsudo offre une vue magnifique sur la ville. Nous finissons la visite par le grand sanctuaire Kasuga, érigé en 768. C’est l'un des plus célèbres sanctuaires shinto du Japon. Les bâtiments laqués de rouge vermillon y forment un contraste saisissant et plein de beauté avec la végétation environnante. 1 800 lanternes de pierre bordent l'enceinte du sanctuaire et un millier de lanternes en métal sont suspendues aux avant-toits de ses corridors. 

NB : Nous préparons nos valises pour un envoi par service spécial pour Osaka et ne gardons qu’un petit sac pour la nuit (parfois fraîche) à Nara et Koyasan.

en métro, bus et train environ 2 h environ 3 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 15 : NARA — KOYASAN

Jour 15

Nous nous rendons au sanctuaire de Koyasan en utilisant divers moyens de transports (train, funiculaire, bus). L’après-midi nous visitons l’Okuno-in, un immense cimetière avec près de 200 000 pierres tombales de samouraïs, de personnalités et de gens ordinaires, sous une forêt de cryptomerias centenaires. Au cœur du cimetière se trouve le Tōrō-dō, le temple des lanternes. On pense que deux flammes y ont brûlé sans interruption depuis un millier d'années. À proximité du Tōrō-dō se trouve le Gobyo, le mausolée de Kūkai, devant lequel viennent se recueillir de nombreux fidèles. Nous passons la nuit dans un temple. Le repas du soir, végétarien, est pris de bonne heure dans ce temple.

en bus, train et funiculaire environ 4 h environ 3 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner végétarien dans un temple Hébergement : nuit en temple

JOUR 16 : KOYASAN — OSAKA

Jour 16

Ce matin nous visitons le Kongōbu-ji, temple à partir duquel sont gérées les affaires religieuses des 3 600 temples de la secte Shingon, son nom signifie « Temple de la Montagne du Diamant ». Il fait partie des sites sacrés et chemins de pèlerinage dans les monts Kii. Il contient de nombreuses portes coulissantes aux panneaux peints par Kanō Tannyū (1602-1674). Le jardin de pierre Banryūte du temple est le plus grand du Japon, avec cent quarante pierres de granit disposées de façon à suggérer une paire de dragons émergents des nuages pour protéger le temple. Nous terminons par le Garan, complexe principal des temples du Kōyasan qui contient plusieurs pavillons et pagodes. Nous reprenons les transports en commun pour Osaka. Après l’installation à l’hôtel, nous partons pour la visite d’Osaka, notamment le quartier animé et coloré de Dotonbori avec vu sur la fameuse tour de Tsutenkaku.  Les lumières d’enseignes se reflètent sur les canaux. La ville est également réputée pour sa street food. Nous goûtons les spécialités d’Osaka comme le Takoyaki et Kushikatu (brochette pannée).

en métro, bus, train et funiculaire environ 4 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 17 : OSAKA — HAKONE

Jour 17

Nous prenons un sac pour une nuit. Nous prenons le métro, puis le Shinkansen pour Hakone. Hakone est une station thermale dans le parc national où nous pouvons admirer le mont Fuji. Après l’arrivée à la gare d’Odawara, nous continuons le train et le bus jusqu’au lac Ashi. Niché à 723 mètres d'altitude, ce lac a été formé après une éruption il y a plus de 3 000 ans. À l’époque Edo (XVIIe / IXXe siècle) , c’était un point de contrôle important. Nous passons par la reconstitution de ce point de contrôle Hakone-Sekisho et nous nous baladons sur une partie de cette route bordée par les cryptomerias. Nous visitons le sanctuaire Hakone dont le torii flotte dans le lac. Pour terminer la visite, nous prenons le bateau de croisière sur le lac Ashi et arrivons au ryokan

NB : Nous préparons nos valises pour un envoi par service spécial pour Nikko et ne gardons qu’un petit sac pour la nuit (parfois fraîche) à Hakone.

en métro, Shinkansen, bus et train environ 5 h environ 3 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 18 : HAKONE — TOKYO — NIKKO

Jour 18

Nous prenons le téléphérique et visitons la vallée Owaku-dani.  Paysage actif et dynamique avec ses fumerolles. Puis, nous prenons le bus, train, et Shinkansen pour Tokyo puis Nikko. Nikko est une petite ville de 90 000 habitants, située à 150 kilomètres au nord de Tokyo, dans la préfecture de Tochigi. Elle est très réputée pour la beauté de ses paysages montagneux et l'architecture de ses temples et sanctuaires. C’est le lieu où repose la dépouille de Tokugawa Ieyasu (1542-1616), fondateur du shôgunat Tokugawa à Edo (Tokyo). Installation dans un ryokan et balades dans les alentours le long de la rivière Daiya afin de découvrir un lieu encore très confidentiel : les Jizô fantômes de Kanmangafuchi. Une centaine de petites statues de pierre alignées le long du chemin rendent cet endroit mystérieux, magique et unique. Nous profitons des thermes du ryokan au sanctuaire Nikko Toshogu. 

en métro, bus et train environ 3 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en ryokan

JOUR 19 : NIKKO — TOKYO

Jour 19

Nous découvrons le parc de Nikko. Nous visitons le Toshogu, un sanctuaire aussi grand que majestueux. Ce lieu, tant shinto que bouddhiste, abrite le mausolée du shogun Tokugawa Ieyasu. Ce dernier est à l'origine du clan des Tokugawa qui régna sur le Japon pendant plus de deux siècles jusqu'à la restauration de Meiji. De nombreux édifices aux habillages en feuilles d'or, sont égrenés au cœur de la forêt de cèdres multi-centenaires (cryptomerias). Retour à Tokyo.

en métro, bus et train environ 3 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 20 : TOKYO

Jour 20

Le quartier d'Asakusa, le long de la rivière Sumida, nous immerge dans l'univers du Tokyo populaire où vit encore l'esprit du « vieil Edo ». Son attraction principale est le plus vieux temple de Tokyo, le Sensoji et sa rue bordée d’échoppes qui y mène. Plus connu sous le nom de temple d'Asakusa Kannon, il est dédié au bodhisattva de la compassion « Kannon ». D'après la légende, ce temple aurait été fondé au VIIe siècle par trois pêcheurs ayant découvert dans leurs filets une statuette de Kannon de 5 centimètres de haut. Promenade le long de la Sumida, vue sur la tour Tokyo Skytree, visite du quartier de Ueno et du jardin du même nom, ainsi que du marché animé d’Ameyayokocho, construit sous les rails de la gare de Ueno, vestige de l’époque immédiate d’après-guerre. Puis visite du paisible quartier Yanaka relativement épargné par le tremblement de terre de 1923 et les bombardements américains de 1945. Puis nous nous rendons dans le quartier de Shinjuku pour monter à l’observatoire dans la mairie de la métropole d’où, par temps clair, le Fuji est observable. Une vue à 360° sur Tokyo nous attend pour le « sayonara » (adieu).  

en métro, bus et train environ 5 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 21 : TOKYO – VOL POUR L’EUROPE

Jour 21

Le matin nous nous rendons au marché extérieur de Tsukiji. Malgré le transfert du marché intérieur de Tsukiji, qui était le « plus grand marché aux poissons du monde », à Toyosu plus de 450 échoppes s’alignent comme à l'époque. C'est une ambiance très animée et colorée. Puis nous nous promenons dans le parc mitoyen de Hamarikyu, à partir duquel nous déambulons entre les gratte-ciels du quartier de Shiodomé pour rejoindre le quartier de Ginza et son théâtre kabuki, ou, s’il est trop difficile d’avoir les places de théâtre, pour une promenade le long des douves du palais impérial. Nous découvrons ensuite l’incontournable sanctuaire shinto de Meiji. Meiji-jingu est un vaste sanctuaire près du parc Yoyogi (Shibuya). C’est un lieu de cérémonie de mariage traditionnel. Après le passage sous le premier grand torii, la visite se poursuit à travers cette forêt de cent mille arbres. La construction de Meiji-jingu remonte au début du XXe siècle. Il fut édifié en hommage à l'empereur Meiji et à l'impératrice Shoken.  Nous visitons le quartier Shibuya. Nous saluons la statue du chien fidèle Hachicô. Nous nous amusons en  passant le carrefour de Shibuya, le plus grand du monde.  En fin de journée, vol retour vers l’Europe.

en métro, bus et train environ 5 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner libre (non inclus)

JOUR 22 : ARRIVÉE EN EUROPE

Jour 22

FIN DE PROGRAMME

Pour des raisons imprévisibles à ce stade d’aléas climatiques, de forme ou de méforme des participants ou autres (état des routes, trafic, cas de force majeure...), votre guide ou accompagnateur peut être amené à adapter le programme, si nécessaire, pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité. Les temps de marche sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un participant à un autre.


ANNULATION RÉSURGENCE COVID-19

Merci de noter que toute réservation de voyage est de nouveau régie par nos conditions générales et particulières de vente.

Ainsi, pour toute annulation de dernière minute liée à une résurgence de l'épidémie de Covid-19 en France ou dans la région d'accueil rendant impossible la réalisation de votre voyage, vous pouvez être intégralement remboursé des sommes qui nous auront été versées sur simple demande de votre part.

Par ailleurs, nous proposons des assurances vous permettant d'être couvert au cas où vous seriez testé positif au Covid-19 (test PCR) au moment de votre embarquement ou quelques jours avant. Consultez-nous.

Merci de noter que les frais obligatoires liés à des tests Covid-19 (PCR, antagéniques ou autres) réalisés avant votre départ ou dans le pays de destination à votre retour demeurent à votre charge.

Fiche Technique

Accompagnement

Accompagnement par des guides locaux francophones, ou par un accompagnateur français, en fonction de la disponibilité des guides et de la taille du groupe.

Pour des raisons imprévisibles à ce stade, notamment de météo mais aussi de forme ou de méforme des participants, votre guide peut être amené à adapter voire à interrompre votre programme, à tout moment s'il l’estime nécessaire, que ce soit pour l’ensemble du groupe ou pour quelques participants, et pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité.

Niveau de difficulté

Niveau physique : facile

Ce programme est accessible à toute personne en bonne santé.

Compagnies aériennes internationales

Au départ de Paris en vols réguliers, classe économique sur les compagnies suivantes : Air China, Asiana, Korean Air.

Hébergement

En chambres doubles en hôtels, auberges locales, dans un temple et chez l’habitant (hannok en Corée), en cabine de 2 places dans le ferry. Il est à noter que les chambres d’hôtels sont souvent très petites, il est donc préférable d’avoir de petites valises.

Repas

La cuisine coréenne est surprenante, elle comprend de nombreux légumes fermentés. L'incontournable kimchi (choux fermenté et épicé) est servi à chaque repas. Le fameux BBQ coréen très accessible à notre palais, ainsi que la soupe d’algues et la soupe miso. Le voyage aura bien lieu dans l’assiette ! La cuisine coréenne est plus épicée que la cuisine japonaise, mais de nombreux plats sont très accessibles.

Transferts / Transport

L’itinéraire est prévu en transport privé en Corée.

Taille du groupe

Le groupe est composé de 4 à 8 participants au maximum. Le nombre de participants est volontairement limité pour permettre une meilleure immersion, pour ne pas embarrasser nos hôtes, pour développer des espaces de liberté et permettre une grande souplesse de fonctionnement. Toutefois, le nombre maximum peut être dépassé dans le cas où la dernière personne qui s’inscrit souhaite voyager avec une autre ou plusieurs autres personnes voyageant avec lui. Les prestations ne seront pas modifiées et les conditions du voyage seront identiques de ce fait.

Équipement

L'équipement personnel n'est pas fourni. Une liste complète vous est cependant proposée pour vous permettre de vérifier que vous prenez ce qui est nécessaire.

Tout le matériel logistique est fourni.

Nos engagements pour un développement durable

Nos engagements font de Secret Planet un acteur par nature responsable, mais nous devons, comme chacun, faire plus et mieux. Vous trouverez plus loin, dans ce document, une présentation synthétique de notre charte du développement durable et de nos actions, au travers de six thématiques sur lesquelles nous agissons le plus concrètement possible, le plus souvent avec vous : l’équité sociale et le respect culturel, la préservation de l’eau et la gestion des déchets, la protection de la biodiversité, votre sensibilisation à ces sujets et celle d’un plus large public et enfin, l’optimisation et la valorisation des émissions de CO2Pour en savoir plus sur notre charte et nos engagements en matière de développement durable.

Concernant les émissions de CO2, dont la majeure partie est due à l’aérien, nous avons calculé et communiqué dès 2018, sur l’empreinte carbone de chacun de nos programmes, exprimée en tonnes de CO2.

Ces calculs nous ont fait prendre conscience de l'importance des émissions carbone totales générées par notre activité. Aussi, nous nous sommes engagés en 2022 dans une réduction carbone que nous pensons inédite dans l'industrie du tourisme, visant à faire baisser de 5 % par an les émissions totales de notre activité en prenant 2019 comme année de référence (3 430 tonnes de CO2). Cet engagement s'inscrit dans la trajectoire des accords climat de Paris de 2015, la référence actuelle. Ainsi, en 2030, nous ne pourrons dépasser 2 160 tonnes de C02 et d’ici là, chaque année, dès que l’empreinte carbone budget sera atteinte, nous cesserons de prendre toute réservation sur l'année en cours. Ainsi, notre budget « carbone » maximum pour 2022 est de 3 260 tonnes et pour 2023, ce budget sera réduit à 3 100 tonnes. Et ainsi de suite jusqu'en 2030. Pour en savoir plus sur l'ensemble de nos calculs et de nos engagements en matière de réduction de nos émissions carbone.

Par ailleurs, depuis 2019, nous vous encourageons lors de votre inscription à votre voyage à contribuer par un don auprès d’une association indépendante, parmi celles que nous avons sélectionnées. Nous avons adossé le montant de ce don à l'empreinte carbone du programme. Ainsi, le voyage que vous envisagez dans cette fiche technique génère 4,56 tonnes de CO2, ce qui correspond à un don à 100 % de 137 € pour une valeur estimée aujourd’hui de 30 € la tonne de CO2. Ce don demeure bien sûr facultatif et vous pouvez décider de donner entre 0 et 100 % de ce montant, sachant que si vous êtes imposable en France, vous pourrez bénéficier de près de 90 € de réduction d’impôts (66 %) l’année prochaine car ces associations sont reconnues d’utilité publique. De 2019 à 2021 incluant deux années Covid, nous avons ainsi pu collecter près de 7 000 € pour ces associations grâce à vous.

N’hésitez pas à nous interroger sur nos engagements durables et à partager avec nous vos expériences, de vive voix ou en nous contactant par mail à contact@secret-planet.com.

Mot de l'expert

David Ducoin, chef des secteurs Himalaya et Amérique latine
Une découverte de deux pays asiatiques « développés » mais totalement dépaysants et totalement distincts l'un de l'autre, avec un transfert en bateau entre les deux. J'ai eu la chance d'accompagner le premier voyage et cela m'a permis de voir l'ampleur du projet. Parmi les voyageurs, très peu étaient attirés par la Corée du Sud, et pourtant aucun d'entre eux n'a regretté tant l'expérience était forte et riche. C'est une occasion unique de sortir des clichés, d'aller vivre la vie d'un moine pendant vingt-quatre heures, de goûter aux différents kimchi qui accompagnent les plats aussi variés que délicieux !! Le transfert en ferry, de Busan à Fukuoka, nous permet de réaliser une progression géographique avant d'arriver au Japon. Nous nous rendons dans les izakaya pour goûter à un vaste éventail de plats (suhi, sashimi, shabu shabu, terryaki, udong, ramen, okonomiyaki, yakitori). Un voyage d'une intensité rare aux saveurs de soju et de saké.

Avis

30/07/2018

Asie du sud-est et Pacifique, Corée du Sud, Japon Du pays du matin calme à celui du soleil levant

Exceptionnel voyage de reconnaissance très varié ; une approche culturelle très riche par le choix des visites et des fêtes rituelles. Ns découvrons Séoul, ses quartiers populaires, ses quartiers chics et plongeons ds la gastronomie coréenne à base d...

Monique C.

02/06/2018

Asie du sud-est et Pacifique, Corée du Sud, Japon Du pays du matin calme à celui du soleil levant

Bonjour, Nous avons vécu de magnifiques expériences tant humaines, culturelles que gastronomiques! Que dire des festivals et fêtes vécues à Nikko -extraordinaire- et à Tokyo! Nous avons aussi beaucoup apprécié la sélection, la beauté des temples, de ...

Françoise M.

Dates et Prix

Veuillez trouver ci-dessous toutes les dates et les prix correspondant à ce voyage. Les prix sont indiqués « à partir de » et peuvent être ajustés selon le nombre de participants et également les vols en fonction de votre date de réservation (Cf. détails dans la fiche technique). Merci de noter que les dates et prix pour les années au-delà de 2020, quand ils sont donnés, le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications et de réajustements pour prendre en compte la réalité économique du moment.

Le prix comprend

Le vol international aller/retour au départ des villes mentionnées ci-dessus en classe économique. Pour d’autres villes ou d’autres classes de réservation, ne pas hésiter à nous interroger. Les vols intérieurs tels que mentionnés dans le programme et dans la rubrique « aérien » ci-dessus. Les transferts tel qu’indiqués dans le programme et dans la rubrique « transferts / transports » ci-dessus. L’hébergement en chambre double tel qu’indiqué dans le programme et dans la rubrique « hébergement » ci-dessus. Les repas tels qu’indiqués dans le programme et dans la rubrique « repas » ci-dessus. L’accompagnement tel qu’indiqué dans le programme et dans la rubrique « accompagnement » ci-dessus. L’équipement tel qu’indiqué dans la rubrique « équipement » ci-dessus. Les entrées dans les parcs et les sites mentionnés dans le programme. Le carnet de voyage.

Le prix ne comprend pas

Tout ce qui n’est pas mentionné dans « le prix comprend ». Tous les accompagnements, hébergements ou repas mentionnés « en libre » dans le programme. Les boissons et les "extra" personnels. Les pourboires à l’équipe locale (Cf. ci-dessous). Le supplément chambre « single » individuelle. Autres suppléments liés à certaines dates de départ spécifiques, à un nombre de participants inférieurs, à votre souhait de « fermer » le groupe de participants, etc. Les assurances complémentaires facultatives : frais de recherche, santé, assistance médicale, rapatriement, interruption, annulation de voyage, perte ou vol de bagage, etc.

Personnalisation

Nous mettons à votre service notre expertise, notre connaissance du terrain, notre créativité, notre expérience, la qualité de nos guides et la fiabilité de nos partenaires pour construire votre voyage à votre mesure. De même, nous ajustons un voyage à vos souhaits dès que vous formez un groupe « fermé », quel que soit son nombre de participants.

Ainsi, sauf votre autorisation, aucun participant extérieur ne se joint à vous et nous pouvons personnaliser votre voyage en l’adaptant à votre rythme, avec les extensions de parcours que vous désirez, un niveau de confort supérieur, certaines activités, d’autres rencontres, etc.

Tout voyage de ce type fait l’objet d’un devis spécifique. Pour nous interroger dès maintenant, nous vous engageons à remplir le petit questionnaire ci-dessous. Un de nos chefs de secteurs reviendra vers vous pour affiner votre demande et vous faire une proposition.

Consentement RGPD
Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Tamera accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires