Découverte de l' Inde millénaire aux multiples facettes

Points forts

  • Au cœur de la civilisation indienne avec le Gange comme fil conducteur
  • Villes saintes hindoues : Rishikesh, Haridwar, Prayagraj et Varanasi
  • Navigation sur le Gange de Sitamarhi à Mirzapur
  • Site bouddhique de Bodhgaya et sanctuaire jaïn de Parasnath
  • Région de Calcutta, Bishnupur et Shantiniketan, au Bengale
  • Nombreux départs avec participation à des fêtes

En prenant le Gange comme fil conducteur, nous découvrons maints aspects de la culture indienne, tant religieux qu'architecturaux et humains. Nous partons depuis les villes saintes hindouistes de Rishikesh et Haridwar, au pied des montagnes himalayennes, pour rejoindre Calcutta et les Sundarbans, dans le delta du Gange, en passant par Lucknow, Prayagraj, Mirzapur, Varanasi, Bodhgaya, Parasnath, Shanti Niketan et Bishnupur. Plusieurs dates de départ permettent de participer à des fêtes et célébrations, notamment le Bhutan Tsechu à Bodhgaya, Diwali à Varanasi, la Ganga Sagar Mela sur une île du delta, la grande foire de Sonepur près de Patna, et les fêtes de Kali et Dussehra à Calcutta. Extension vers les sources du Gange en mai et octobre.

21 jours
Prochain départ assuré le 27/12/2022
Estimation empreinte carbone par voyageur :
3,41 tonnes de CO2
Activité :Découverte culturelle
Niveau physique :Facile
Confort :Supérieur
Taille du groupe :de 4 à 8 personnes
Voyage personnalisable :Oui
Code produit : TAM00965
à partir de4 740
Vol international inclus
Randonnée sur les ghâts le long du Gange à Varanasi
Voyage vers le rituel aarti au soleil couchant à Haridwar
Trekking vers le bain rituel d'une femme dans le Gange à Haridwar
Trek avec un sadhu vaishnavite vers le bain rituel dans le Gange
Randonnée vers un naga baba recouvert de cendres lors d'une fête à Allahabad
Rencontre avec des sadhus présents à un pèlerinage au confluent du Gange avec la Yamuna
Voyage vers le bain rituel en famille dans le Gange à Allahabad
Navigation devant des crémations au bord du Gange à Varanasi
Immersion avec les pèlerins sur les ghâts du Gange à Varanasi
Trek vers un bain rituel collectif dans le Gange à Varanasi
Rencontre de pèlerins se purifiant avec de l'eau du Gange à Varanasi
Trekking vers une vache rendant visite aux pèlerins hindous dans les rues de Varanasi
Randonnée vers une cérémonie avec un brahmane sur les ghâts de Varanasi
Voyage vers des offrandes proposées aux pèlerins hindous au bord du Gange à Varanasi
Rencontre de femmes en prière lors d'une cérémonie au bord du Gange
Immersion avec des pèlerins bouddhistes au temple Mahabodhi à Bodhgaya
Randonnée avec des pèlerins circulant devant Bouddha à Bodhgaya
Rencontre de rickshaw-wallah attendant le client dans les rues de Calcutta
Randonnée vers le grand marché aux fleurs de Calcutta

Descriptif

Le Gange, le plus sacré des fleuves indiens, est depuis la nuit des temps le fleuve des dieux et des hommes. De sa source au milieu des sommets himalayens, séjour des dieux, jusqu'à son embouchure dans le golfe du Bengale, son parcours, long de 2700 kilomètres est ponctué de sanctuaires et villes sacrées, où les pèlerins hindouistes viennent se purifier et se laver de leurs péchés. Il apporte prospérité et fécondité à une grande partie de l'Inde.
Nous allons suivre ce puissant fleuve vénéré depuis les villes saintes hindouistes de Rishikesh et Haridwar, au pied des montagnes himalayennes, pour rejoindre Calcutta, en passant par les villes saintes de Prayagraj (Allahabad), Varanasi (Bénarès), et Bodhgaya, mais aussi les collines de Parasnath et leurs temples Jaïn, et la région de Bishnupur au Bengale avec ses façades et architecture en terre cuite.

Jour par jour

JOUR 1 : VOL D'EUROPE VERS DELHI

Jour 1

Décollage de Paris vers Delhi sur vol direct des compagnies Air India et Vistara, mais départs possibles également de Lyon, Nice, Marseille, Genève, Bruxelles, et d'autres aéroports de province ou européens, moyennant parfois supplément.

Repas : dîner dans l'avion Hébergement : nuit dans l’avion

​JOUR 2 : ARRIVÉE À DELHI ET QUELQUES VISITES

Jour 2

Accueil le matin par le guide-accompagnateur francophone qui sera avec vous pendant tout le circuit et transfert vers l’hôtel.

Dans l’après-midi visite du Vieux Delhi. Premier centre du pouvoir moghol, Delhi possède des monuments anciens, des rues étroites et des bazars animés.
À partir du Fort Rouge, construit en 1648, nous partons pour une promenade en cyclopousse à travers Chandni Chowk, la très animée Rue de l’Argent, où tous nos sens sont en éveil. Puis visite de la Jama Masjid, la plus grande mosquée en Inde, achevée en 1658 par Shah Jahan, qui construisit aussi le Taj Mahal, et du Raj Ghat, le sobre mémorial du Mahatma Gandhi.

Si le temps le permet, nous faisons une visite d’orientation de New Delhi. Sur le Rajpath, nous passons devant les bâtiments du gouvernement de l’ère britannique, dessinés par Lutyens, y compris l’India Gate (Porte de l’Inde) et le Palais présidentiel.

en véhicule privé environ 2 h Repas : petit-déjeuner dans l'avion – déjeuner au restaurant – dîner à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 3 : TRAIN DE DELHI VERS HARIDWAR ET TRANSFERT VERS RISHIKESH

Jour 3

Transfert matinal vers la gare de New Delhi avec petit-déjeuner emporté sous forme de panier.
Embarquement à bord du train à destination de Haridwar, ville située sur la rive droite du Gange au pied de la chaîne des monts Siwalik, qui est depuis des temps immémoriaux une ville sacrée et l’un des plus importants lieux de pèlerinage de la vallée du Gange. 

Départ du train à 06 H 45 et arrivée prévue à la gare de Haridwar vers 11 H 36.
Accueil à la gare par le chauffeur et transfert vers Rishikesh, à 25 km de Haridwar, ville située au confluent de la rivière Chandrabhaga avec le Gange, qui est considérée comme une des capitales mondiales du yoga. Traversée par les eaux sacrées du Gange alors qu'il sort des montagnes, la cité abrite de nombreux ashram, de très beaux temples et on y rencontre de nombreux pèlerins et sâdhus. C’est un grand centre de pèlerinage qui attire des centaines de milliers de pèlerins

Au pied de l’Himalaya, Rishikesh foisonne de centres de méditation et écoles de yoga renommés dans le monde entier. Une atmosphère tout particulière règne dans cette ville dont le Gange arrose les rives. Ici également, les pèlerins rendent hommage au Gange en soirée.
Le soir au coucher du soleil nous partons assister la cérémonie à Triveni Ghat. Nous pouvons y aller à pied en passant au long des ghâts et retour à l’hôtel par tuk tuk.

train (5 heures), véhicule privé (1 heure) environ 6 h Repas : petit-déjeuner d'un pique-nique – déjeuner à l'hôtel – dîner à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 4 : RISHIKESH

Jour 4

La ville de Rishikesh est située au confluent de la rivière Chandrabhaga avec le Gange et est considérée comme une des capitales mondiales du yoga. Traversée par les eaux sacrées du Gange alors qu'il sort des montagnes, la cité abrite de nombreux ashram, de très beaux temples et on y rencontre de nombreux pèlerins et sâdhus. C’est un grand centre de pèlerinage qui attire des centaines de milliers de pèlerins. 

Le matin, après une séance de yoga au bord du Gange, nous visitons les temples de Rishikund et Raghunath ainsi que la baignoire légendaire où Rama a pris son bain, qui sont autant d’endroits populaires qui attirent les pèlerins., Visite aussi de l’ashram de Maharishi Mahesh Yogi, où les Beatles ont séjourné en 1968, et du temple de Neelkanth, dédié à Shiva, situé sur les hauteurs de Rishikesh.
Nous découvrons également la grotte du Sage Vasistha, sage parmi les sages, et visite des quartiers de Laxman Jhoola et Ram Jhoola.

Le soir, nous faisons une visite au centre yoga de Shivananda, et rencontre avec un professeur de yoga.

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 5 : VISITES À HARIDWAR, PUIS TRANSFERT VERS LA GARE POUR PRENDRE LE TRAIN VERS HARDOI

Jour 5

Après le petit déjeuner, départ pour la ville de Haridwar, située à une vingtaine de kilomètres de Rishikesh.
Haridwar est considérée comme l’une des sept villes sacrées de l’Inde. C'est l'un des lieux de pèlerinages hindouistes qui accueillent tous les 6 ans une Kumbh Mela, la plus grande fête indienne. La Maha Kumbh Mela est bien plus importante que la Ardh Kumbh Mela. Elles attirent pèlerins, gurus et sâdhus, dont les fameux naga sâdhus qui sont nus avec le corps recouvert de cendres.
Les Offrandes et ablutions au Gange y sont quasi permanentes. La vieille ville, piétonne et regorgeant de restaurants et échoppes traditionnelles, mène à un temple qui surplombe toute la cité.
Nous visitons les temples de Pareshwar Mahadev, Daksha Mahadev et Mansa Devi.

En soirée, nous nous rendons vers les ghât, quais aménagés de gradins permettant d’accéder au niveau de l’eau, où les gens se baignent le soir et où se tient une cérémonie « Ganga Aarti » chant religieux lorsque les pèlerins allument une lampe de beurre avec des fleurs fraîches pour faire une offrande.
Les pèlerins viennent nombreux déposer délicatement sur les eaux du turbulent fleuve des bougies ou des deeya, petites lampes à huile, dans des feuilles de bananiers remplies de fleurs, que le fleuve emmène au loin vers la mythique Bénarès et l'Océan Indien, alors que chants et danses religieux les accompagnent au son des tambours, dans une ambiance de grande ferveur. Cette cérémonie aarti s’effectue aussi dans des temples dédiés à Shiva, avec des deeya offertes au dieu. L’essence de cette cérémonie est de dire « merci » au dieu Shiva, et on offre ainsi de la lumière, de notre amour et de notre dévotion, pour manifester ce remerciement.

Après le dîner au restaurant, ttransfert en soirée vers la gare de Haridwar et embarquement à bord du train à destination de Hardoi. Voyage en train de nuit en couchettes climatisées seconde classe. Draps, oreillers et couvertures sont fournis. Départ du train à 22 H 20.

en train (7 h 30), en véhicule privé (1 h) environ 8 h 30 Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit dans le train en wagon-couchettes

JOUR 6 : HARDOI - KANNAUJ - LUCKNOW

Jour 6

Arrivée à la gare de Hardoi vers 07 h 00 du matin, et transfert vers la bourgade de Kannauj, la capitale indienne du parfum. Depuis plus de quatre siècles, les parfumeurs de cette ville maîtrisent en effet l’alchimie nécessaire à l’obtention de cet or liquide, notamment à base de pétales de roses, de jasmin et de vétiver, très prisés par les empereurs moghols. Dans la culture indienne d’autrefois les parfums de Kannauj parfumaient tout, des poignets à la nourriture, en passant par les fontaines et les maisons. 
Le parfum est né du broyage et de l’infusion d’extraits de plantes dans l’huile ou dans l’eau. La parfumerie moderne utilise de l’alcool comme entraîneur ou solvant car c'est peu coûteux, et avec une odeur neutre qui se diffuse facilement. À Kannauj, les parfums sont traditionnellement fabriqués avec de l’huile de bois de santal, ce qui les rend onctueux et très absorbants.
Kannauj, connue jadis sous le nom de Canouge en français, est située non loin du Gange, à environ 4 heures de route d'Agra et 2 heures de Lucknow. Les remparts en grès qui s’effritent, les minarets à bulbe et les arches voutées festonnées témoignent de la grandeur de la ville, autrefois siège de l’empire de Harsha au 6ème siècle. Quand on s'enfonce dans les ruelles étroites du marché principal, nous sommes transportés à l'époque médiévale, avec des effluves de parfums qui titillent nos narines.
Après nos visites à Kannauj nous retraversons le Gange et prenons la route pour rejoindre Lucknow, capitale de l'État d'Uttar Pradesh.

en véhicule privé environ 5 h environ 185 km Repas : petit-déjeuner au restaurant – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 7 : LUCKNOW

Jour 7

Lucknow est une ville importante fondée par les Moghols, qui abrite les restes d'une très belle architecture dans le style élégant des Nawab. Cette ville fut aussi un des centres du chiisme indien. Le chiisme est l'une des deux principales branches de l'Islam, l'autre étant le sunnisme.
Nous visitons le Rumi Darwaza, réplique d'une porte de Constantinople, puis le Bara Imambara, tombeau d'un saint chiite, ainsi que le Chota Imambara, tombeau d'un saint sunnite dont la cour contient un bassin orné de petites imitations du Taj Mahal. Nous découvrons aussi la tour de l’horloge et passons devant le collège La Martinière fondé par les français.

train (4 heures), véhicule privé (2 heures) Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 8 : ROUTE VERS PRAYAGRAJ, PUIS CONTINUATION VERS SITAMARHI

Jour 8

Route le matin (200 km, 4 heures) vers Prayagraj, ville plus connue sous le nom de Allahabad. En octobre 2018, Allahabad a été rebaptisée Prayagraj par le gouvernement indien actuel, proche des nationalistes hindous.

Prayagraj fut une ancienne cité moghole située au centre de l'Uttar Pradesh, à environ 135 km de Varanasi, établie au confluent de la rivière sacrée Yamuna avec le Gange. C'est l'une des quatre grandes villes saintes de l’Inde qui accueillent à tour de rôle la Maha Kumbh Mela. Une autre rivière vient se jeter dans le Gange à Allahabad, mais c’est une rivière mythique, qui s’appelle Saraswati. Le point de confluence entre ces deux puissants cours d'eau et cette rivière Saraswati détiendrait selon les croyances hindoues des pouvoirs purificateurs uniques qui attirent de nombreux pèlerins. Tous les douze ans surviennent l'époque la plus agréable pour la Maha Kumbh Mela. Un demi-Mela a lieu tous les 6 ans, il s'agit de la Ardh  Kumbh Mela.

Nous découvrons les ghat et les activités des pèlerins et brahmanes, mais nous visitons aussi le fort d’Allahabad, construit en 1583 par l’empereur moghol Akbar sur la rive de la rivière Yamuna. Nous y découvrons le pilier d’Ashoka, le palais Jodhabai, le temple Patalpuri, ainsi qu’un puits qui serait la source mythologique de la rivière Saraswati. 

Puis route (60 km) vers la bourgade de Sitamarhi, au bord du Gange.

Transfert matinal vers la gare ferroviaire de Lucknow et départ en train vers Prayagraj, ville plus connue sous le nom de Allahabad. En octobre 2018, Allahabad a été rebaptisée Prayagraj par le gouvernement indien actuel, proche des nationalistes hindous. Départ du train vers 05 h 30 et arrivée à la gare de Prayagraj un peu avant 10 h 00.

Prayagraj fut une ancienne cité moghole située au centre de l'Uttar Pradesh, à environ 135 km de Varanasi, établie au confluent de la rivière sacrée Yamuna avec le Gange. C'est l'une des quatre grandes villes saintes de l’Inde qui accueillent à tour de rôle la Maha Kumbh Mela. Une autre rivière vient se jeter dans le Gange à Allahabad, mais c’est une rivière mythique, qui s’appelle Saraswati. Le point de confluence entre ces deux puissants cours d'eau et cette rivière Saraswati détiendrait selon les croyances hindoues des pouvoirs purificateurs uniques qui attirent de nombreux pèlerins. 
Nous découvrons les ghat et les activités des pèlerins et brahmanes, mais nous visitons aussi le fort d’Allahabad, construit en 1583 par l’empereur moghol Akbar sur la rive de la rivière Yamuna. Nous y découvrons le pilier d’Ashoka, le palais Jodhabai, le temple Patalpuri, ainsi qu’un puits qui serait la source mythologique de la rivière Saraswati. 

Après quelques visites à Prayagraj nous rejoignons la petite ville de Sitamarhi, au bord du Gange.

train (4 heures), véhicule privé (2 heures) Repas : petit-déjeuner d'un pique-nique – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 9 : NAVIGATION SUR LE GANGE DE SITAMARHI VERS MIRZAPUR

Jour 9

Nous partons en navigation sur le Gange entre Sitamarhi et Mirzapur, typiques bourgades indiennes aux étroites ruelles. Mirzapur est réputée pour ses tapis et son artisanat du cuivre et du laiton. Découverte des activités fluviales autant autour de ces petites villes que dans la campagne environnante.

en bateau privé Repas : petit-déjeuner au restaurant – déjeuner d'un pique-nique – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 10 : MIRZAPUR - CHUNAR - RAMNAGAR - VARANASI

Jour 10

Route de Mirzapur vers Varanasi avec des visites en chemin.
Visite notamment du temple de Kali à Vindhyachal, ainsi que du fort en grès rouge de Chunar, construit par les Moghols au sommet d'un éperon rocheux dominant le Gange. Juste avant d’arriver à Varanasi, nous visitons le fort de Ramnagar, également sur la rive du fleuve.

Arrivée dans l’après-midi à Varanasi, ville plus connue sous le nom de Bénarès. Transfert vers l'hôtel et première approche à pied de cette très ancienne cité, dédiée à Shiva, où vie et mort se mélangent et où le souffle de la spiritualité s'engouffre dans les ruelles encombrées par les vaches sacrées, et inonde les ghats où des milliers de pèlerins viennent se purifier dans les eaux du fleuve.
Nous assistons à une puja (cérémonie) dans un temple.

véhicule privé environ 3 h environ 80 km Repas : petit-déjeuner au restaurant – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 11 : VARANASI ET SARNATH VISITES

Jour 11

Le matin très tôt, au lever du soleil départ pour la promenade en bateau sur le Gange, le long des ghats. Les ghâts sont des terrasses débouchant sur des marches construites tout le long du Gange. Le lieu se charge alors de magie. Nous découvrons, alors que tout baigne dans une lumière magique et irréelle, les milliers de pèlerins qui descendent les marches des ghâts, ces escaliers monumentaux, qui leur permettent d'aller se purifier et faire leurs ablutions du matin dans les eaux sacrées du fleuve. Plus loin, la fumée qui monte des bûchers funéraires nous montre que les crémations se succèdent à un rythme soutenu. On vient parfois de loin pour venir se faire incinérer à Varanasi, une des villes les plus saintes de l'Inde. Les Hindous viennent chercher la délivrance spirituelle. Les pèlerins se pressent sur les ghâts, escaliers monumentaux qui mènent au fleuve.

Retour à l’hôtel pour le petit-déjeuner et départ pour aller visiter Sarnath, considéré comme l’un des hauts lieux du bouddhisme. situé à une dizaine de kilomètres au Nord-est de Varanasi. C'est un des plus grands foyers du bouddhisme, car c'est là que Bouddha se rendit pour prêcher la « Voie du milieu » juste après avoir atteint l'Illumination à Bodhgaya. Ce fut son tout premier sermon, dans le « parc aux cerfs » face à cinq moines. C’est de Sarnath que le bouddhisme s’est propagé dans le monde. De nombreux stupas et monastères furent édifiés à Sarnath, notamment par l'empereur Ashoka, le plus grand de la dynastie des Maurya, il y a plus de 2000 ans, dont on peut voir les vestiges aujourd’hui. Sur le site, restent encore des vestiges des bâtiments élevés par l’empereur Ashoka lui-même, avec le temple principal du VIème siècle, la colonne d’Ashoka, le Dhamek Stupa. Continuation par la visite du musée, qui contient un des piliers que l'empereur Ashoka fit ériger au IIIème siècle avant Jésus-Christ.
Retour à Varanasi et déjeuner dans un restaurant local.

Puis visite de Varanasi l’après-midi, d’abord sur les rives du Gange, puis visite du vieux Varanasi à pied en passant par d’étroites ruelles dans la vieille ville. Elle dégage une atmosphère très ancienne, mais en réalité les bâtiments ne sont pas très anciens, à cause de l'invasion musulmane au 11ème siècle et des penchants destructeurs de l'empereur Moghol Aurangzeb. Visite du temple Kashi Vishwanath dédié à Shiva, plus souvent surnommé « Temple d’Or » en raison des plaques d’or (plus d’une tonne) qui recouvrent les 16 mètres du stupa principal.
Visite aussi du Temple des Singes dédié à la déesse Durga, avatar de Parvati, la compagne de Shiva, édifié au 18ème siècle par une Maharani du Bengale

Participation à la grande cérémonie Aarti du soir au ghat principal après la tombée de la nuit.
Possibilité de recevoir un massage ayurvédique (à payer sur place) en fin de journée ou après le dîner.

en véhicule privé, en bateau privé environ 2 h 30 environ 2 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel, déjeuner en restaurant local, dîner en restaurant local ou à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 12 : FIN DES VISITES À VARANASI ET ROUTE VERS BODHGAYA

Jour 12

Participation à la cérémonie Aarti du matin et cours matinal de méditation au bord du Gange.
Puis nous continuons nos visites le matin à Varanasi.
Après le déjeuner, nous prenons la route vers Bodhgaya.

en véhicule privé environ 6 h environ 250 km Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 13 : VISITES DE NALANDA, RAJGIR ET GAYA

Jour 13

Nous visitons aujourd'hui les sites bouddhiques de Nalanda et Rajgir, qui sont assez proches dans une région qui a vu se développer les premières heures du bouddhisme
Nalanda fut le siège d'un important centre universitaire bouddhiste qui abrita jusqu'à 10 000 moines. Nous visitons aussi le Hieun Tsian Memorial Hall, construit en mémoire du grand érudit et voyageur bouddhiste chinois.
C'est près de Rajgir qu'eut lieu le premier concile bouddhique, mais c'est aussi un lieu de pèlerinage pour les hindous et les jaïns. Situé dans une vallée isolée, Rajgir fut la capitale de l’empire Magadha. Siddartha Gautama, le bouddha historique, a médité sur les pentes du pic Girdha Kuta, et les grottes des collines de Vaibhara ont accueilli le premier concile bouddhique qui s’est tenu après le Panirvana (Illumination) de Bouddha. Découverte du fort d’Ajatshatru et du stupa, datant du 6ème siècle avant J.C.

Sur le chemin du retour à Bodhgaya, nous faisons un stop à Gaya, haut lieu de pèlerinage hindouiste, mais dont l'accès à l'intérieur du temple Vishnupad est interdit aux non-hindous. Le marché situé sur le parvis du temple est cependant très intéressant. Des crémations ont lieu régulièrement un peu plus loin, non loin d'une grande rivière.

en véhicule privé environ 4 h 40 environ 155 km Repas : petit-déjeuner à l'hôtel - déjeuner au restaurant - dîner au restaurant ou à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 14 : BODHGAYA VISITES

Jour 14

C'est à Bodhgaya que Bouddha atteignit l’illumination au pied de l’arbre Bodhi il y a 2 600 ans. C'est ainsi un lieu de pèlerinage important pour tous les bouddhistes du monde entier, qu’ils suivent la doctrine Theravada ou Mahayana. On y rencontre donc des Birmans, Tibétains, Coréens, Thaïlandais, Bhoutanais, etc. Le temple Mahabodhi est inscrit au patrimoine de l’Unesco, et de nombreux temples et monastères ont été érigés autour par de nombreux pays, tels que Chine, Japon, Sri Lanka, Vietnam, Thaïlande, Corée, Bhoutan ou Népal. Des célébrations importantes y ont lieu, notamment lors de la fête annuelle commémorant « l'illumination de Bouddha ».
Nous découvrons en premier lieu le célèbre Temple Mahabodhi, qui occupe le site où le prince Siddharta Gautama vint méditer sur les causes de la souffrance humaine il y a plus de 2500 ans. C’est au terme d’une longue méditation sous l’arbre Bodhi qu’il trouve la réponse et l’Illumination. Au crépuscule, la lumière des lanternes et les prières bouddhiques créent une atmosphère magique. Le temple est inscrit au Patrimoine de l’Unesco. Il y a aussi des temples et monastères érigés par de nombreux pays (Chine, Japon, Sri Lanka, Vietnam, Thaïlande, Corée, Bhoutan, Népal). Nous en visitons quelques uns.

Visite le matin au temple et séance de méditation et prière parmi les moines. On pourra aussi prévoir une rencontre avec moine. Retour à l’hôtel pour le petit-déjeuner.
Visite aussi des monastères chinois et Japonais et de la grande statue de Bouddha, ainsi que du temple Mahabodhi et du Bodhi Tree, l’arbre sous lequel Bouddha atteint l’Illumination. Retour à l’hôtel pour déjeuner
Dans l’après-midi, visite du temple de Sujata, situé sur les rives de la rivière Niranjana, accessible en 30 minutes de marche à travers les champs. Et découverte également de nombreux autres temples bouddhistes à Bodhgaya.
Le soir, nous assistons à une cérémonie au temple.

environ 40 minutes environ 2 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel - déjeuner au restaurant - dîner au restaurant ou à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 15 : DE BODHGAYA À PARASNATH

Jour 15

Route de bonne heure vers Parasnath, qui abrite un célèbre temple Jaïn situé sur le plus haut sommet des Sikayi Hills, dans l’Etat de Jharkhand. C’est l’un des plus importants centres de pèlerinage pour les Jaïn, car un grand sage y atteignit le Nirvana. 
Parasnath n'est plus situé au Bihar mais dans le petit État voisin de Jharkhand, qui est plus vallonné et plus ethnique.
Nous découvrons des temples Jaïn de la région de Parasnath, mais n'effectuons pas les 27 km du circuit de pèlerinage à travers les collines, qui demande 10 à 12 heures de marche. C'est le bourg de Madhuban qui est le point de départ principal du pèlerinage au mont Parasnath, lieu saint du jaïnisme. Il y a déjà de nombreux temples jaïns dans la rue principale et les petites rues qui la rejoignent, ambiance et authenticité. Il y a peu de chance de croiser des touristes occidentaux. La région est habitée par le peuple santhal, qui célèbre chaque année une fête au moment de la pleine lune d'avril.
Nous montons vers le temple jaïn situé sur le plus haut sommet de ces collines, à 1350 mètres.  Il nous faut environ 3 heures de marche.

en véhicule privé environ 4 h 30 environ 3 h environ 175 km Repas : petit-déjeuner à l'hôtel - déjeuner au restaurant - dîner au restaurant ou à l'hôtel Hébergement : nuit au Tourist Lodge de Parasnath

JOUR 16 : PARASNATH - SANTINIKETAN

Jour 16

Route le matin (210 km, 5 heures) de Parasnath vers Santiniketan, bourgade du Bengale célèbre pour son école fondée par Tagore, célèbre poète, romancier, dramaturge et philosophe indien, ainsi que les nombreuses universités dédiées aux arts. 
Visite du musée dédié à Tagore, ainsi que la galerie d’art de Shantiniketan.

en véhicule privé environ 5 h environ 210 km Repas : petit-déjeuner à l'hôtel - déjeuner au restaurant - dîner au restaurant ou à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 17 : SANTINIKETAN - BISHNUPUR

Jour 17

Route le matin (120 km, 3 heures et demi) à travers la campagne bengalie de Santiniketan vers Bishnupur, ancienne capitale des rois Malla.
Les maisons de Bishnupur sont construites en bambous, de terre ou de briques.
Découverte de la ville en rickshaw à cause de l’étroitesse des rues. À Bishnupur, les temples en briques des XVII et XVIIIe siècles reprennent la forme traditionnelle des huttes, mêlant différents styles : islamique, bengali et de l’Orissa. Leurs façades sont couvertes de motifs en terre cuite d'une grande finesse relatant des épisodes du Mahabharata et du Ramayana.
La région est également réputée pour sa production de saris de soie, et de poteries.

en véhicule privé environ 3 h 30 environ 120 km Repas : petit-déjeuner à l'hôtel - déjeuner au restaurant - dîner au restaurant ou à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 18 : BISHNUPUR - CALCUTTA

Jour 18

Route le matin (140 km, 4 heures et demi) de Bishnupur vers Calcutta, ville fondée par les Anglais en 1690, qui fut d'abord un grand centre économique britannique dans le delta du Gange avant de devenir capitale du Raj, l'Empire britannique des Indes, en 1857. Remplacée par New Delhi en 1912, Calcutta devint capitale du Bengale, puis de l'Etat indien du Bengale Occidental après l'indépendance et la partition en 1947. C’est une véritable mégalopole, un grand centre de culture, de commerce et d'industrie construite sur les rives du Hooghly, branche du Gange qui offre de belles possibilités portuaires.

À l’arrivée à Calcutta, nous découvrons le fameux pont Howrah qui enjambe la rivière Hoogly et relie la ville de Calcutta à la cité industrielle de Howrah.
Visite du temple Jaïn et du quartier des sculpteurs de Kumartuli
Visite du Palais de Marbre, situé au nord de la ville. Il a été construit en 1855 par Raja Rajendre Malick Bahadur du Bengale avec du marbre italien. 
Visite du Victoria Memorial, dont le massif dôme est en marbre blanc du Rajasthan. Il fut inauguré en 1921 par le Prince de Galles (futur Edouard VIII). Il renferme entre autre une collection de souvenirs de la Reine Victoria ainsi que de nombreux objets et documents relatifs à l’état du Bengale. (Fermé le lundi)  Dans le parc, on peut voir des statues de la Reine Victoria, de Lord Curzon et d’autres figures importantes du Raj.
Visite de Tagore house. C'est la demeure familiale du prix Nobel indien, Rabindranath Tagore. Il y est né en 1861 et il y est mort en 1941. On peut visiter chacune des deux pièces, celle de sa naissance et celle de sa mort. Il repose désormais dans le jardin de la propriété. On y trouve manuscrits, tableaux et objets ayant appartenu à Tagore et sa famille. Egalement des peintures par Tagore lui-même car il était aussi un peintre brillant. La réputée Rabindrabharati University est juste à côté.

en véhicule privé environ 5 h environ 140 km Repas : petit-déjeuner à l'hôtel - déjeuner au restaurant - dîner au restaurant ou à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 19 : CALCUTTA VISITES

Jour 19

Nous commençons notre visite par le marché aux Fleurs, Dalhousie Square avec le ‘Writers Building’, la Poste Centrale, la Haute Cour, la Mairie et l’Eglise St. John. La place Dalhousie est l’ancien quartier européen de Kolkata, c’est d’ailleurs l’un des meilleurs endroits pour se promener dans la ville. Il nous emmène au travers des 18ème et 19ème siècles et nous expose l’architecture de la ville.
Visite du temple de Kalighat, qui date d’environ 400 ans. C’est un lieu très ancien de vénération de la déesse Kali. Il voit converger, chaque jour de l'année, des milliers de fidèles venus de tous les coins de l'Inde pour obtenir le « darshan », c’est à dire le contact visuel avec l’image divine de Kali.
Visite de College Street Book Market. Les habitants de Calcutta sont bien connus pour leur passion de la lecture et ce quartier est recherché par les amateurs de livres.
Visite de « Indian Coffee House », aussi connu sous son nom de « Albert Hall ». C’est l’endroit le plus apprécié par les écrivains, les intellectuels, les artistes et les étudiants.
Visite de la demeure de Mère Teresa.

en véhicule privé environ 2 h environ 2 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel - déjeuner au restaurant - dîner au restaurant ou à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 20 : CALCUTTA ET RÉGION DE CHANDERNAGOR

Jour 20

Le matin, route à destination de Chandernagor, situé sur les rives de la Hooghly. Ancien comptoir français, fondé en 1673 par Deslandes-Bourreau, il a été rétrocédé à l'Inde en 1951, trois ans avant Pondichéry. Un petit cimetière, quelques églises et un couvent témoignent de la présence française à Chandannagar. L'ancienne résidence des gouverneurs français abrite un musée consacré à l'histoire de la ville pendant la présence française.
L'après-midi est consacré à la visite de la ville, ses temples et ses églises, etc. Nous nous échappons de l'atmosphère nostalgique de Chandernagor au cours d'une brève excursion à Bansberia, et nous découvrons le Vasudeva, l'un des fameux temples de terracotta du Bengale, aux belles sculptures miniaturisées. 
Puis retour à Calcutta et nuit à l’hôtel.

en véhicule privé environ 4 h environ 100 km Repas : petit-déjeuner à l'hôtel - déjeuner au restaurant - dîner au restaurant ou à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 21 : VOLS RETOUR VERS PARIS

Jour 21

Transfert matinal vers l’aéroport de Calcutta et départ en avion domestique à destination de Delhi, sur la compagnie Vistara ou Indigo.
Puis transfert vers le comptoir d’enregistrement pour prendre le vol de retour vers Paris.
Vols possibles également vers Lyon, Nice, Marseille, Bruxelles, Genève, ainsi que d'autres aéroports européens ou de province, moyennant un supplément, et avec parfois arrivée le lendemain, le Jour 22.

en véhicule privé environ 1 h environ 2 h 30 Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner libre (non inclus) – dîner dans l'avion Hébergement : nuit dans l’avion

JOUR 22 : ARRIVÉE EN EUROPE

Jour 22

Repas : petit-déjeuner dans l'avion

FIN DE PROGRAMME

Pour des raisons imprévisibles à ce stade d’aléas climatiques, de forme ou de méforme des participants ou autres (état des routes, trafic, cas de force majeure...), votre guide ou accompagnateur peut être amené à adapter le programme, si nécessaire, pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité. Les temps de marche sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un participant à un autre.


ANNULATION RÉSURGENCE COVID-19

Merci de noter que toute réservation de voyage est de nouveau régie par nos conditions générales et particulières de vente.

Ainsi, pour toute annulation de dernière minute liée à une résurgence de l'épidémie de Covid-19 en France ou dans la région d'accueil rendant impossible la réalisation de votre voyage, vous pouvez être intégralement remboursé des sommes qui nous auront été versées sur simple demande de votre part.

Par ailleurs, nous proposons des assurances vous permettant d'être couvert au cas où vous seriez testé positif au Covid-19 (test PCR) au moment de votre embarquement ou quelques jours avant. Consultez-nous.

Merci de noter que les frais obligatoires liés à des tests Covid-19 (PCR, antagéniques ou autres) réalisés avant votre départ ou dans le pays de destination à votre retour demeurent à votre charge.

Infos Techniques

Accompagnement

Guide accompagnateur indien parlant français tout au long du voyage. Guide français quand spécifié.

Pour des raisons imprévisibles à ce stade, notamment de météo mais aussi de forme ou de méforme des participants, votre guide peut être amené à adapter voire à interrompre votre programme, à tout moment s'il l’estime nécessaire, que ce soit pour l’ensemble du groupe ou pour quelques participants, et pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité.

Niveau de difficulté

Niveau physique : facile

Ce programme est accessible à toute personne en bonne santé.

Compagnies aériennes internationales

Qatar Airways, Air India, Air France, British Airways, Emirates, etc. pour les vols internationaux. 

Air India, Vistara ou Indigo pour les vols intérieurs indiens.

Hébergement

En chambres twin (deux lits) en hôtels ou lodges, et auberges locales

Repas

Nourriture indienne locale dans des restaurants locaux, et parfois pique-nique notamment sur le Gange ou dans des trains

Transferts / Transport

Tous les déplacements mentionnés dans le chapitre « jour par jour » sont inclus dans le coût de participation.

Taille du groupe

Le groupe est composé de 4 à 8 participants au maximum. Le nombre de participants est volontairement limité pour permettre une meilleure immersion, pour ne pas embarrasser nos hôtes, pour développer des espaces de liberté et permettre une grande souplesse de fonctionnement. Toutefois, le nombre maximum peut être dépassé dans le cas où la dernière personne qui s’inscrit souhaite voyager avec une autre ou plusieurs autres personnes voyageant avec lui. Les prestations ne seront pas modifiées et les conditions du voyage seront identiques de ce fait.

Équipement

L'équipement personnel n'est pas fourni. Une liste complète vous est cependant proposée pour vous permettre de vérifier que vous prenez ce qui est nécessaire.

L'ensemble de l'équipement collectif est fourni.

Nos engagements pour un développement durable

Nos engagements font de Secret Planet un acteur par nature responsable, mais nous devons, comme chacun, faire plus et mieux. Vous trouverez plus loin, dans ce document, une présentation synthétique de notre charte du développement durable et de nos actions, au travers de six thématiques sur lesquelles nous agissons le plus concrètement possible, le plus souvent avec vous : l’équité sociale et le respect culturel, la préservation de l’eau et la gestion des déchets, la protection de la biodiversité, votre sensibilisation à ces sujets et celle d’un plus large public et enfin, l’optimisation et la valorisation des émissions de CO2Pour en savoir plus sur notre charte et nos engagements en matière de développement durable.

Concernant les émissions de CO2, dont la majeure partie est due à l’aérien, nous avons calculé et communiqué dès 2018, sur l’empreinte carbone de chacun de nos programmes, exprimée en tonnes de CO2.

Ces calculs nous ont fait prendre conscience de l'importance des émissions carbone totales générées par notre activité. Aussi, nous nous sommes engagés en 2022 dans une réduction carbone que nous pensons inédite dans l'industrie du tourisme, visant à faire baisser de 5 % par an les émissions totales de notre activité en prenant 2019 comme année de référence (3 430 tonnes de CO2). Cet engagement s'inscrit dans la trajectoire des accords climat de Paris de 2015, la référence actuelle. Ainsi, en 2030, nous ne pourrons dépasser 2 160 tonnes de C02 et d’ici là, chaque année, dès que l’empreinte carbone budget sera atteinte, nous cesserons de prendre toute réservation sur l'année en cours. Ainsi, notre budget « carbone » maximum pour 2022 est de 3 260 tonnes et pour 2023, ce budget sera réduit à 3 100 tonnes. Et ainsi de suite jusqu'en 2030. Pour en savoir plus sur l'ensemble de nos calculs et de nos engagements en matière de réduction de nos émissions carbone.

Par ailleurs, depuis 2019, nous vous encourageons lors de votre inscription à votre voyage à contribuer par un don auprès d’une association indépendante, parmi celles que nous avons sélectionnées. Nous avons adossé le montant de ce don à l'empreinte carbone du programme. Ainsi, le voyage que vous envisagez dans cette fiche technique génère 3,41 tonnes de CO2, ce qui correspond à un don à 100 % de 102 € pour une valeur estimée aujourd’hui de 30 € la tonne de CO2. Ce don demeure bien sûr facultatif et vous pouvez décider de donner entre 0 et 100 % de ce montant, sachant que si vous êtes imposable en France, vous pourrez bénéficier de près de 67 € de réduction d’impôts (66 %) l’année prochaine car ces associations sont reconnues d’utilité publique. De 2019 à 2021 incluant deux années Covid, nous avons ainsi pu collecter près de 7 000 € pour ces associations grâce à vous.

N’hésitez pas à nous interroger sur nos engagements durables et à partager avec nous vos expériences, de vive voix ou en nous contactant par mail à contact@secret-planet.com.

Mot de l'expert

Jérôme Kotry, chef des secteurs Asie et Océanie

La vallée du Gange est, on l’imagine, un grand classique au cœur de la civilisation indienne émaillée de grandes villes saintes hindoues comme Varanasi, Haridwar, Rishikesh et Allahabad, rebaptisée Prayagraj. Nous visitons aussi des cités emblématiques telles que Calcutta et Lucknow, et faisons des découvertes hors des sentiers battus, notamment du côté de Kannauj, Shantiniketan et Bishnupur, et avec une journée de navigation complète sur le fleuve entre Sitamarhi et Mirzapur, deux bourgs situés entre Allahabad et Varanasi. Nous allons aussi découvrir, avec de la randonnée, les sanctuaires jaïn de Parasnath, qui sont situés dans notre axe de traversée entre les sanctuaires bouddhiques de Bodhgaya et Calcutta, mais physiquement, ils se trouvent dans l’État de Jharkhand, qui était, il y a encore peu, compliqué d’aller visiter, car arpenté par des rebelles naxalites, équivalent des maoïstes. Compte tenu de tous les lieux traversés, de nombreux départs permettent de participer à des fêtes, tout au long du parcours et quelle que soit la période.

Extensions

Tigre dans un parc national de l'est du Madhya Pradesh

Tigres des parcs de Kanha et Bandhavgarh

JOUR 1 : VERS LE PARC DE KANHA

Nous arrivons au parc de Kanha par la route depuis Bhoramdeo, au Chhattisgarh, 88 kilomètres à l'est, ou bien depuis l'aéroport de Jabalpur, situé à 129 kilomètres. Le parc de Kanha est l'un des principaux sanctuaires réservés aux tigres en Inde, mais aussi le plus grand parc national du Madhya Pradesh.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé (88 km et 2 h 30 de trajet, ou 129 km et 3 h 30)

Repas : déjeuner à l'hôtel – dîner à l'hôtel

Hébergement : nuit à l'hôtel 

JOURS 2 & 3 : PARC DE KANHA

Durant chacun des deux jours, nous effectuons un jeep safari très matinal dans le parc de Kanha, à la recherche notamment des tigres, de 6 h à 9 h 30. Puis retour à l’hôtel. Et après le déjeuner, nous effectuons un jeep safari de 15 h 30 à 19 h. Puis retour à l’hôtel. Les forêts luxuriantes de sal et de bambous, les prairies herbeuses et les ravins de Kanha ont inspiré Rudyard Kipling pour son roman célèbre  Le Livre de la jungle. Outre les tigres il y a aussi des léopards, ours, dholes (chiens sauvages), des cervidés (barasinghas, sambars, cerfs, etc.), gaurs (sorte de bisons indiens), antilopes, etc.

Mode de transfert/transport : en jeep safari (7 h environ chaque jour)

Repas : petits-déjeuners à l'hôtel – déjeuners à l'hôtel – dîners à l'hôtel

Hébergement : nuits à l'hôtel 

JOUR 4 : PARC DE KANHA ET ROUTE VERS LE PARC DE BANDHAVGARH

Nous effectuons un dernier jeep safari très matinal dans le parc de Kanha, à la recherche notamment des tigres, de 6 h à 9 h 30. Puis nous quittons le parc de Kanha vers 11 h vers le nord pour rejoindre par la route celui de Bandhavgarh.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé (205 km et 5 h 30 de trajet)

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner à l'hôtel – dîner à l'hôtel

Hébergement : nuit à l'hôtel

JOURS 5 & 6 : PARC DE BANDHAVGARH

Durant chacun des deux jours, nous effectuons un jeep safari très matinal dans le parc de Kanha, à la recherche notamment des tigres, de 6 h à 9 h 30. Puis retour à l’hôtel. Et après le déjeuner, nous effectuons un jeep safari de 15 h 30 à 19 h. Puis retour à l’hôtel. Bandhavgarh est l'un des parcs à la plus forte concentration de tigres en Inde. En plus des tigres, le parc abrite de nombreuses espèces de mammifères dont le léopard, le cerf axis, l'antilope nilgaut à petite tête et au pelage bleu-gris, le sambar ou cerf aboyeur, le chacal, la hyène ou encore le loup indien. Les prés de hautes herbes et les forêts denses de Bandhavgarh hébergent également plus de 250 espèces d'oiseaux et 80 de papillons. Cette grande diversité fait de ce parc un des plus beaux à visiter. Ancienne réserve de chasse des maharajas de Rewa, la zone a été transformée en parc national en 1968, afin de préserver la population de tigres en grand danger de disparition à la fin des années 1960. De ce fait, le parc a été automatiquement intégré au Tiger Project lancé par Indira Gandhi en 1972. Il s'agissait alors de recenser les populations de tigres à travers le pays, notamment en relevant leurs empreintes, et de lutter un peu plus intensément contre le braconnage. En 2012, le parc comptait une cinquantaine de tigres, soit un tigre pour 2 km², ce qui en fait la plus haute densité de tigres au monde.

Mode de transfert/transport : en jeep safari (7 h environ chaque jour)

Repas : petits-déjeuners à l'hôtel – déjeuners à l'hôtel – dîners à l'hôtel

Hébergement : nuits à l'hôtel 

JOUR 7 : PARC DE BANDHAVGARH ET ROUTE VERS JABALPUR

Nous effectuons un dernier jeep safari très matinal dans le parc de Kanha, à la recherche notamment des tigres, de 6 h à 9 h 30. Puis nous quittons le parc de Kanha vers 11 h vers l'ouest pour rejoindre par la route l'aéroport de la ville de Jabalpur.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé (166 km et 4 h de trajet)

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner à l'hôtel – dîner libre (non inclus)

Durée de cette extension

7 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 1 330 € selon votre date de départ sur une base de 2 à 8 participants.

Mandu Madhya pradesh en Inde

Temples, pèlerinages et faune du Madhya Pradesh

JOUR 1 : VERS LE PARC NATIONAL DE KANHA

Nous arrivons au parc de Kanha par la route depuis Bhoramdeo, au Chhattisgarh, 88 kilomètres à l'est, ou bien depuis l'aéroport de Jabalpur, situé à 129 kilomètres. Le parc de Kanha est l'un des principaux sanctuaires réservés aux tigres en Inde, mais aussi le plus grand parc national du Madhya Pradesh. Nous effectuons dans l'après-midi un jeep safari de 15 h 30 à 19 h. Puis retour à l’hôtel.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé  (88 km et 2 h 30 de trajet, ou 129 km et 3 h 30), jeep safari (3 h 30)

Repas : déjeuner à l'hôtel – dîner à l'hôtel

Hébergement : nuit à l'hôtel 

JOUR 2  : PARC NATIONAL DE KANHA ET SES TIGRES

Nous effectuons un jeep safari très matinal dans le parc de Kanha, à la recherche notamment des tigres, de 6 h à 9 h 30. Puis retour à l’hôtel. Après le déjeuner, nous effectuons un jeep safari de 15 h 30 à 19 h, et regagnons à nouveau notre hôtel. Les forêts luxuriantes de sal et de bambou, les prairies herbeuses et les ravins de Kanha ont inspiré Rudyard Kipling pour son roman célèbre Le Livre de la jungle. Outre les tigres, il y a aussi des léopards, ours, dholes (chiens sauvages), des cervidés (barasinghas, sambars, cerfs, etc.), gaurs (sorte de bisons indiens, antilopes, etc.).

Mode de transfert/transport : en jeep safari (7 h environ)

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner à l'hôtel – dîner à l'hôtel

Hébergement : nuit à l'hôtel 

JOUR 3 : SAFARI MATINAL À KANHA, PUIS ROUTE VERS BHEDAGHAT

Nous effectuons un dernier jeep safari matinal dans le parc de Kanha, à la recherche notamment des tigres, de 6 h à 9 h 30. Puis nous quittons le parc par la route vers la région de Bhedaghat, non loin de Jabalpur, sur les rives du fleuve Narmada. Nous découvrons l'étonnant « canyon de marbre », falaises de marbre creusées par le fleuve Narmada, le plus puissant de tout le centre de l'Inde. Un superbe canyon, long de trois kilomètres. Nous faisons une petite navigation (1 heure) sur le fleuve en fin de journée.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé (140 km et 3 h 20 de trajet)

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner à l'hôtel

Hébergement : nuit à l'hôtel à Bhedaghat, à proximité du canyon

JOUR 4 : DE BHEDAGHAT À PACHMARHI

Route vers le sud pour rejoindre la région de Pachmarhi, dans les montagnes, où se situe un grand lieu de pèlerinage dédié à Shiva.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé (232 km et 6 h de trajet)

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner à l'hôtel

Hébergement : nuit à l'hôtel 

JOUR 5 : RÉGION DE PACHMARHI

Découverte du temple dédié à Shiva et randonnée dans la région de Pachmarhi, dans les monts Satpura.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner à l'hôtel

Hébergement : nuit à l'hôtel 

JOUR 6 : DE PACHMARHI À BHIMBETKA, BHOJPUR ET BHOPAL

Route aujourd'hui en direction de Bhopal. En chemin, nous découvrons les grottes de Bhimbetka, qui ont été classées au patrimoine de l’humanité par l’Unesco. Ces grottes furent découvertes par hasard en 1957 par un archéologue indien. Les peintures rupestres  datent de 15 000 ans et celles figurant sur le plafond et les murs sont exceptionnelles. Elles décrivent des scènes de vie allant du paléolithique à la période médiévale. Continuation vers Bhojpur, 18 kilomètres plus loin, où nous visitons le temple édifié au XIe siècle, au bord de la rivière Betwa, qui a la particularité d’être non achevé. Il abrite de belles sculptures murales, mais surtout le plus grand lingam de Shiva au monde (près de 6 mètres de hauteur et 2,5 mètres de circonférence) taillé dans un gros rocher massif.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé (206 km et 5 h 30 de trajet)

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner à l'hôtel

Hébergement : nuit à l'hôtel 

JOUR 7 : RÉGION DE SANCHI ET BHOPAL

Route (46 km) vers Sanchi où nous visitons de nombreux sanctuaires et stupas bouddhistes bien conservés. Les vestiges des saints bouddhistes Sariputra et Mahamodgilya y sont aussi conservés. À environ quinze kilomètres de Sanchi, nous visitons les grottes de Udaygiri proches de la ville de Vidisha. Ces grottes sont creusées dans la roche avec des sanctuaires datant de 320 à 600 de notre ère. De retour à Bhopal, nous visitons Tajul Masjid, troisième plus grande mosquée au monde. Conçue par le Nawab Shahjehan Begum en 1877, elle a été construite en plusieurs phases étalées sur des années. Elle se trouve sur une haute plateforme avec une énorme cour intérieure. L’entrée principale est haute d’environ 23 mètres. Dans la partie ouest se trouve le hall de prières avec 9 portes d’entrées soutenues par des piliers et un toit avec 27 dômes. Si le temps le permet, nous visitons le Gandhi Rashtriya Manav Sangrahalaya, musée national de l’humanité, édifié sur un site préhistorique. C’est le seul musée au monde présentant de nombreuses peintures préhistoriques éparpillées dans des abris. La diversité culturelle et les religions indiennes sont mises en lumière ainsi que l’habitat. Le musée couvre environ 80 hectares de terrain ondulé sur la rive du lac supérieur de Bhopal.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé (100 km et 2 h 30 de trajet)

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner à l'hôtel

Hébergement : nuit à l'hôtel 

JOUR 8 : RÉGION DE BHOPAL ET ROUTE VERS UJJAIN

Quelques dernières visites à Bhopal, notamment le musée d’État du Madhya Pradesh qui abrite de splendides objets anciens illustrant la culture historique très riche de l’État. Il y a 16 galeries qui exposent des outils préhistoriques de la basse période paléolithique, des sculptures de Yakshi datant du IIe siècle avant Jésus-Christ, une statue de Bouddha du IIe siècle de notre ère, des armes et des pièces de monnaie des périodes britannique et moghole et quelques instruments de musique. Situé tout près du musée, se trouve le Bharat Bhawan, complexe présentant un étalage de pièces artistiques, une galerie d’art, un magasin d’artisanat, un théâtre, un auditorium intérieur et extérieur, des salles de répétition et des bibliothèques de poésie indienne et de la musique classique et folklorique. Il a été conçu par l’architecte renommé Charles Correa. Visite ensuite de Gauhar Mahal, un des premiers bâtiments construits par les Nawab de Bhopal en 1816, magnifique expression de la fusion entre l’architecture hindoue et moghole. Il se trouve derrière Shaukat Mahal sur les rives du lac supérieur. C’est un joyau d’architecture. Puis route vers Ujjain. Avant d’atteindre Ujjain, nous visitons le temple jaïn de Gomatgiri abritant des statues de Digambar Guru tout autour du temple, ainsi qu’une magnifique statue de Gomateshwara, juste devant l’entrée de la cour intérieure. Il y a aussi une merveilleuse vue sur la ville depuis la butte.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé (260 km et 5 h 45 de trajet)

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner à l'hôtel

Hébergement : nuit à l'hôtel 

JOUR 9 : UJJAIN

Journée complète de visites à Ujjain, grande ville sainte indienne, qui accueille tous les 12 ans la Maha Kumbh Mela, la plus grande fête indienne. C’est l'un des quatre lieux de célébration de cet événement qui est le plus important rassemblement religieux de la planète. Cet événement est réputé pour ses immersions sur les rives de la rivière Shipra à Ujjain. Ses dates sont basées sur l’alignement des planètes célestes et des signes du zodiaque qui ont lieu tous les 12 ans. Visite de nombreux temples à Ujjain et aux alentours : 

- Le temple Mahakaleshwar dédié à Shiva, avec son toit en shikhara qui pointe majestueusement vers les cieux. Shikhara est un mot d'origine sanskrite signifiant « pic » ou « sommet ». Il recouvre et protège le « saint des saints » qui abrite la divinité du temple. C'est la partie la plus haute et la plus visible du temple. Le temple Harsiddhi occupe une place spéciale parmi les endroits sacrés de Ujjain. Le Sri Yantra, le symbole du pouvoir ou Shakti, est aussi conservé précieusement dans le temple.

- Le temple Bade Ganesh, situé au-dessus du réservoir, près du temple Mahakaleshwar, conserve précieusement une énorme sculpture de Ganesh, le fils de Shiva. Une statue de cette taille et de cette beauté est très rare. La moitié du temple est ornée par une statue de Hanuman à cinq faces (pancha-mukhi). Le temple Ram-Janardan, avec ses statues de Rama, Lakshmana et Sita dans le temple Rama, et celles de Janardana-Vishnu dans le temple de Janardan, qui datent du XVIIe siècle. Ces deux temples présentent un attrait du point de vue architectural et de celui de leur art de sculptures.

- Le temple Nagarkot Ki Rani, qui est la divinité gardienne à l’angle sud-ouest de l’ancien Ujjain. C’est un lieu archéologique d’importance. De nombreux contes sont associés à ce lieu.

- Le temple Chaubi Khamba Mata. Selon les anciennes traditions Chaubi Khamba représente l’entrée majestueuse de la porte de Mahakala-Vana. Le mur qui marque la limite demeure encore de nos jours près de cette entrée. La conception architecturale des 24 colonnes décorées date des IXe et Xe siècles après Jésus-Christ. Le temple Navagraha Triveni (Shani). Situé sur le ghat Triveni de la rivière Shipra, loin du vieux site de la ville de Ujjain. Il est dédié aux neuf planètes, attire des foules énormes les jours de pleine lune tombant les samedis.

- Le temple Shri Gopal Mandir. Ce temple énorme est situé au milieu d’un grand marché. Il a été construit par Bayajibai Shinde, la reine du maharajah Daulat Rao Shinde au XIXe siècle. C’est un magnifique exemple de l’architecture marathe. Le chœur sacré est recouvert de marbre et les portes recouvertes d’argent.

Par ailleurs, Ujjain jouit aussi d’une importance considérable dans le domaine de l’astronomie et était considérée comme étant le « Greenwich de l’Inde » dès le IVe siècle avant Jésus-Christ. De célèbres travaux en astronomie, tels que le Surya Siddhanta et le Panch Siddhanta, ont été écrits à Ujjain.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner à l'hôtel

Hébergement : nuit à l'hôtel 

JOUR 10 : DE UJJAIN À OMKARESHWAR

Route (140 km) de Ujjain vers Omkareshwar qui tire son nom de « Om », le symbole hindou sacré. C’est un site de pèlerinage abritant de nombreux temples hindous et jaïns. C’est au départ une île, en forme du signe « Om », située à la confluence de la rivière Kaveri avec le fleuve Narmada. Omkareshwar abrite le temple Jyotirlinga dédié au dieu Shiva, situé sur l’autre rive de la rivière et que l’on a pu voir en traversant le pont appelé Mamaleshwar Setu. Nous visitons aussi les « 24 avatars », magnifique rassemblement de temples jains et hindous bien connus pour leur style particulier de construction. Si le temps le permet, nous visitons aussi le temple Varhdheshwar renommé pour ses sculptures.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé (140 km et 3 h 45 de trajet)

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner à l'hôtel

Hébergement : nuit à l'hôtel 

JOUR 11 : DE OMKARESHWAR À MAHESHWAR

Route (66 km) d'Omkareshwar vers Maheshwar, ville se trouvant également au bord du fleuve Narmada, qui était la capitale du royaume de Malwa sous le règne de la dynastie Holkar du peuple marathe. Souvent référencée comme « Varanasi de l’Inde centrale », c’est une petite ville sainte dédiée au dieu Shiva. Nous allons visiter le fort Ahilya, le Rajwada, et le célèbre temple de Jaleshwar dédié à Shiva. La légende veut que le Rajwada, merveille architecturale, ait été construit sous le règne de la reine Rani Ahilyabai Holkar. Étonnamment, l’édifice ne montre pas les styles architecturaux marathe habituels mais aussi des monuments inspirés d’influences moghole et française. Une des principales attractions est la statue de Rani Ahilyabai à la droite de l’entrée. Maheshwar est aussi très connue pour sa production de saris en coton de toute beauté qui sont appelés les saris Maheshwari. Testament de la famille royale Holkar, ce délicat tissage a aidé la région à se hisser en haut de la carte du textile. La famille a créé la société Rehwa, dans un bâtiment près du fort, qui abrite des ateliers de tissage locaux. N’oubliez pas que vous avez entre vos mains ces merveilleuses pièces qui ont été créées il y a 250 ans par personne d’autre que Rani Ahilyabai.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé (66 km et 1 h 40 de trajet)

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner à l'hôtel

Hébergement : nuit à l'hôtel 

JOUR 12 : DE MAHESHWAR À MANDU

Route (42 km) de Maheshwar vers Mandu, ville fondée au XIe siècle par les rajahs de la dynastie Parmar qui en ont fait leur principale capitale. Mandu a été un important centre militaire, que l’on peut constater avec ses remparts qui font presque 37 kilomètres avec 12 portes, abritant nombre de palais, mosquées, temples jaïns et autres bâtiments du XIVe siècle. La mosquée la plus ancienne date de 1405, bel exemple de l’architecture pachtoune. La tombe en marbre de son chef est également magnifique. La Jami Masjid a été inspirée par la grande mosquée de Damas. Cette structure gigantesque est saisissante, à la fois par sa simplicité et son style architectural avec de vastes cours et de grandes entrées. Le mur environnant Mandu a deux portes principales ou darwaza. Elles sont entourées par des portes plus petites, construites pour assurer la protection au-dessus des 12 portes d’entrée. 

– Visite du Jahaz Mahal surnommé le « ship palace ». Située entre deux lacs articifiels, cette merveille architecturale ressemble à un bateau flottant sur l’eau. Construit par le sultan Ghiyas-ud-din-Khilji, le Jahaz Mahal lui aurait servi de harem.

– Visite du Hindola Mahal, signifiant « palais balançoire », ainsi nommé pour ses deux murs en pente de chaque côté. Le Hindola Mahal a dû être construit pendant le règne de Shah Hushang aux environs de 1425 mais a dû être terminé à la fin du XVe siècle sous le règne de Ghiyas al-Din. C’est l’une des constructions qui font partie du complexe du palais royal et qui a été utilisée comme lieu de réception pour les audiences.

– Visite de la tombe de Hoshang Shah, la première structure en marbre d’Inde et un des exemples les plus raffinés de l’architecture afghane. Elle comprend un magnifique dôme, incluant un treillage de marbre pour les portiques et les tours. Ce monument a servi de modèle pour la construction du Taj Mahal.

– Visite du Rewa Kund, bassin de retenue construit par Baz Bahadur dans le but de fournir de l’eau au pavillon de Rani Roopmati. Il est situé en dessous du pavillon et est considéré comme une merveille architecturale.

–Visite du pavillon Rani Roopmati, grande structure en grès construite à l’origine comme poste d’observation pour l’armée. La reine Rani Roopmati vécut ici, avec en point de mire le fleuve Narmada coulant à travers les plaines de Nimar, mais aussi le palais de Baz Bahadur, amour de la reine. Visite du palais Baz Bahadur, structure du XVIe siècle célèbre pour ses larges cours intérieures incluant de grands halls et de hautes terrasses.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé (42 km et 1 h 15 de trajet)

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner à l'hôtel

Hébergement : nuit à l'hôtel 

JOUR 13 : DE MANDU VERS DHAR ET L'AÉROPORT D'INDORE

Route vers la petite ville de Dhar, au nord de Mandu, qui fut la capitale d'un ancien État princier, où nous faisons une petite visite avant de rejoindre la ville d'Indore, capitale commerciale et plus grande ville de l'État de Madhya Pradesh. Quelques visites à Indore selon le temps disponible. Transfert vers l'aéroport.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé (101 km et 2 h 30 de trajet)

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner libre (non inclus)


Durée de cette extension

13 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 2 090 € selon votre date de départ sur une base de 2 à 8 participants.

Dates et prix

Veuillez trouver ci-dessous toutes les dates et les prix correspondant à ce voyage. Les prix sont indiqués « à partir de » et peuvent être ajustés selon le nombre de participants et également les vols en fonction de votre date de réservation (Cf. détails dans la fiche technique). Merci de noter que les dates et prix pour les années au-delà de 2020, quand ils sont donnés, le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications et de réajustements pour prendre en compte la réalité économique du moment.

Personnalisation

Nous mettons à votre service notre expertise, notre connaissance du terrain, notre créativité, notre expérience, la qualité de nos guides et la fiabilité de nos partenaires pour construire votre voyage à votre mesure. De même, nous ajustons un voyage à vos souhaits dès que vous formez un groupe « fermé », quel que soit son nombre de participants.

Ainsi, sauf votre autorisation, aucun participant extérieur ne se joint à vous et nous pouvons personnaliser votre voyage en l’adaptant à votre rythme, avec les extensions de parcours que vous désirez, un niveau de confort supérieur, certaines activités, d’autres rencontres, etc.

Tout voyage de ce type fait l’objet d’un devis spécifique. Pour nous interroger dès maintenant, nous vous engageons à remplir le petit questionnaire ci-dessous. Un de nos chefs de secteurs reviendra vers vous pour affiner votre demande et vous faire une proposition.

Consentement RGPD
Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Tamera accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires