Grande traversée rare et exclusive

Points forts

  • Un itinéraire rare, inédit et exclusif
  • Le col du Lumbasumba peu parcouru
  • Un belvédère sur le Makalu à 5 800 m
  • Villages isolés de culture tibétaine
  • Caisson hyperbare et téléphone satellite
  • Hotline médicale de l'Ifremmont
  • Un voyage sous tente
  • De 4 à 10 participants

Une aventure qui nous mène dans la région peu fréquentée de l’est du Népal, car difficile d’accès du fait du relief et du manque de moyens de communication. Itinéraire très sauvage réalisé par très peu de groupes, car nécessitant une bonne connaissance du trekking : sentiers confidentiels, traversées de rivières et de thalwegs sableux, parcours en forêts primaires, parfois glissants, isolement (peu de villages), etc. À réserver aux personnes motivées…

Note globale : (1 avis)
33 jours
Prochain départ le 29/10/2023
Estimation empreinte carbone par voyageur :
3,65 tonnes de CO2
Activité :Treks et randonnées
Niveau physique :Difficile
Nuit la plus haute :Inf. à 5 500 m
Confort :Bivouac
Taille du groupe :de 4 à 10 personnes
Voyage personnalisable :Oui
Code produit : TAM01621
à partir de7 540
Vol international inclus
Le sommet du Makalu à 8463 m depuis le camp de base à 4820 m au Népal
Le sommet du Makalu à 8463 m depuis le camp de base à 4820 m au Népal
Le sommet du Makalu à 8463 m depuis le camp de base à 4820 m au Népal
Camp de base du Lumbasumba entre Makalu et Kangchenjuga au Népal
Col du Lumbasumba entre Makalu et Kangchenjuga au Népal
Col du Lumbasumba entre Makalu et Kangchenjuga au Népal
Le camp de Molun Pokhari à 3950 m dans la région du Makalu au Népal
Le camp de Dakmar à 4000 m dans la région du Makalu au Népal
Le camp Bakhim Kharka à 3250 m dans la région du Makalu au Népal
Entre Kholakharka Kola et cave camp dans la région du Makalu au Népal
Entre Cave camp et Dakmar dans la région du Makalu au Népal
Le camp de Yangle Kharka camp à 3680 m m dans la région du Makalu au Népal
Le camp de Yangle Kharka camp à 3680 m m dans la région du Makalu au Népal
Le Chamlang à 7320 m depuis le camp de Langmale dans la région du Makalu au Népal
Entre Yangle et Dobato sur la Shipton trail dans la région du Makalu au Népal
Sur la Shipton trail dans la région du Makalu au Népal
Kalo Pokhari sur la Shipton trail dans la région du Makalu au Népal
Village de Olangchungola au pied du Lumbasumba entre Makalu et Kangchenjuga au Népal
Village de Olangchungola au pied du Lumbasumba entre Makalu et Kangchenjuga au Népal
Village de Olangchungola au pied du Lumbasumba entre Makalu et Kangchenjuga au Népal
Village de Olangchungola au pied du Lumbasumba entre Makalu et Kangchenjuga au Népal
Village de Thudam au pied du Lumbasumba entre Makalu et Kangchenjuga au Népal

Descriptif

Découvrez une petite interview dans TrekMag de Pierre Martin qui réalise la traversée Lumbasumba-Makalu au Népal avec Tamera.

Découvrez en images une partie de la grande traversée du Népal du Makalu au Kengchanjunga.


Jour par jour

JOURS 1 & 2 : PARIS — KATHMANDU

Jour 1

Envol d’Europe pour Kathmandu. Généralement l’arrivée se fait dans la journée du Jour 2. Accueil par notre équipe locale et temps libre pour découvrir la ville.

en véhicule privé environ 1 300 m Repas : déjeuners libres (non inclus) – dîners libres (non inclus) Hébergement : nuits à l'hôtel

JOUR 3 : KATHMANDU — TUMLINGTAR — NUM

Jour 3

Vol d'une heure environ avec de superbes vues sur les massifs du Ganesh, du Langtang, du Jugal, du Rolwaling, du Khumbu (et l’Everest…), du Makalu et jusqu’au Kangchenjunga. Un véritable « mountain flight » ! Depuis l’aérodrome de Tumlingtar, nous poursuivons en Jeep sur route puis piste pour nous rapprocher de la montagne. Étape à Num, quelques commerces et des lodges surplombant le profond sillon tracé par la rivière Arun.

en véhicule privé et en vol domestique environ 5 h environ 35 minutes environ 1 500 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente ou en lodge

JOUR 4 : NUM — FIN DE LA PISTE — SEDUWA

Jour 4

Nous reprenons la Jeep pour faire les quelques kilomètres jusqu’à la terminaison de la piste poussiéreuse 500 mètres plus bas. Maintenant c’est à pied que nous allons nous déplacer et pour commencer nous nous engageons dans une grosse descente en forêt de feuillus pour aller franchir l’Arun sur notre première passerelle métallique avant de remonter au travers des cultures de riz et de cardamome jusqu’à Seduwa.

en véhicule privé environ 4 h + 950 m / - 235 m environ 1 670 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente ou en lodge

JOUR 5 : SEDUWA — TASHIGAON

Jour 5

Nous suivons un chemin en quasi courbe de niveau qui à l’approche de Tashigaon prend un peu de hauteur.

environ 5 h + 600 m environ 2 100 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente ou en lodge

JOUR 6 : TASHIGAON — KONGMA DANDA CAMP

Jour 6

Après le petit-déjeuner, grimpette sans concession en zigzags pour rejoindre un hameau composé de quelques masures à l’orée de la forêt qui occupe les pentes redressées de la Kongma danda. Dès le départ, nous montons en larges lacets en forêt de feuillus et de rhododendrons. Puis c’est une portion plane qui permet de reprendre son souffle avant de repartir en zigzags jusqu’à franchir un col et prendre pied à 3 200 mètres sur la Kongma danda (la crête en népali). Nous poursuivons notre ascension pendant 1 heure 30 min pour sortir à découvert alors que l’on découvre les lodges de Kongma danda.

environ 8 h + 1 400 m / - 50 m environ 3 580 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente ou en lodge

JOUR 7 : KONGMA DANDA CAMP — SHIPTON LA (4 250 M) — KEKE LA (4 180 M) — DOBATO

Jour 7

Au-dessus des lodges, nous suivons un large chemin qui rejoint la crête encombrée de buissons de rhododendrons. Les vues de part et d’autre sont splendides sur l’entrelacs de vallées bien creusées. Vers midi nous franchissons le Shipton La à 4 250 mètres et déjeunons dans la petite cabane. Vue étendue sur la partie est de l’Himalaya du Chamlang aux montagnes satellites du Makalu. Puis c’est une descente rapide toute en escaliers pour longer le lac sacré de Kalo Pokhari avant de se mesurer à la dernière épreuve de la journée, le franchissement du Keke La à 4 180 mètres. Du col, nous dominons la combe lacustre dans laquelle nous sommes passés et découvrons vers le nord des massifs rocailleux au milieu desquels nous partirons après avoir rendu une petite visite au seigneur des lieux : le Makalu. Descente rapide au milieu des buissons de rhododendrons pour attendre l’alpage de Dobato.

environ 6 h + 950 m / - 630 m environ 3 896 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente ou en lodge

JOUR 8 : DOBATO — YANGRI KHARKA

Jour 8

Descente plutôt abrupte dans le creux d’un thalweg pour rejoindre la rive droite de la Barun khola dont les eaux sont issues des glaciers que nous avons admirés depuis le Shipton La. Nous poursuivons en forêt primaire avant de nous confronter au « plat népalais » (alternance de montées et descentes…) sur une trace constamment balayée par les éboulements de terrain. Un conseil : ne pas traîner ! Nous prenons le lunch à la kharka de Phemathang avant de franchir la rivière sur un nouveau pont de bois, le dernier ayant été emporté par une gigantesque coulée de boue au printemps 2017. Un nouveau sentier a été tracé à la va-vite en rive gauche de la Barun khola mais il nécessite encore quelques aménagements. Ceci dit, il est quand même de bien meilleure viabilité que celui de la matinée… On atteint Yangri kharka, un « village » composé de quelques maisons de bois.

environ 5 h + 400 m / - 600 m environ 3 660 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente ou en lodge

JOUR 9 : YANGRI KHARKA — LANGMALE KHARKA

Jour 9

La première partie de la journée se déroule en rive gauche de la rivière sur un sentier provisoire tracé à même le lit de galets. Les traces de la coulée de boue sont impressionnantes, si l’on considère ces rocs de plusieurs dizaines de tonnes qui se trouvent au milieu de la rivière… Nous retrouvons le sentier historique au bout d’une heure de marche et nous poursuivons dans une pinède. Au travers des branchages, nous disposons de vues splendides sur les combes glaciaires des pics 6 et 7. La montée est progressive jusqu’au campement de Merek alors que nous distinguons, perché sur la moraine herbeuse qui ferme cette partie de vallée, le lodge de Langmale reconnaissable à son toit bleu. Mais avant d’y arriver, il va falloir traverser le « nouveau » lit de la rivière, créé par la coulée de boue, un indescriptible méli-mélo de roches entassées au milieu duquel les sherpas ont tracé un itinéraire balisé. Au-delà, il ne reste plus qu’à escalader la moraine herbeuse pour rejoindre les bergeries de Langmale et 20 minutes plus loin atteindre le lodge.

environ 4 h + 800 m / - 35 m environ 4 430 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente ou en lodge

JOUR 10 : LANGMALE KHARKA — CAMP DE BASE DU MAKALU

Jour 10

Après la traversée des alpages de Langmale, nous rejoignons la moraine rive gauche de la vallée du West Barun glacier. Nous poursuivons sans gros effort jusqu’à Shershong où nous obliquons sur la droite en direction d’un col bien marqué au milieu de la moraine. À 4 900 mètres, voici que nous découvrons l’imposante masse du géant himalayen, maître des lieux, le Makalu. Il est vraiment énorme ! Nous poursuivons en courbe de niveau sur un sentier à flanc de moraine alors que nous découvrons dans la combe minérale en contrebas les lodges du camp de base. Une petite descente pour aller traverser la rivière et nous voici bien au chaud dans la salle commune à côté du lodge. Vues exceptionnelles et inoubliables il va sans dire… Dans l’après-midi, possibilité de se rendre en 15 minutes au lac morainique juste à côté du lodge et même de prendre un peu de hauteur au sommet d’une butte de cailloux sur laquelle a été érigée un labtse au milieu duquel sont plantés des drapeaux bouddhistes colorés, les darchoks.

environ 3 h + 520 m / - 100 m environ 4 850 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente ou en lodge

JOUR 11 : CAMP DE BASE MAKALU — MORAINE 5 350 M — MAKALU PATTAR 5 795 M — CAMP DE BASE MAKALU

Jour 11

Ce matin nous prenons de la hauteur pour nous diriger sur la moraine est qui domine le camp de base. À mi-hauteur se découvrent les montagnes du Khumbu et plus particulièrement les Lhotse et Sagarmatha en « personne ». Ce dernier est peu reconnaissable car c’est sa face nord qui nous est présentée, le versant tibétain. Depuis un petit plateau, possibilité est offerte de se mesurer à un « petit » sommet caillouteux de presque 5 800 mètres qui permet d’élargir la vue sur les pics et glaciers satellites du Makalu, toujours aussi impressionnant il va sans dire…Retour au Camp de Base du Makalu pour une deuxième nuit.

environ 6 h + 1 000 m / - 1 000 m environ 4 850 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente ou en lodge

JOUR 12 : CAMP DE BASE DU MAKALU — LANGMALE KHARKA — YANGRI KHARKA

Jour 12

Descente vers Langmale kharka par un itinéraire de crêtes herbeuses permettant d’admirer d’en haut le lac glaciaire frontal du West Barun glacier. Puis, l’espace d’une heure de temps, nous voici de nouveau sur les alpages herbeux de Langmale. Nous redescendons le long de la Barun khola en empruntant le même chemin qu’à l’aller jusqu’à Yangri Kharka.

environ 5 h + 100 m / - 1 400 m environ 3 530 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente ou en lodge

JOUR 13 : YANGRI KHARKA — PHEMATHANG KHARKA — KORLANGUE KHARKA

Jour 13

Retour en arrière sur le chemin d’arrivée pour franchir à nouveau la Barun khola et suivre en descente la rive gauche. Le « sentier » est assez difficile et nous devons franchir des thalwegs sableux bien peu amènes à hauteur de la rivière bouillonnante. Après avoir traversé un couloir d’éboulis, on s’engage sur une banquette sableuse. Enfin, nous nous éloignons du bord de la rivière pour entrer en forêt primaire jusqu’à passer au pied d’un bloc de granit monstrueux. Derrière, c’est la dernière traversée délicate de la journée, un thalweg sableux d’une vingtaine de mètres de large, avant de poursuivre en « plat népalais » jusqu’à entrer dans une portion colonisée par les bambous. Après, c’est pleine pente au creux d’un thalweg dans une forêt de pins jusqu’à 3 700 mètres et de se replonger dans les bambous et la forêt primaire. Puis nous sortons à l’air libre pour découvrir une large vallée en U fermée par deux pics rocheux. Nous la remontons pendant 30 minutes pour venir établir le camp en bord du ruisseau sur des espaces gazonnés.

environ 5 h + 600 m / - 50 m environ 4 095 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 14 : KORLANGUE KHARKA — KALO POKHARI CAMP

Jour 14

Nous redescendons légèrement en nous dirigeant vers la rive gauche de la vallée afin de suivre le sentier qui s’élève à flanc. On dépasse rapidement un petit lac enchâssé dans le minéral avant de traverser un petit plateau d’herbes folles. Le chemin se poursuit en montée régulière à travers les buissons de rhododendrons et d’épineux pour atteindre une brèche derrière laquelle nous découvrons un nouveau vallon. Petite descente pour retrouver un sentier en courbe de niveau qui nous conduit jusqu’au fond du vallon. Il s’agit maintenant en rive gauche de traverser un éboulis de gros blocs pour rejoindre la base d’un couloir caillouteux assez redressé et souvent glacé dans lequel un sentier en zigzags a été dessiné. Une fois la nouvelle brèche atteinte, nous disposons d’une vue élargie sur la partie est de l’Himalaya et pouvons contempler le massif du Kangchenjunga avec ses cinq sommets et le Jannu. Descente tranquille à flanc sur des alpages à yacks jusqu’à découvrir la combe du lac de Kalo Pokhari (un deuxième). Les emplacements de camp étant trop ténus, nous poursuivons 10 minutes de plus pour nous poser sur de larges espaces gazonnés près d’une source.

environ 4 h + 580 m / - 530 m environ 4 145 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 15 : KALO POKHARI CAMP — KHOLAKHARKA CAMP

Jour 15

Ce matin, nous allons devoir contourner par la droite les pics rocheux qui nous dominent et pour ce faire nous allons suivre un sentier confidentiel tracé à flanc dans des pentes d’herbe. Nous franchissons une brèche marquée de drapeaux colorés pour descendre derrière dans un goulet rocailleux parfois gelé. Gare aux glissades (bâtons de marche et crampons forestiers bienvenus…) ! Puis c’est la traversée de deux thalwegs, eux aussi gelés, qui va nous occuper une partie de la matinée pour retrouver des espaces herbeux. Et toujours ces panoramas à couper le souffle… Ensuite, une descente incroyable sur un sentier en zigzags serrés en rive droite d’un impressionnant couloir d’avalanches jusqu’à Cave Camp (un camp possible situé sous un rocher surplombant). Dans l’après-midi, nous finirons la descente chaotique dans un deuxième couloir d’avalanches pour rejoindre les rives de la Saldim khola, traverser la rivière sur un « pont » de branchages et remonter en face dans la forêt primaire. Nous retrouvons un sentier « en plat népalais » qui s’élève par à-coups jusqu’à la grande prairie de Kholakharka où les espaces herbeux peuvent accueillir les tentes. L’eau du ruisseau est particulièrement pure. Elle inviterait bien à la baignade si… la température approchait les 15°C, ce qui est évidemment loin d’être le cas.

environ 6 h + 520 m / - 1 520 m environ 3 200 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 16 : KHOLAKHARKA CAMP — DUNGGE KHOLA — TIN POKHARI CAMP

Jour 16

Ce matin, nous suivons un sentier en légère montée pour rejoindre la confluence de la Kholakharka khola et de la Dungge khola avant de nous diriger plein nord. Nous rejoignons la frontière chinoise au niveau du Popti La en traversant une région où les lacs sont légion. Aujourd’hui, nous nous arrêterons aux Tin Pokhari (les 3 lacs en népali). Cet emplacement stratégique permet le lendemain aux porteurs d’effectuer une petite journée de marche en franchissant un col alors que nous irons « folâtrer » entre plateaux lacustres et crêtes rocailleuses.

environ 6 h + 900 m / - 200 m environ 3 910 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 17 : TIN POKHARI CAMP — POPTI LA — MOLUN POKHARI — BAKHIM KHARKA

Jour 17

La plus grande partie de la journée se déroulera sur des traces de yacks, de bergers ou de chasseurs. Le brouillard qui sévit assez souvent par ici nécessite que le groupe reste soudé de peur de s’égarer. C’est que l’itinéraire n’est pas souvent pratiqué… Des Tin Pokhari nous franchissons un verrou morainique en haut duquel nous découvrons la combe des Panch Pokhari (les 5 lacs). Nous nous élevons en rive droite pour retrouver un « sentier » qui mène à une bergerie en ruine. Après, nous rejoignons la crête et suivons le fil sur la droite avant de descendre vers le nouveau plateau lacustre qui se présente. Le Popti La s’inscrit tout au fond de la vallée et il est très aisé de s’y rendre. La borne n°63 marque la frontière sino-népalaise et nous disposons de belles vues plongeantes sur les deux versants (plateau à l’herbe rase côté Népal, vallées creusées et forêts de pins côté Chine). Nous descendons les pentes herbeuses jusqu’au lac puis de plateau en plateau nous rejoignons un grand lac, Molun Pokhari, le dernier de la série… Après, c’est une descente pentue qui nous attend pour retrouver notre équipe à la bergerie de Bakhim kharka, un nid d’aigle duquel on domine le bassin de l’Arun khola.

environ 6 h + 650 m / - 1 300 m environ 3 260 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 18 : BAKHIM KHARKA — HONGONG

Jour 18

Demi-journée de descente principalement en forêt de pins et rhododendrons pour rejoindre le gros village de Hungung. Après-midi de farniente au soleil et visite du village tibétain.

environ 3 h + 40 m / - 960 m environ 2 340 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 19 : HONGONG — CHYAMTANG

Jour 19

Journée campagne avec la traversée de grands plateaux agraires dominant la vallée de l’Arun khola. Il faut en profiter pour récupérer, ça ne va pas durer… Ceci dit, cette journée alterne les plaisirs : de larges sentiers la plupart du temps certes, mais aussi des portions bien osées en bord de falaise. Commençons à nous habituer à ce que les locaux appellent « Mul Bato », le chemin principal. Comme cela, nous serons prêts à affronter la « jungle » des deux jours suivants…

environ 5 h + 700 m / - 790 m environ 2 250 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 20 : CHYAMTANG — YAK KHARKA

Jour 20

Nous commençons la journée par une belle descente pour aller franchir l’Arun khola sur une passerelle métallique de grande longueur. Puis nous nous engageons dans une montée de plus de 1 100 mètres de dénivelé positif avant de basculer de l’autre côté de la crête boisée sur un sentier en montée maîtrisée qui rejoint rapidement le large camp de Yak kharka.

environ 5 h + 1 100 m / - 600 m environ 2 750 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 21 : YAK KHARKA — MEDOK CHHEJE KHOLA CAMP

Jour 21

Descente tranquille pour aller franchir une rivière au fond d’un thalweg resserré avant d’entrer dans une forêt de bambous à l’approche d’une bergerie depuis laquelle on dispose d’une belle vue sur le sommet du Makalu. Après, nous nous engageons sur un « plat népalais » de la plus belle obédience pour évoluer à flanc de montagne sur un sentier qui relie Chyamtang à Thudam. Il est très étroit, il revêt un profil chaotique à souhait et derrière chaque épaule que l’on franchit on est en droit de se demander si la continuité sera assurée… Nous passons même sur des portions de planches et de branches accrochées à la falaise. Les villageois laissent leurs yacks en liberté dans la montagne, nous serons peut-être confrontés à une rencontre et il faudra faire preuve d’humilité en laissant le passage. Après le franchissement d’un thalweg au milieu duquel coule une belle rivière, nous nous engageons dans une petite remontée, prélude à une descente en zigzags bien pentue pour rejoindre la rivière. Il faut encore compter plus de 2 heures de route pour atteindre le dernier village de Thudam. Même s’il est envisageable d’y arriver le soir même, il est préférable pour l’équipe de porteurs qui a connu pas mal de difficultés sur le chemin de se poser en bord de rivière au milieu d’une clairière dans laquelle on trouvera quelques emplacements pour établir le camp.

environ 6 h + 1 380 m / - 850 m environ 3 080 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 22 : MEDOK CHHEJE KHOLA CAMP — THUDAM — SAMNE KHARKA

Jour 22

Après la bambée de la veille, une journée « cool » nous attend. Le dénivelé est conséquent, certes, mais nous allons évoluer sur un sentier de bonne facture. Il nous faut 2 heures pour rejoindre le village de Thudam. Pendant que le repas de midi se prépare, nous visitons ce petit village (c’est quand même vite fait…) et allons à la rencontre des habitants qui, il y a quelques années, avaient été « abandonnés » du pouvoir central, jusqu’à ne plus avoir de professeur attitré pour l’école. Ils se sont naturellement tournés vers la Chine avec laquelle ils vivent d’échange de bois contre les denrées de première nécessité. Dans l’après-midi, poursuite de la remontée de la vallée jusqu’à une confluence de rivières au milieu de laquelle se trouve un beau terrain de camping.

environ 5 h + 890 m / - 50 m environ 3 920 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 23 : SAMNE KHARKA — CAMP DE BASE OUEST DU LUMBASUMBA LA

Jour 23

Aujourd’hui nous allons nous rapprocher de la dernière épreuve notable du circuit en remontant la vallée de la Lapsi khola sur un sentier pavé sur lequel il est bien agréable de marcher (d’ailleurs il est possible que l’association des femmes de Thudam nous ai sollicité lors de notre passage pour participer au financement de ces travaux…). Nous traversons plusieurs kharkas et par une dernière montée en zigzags dans des pentes sableuses nous rejoignons les bords de la rivière sur lesquelles on trouvera un emplacement pour établir le camp.

environ 5 h + 900 m / - 20 m environ 4 800 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 24 : CAMP DE BASE OUEST DU LUMBASUMBA — LUMBASUMBA LA (5 155 M) — CAMP DE BASE EST DU LUMBASUMBA

Jour 24

Contrairement aux apparences, le passage du Lumbasumba La se situe sur la gauche de la combe. Sur une bonne trace parfois encombrée de névés nous rejoignons le col à 5 155 mètres où nous découvrons devant, donc à l’est, la totalité du massif du Kangchenjunga alors qu’à l’arrière, à l’ouest, le Makalu nous souhaite bonne route puisque c’est la dernière fois que nous pourrons le contempler. Il s’ensuit un sentier en courbe de niveau qui nous permet de rejoindre un col dans une deuxième crête avant de descendre sur la droite franchir un troisième col et trouver un bon sentier en descente à la pente modérée qui va nous conduire dans la vallée de la Dingsamba khola. Selon notre avancée (et les conditions de vent et de neige) nous choisirons de descendre le long de la vallée où il y a plusieurs possibilités de camp.

environ 6 h + 430 m / - 600 m environ 4 630 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 25 : CAMP DE BASE EST DU LUMBASUMBA LA — OLANGCHUN GOLA

Jour 25

Rien de difficile sur cette journée de marche qui sera peut-être réduite à la seule matinée. Nous finissons la descente de la Dingsamba khola jusqu’à rejoindre la nouvelle piste creusée par les Chinois il y a quelques années. Nous en suivons le fil l’espace d’une heure et demi en rive gauche de la Tamor khola avant de pénétrer dans le superbe village d’Olangchun Gola, tout construit en bois et posé sur une moraine sableuse. Visite possible de la gompa perchée à gauche possédant une magnifique salle de prières.

environ 5 h + 70 m / - 1 510 m environ 3 190 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 26 : OLANGCHUN GOLA — ILA DANDA

Jour 26

Poursuite un peu chaotique de la descente le long de la Tamor khola, d’abord en forêt de pins, puis dans les bambous pour finir à découvert à l’approche du « village » d’Ila danda. Une journée ponctuée de montées et descentes.

environ 7 h + 540 m / - 1 900 m environ 2 065 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 27 : ILA DANDA — LELEP — CHIRUWA

Jour 27

Dès la sortie d’Ila danda, c’est une grosse descente en lacets qui nous attend avant de poursuivre notre marche à mi-hauteur de la Tamor khola. Nous rejoignons rapidement Lelep et ses plantations de cardamome puis il s’ensuit un sentier pavé qui traverse quelques hameaux d’altitude avant de plonger vers les rizières qui bordent la rivière. La végétation devient tropicale et la chaleur commence à se faire prégnante. Nous traversons la Tamor khola à Tapletok d’où il reste moins d’une heure pour atteindre le terrain de foot de Chiruwa, accessoirement terrain de camping également…

environ 5 h + 400 m / - 1 065 m environ 1 200 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 28 : CHIRUWA — THIWA — TAPLEJUNG

Jour 28

La dernière heure de marche ! Un peu de piste, quelques traversées de jardins et nous voici au terminus des Jeeps à Thiwa, une bourgade colorée dont les maisons sont noyées sous les plantes tropicales. À partir de là, nous empruntons une Jeep pour rejoindre Taplejung, ses commerces et ses transports.

en véhicule privé environ 5 h environ 1 h + 180 m / - 100 m environ 1 350 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente ou en hôtel

JOUR 29 : TAPLEJUNG — ILAM — BIRTAMOD

Jour 29

Liaison terrestre vers le Teraï jusqu’à Birtamod situé à deux pas de la frontière indienne. Après avoir traversé la Kabeli khola et traversé Phidim, nous remontons jusqu’à un col d’où il est possible, si les nuages n’ont pas été trop envahissants, d’embrasser du regard le chemin que nous avons parcouru depuis Tumlingtar, du Makalu au Kangchenjunga, ou presque…. Puis la route sinue au milieu des collines d’Ilam envahies par les plantations de thé en prélude à la descente vers les plaines que nous atteindrons en fin d’après-midi.

en véhicule privé environ 380 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 30 : BIRTAMOD — BHADRAPUR — VOL VERS KATHMANDU

Jour 30

Transfert pour rallier l’aéroport de Bhadrapur et retrouver après une heure de vol, là aussi un véritable « mountain flight », la capitale Kathmandu aux alentours de midi. Après-midi et soirée libres.

en véhicule privé et en vol domestique environ 40 minutes environ 1 300 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 31 : KATHMANDU

Jour 31

Journée libre (peut servir de journée tampon si retard dans le jour par jour du trek).

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 32 : KATHMANDU — VOL INTERNATIONAL

Jour 32

Journée libre à Kathmandu et transfert dans l’après-midi ou en soirée pour l’aéroport international.

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

JOUR 33 : ARRIVÉE EN EUROPE

Jour 33

FIN DE PROGRAMME

Pour des raisons imprévisibles à ce stade d’aléas climatiques, de forme ou de méforme des participants ou autres (état des routes, trafic, cas de force majeure...), votre guide ou accompagnateur peut être amené à adapter le programme, si nécessaire, pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité. Les temps de marche sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un participant à un autre.


ANNULATION RÉSURGENCE COVID-19

Merci de noter que toute réservation de voyage est de nouveau régie par nos conditions générales et particulières de vente.

Ainsi, pour toute annulation de dernière minute liée à une résurgence de l'épidémie de Covid-19 en France ou dans la région d'accueil rendant impossible la réalisation de votre voyage, vous pouvez être intégralement remboursé des sommes qui nous auront été versées sur simple demande de votre part.

Par ailleurs, nous proposons des assurances vous permettant d'être couvert au cas où vous seriez testé positif au Covid-19 (test PCR) au moment de votre embarquement ou quelques jours avant. Consultez-nous.

Merci de noter que les frais obligatoires liés à des tests Covid-19 (PCR, antagéniques ou autres) réalisés avant votre départ ou dans le pays de destination à votre retour demeurent à votre charge.

Infos Techniques

Accompagnement

Guide accompagnateur népalais parlant français à partir de 4 participants (anglophone si moins de 4 participants) et une équipe locale d’assistants guides et de porteurs (1 porteur pour 2 participants). 

Pour des raisons imprévisibles à ce stade, notamment de météo mais aussi de forme ou de méforme des participants, votre guide peut être amené à adapter voire à interrompre votre programme, à tout moment s'il l’estime nécessaire, que ce soit pour l’ensemble du groupe ou pour quelques participants, et pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité.

Niveau de difficulté

Niveau physique : difficile

Ce programme s'adresse à des participants en bonne forme physique, ayant une pratique sportive significative, d'endurance notamment, détenant un excellent mental permettant de faire face à des difficultés par nature imprévues.

C’est une randonnée endurante avec 25 jours de marche et des étapes de 5 à 7 heures de marche en moyenne par jour. Un seul col à plus de 5 000 m, le Lumbasumba La et un camp de base, celui du Makalu, à 4 800 m duquel on revient par une crête morainique à 5 400 m. Possibilité de tenter l’ascension facile du Makalu Pattar à 5 800 m.

Compagnies aériennes internationales

En ligne régulière en classe économique en priorité sur les compagnies aériennes : Air France/Etihad, Qatar et Emirates.

Hébergement

En hôtel de catégorie standard (base : chambre double) à Kathmandu et Pokhara, pendant le reste du voyage sous tente (tentes 3 places pour 2 personnes) ou en lodge en fonction du voyage. Les lodges au Népal sont de confort très aléatoire. En général, les conditions sont plutôt bonnes sur le tour des Annapurnas et la région de l’Everest. Par contre, au Mustang, dans la vallée de la Tsum et dans la région du Kangch ou du Makalu, elles peuvent être très rudimentaires au point d’être un dortoir parfois même une cuisine. Les lodges peuvent ressembler à un refuge ou parfois un gîte de chez nous. Il s’agit pour la plupart du temps d’une maison familiale avec des chambres doubles, triples ou dortoirs. Les toilettes et douches sont toujours séparées. Il est important de vérifier que l’eau n’est pas chauffée avec du bois, car cela contribue à la déforestation. La plupart du temps, l’eau est chauffée avec l’énergie solaire.

Kathmandu : hôtel Moonlight (ou similaire)


Repas

Dans les villes, de nombreux restaurants nous permettent de découvrir la cuisine typique locale. La viande est rare, les Népalais sont généralement végétariens. Les ingrédients de base sont : le riz, les pâtes, les lentilles, les pommes de terre, les légumes. Les encas sont compris au cours du trek (barres de céréales, fruits secs, etc.).
Pour les hébergements sous tente : au cours du trek, les petits-déjeuners et les repas du soir sont élaborés par l’équipe de cuisine. Ils sont pris sous la tente mess. Selon le profil des étapes (longueur de la journée de marche et/ou présence d’eau) les collations de midi seront servies chaudes ou froides sous forme de pique-niques.
Pour les hébergements en lodge : les repas sont élaborés par les cuisiniers du lodge et sont pris dans la salle de restauration du lodge. Voici un menu type sur une journée : 

  • petit-déjeuner : œufs, toasts ou chapati, ou pain tibétain ou crêpes, ou pancakes, beurre/confiture, thé ou café
  • déjeuner : un plat principal, thé ou café
  • dîner : soupe, plat principal, fruits (frais ou en conserve), thé ou café
Pendant le trek, le thé ou le café est servi aux repas. Deux tasses par personnes sont incluses.

En dehors de ces menus compris, les autres boissons et denrées alimentaires seront à votre charge.

Eau : prévoyez des pastilles (type Hydroclovazone, Micropur ou autre) pour désinfecter l'eau que vous mettez dans votre gourde, selon la source et sur les conseils de votre guide. Il est parfois possible d’acheter de l’eau purifiée et de remplir sa gourde sans avoir à acheter de l’eau en bouteille. Vous pouvez également acheter de l’eau minérale dans les villes (non comprise dans le prix) mais son bilan écologique est médiocre, comme vous le savez. Aussi, nous ne vous le conseillons pas. 

Transferts / Transport

Les transferts de l’aéroport et vers l’aéroport sont assurés en minibus ou voiture privés.

AVERTISSEMENT SUR LES VOLS INTÉRIEURS AU NÉPAL : nous proposons aux participants de nos voyages au Népal qui le souhaitent, de réaliser leur transfert local en avion. Aussi, il est de notre devoir de vous informer que ce transfert est exclusivement faisable avec une compagnie aérienne locale népalaise. Et il est un fait que l’ensemble des compagnies aériennes locales népalaises sont placées sur la liste noire des compagnies aériennes interdites de vol dans l’Union européenne, c’est-à-dire jugées « insuffisamment sûres » par l’Union européenne. Les autres aviations civiles dans le monde n’ont pas émis cet avis. Nous utilisons exclusivement les trois compagnies suivantes : Tara Air, Buddha Air, Yeti Airlines, car elles ont été auditées récemment par un organisme indépendant ayant jugé leurs conditions de sécurité acceptables.

Nous vous demandons de signer le « formulaire d’attestation d’information » que vous trouverez à la fin de cette fiche avec le bulletin d’inscription.

Taille du groupe

Le groupe est composé de 4 à 10 participants au maximum. Le nombre de participants est volontairement limité pour permettre une meilleure immersion, pour ne pas embarrasser nos hôtes, pour développer des espaces de liberté et permettre une grande souplesse de fonctionnement. Toutefois, le nombre maximum peut être dépassé dans le cas où la dernière personne qui s’inscrit souhaite voyager avec une autre ou plusieurs autres personnes voyageant avec lui. Les prestations ne seront pas modifiées et les conditions du voyage seront identiques de ce fait.

Équipement

L'équipement personnel n'est pas fourni. Une liste complète vous est cependant proposée pour vous permettre de vérifier que vous prenez ce qui est nécessaire.

Tout le matériel de logistique est fourni.
Pour les randonnées qui passent par des cols à plus de 5 000 mètres d’altitude, un caisson hyperbare est fourni et géré par le guide qui a été formé à son utilisation. 
Pour le portage pendant le trek, les bagages que vous mettez en soute ne doivent pas excéder :

  • 13 kg pour les treks en lodge
  • 16 kg pour les treks sous tente
  • 20 kg pour les treks avec ascension
Un sac vous sera fourni à Kathmandu pour toute la durée de votre séjour au Népal. Les sacs sont ainsi calibrés en termes de volume et de poids pour les porteurs. Vous pourrez donc laisser votre sac ou valise personnels à l’hôtel à Kathmandu avec des affaires de rechange. 

Nos engagements pour un développement durable

Nos engagements font de Secret Planet un acteur par nature responsable, mais nous devons, comme chacun, faire plus et mieux. Vous trouverez plus loin, dans ce document, une présentation synthétique de notre charte du développement durable et de nos actions, au travers de six thématiques sur lesquelles nous agissons le plus concrètement possible, le plus souvent avec vous : l’équité sociale et le respect culturel, la préservation de l’eau et la gestion des déchets, la protection de la biodiversité, votre sensibilisation à ces sujets et celle d’un plus large public et enfin, l’optimisation et la valorisation des émissions de CO2Pour en savoir plus sur notre charte et nos engagements en matière de développement durable.

Concernant les émissions de CO2, dont la majeure partie est due à l’aérien, nous avons calculé et communiqué dès 2018, sur l’empreinte carbone de chacun de nos programmes, exprimée en tonnes de CO2.

Ces calculs nous ont fait prendre conscience de l'importance des émissions carbone totales générées par notre activité. Aussi, nous nous sommes engagés en 2022 dans une réduction carbone que nous pensons inédite dans l'industrie du tourisme, visant à faire baisser de 5 % par an les émissions totales de notre activité en prenant 2019 comme année de référence (3 430 tonnes de CO2). Cet engagement s'inscrit dans la trajectoire des accords climat de Paris de 2015, la référence actuelle. Ainsi, en 2030, nous ne pourrons dépasser 2 160 tonnes de C02 et d’ici là, chaque année, dès que l’empreinte carbone budget sera atteinte, nous cesserons de prendre toute réservation sur l'année en cours. Ainsi, notre budget « carbone » maximum pour 2022 est de 3 260 tonnes et pour 2023, ce budget sera réduit à 3 100 tonnes. Et ainsi de suite jusqu'en 2030. Pour en savoir plus sur l'ensemble de nos calculs et de nos engagements en matière de réduction de nos émissions carbone.

Par ailleurs, depuis 2019, nous vous encourageons lors de votre inscription à votre voyage à contribuer par un don auprès d’une association indépendante, parmi celles que nous avons sélectionnées. Nous avons adossé le montant de ce don à l'empreinte carbone du programme. Ainsi, le voyage que vous envisagez dans cette fiche technique génère 3,65 tonnes de CO2, ce qui correspond à un don à 100 % de 110 € pour une valeur estimée aujourd’hui de 30 € la tonne de CO2. Ce don demeure bien sûr facultatif et vous pouvez décider de donner entre 0 et 100 % de ce montant, sachant que si vous êtes imposable en France, vous pourrez bénéficier de près de 73 € de réduction d’impôts (66 %) l’année prochaine car ces associations sont reconnues d’utilité publique. De 2019 à 2021 incluant deux années Covid, nous avons ainsi pu collecter près de 7 000 € pour ces associations grâce à vous.

N’hésitez pas à nous interroger sur nos engagements durables et à partager avec nous vos expériences, de vive voix ou en nous contactant par mail à contact@secret-planet.com.

Mot de l'expert

David Ducoin, chef des secteurs Himalaya et Amérique latine

En 2013, j'ai été invité à faire un voyage de reconnaissance par l'organisation de la GHT (Great Himalayan Trail, Grande traversée du Népal) pour effectuer un voyage de reconnaissance dans une des rares zones encore peu explorées et le passage du col du Lumbasumba qui n'était pas présent sur les cartes auparavant. Lors de ce voyage, je découvre d'extraordinaires villages tibétains bien plus proches du Tibet que du Népal, des chasseurs de miel et la vallée d'Arun avec de beaux villages rai et limbu. J'en reviens enchanté avec une idée en tête pour aller plus loin : rejoindre le camp de base du Makalu depuis la vallée d'Arun. Suite à un deuxième voyage de reconnaissance l'année suivante, nous parvenons à rejoindre le camp de base du Makalu par cette belle vallée. Un itinéraire entre forêt et lac d'altitude qui passe par la frontière tibétaine. Le camp de base du Makalu me subjugue tant la vue est belle depuis notre camp. Par la même occasion nous découvrons une arête et un petit belvédère à 5 800 mètres que nous nommerons Makalu Pattar. Cet enchaînement de 2 treks permet de conjuguer haute montagne (Makalu) et vallée sauvage avec des villages du bout du monde (Lumbasumba).

Extensions

Parc Chitwan

Parc National de Chitwan dans le Teraï

JOUR 1 : VOL KATHMANDU — CHITWAN

Ce matin (le plus souvent nous partons le jour de sécurité du retour), nous prenons un vol pour Bharatpur, puis nous prenons la route pour le parc de Chitwan dans la plaine du Teraï. Nous sommes sur les basses terres népalaises, dans la plaine indo-gangétique. Cette région, faite d’eau et de savane, abrite une faune encore importante dont le fameux rhinocéros unicorne. Le Teraï est la région la plus fertile du pays et compte de nombreux petits villages disséminés dans les champs. Nous prenons notre repas de midi au lodge avant d’aller visiter les villages tharu des alentours. Nous admirons le soleil couchant sur la rivière, puis assistons aux danses des bâtons d’une communauté tharu. Dîner et nuit au lodge.

Transfert / Transport : en véhicule privé (30 km, 30 min à 1 heure), et vol intérieur (30 min environ)

Hébergement : nuit en lodge 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre – dîner

Altitude fin de journée : 410 m

JOUR 2 : PARC NATIONAL DE CHITWAN ET VILLAGES DU TERAÏ 

Parcours en canoë sur la rivière Rapti à la découverte des paysages et de la faune, notamment des oiseaux et des crocodiles. Randonnée à pied à travers la jungle, à la rencontre d'animaux tels que le rhinocéros unicorne. Visite de la « maternité » des éléphants. Nous découvrons le centre de conservation et de développement de l’espèce qui s’est créé au Népal suite à des dons d’éléphants, principalement de la part de l’Inde. Nous pouvons regarder tranquillement de nombreux éléphanteaux et des soigneurs préparer leurs repas. Après le repas de midi, nous faisons une balade à dos d’éléphant dans le parc. Dîner et nuit au lodge.

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Hébergement : nuit en lodge 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner 

Altitude fin de journée : 410 m

JOUR 3 : PARC NATIONAL DE CHITWAN 

Ce matin, nous allons assister à la baignade des éléphants. Après le déjeuner, nous faisons une excursion en Jeep. De nombreux animaux sont présents dans le parc. Singes, calaos, crocodiles, rhinocéros, éléphants et même tigres si nous sommes chanceux.  Dîner et nuit au lodge. 

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Hébergement : nuit en lodge 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner 

Altitude fin de journée : 410 m

JOUR 4 : VOL CHITWAN — KATHMANDU — VOL RETOUR

Très tôt le matin, observation des oiseaux dans la jungle avant de prendre un transfert pour Bharatpur et le vol pour Kathmandu. Le plus souvent nous prenons un vol le soir même pour l’Europe.

Transfert : en véhicule privé (30 km, 30 min à 1 heure), et vol intérieur (30 min environ)

Hébergement : nuit dans l’avion ou non incluse 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre – dîner libre

Durée de cette extension

4 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 880 € selon votre date de depart sur une base de 2 à 8 participants.

Vallée de Kathmandu

La vallée de Kathmandu

JOUR 1 : VISITE DE KATHMANDU

Journée consacrée à la découverte de la vallée de Kathmandu. La ville de Kathmandu est située dans une cuvette assez polluée certes mais qui recèle des trésors d’architecture médiévale, que ce soit dans la ville même mais aussi dans les villes et villages qui occupent l’espace de la vallée (Patan, Bhaktapur, Kirtipur, Changu Narayan, Bodnath, Swayambunath, etc.). Bien que mis à mal par les séismes du printemps 2015, ces hauts lieux de l’architecture médiévale qui sont le point central de la vie des quartiers ont été sécurisés par les Népalais qui les ont rendus au plus vite au tourisme. Certes de nombreux bâtiments sont partiellement écroulés mais rassurez-vous il en reste pas mal debout ! Visite du site de Pashupatinath, le principal sanctuaire hindouiste, dédié à Shiva. Le matin, de très nombreux pèlerins viennent se purifier dans les eaux de la rivière sacrée, dont les rives servent aussi de lieu de crémation. Visite de Bodhnath, où s'élève un stupa monumental (bâtiment de forme hémisphérique), le plus grand du Népal. Le sommet de son dôme est surmonté d'une tour quadrangulaire dont chaque face porte une paire d'yeux de Bouddha. De nombreux moines d'origine tibétaine vivent à proximité. La fin de journée est le moment où l’ambiance « tibétaine » est la plus forte. En fin de journée nous nous rendons à Swayambunath, haut lieu du bouddhisme népalais, situé au sommet d'une colline dominant toute la vallée. Ce sanctuaire s'organise autour d'un énorme stupa décoré à son sommet d'yeux de Bouddha, symboles de son omniprésence.

Altitude finale : environ 1 350 m

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 2 : VALLÉE DE KATHMANDU / PATAN — BHAKTAPUR

Nous découvrons Patan, qui présente la plus spectaculaire concentration de temples et palais de la vallée. Puis nous nous rendons à Bhaktapur, qui est souvent considérée comme la plus extraordinaire « ville-musée » de toute la vallée de Kathmandu. Les plus beaux exemples d'architecture civile ou religieuse sont visibles autour de vastes places réparties dans différents quartiers. Chaque ruelle, chaque recoin conserve des édifices en brique et en bois délicatement sculptés, qui sont si caractéristiques de l'art népalais. La rue est un spectacle permanent, avec le grain étalé sur le sol des petites places et mis à sécher au soleil, les nombreux bassins servant de lieu de baignade aux enfants et où les femmes viennent faire leur lessive, les guirlandes de piments rouges suspendues le long des façades des maisons, les potiers, les meuniers et les teinturiers travaillant à même la rue.

Altitude finale : environ 1 350 m

Activités : transport et visite inclus

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 3 : DHULIKEL ET NAGARKOT

Nous prenons aujourd’hui la route vers Dhulikel puis route vers Nagarkot, située sur une crête qui offre un des plus beaux points de vue sur la vallée de Kathmandu. Une petite randonnée sur les crêtes nous permettra d’admirer la chaîne himalayenne.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé avec chauffeur

Altitude finale : environ 2 180 m

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 4 : NAGARKOT — NAMO BOUDHA — KATHMANDU

Nous prenons aujourd’hui la route vers Namo Boudha. Le paysage, bien que fait de collines largement habitées, est toujours aussi surprenant. Les rizières s'accrochant aux moindres replats travaillés. Notre itinéraire nous conduit alors au sommet de la colline de Namo Buddha, parmi une véritable forêt de drapeaux à prière. Site d'une légende relative à la compassion de Bouddha, il est maintenant occupé par un important monastère bouddhiste, centre d'enseignement et de méditation.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé avec chauffeur

Altitude finale : environ 1 350 m

Activités : guide, entrée et visites libre

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 5 :  KATHMANDU — EUROPE

Vol retour pour l'Europe 

Durée de cette extension

4 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 550 € selon votre date de départ sur une base de 2 à 8 participants.

Avis

23/01/2018

Himalaya et Inde, Népal, Kangchenjunga & Makalu Du camp de base du Makalu au Lumbasumba

Voyage effectué avec Tamera, ce grand trek de 28 jours s "adresse aux amoureux d"un Népal authentique et sauvage.En effet la région du Kangchenjunga est restée a l" écart des touristes et des trekkeurs a cause de la difficulté d"accés et du manque d'...

Jackie C.

Dates et Prix

Veuillez trouver ci-dessous toutes les dates et les prix correspondant à ce voyage. Les prix sont indiqués « à partir de » et peuvent être ajustés selon le nombre de participants et également les vols en fonction de votre date de réservation (Cf. détails dans la fiche technique). Merci de noter que les dates et prix pour les années au-delà de 2020, quand ils sont donnés, le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications et de réajustements pour prendre en compte la réalité économique du moment.

Le prix comprend

Vols internationaux tel qu’indiqués dans le programme. Les transferts tel qu’indiqués dans le programme. Hébergement tel qu’indiqués dans le programme. Repas tel qu’indiqués dans le programme. Accompagnement tel qu’indiqués dans le programme. Équipement tel qu’indiqués dans le programme. Carnet de voyage tel qu’indiqués dans le programme. Entrées parcs et sites tel qu’indiqués dans le programme.

Le prix ne comprend pas

Les repas à Kathmandu sauf les petits déjeuners (environs 10 euros/repas). Les douches, le wifi et chargement de batteries quand ils sont payants (environ 2 à 5 euros). Les suppléments liés à un excès de poids de bagages sur les vols intérieurs (Cf. rubriques équipement et liste d’équipement). Les entrées et visites à Kathmandu (environ 40 à 50 euros).

Tous les accompagnements, hébergements ou repas mentionnés « libre » dans le programme. Les boissons et les « extra » personnels. Autres suppléments liés à certaines dates de départ spécifiques, à un nombre de participants inférieur, à votre souhait de « fermer » le groupe de participants, etc. Les assurances complémentaires facultatives, qu'il s'agisse notamment des frais de recherche et de secours, des frais médicaux et du rapatriement, de l'interruption ou de l'annulation de voyage.

Personnalisation

Nous mettons à votre service notre expertise, notre connaissance du terrain, notre créativité, notre expérience, la qualité de nos guides et la fiabilité de nos partenaires pour construire votre voyage à votre mesure. De même, nous ajustons un voyage à vos souhaits dès que vous formez un groupe « fermé », quel que soit son nombre de participants.

Ainsi, sauf votre autorisation, aucun participant extérieur ne se joint à vous et nous pouvons personnaliser votre voyage en l’adaptant à votre rythme, avec les extensions de parcours que vous désirez, un niveau de confort supérieur, certaines activités, d’autres rencontres, etc.

Tout voyage de ce type fait l’objet d’un devis spécifique. Pour nous interroger dès maintenant, nous vous engageons à remplir le petit questionnaire ci-dessous. Un de nos chefs de secteurs reviendra vers vous pour affiner votre demande et vous faire une proposition.

Consentement RGPD
Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Tamera accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires