Un Tibet authentique et vivant !

Points forts

  • Un Tibet authentique et vivant
  • Un itinéraire peu fréquenté
  • L’imprimerie de Dergué
  • Monastères de Kathok, Palyul et Yarchen
  • Les nomades et cavaliers khampa
  • Le lac sacré de Yihun Lhatso
  • Pas de permis tibétain pour ce voyage
  • De 4 à 8 participants

Loin du Tibet central et de son permis contraignant, une région authentique et tibétaine nous attend. Nous aurons l’occasion de rencontrer de nombreux nomades et leurs troupeaux de yacks et de chevaux, d’admirer de nombreux monastères abritant des milliers de moines bouddhistes, et nous rendre dans des ermitages insoupçonnés ainsi que de marcher le long des berges de lacs sacrés. Nous partons de Chengdu par la route pour rejoindre la région du Kham au Tibet oriental dans la province chinoise du Sichuan. Une escale à Tagong nous permet de visiter la nonnerie. Puis, de Manigango, nous rejoignons le magnifique village de Dzongsar et son école de philosophie bouddhiste. L’imprimerie de Dergué sera le point d’orgue de ce voyage rare.

Note globale : (1 avis)
17 jours
Prochain départ le 05/05/2023
Estimation empreinte carbone par voyageur :
4,13 tonnes de CO2
Activité :Découverte culturelle
Niveau physique :Facile
Nuit la plus haute :Inf. à 4 500 m
Confort :Standard
Taille du groupe :de 4 à 8 personnes
Voyage personnalisable :Oui
Code produit : TAM01754
à partir de5 640
Vol international inclus
Débat philosophique à Dege région du Kham au Tibet oriental en Chine
Lac de Yilun Latso près de Manigango dans la région du Kham au Tibet oriental en Chine
Manijiaguo près de Tagong dans la région du Kham au Tibet oriental en Chine
Dege dans la région du Kham au Tibet oriental en Chine
Lac de Yilun Latso près de Manigango dans la région du Kham au Tibet oriental en Chine
L’imprimerie de Dege dans la région du Kham au Tibet oriental en Chine
Tagong dans la région du Kham au Tibet oriental en Chine
Monastère de Manijiago près de Tagong dans la région du Kham au Tibet oriental en Chine
Dege dans la région du Kham au Tibet oriental en Chine
Dege dans la région du Kham au Tibet oriental en Chine
Dege dans la région du Kham au Tibet oriental en Chine
Monastère de Dzongsar dans la région du Kham au Tibet oriental en Chine
Débat philosophique au monastère de Dzongsar au Tibet oriental en Chine
École de peinture au monastère de Dzongsar au Tibet oriental en Chine
Cérémonies religieuses au Tibet oriental en Chine
Cérémonies religieuses (Cham) au Tibet oriental en Chine
Tagong dans la région du Kham au Tibet oriental en Chine
Tagong dans la région du Kham au Tibet oriental en Chine
L’imprimerie de Dege dans la région du Kham au Tibet oriental en Chine
Monastère de Kathok au Tibet oriental en Chine

Descriptif

Jour par jour

JOUR 1 : DÉPART D’EUROPE VERS CHENGDU

Jour 1

JOUR 2 : ARRIVÉE À CHENGDU

Jour 2

Arrivée à Chengdu, accueil à l’aéroport et transfert vers notre hôtel. Temps libre dans le quartier tibétain et la rue piétonne de Jinli.

environ 500 m Repas : déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 3 : ROUTE DE CHENGDU À KANGDING ET VISITE DES MONASTÈRES

Jour 3

Nous sommes sur « la route du thé et des chevaux » entre le Yunnan et le Tibet. Une route historique qui permettait aux Chinois et Tibétains d’échanger les chevaux du Tibet d’une robustesse à toute épreuve contre le thé chinois très prisé des Tibétains.  Nous nous rendons vers la ville de Yaan, très connue pour ses plantations de thé que nous apercevons et le papier chinois. En chemin nous nous arrêtons à Luding pour aller voir le fameux pont de chaîne construit par le maître tibétain Thantong Gyalpo. Ces ponts de chaîne d’acier ont été construits au Tibet oriental et au Bhoutan au XVe siècle. Thantong Gyalpo en est un des grands instigateurs. C’était un Yogi, métallurgiste, architecte et médecin. À Dergué nous verrons le monastère de Gochen qu’il a fondé. Sa représentation est courante dans les monastères de la région.  Arrivée à Kangding (Dartsedo de son nom tibétain). C’est la porte du Tibet. Alexandra David-Neel y séjourna ainsi que le Dalaï Lama. Alexandra David-Neel entreprit un voyage avec son fils adoptif Yongden en 1937 à l’âge de 69 ans par le transsibérien pour étudier le taoïsme. Elle fit une retraite de 5 ans dans ce monastère. C’est le lieu où elle apprit le décès de son mari. Nous visitons dans la matinée les monastères principaux de Kangding. Le monastère bouddhiste et taoïste où séjourna Alexandra David-Neel. Le monastère Gelupa de Ngachu au centre-ville. Le monastère Gelupa (anciennement Kagyupa) de Lhamotse. Le monastère Ningmapa de Dorjé Drak, « le rocher indestructible » en tibétain fut fondé au XVIIe siècle puis détruit pendant l’invasion chinoise et la révolution culturelle. Il fut partiellement reconstruit en 1984 il est aujourd’hui très actif.

en véhicule privé environ 4 h environ 2 616 m Repas : petit-déjeuner à l’hôtel – déjeuner en restaurant – dîner à l’hôtel ou en restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 4 : DE KANGDING ET ROUTE VERS TAGONG ET VISITE

Jour 4

Nous prenons la route pour Tagong (Lhagang en chinois). Après le passage du Gyela (4 300 m) nous arrivons sur le plateau tibétain de Minyak. Le Zhara Lhatse (5 800 m) domine la vallée. Nous apercevons de nombreuses maisons belles et imposantes rongpa (sédentaires) puis quelques maisons drokpa (bergers ou nomades) plus petites. Les chortens, drapeaux à prières et moulins à prières commencent à apparaître. Nous sommes au Tibet (historique et géographique).  La légende dit que la princesse chinoise Wengchen alors en route pour Lhassa où elle devait se marier avec le roi tibétain Songsten Gampo (VIIe siècle), transportait une statue du Jowo Sakyamouni qui fut par la suite entreposée dans le premier temple bouddhiste du Tibet « le Jokhang ». En chemin sur le lieu actuel du monastère de Tagong la statue tomba du chariot exprimant ainsi le désire de rester dans ce lieu. La princesse fit construire une réplique qui fut entreposée dans le monastère de Tagong construit à cette occasion. Le monastère Sakyapa comporte une très belle rangée de chortens et de drapeaux à prières. Installation en auberge ou hôtel local.

en véhicule privé environ 3 h environ 3 730 m Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 5 : TAGONG — NONNERIE DE MANIJIAGO — DAOFU

Jour 5

Nous profitons de cette matinée pour visiter la nonnerie de Manijiago qui est très active. Juga Rinpoché le grand maître de la région prend soin de ce lieu il vient de construire un monastère sur les plateaux en face du Zhara Lhatse. Nous avons la possibilité de faire l’un des trajets à pied.

en véhicule privé environ 2 h environ 5 h environ 3 100 m Repas : petit-déjeuner à l’hôtel – déjeuner en restaurant – dîner à l’hôtel ou en restaurant Hébergement : nuit à l’hôtel ou en auberge

JOUR 6 : ROUTE DE DAOFU À MANIGANGO

Jour 6

Magnifique route vers Manigango. Nous passons par l’ermitage de « la roche percée » que nous visitons. Manigango est le centre névralgique des nombreux nomades de la région, il y règne une impression de Far-Ouest. Tels des cow-boy, les nomades viennent régulièrement en moto ou à cheval pour se ravitailler et assister aux cérémonies. Tous les étés, des courses de chevaux sont organisées ainsi que des danses monastiques. Installation dans une auberge ou chez l’habitant pour 2 nuits.

en véhicule privé environ 5 h environ 3 880 m Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit en auberge ou chez l’habitant

JOUR 7 : VISITE DE MANIGANGO, SON MONASTÈRE ET LE LAC YILHUN LATSO

Jour 7

Nous visitons le monastère Sakyapa de Manigango, sur les collines les moines ont l’habitude d’aller à la recherche de plantes médicinales. La nonnerie est adjacente au monastère. Nous marchons ensuite le long du lac sacré de Yilhun Latso avec ses drapeaux à prières, ses roches peintes et son ermitage. Une féérie se dégage de ce lieu, loin dans les hauteurs un ours bleu (le grizzli de l’Himalaya) parfois confondu avec le Yeti fut observé. 

en véhicule privé environ 5 h environ 3 880 m Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit en auberge ou chez l’habitant

JOUR 8 : DE MANIGANGO À L’IMPRIMERIE ET MONASTÈRE DE DERGUE

Jour 8

Nous prenons la route pour Dergué, au cœur du Kham. Dergué « terre de compassion » en tibétain fut le siège du Royaume de Dergué. C'est aussi dans cette ville que serait né le roi Gesar de Ling. Dergué est célèbre pour son imprimerie, l’une des trois plus importantes imprimeries tibétaines, où le Kanjur, collection des textes attribués directement au Bouddha, et le Tanjur, collection des commentaires sur les paroles du Bouddha, sont imprimés sur des blocs en bois depuis le début du XVIIIe siècle. Nous visitons la fameuse imprimerie de Dergué et le monastère de Ganchen.  L’imprimerie du monastère bouddhiste de Dergué imprime, depuis bientôt trois cents ans, les paroles du Bouddha ainsi que les quelques 41 000 pages de commentaires qui les interprètent. Qualifié de « cœur de la culture tibétaine », cette imprimerie est la plus grande de son genre au Tibet. Ni mécanisation, ni substance chimique ne viennent modifier les procédés de fabrication du papier et son impression restés identiques depuis 1729. Abritant plus de 200 000 planches de bois gravées à la main au fil des années. L’imprimerie et sa bibliothèque contiendraient à elles seules 70% de l’héritage culturel littéraire tibétain ; un héritage heureusement épargné car sauvé de justesse pendant la révolution culturelle chinoise qui aurait dû voir sa destruction totale. Aujourd’hui, une centaine d’employés laïques y travaillent. Comme au début du XVIIIe siècle, la conception des livres commence par la fabrication du papier à partir de racines de plantes locales mises à tremper, pressées puis séchées. Vient ensuite la xylogravure des planches de textes, qui passeront plus tard sous l’œil impartial des correcteurs. Après l’élaboration des encres, faites à partir de pigments naturels, on pourra procéder à l’impression en elle-même. Le monastère de Ganchen fut fondé par le yogi tibétain du XVe siècle Tangthong Gyalpo, fondateur de l’opéra tibétain « Ache Lhamo », initiateur des ponts de fer, c’était aussi un « therton », un trouveur de trésor qui étaient, en réalité, des enseignements « cachés » par certains grands maîtres pour que d’autres yogi les retrouvent au moment voulu. Le monastère fut complètement détruit en 1950 et puis reconstruit en 1980. Les 3 temples principaux sont dédiés à Guru Rimpoché (le fondateur du bouddhisme tibétain) Sakyamuni (le bouddha historique) et Maitreya (le bouddha du futur). Peut-être aurons-nous la chance d’assister à un débat philosophique qui a lieu, en général, dans une cour un peu à l’écart du monastère.

en véhicule privé environ 5 h environ 3 800 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 9 : DE DERGUE À DZONGSAR VIA LE MONASTÈRE DE PALPUNG

Jour 9

Nous prenons la route pour Dzongsar, au cœur du Kham. En chemin nous visitons le monastère de Palpung qui signifie « l’union glorieuse des études et de la pratique ». Le monastère, construit sur une colline au 18e siècle est d’obédience Kagyupa. Le 16e Karmapa y fut intronisé avant de rejoindre le monastère mère de la lignée (Tsurphu) au Tibet central. Le monastère compte aujourd’hui 800 moines il est le monastère principal Karma-Kagyu du Kham qui compte 180 branches au Tibet et à l’étranger. Dans le passé, la librairie du monastère abrita jusqu’à 324 000 textes et plus de 10 000 thangkas. Il fut détruit en 1950 puis reconstruit. Aujourd’hui très vivant, il est situé dans un cadre magnifique, en face d’une forêt et de nombreuses peintures sur roches ornent les alentours délicatement.

en véhicule privé environ 5 h environ 3 800 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en auberge

JOUR 10 : VISITE DE DZONGSAR ET DE SON MONASTÈRE

Jour 10

Dzongsar est connu pour son école de philosophie et son monastère qui abrite un des rares ours bleus (grizzli de l’Himalaya) empaillé à l’entrée d’un des temples. Le monastère est aujourd’hui et depuis le XIIIe siècle d’obédience sakyapa. Il fut fondé en 746 puis détruit 1958 et reconstruit en 1983. À l’origine c’était un lieu lié à la religion pré-boudhique « Bön », puis à l’école des anciens les nyingmapa. Le monastère est connu pour son appartenance au mouvement Rimé, qui est un mouvement fédérateur de toutes les écoles du bouddhisme tibétain. D’origine bhoutanaise, Dzongsar Jamyang Khyentse Rimpoché la réincarnation de Jamyang Khyentsé Wangpo (un des fondateurs du mouvement Rimé et des plus grands maîtres tibétains du XIXe siècle) est le chef spirituel de Dzongsar. Il fut par la suite le conseiller de Bertolucci pour la réalisation du film « little boudha » avant de réaliser ses propres films de fictions « la coupe » et « voyageurs et magiciens ». Le monastère abrite aujourd’hui 200 moines et 60 moinillons. C’est aujourd’hui une des principales écoles de philosophie bouddhiste de la région. Nous aurons peut-être l’occasion d’assister à un débat philosophique. Nous aurons aussi l’occasion de visiter l’école de peinture de tangkha et de sculpture.

environ 4 000 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en auberge

JOUR 11 : ROUTE ET VISITE DES MONASTÈRES DE KATHOK ET DE PELYUL

Jour 11

Nous quittons Dzongsar pour le monastère de Kathok. Le monastère Nyingmapa de Kathok fut construit au XIIe siècle et marqua ainsi le renouveau de l’école Nyimgma après la persécution du bouddhisme par le dernier roi du Tibet Langdarma. C’est un des six monastères mères de la lignée Nyingmapa, il y eu jusqu'à 800 moines avant l’invasion du Tibet. Nous reprenons la route pour Pelyul (Baiyu) qui est aussi l’un des six monastères mères de la lignée Nyingmapa. Le monastère, construit au XVIIe siècle, domine la ville dans un arc de cercle impressionnant !

en véhicule privé environ 4 h environ 3 800 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner en restaurant – dîner en restaurant ou à l’auberge Hébergement : nuit en auberge ou hôtel

JOUR 12 : ROUTE DE PELYUL À LA NONNERIE DE YARCHEN

Jour 12

Une longue journée de transport nous mène à la nonnerie de Yarchen. Cette route fut récemment ouverte et nous permet de visiter la nonnerie de Yarchen (elle aussi récemment ouverte aux étrangers) puis de continuer vers Gandze sans revenir sur nos pas.

en véhicule privé environ 4 000 m Repas : petit-déjeuner à l’auberge – déjeuner en restaurant – dîner en restaurant ou à l’auberge Hébergement : nuit en auberge

JOUR 13 : VISITE DE LA NONNERIE DE YARCHEN GAR

Jour 13

Une journée entière pour visiter la nonnerie Nyingmapa de Yarchen gar. À 4 000 m d’altitude ce lieu absolument étonnant abrite plus de 10 000 nonnes et moines. C’est l’un des plus grands centres monastiques du monde et la majorité des habitants sont des nonnes tibétaines, mais aussi chinoise, de Taïwan et d’ailleurs. Le monastère fut construit en 1985 seulement et la plupart des moines et nonnes vinrent en 2001 quand le centre de Larung gar fut en partie détruit (une nouvelle phase de destruction commence à Larung gar en 2016). Les moines et surtout les nonnes vivent dans des conditions plus que sommaire surtout en hiver. De nombreuses cellules de méditations qui permettent tout juste à une personne de tenir en position du lotus poussent comme des champignons dans la vallée qui domine le lieu. Une auberge simple nous permet de passer les 2 nuits. Des restrictions officielles peuvent à tout moment nous empêcher de faire une partie ou toutes les visites.

Repas : petit-déjeuner à l’auberge – déjeuner en restaurant – dîner en restaurant ou à l’auberge Hébergement : nuit en auberge

JOUR 14 : DE YARCHEN À GANDZE

Jour 14

Une nouvelle journée de route pour nous rendre à Gandze. La route est autorisée aux étrangers depuis quelques années seulement. Nous avons donc le privilège d’être parmi les rares étrangers à l’emprunter.

en véhicule privé environ 6 h environ 3 400 m Repas : etit-déjeuner à l’auberge – déjeuner en restaurant – dîner en restaurant ou à l’auberge Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 15 : DE GANDZE À ZHONGLU

Jour 15

Retour vers Chengu via la vallée de Jiarong. Nous admirons les montagnes enneigées de la chaîne de Yala. Nous prenons un chemin de retour différent de l’aller qui passe par la province de Damba et nous permet de visiter Zhonglu, un village traditionnel tibétain de la culture de Jiarong qui se caractérise par l’architecture spécifique de la région qui consiste en de nombreuses tours millénaires et des maisons de pierre. Nuit dans une guesthouse traditionnelle.

en véhicule privé environ 7 h environ 2 200 m Repas : petit-déjeuner en auberge – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit en guesthouse

JOUR 16 : DE ZHONGLU À CHENGDU ET VOL INTERNATIONAL

Jour 16

Retour vers Chengdu. En chemin nous pouvons admirer les différences architecturales de la région.

Vol retour 

en véhicule privé environ 7 h environ 500 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 17 : ARRIVÉE EN EUROPE

Jour 17

FIN DE PROGRAMME

Pour des raisons imprévisibles à ce stade d’aléas climatiques, de forme ou de méforme des participants ou autres (état des routes, trafic, cas de force majeure...), votre guide ou accompagnateur peut être amené à adapter le programme, si nécessaire, pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité. Les temps de marche sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un participant à un autre.


ANNULATION RÉSURGENCE COVID-19

Merci de noter que toute réservation de voyage est de nouveau régie par nos conditions générales et particulières de vente.

Ainsi, pour toute annulation de dernière minute liée à une résurgence de l'épidémie de Covid-19 en France ou dans la région d'accueil rendant impossible la réalisation de votre voyage, vous pouvez être intégralement remboursé des sommes qui nous auront été versées sur simple demande de votre part.

Par ailleurs, nous proposons des assurances vous permettant d'être couvert au cas où vous seriez testé positif au Covid-19 (test PCR) au moment de votre embarquement ou quelques jours avant. Consultez-nous.

Merci de noter que les frais obligatoires liés à des tests Covid-19 (PCR, antagéniques ou autres) réalisés avant votre départ ou dans le pays de destination à votre retour demeurent à votre charge.

Infos Techniques

Accompagnement

Guide tibétain francophone (à partir de 4 participants) connaissant la culture bouddhique et les mœurs tibétaines, car il est bel et bien Tibétain et non Chinois.

Pour des raisons imprévisibles à ce stade, notamment de météo mais aussi de forme ou de méforme des participants, votre guide peut être amené à adapter voire à interrompre votre programme, à tout moment s'il l’estime nécessaire, que ce soit pour l’ensemble du groupe ou pour quelques participants, et pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité.

Niveau de difficulté

Niveau physique : facile

Ce programme est accessible à toute personne en bonne santé.

 Les bagages sont portés par une logistique en véhicule, vous porterez simplement un petit sac à dos avec vos affaires de la journée.

Compagnies aériennes internationales

Au départ de Paris en vols réguliers, classe économique sur les compagnies suivantes : Etihad, KLM, Qatar Airways. Possibilité de départ de Lyon ou d’une autre ville de province. (Parfois avec supplément – nous consulter.)

Hébergement

Logement en hôtel à Lhassa et hôtels simples ou en auberges pendant le reste du voyage. Dans les auberges, il s’agit souvent de chambres à plusieurs lits, style dortoir avec salle de bain extérieure. Les membres du groupe peuvent donc être amenés à partager une seule chambre quelle que soit la « rooming » faite pour les hôtels ou tentes.

Chengdu : hôtel Buddhazen (ou similaire)
Lhassa : hôtel Gan Gyen (ou similaire)

Repas

Cuisine locale tibétaine. Vous goûterez aux fameux momos (gros raviolis frits ou à la vapeur), mais aussi au steak de yack à Lhassa. Vous ne serez pas étonnés de découvrir que la cuisine tibétaine est assez proche de la cuisine chinoise.

Avertissement : la nourriture chinoise et tibétaine est très différente de la nôtre, à commencer par la façon de manger, avec des baguettes. Il est très difficile d’avoir un petit-déjeuner « occidental » avec café, pain, beurre, confiture. Le plus souvent, il y a des nouilles ou soupe de nouilles, avec des œufs durs et des légumes parfois épicés. Cette nourriture peut être déconcertante pour le palais occidental. Le guide s’efforcera de vous trouver la nourriture qui vous convient dans la mesure du possible.

Eau : même si elle est rare, elle est toujours prévue en quantité suffisante. Il est recommandé d’en mettre dans la gourde. Nous vous conseillons de boire de l'eau embouteillée ou de traiter votre eau avec des pastilles d'Hydroclonazone ou Micropur pour désinfecter l'eau, ou encore de boire du thé. En Chine et au Tibet, il y a des thermos d’eau chaude dans les chambres d’hôtel et les restaurants, c’est donc une eau bouillie et purifiée.

Transferts / Transport

Les transferts de l’aéroport et vers l’aéroport sont assurés en minibus. L’itinéraire est prévu en 4x4 ou en minibus.

Taille du groupe

Le groupe est composé de 4 à 8 participants au maximum. Le nombre de participants est volontairement limité pour permettre une meilleure immersion, pour ne pas embarrasser nos hôtes, pour développer des espaces de liberté et permettre une grande souplesse de fonctionnement. Toutefois, le nombre maximum peut être dépassé dans le cas où la dernière personne qui s’inscrit souhaite voyager avec une autre ou plusieurs autres personnes voyageant avec lui. Les prestations ne seront pas modifiées et les conditions du voyage seront identiques de ce fait.

Équipement

L'équipement personnel n'est pas fourni. Une liste complète vous est cependant proposée pour vous permettre de vérifier que vous prenez ce qui est nécessaire.

Tout le matériel de logistique est fourni.

Nos engagements pour un développement durable

Nos engagements font de Secret Planet un acteur par nature responsable, mais nous devons, comme chacun, faire plus et mieux. Vous trouverez plus loin, dans ce document, une présentation synthétique de notre charte du développement durable et de nos actions, au travers de six thématiques sur lesquelles nous agissons le plus concrètement possible, le plus souvent avec vous : l’équité sociale et le respect culturel, la préservation de l’eau et la gestion des déchets, la protection de la biodiversité, votre sensibilisation à ces sujets et celle d’un plus large public et enfin, l’optimisation et la valorisation des émissions de CO2Pour en savoir plus sur notre charte et nos engagements en matière de développement durable.

Concernant les émissions de CO2, dont la majeure partie est due à l’aérien, nous avons calculé et communiqué dès 2018, sur l’empreinte carbone de chacun de nos programmes, exprimée en tonnes de CO2.

Ces calculs nous ont fait prendre conscience de l'importance des émissions carbone totales générées par notre activité. Aussi, nous nous sommes engagés en 2022 dans une réduction carbone que nous pensons inédite dans l'industrie du tourisme, visant à faire baisser de 5 % par an les émissions totales de notre activité en prenant 2019 comme année de référence (3 430 tonnes de CO2). Cet engagement s'inscrit dans la trajectoire des accords climat de Paris de 2015, la référence actuelle. Ainsi, en 2030, nous ne pourrons dépasser 2 160 tonnes de C02 et d’ici là, chaque année, dès que l’empreinte carbone budget sera atteinte, nous cesserons de prendre toute réservation sur l'année en cours. Ainsi, notre budget « carbone » maximum pour 2022 est de 3 260 tonnes et pour 2023, ce budget sera réduit à 3 100 tonnes. Et ainsi de suite jusqu'en 2030. Pour en savoir plus sur l'ensemble de nos calculs et de nos engagements en matière de réduction de nos émissions carbone.

Par ailleurs, depuis 2019, nous vous encourageons lors de votre inscription à votre voyage à contribuer par un don auprès d’une association indépendante, parmi celles que nous avons sélectionnées. Nous avons adossé le montant de ce don à l'empreinte carbone du programme. Ainsi, le voyage que vous envisagez dans cette fiche technique génère 4,13 tonnes de CO2, ce qui correspond à un don à 100 % de 124 € pour une valeur estimée aujourd’hui de 30 € la tonne de CO2. Ce don demeure bien sûr facultatif et vous pouvez décider de donner entre 0 et 100 % de ce montant, sachant que si vous êtes imposable en France, vous pourrez bénéficier de près de 82 € de réduction d’impôts (66 %) l’année prochaine car ces associations sont reconnues d’utilité publique. De 2019 à 2021 incluant deux années Covid, nous avons ainsi pu collecter près de 7 000 € pour ces associations grâce à vous.

N’hésitez pas à nous interroger sur nos engagements durables et à partager avec nous vos expériences, de vive voix ou en nous contactant par mail à contact@secret-planet.com.

Mot de l'expert

David Ducoin, chef des secteurs Himalaya et Amérique latine

Nous sommes Au pays des brigands gentilshommes de Alexandra David Neel ou chez Les Cavaliers du Kham de Michel Peissel. Le Tibet oriental, aussi appelé « le Kham », appartient aujourd’hui aux provinces chinoises du Yunnan et du Sichuan. Les formalités se limitent donc au simple visa chinois. Pourtant, cette région est pour moi la plus authentique du Tibet. Je n'ai jamais vu autant de nomades, de moines dans les monastères, de danses monastiques, de festivals équestres et de débats philosophiques que dans cette région. Dans l'ombre du Potala et d'un Tibet central colonisé, les habitants de cette région, au caractère bien trempé, sont encore fiers de leurs traditions.

Avis

16/10/2018

Himalaya et Inde, Tibet En piste pour le Kham, l'autre Tibet

Trek au Tibet en Septembre 2018 Programme ''treck au coeur du Kham'' proposé réalisé. L'aventure et la decouverte sans fard étaient au rendez-vous. Souvenirs inoubliables..

Guy L.

Dates et Prix

Veuillez trouver ci-dessous toutes les dates et les prix correspondant à ce voyage. Les prix sont indiqués « à partir de » et peuvent être ajustés selon le nombre de participants et également les vols en fonction de votre date de réservation (Cf. détails dans la fiche technique). Merci de noter que les dates et prix pour les années au-delà de 2020, quand ils sont donnés, le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications et de réajustements pour prendre en compte la réalité économique du moment.

Le prix comprend

Vols internationaux tel qu’indiqués dans le programme. Les transferts tel qu’indiqués dans le programme. Hébergement tel qu’indiqués dans le programme. Repas tel qu’indiqués dans le programme. Accompagnement tel qu’indiqués dans le programme. Équipement tel qu’indiqués dans le programme. Carnet de voyage tel qu’indiqués dans le programme. Entrées parcs et sites tel qu’indiqués dans le programme.

Le prix ne comprend pas

Tous les accompagnements, hébergements ou repas mentionnés « libre » dans le programme. Les boissons et les « extra » personnels. Autres suppléments liés à certaines dates de départ spécifiques, à un nombre de participants inférieur, à votre souhait de « fermer » le groupe de participants, etc. Les assurances complémentaires facultatives, qu'il s'agisse notamment des frais de recherche et de secours, des frais médicaux et du rapatriement, de l'interruption ou de l'annulation de voyage.

Personnalisation

Nous mettons à votre service notre expertise, notre connaissance du terrain, notre créativité, notre expérience, la qualité de nos guides et la fiabilité de nos partenaires pour construire votre voyage à votre mesure. De même, nous ajustons un voyage à vos souhaits dès que vous formez un groupe « fermé », quel que soit son nombre de participants.

Ainsi, sauf votre autorisation, aucun participant extérieur ne se joint à vous et nous pouvons personnaliser votre voyage en l’adaptant à votre rythme, avec les extensions de parcours que vous désirez, un niveau de confort supérieur, certaines activités, d’autres rencontres, etc.

Tout voyage de ce type fait l’objet d’un devis spécifique. Pour nous interroger dès maintenant, nous vous engageons à remplir le petit questionnaire ci-dessous. Un de nos chefs de secteurs reviendra vers vous pour affiner votre demande et vous faire une proposition.

Consentement RGPD
Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Tamera accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires