Transhumance et rencontre d'une population isolée

Points forts

  • Programme rare à la rencontre des Shimshalis ismaéliens, lors du « Kuch » (transhumance)
  • Découverte de la splendide région Hunza, avec la possibilité de gravir un 6 000 m (en été)
  • Trek d'acclimatation au pied du Nanga Parbat (sommet à 8 126 m)
  • Départ en petit groupe de 4 à 8 participants

Au nord-est de la Karakoram Highway, s’étire la secrète vallée de Shimshal. Protégée par de profondes gorges, la piste s’arrête au village de Shimshal à 3 050 mètres, où les habitants ismaéliens, les Shimshalis, font perdurer les traditions de la Hunza. Après trois jours de randonnées à Fairy Meadows au pied du Nanga Parbat, nous allons en Hunza pour arriver à Shimshal d'où nous rejoignons à pied les hauts pâturages de Shujerab et Shuwert. Nous sommes accompagnés de notre guide et de nos porteurs. Notre progression se fait sur des sentiers étroits dans un univers minéral exceptionnel, pour arriver sur le plateau, à Shujerab (4 350 m), où bergères et bergers s’occupent des troupeaux de yacks et de chèvres, gardés au col de Shimshal – à près de 4 800 mètres – entre mai et octobre. Nous sommes également au pied du Mingili Sar (6 050 m) dont nous pouvons effectuer l’ascension.

19 jours
Prochain départ le 31/05/2023
Estimation empreinte carbone par voyageur :
3,29 tonnes de CO2
Activité :Treks et randonnées
Niveau physique :Difficile
Nuit la plus haute :Inf. à 5 500 m
Confort :Basique
Taille du groupe :de 4 à 8 personnes
Voyage personnalisable :Oui
Code produit : TAM00338
à partir de4 180
Vol international inclus
Rencontre bergers wakhis de Shimshal au Pamir
Randonnée et rencontre bergers dans la région du Nanga Parbat à Fairy Meadows Pakistan
trekking et coucher de soleil sur la montagne du Nanga Parbat (8 125 m) Pakistan
Randonnée Karimabad vue Rakaposhi au Gilgit Baltistan
Montagnes spectaculaires à Karimabad région Hunza
En route sur la piste de Shimshal au nord Pakistan
Randonnée trek shimshal au Pakistan
Bivouac aux bergeries trek Shimshal vallée Hunza
Campement et habitat traditionnels bergers wakhis Hunza
Trekking vers le col de Shimshal en Himalaya
Ascension au lever du jour Mingli Sar au nord Pakistan
Rencontrer bergers shimshali Shuwerth col Pamir
voyage yaks et bergers Shimshal Pakistan
Accompagner transhumance kutch Shimshal Hunza
Rencontre berger Shimshal Kutch Pakistan
Trek et découverte troupeaux bergers Kutch Hunza
Trek transhumance Shimshal bergers wakhis au Pakistan
Sultana bergère à Band-e-Sar Shimshal au Pakistan
Découverte  berger shimshali kutch Pakistan
Randonnée pont suspendu Husseini Karimabad Hunza

Descriptif

Shimshal, une vallée secrète dont le seul nom a fait rêver des générations de voyageurs. Située à l’est de la haute vallée de la Hunza, le village de Shimshal est protégé géographiquement par des gorges étroites, difficiles à traverser. Pendant longtemps, les brigands kanjuti du Hunza, attaquaient les caravanes, qui de Leh, au Ladakh, se rendaient à Yarkand, dans le Turkestan, pour ensuite se replier dans le village inaccessible de Shimshal. Il a fallu que l’explorateur Francis Younghusband se déplace, en 1899, pour obtenir des Shimshalis l’arrêt de ces pillages, au nom de la reine d’Angleterre… Plus tard, en 1937, ce fut le tour d’Eric Shipton de parcourir ces vallées perdues, pour en dresser les premières cartes. Depuis, les Shimshalis mènent leur vie paisible d’éleveurs, conduisant leurs troupeaux de yacks, chèvres et moutons dans le « pamir », les pâturages d’altitude, vastes plateaux, enchâssés dans un cirque de hautes montagnes, où une partie de la famille monte durant l’été. 


Nous vous invitons à la découvrir au cours d’un trek de 7 jours, qui vous portera de la vallée de Hunza aux terres d’altitude des Shimshalis. Nous organisons deux départs spéciaux pour le « Kuch », transhumance des jeunes yaks et des chèvres vers et au retour des hauts-plateaux, notamment par le Shimshal Pass à 4 735 mètres. Avant cela nous faisons un trek d'acclimatation de 3 jours très accessible à Fairy Meadows, qui nous offre une superbe vue du géant Nanga Parbat dans un cadre paisible et chaleureux. Enfin, pour ceux qui le souhaitent, l’ascension d’un sommet sans difficulté technique, le Mingili Sar (6 050 m), pour les départs de mi-juin à mi-septembre.


Découvrez en images notre web-conférence consacrée au Pakistan animée par Barbara Delière.



Jour par jour

JOURS 1 & 2 : PARIS — ISLAMABAD — GILGIT

Jour 1

Envol de Paris, pour Islamabad. Selon les cas nous prenons un vol pour Gilgit ou allons en voiture jusque Chilas.
Accueil à l'aéroport par notre équipe locale et transfert pour Chilas en voiture ou pour prendre le vol pour Gilgit qui permet d'avoir une vue spectaculaire du majestueux massif du Nanga Parbat (8 125 m), que nous allons voir de plus près le lendemain. A Gilgit nous prenons le temps de nous installer à l'hôtel nous reposer et visiter la ville qui était autrefois idéalement placée sur la route de la soie pour les caravanes en direction de Kashgar. Visite du bazaar pour faire des achats, et pour ceux qui le veulent, nous pouvons aller voir le bouddha Kargah, sculpté sur une falaise rocheuse qui remonte au VIIe siècle. Nuitée à l'hôtel à Gilgit ou Chilas.

en avion ou en véhicule privé environ 8 h environ 1 h environ 1 500 m Repas : Lors du vol J1 les repas sont pris dans l'avion, puis J2, petit-déjeuner, repas et diner du jour pris en ville ou à l'hôtel Hébergement : J2 nuitée à l'hôtel

JOUR 3 : GILGIT — FAIRY MEADOWS

Jour 3

Nous partons tôt le matin pour retrouver le Karakoram Highway qui nous mène à Raikot Bridge, afin de démarrer le trek le plus accessible vers le camp de base du Nanga Parbat par le renommé plateau paisible et verdoyant de Fairy Meadows. De Raikot Bridge nous prenons une jeep jusqu’au village de Tato à 2 900 mètres et marchons jusqu’à Fairy Meadows (3 300 m) qui offre une belle vue sur la face nord du Nanga Parbat (8 125 m). Nous profitons des lieux, connu pour être celui préféré des fées, aux airs de paradis. Nous dormons en bivouac ou en dur dans des cabanes en bois.

en véhicule privé et en jeep 4x4 environ 4 h environ 3 h + 450 m / - 50 m environ 3 300 m Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner – dîner en bivouac Hébergement : nuit en cabane (hut)

JOUR 4 : FAIRY MEADOWS — BEYAL — FAIRY MEADOWS

Jour 4

Cette journée est consacrée à la randonnée Beyal et au point de vue du camp de base du Nanga Parbat (3 960 m), une manière de tutoyer le neuvième plus haut sommet du monde, face au versant« Diamir ». De Fairy Meadows nous marchons à travers la forêt pour déboucher à Beyal (3 550 m) puis à une petite heure de marche de plus, sur de superbes points de vues sur le Nanga Parbat. Nous avons face à nous le prestigieux 8 000, juste majestueux.
En fin d'après-midi nous dormons à Fairy Meadows pour diner et dormir en cabane.

environ 6 h + 400 m / - 400 m environ 3 300 m environ 3 660 m Repas : petit-déjeuner en bivouac – déjeuner d'un pique-nique – dîner en bivouac Hébergement : nuit en cabane (hut)

JOUR 5 : FAIRY MEADOWS — KARIMABAD

Jour 5

De Fairy Meadows nous redescendons à Tato pour reprendre la jeep jusqu'à Raikot Bridge, puis nous prenons la KKH pour nous diriger au nord dans la Hunza, admirons l'imposante vue sur Rakaposhi (7 788 m) et Hunza Kunji (7 785 m) avant d’atteindre Karimabad, ancienne capitale du royaume de Hunza à 2 500 mètres d'altitude. Une fois sur place, une balade est consacrée à la découverte du village de Karimabad et son fort Baltit pour le magnifique point de vue, puis nous rejoignons le petit village d'Altit et nous visitons le fort Altit, merveille de l'histoire locale. En soiree si la météo est favorable, nous montons à Duikar, le plus haut point de la vallée, pour admirer le coucher de soleil et profiter des lieux. D’ici nous avons une vue majestueuse sur les montagnes, ainsi que sur la vallée de la Hunza.

en jeep 4x4 et en véhicule privé environ 6 h environ 2 h + 50 m / - 450 m environ 2 500 m Repas : petit-déjeuner en bivouac – déjeuner en auberge – dîner à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 6 : KARIMABAD — SHIMSHAL

Jour 6

Nous poursuivons ensuite la remontée de la haute vallée de la Hunza par la Karakoram Highway et en chemin nous avons de belles vues sur l'Ultar et Lady Finger, puis à l'approche de Passu dans le Gojal, nous pouvons observer les aiguilles rocheuses surnommées les « cathédrales » ou « cones » de Passu. Ce village est ainsi connu pour être au pied d’un des plus longs glaciers du monde : le glacier de Batura, qui s’étire sur plus de 50 kilomètres.

Nous quittons ensuite la route principale pour rentrer dans les gorges de la rivière Shimshal. Désormais, on va suivre une piste spectaculaire, construite par les Shimshalis, et uniquement accessible en jeep depuis 2003. Enfin, le paysage s’ouvre, les premières cultures et arbres fruitiers apparaissent ainsi que le sommet du White Horn et l’on finit par arriver au village. Ce soir nous dormirons en guesthouse ou chez l'habitant.

en véhicule privé et en jeep 4x4 environ 5 h environ 3 050 m Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner – dîner en auberge Hébergement : nuit en auberge

JOUR 7 : SHIMSHAL — GHAR-E-SAR

Jour 7

Aujourd’hui, nous partons vers l’est pour débuter en douceur, la montée vers le col de Shimshal. Nous passons par les maisons d'alpages de Band-e-Sar au dessus de la rivière Shimshal que nous traversons par la suite. Puis, une longue mais progressive montée nous attend, pour regagner le nouveau refuge de Ghar-e-Sar (3 502 m), après 350 mètres d'ascension. Nous profitons des vues sur le glacier de Yazghil et les sommets environnants, Disthegil Sar, notamment. Nous restons ici pour passer la nuit, l'endroit est propice à une bonne acclimatation et une gestion de la fatigue avant les belles journées qui suivent.

environ 5 h + 500 m / - 50 m environ 3 500 m Repas : petit-déjeuner en bivouac – déjeuner en bivouac – dîner en bivouac Hébergement : nuit sous tente

JOUR 8 : GHAR-E-SAR — ARBAB PIRIEN

Jour 8

Ce matin, en 2 heures d'effort, nous arrivons au campement de Past Furzeen, au fond d'une vallée où la descente plus impressionnante que difficile, nous plonge au plus près des falaises rocheuses. Nous poursuivons jusque Wuch Furzeen par un sentier vallonné spectaculaire puis nous franchissons un pont suspendu (ce dernier refait récemment, était autrefois un vrai challenge). Nous rejoignons ainsi l'autre rive et longeons la rivière  dans un un canyon vallonné qui nous mène en moins de 2 heures à Pirien, un ancien campement à 3 590 mètres. Nous ne prenons pas à gauche la route des yaks, aujourd'hui délaissée, et continuons en face, dans une pente qui permet d'accéder à deux « portes », au milieu de superbes parois érodées. Arrivés en haut de la longue et superbe montée, nous faisons une halte au campement de Pirien-e-Sar, où nous pouvons rester dormir ou bien nous continuons sur le plateau vers Arbab Pirien à 3 900 mètres. Ici le rouge des parois environnantes domine, un autre bel endroit calme où il est possible de passer la nuit.

environ 8 h + 800 m / - 400 m environ 3 950 m Repas : petit-déjeuner en bivouac – déjeuner en bivouac – dîner en bivouac Hébergement : nuit sous tente

JOUR 9 : ARBAB PIRIEN — SHUJERAB

Jour 9

Bonne nouvelle ce matin, à partir de notre campement, la marche devient plus facile, on reste au-dessus de la rivière, croisant de nombreuses vallées parallèles pour enfin entrer dans la vallée de Shujerab, qui signifie « la vallée noire ».
C'est ici que se trouvent la majorité des maisons d'alpage, c'est un joli pâturage où se cachent de nombreux abris de bergers, de part et d’autre de la rivière.Nous sommes au milieu d’un paisible paysage de montagne à 4 350 mètres. La majorité des femmes et familles se trouvent ici et c'est l'occasion de partager quelques moments ensemble. Nous campons dans les environs.

environ 5 h + 480 m / - 100 m Repas : petit-déjeuner en bivouac – déjeuner d'un pique-nique – dîner en bivouac Hébergement : nuit sous tente

JOUR 10 : SHUJERAB — SHIMSHAL PASS (SHUWERTH)

Jour 10

Aujourd’hui, nous poursuivons vers le col de Shimshal. Nous montons doucement jusqu’au pâturage d’Abdullah Khan Maidan, royaume des femmes et des enfants d'où le camp de base pour le Mingli Sar se profile. La tradition veut que chacun pénètre en ce lieu de bonne humeur, en chantant. Nous continuons alors notre progression dans un paysage verdoyant au milieu des troupeaux de yacks et de moutons, avant d’atteindre deux lacs d’altitude et d’entrevoir le Shimshal Pass, situé à 4 735 mètres. Une fois le lac et le petit col dépassés, nous arrivons jusqu’à l’immense alpage de Shuwerth où les hommes sont constamment occupées à conduire les troupeaux. Si les conditions ont évoluées et le nombre de bergers et bergères a diminué ces dernières années, Eric Shipton, immense explorateur et alpiniste des années 1930, est passé dans ces vallées et a laissé des écrits enthousiastes sur son arrivée à Shuwerth. Selon les conditions sur place, ceux qui envisagent l'ascension du Mingli Sar campent au camp de base sous les lacs (entre juillet et aout uniquement, hors des périodes de transhumance), tandis que le groupe dort à Shuwerth et côtoie les bergers sur place.

environ 4 h + 450 m / - 50 m environ 4 700 m environ 4 735 m Repas : petit-déjeuner en bivouac – déjeuner en bivouac – dîner en bivouac Hébergement : nuit sous tente

JOUR 11 : SHUWERTH AVEC LES BERGERS

Jour 11

La journée est consacrée à l’ascension du Mingili Sar (6 050 m) pour ceux qui le souhaitent et qui le peuvent (uniquement pour les departs juillet et aout). Selon les cartes, son altitude varie de 5 950 à 6 050 mètres d’altitude. Il s’agit d’un sommet neigeux, sans difficulté technique dont la première ascension a été faite en 1988 par un montagnard pakistanais. Nous partons de nuit, entre 3 et 4 heures du matin et le lever du soleil est juste sublime.

En pleine transhumance, la journée est consacrée au repos et à la rencontre avec les bergers et bergères, ou à la randonnée aux alentours de Shuwerth. Les plus motivés pourront aussi accompagner et aider les bergers qui ramènent le troupeau de yaks en fin de journée. En soiree tout le monde sera de retour à Shujerab pour passer la nuit en plus basse altitude.

environ 12 h + 100 m / - 550 m environ 4 350 m Repas : petit-déjeuner en bivouac – déjeuner en bivouac – dîner en bivouac Hébergement : nuit sous tente

JOUR 12 : SHUJERAB (JOURNEE DE SÉCURITÉ)

Jour 12

Nous prenons une journée supplémentaire avec les bergères et bergers à Shujerab.
Cette journée est également une journée de sécurité au cas où des aléas surviennent (vols annulées, incident sur place etc) pour être rentré à temps à Islamabad.

Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 13 : SHUJERAB — WURCH FURZEEN

Jour 13

Dans la matinée, nous reprenons le chemin du retour tranquillement sur nos pas jusqu'à Wurch Furzeen.

environ 7 h + 320 m / - 1 060 m environ 3 530 m Repas : petit-déjeuner en bivouac – déjeuner en bivouac – dîner en bivouac Hébergement : nuit sous tente

JOUR 14 : WURCH FURZEEN — SHIMSHAL

Jour 14

Nous poursuivons notre parcours dans le sens du retour. Si nous sommes au moment de la transhumance nous partageons encore le quotidien des bergers. Dernière journée de notre trek en rentrant au village de Shimshal après une ultime traversée dans l'eau fraîche de la rivière Pamir, nous consacrons après-midi à la détente aux alentours du village. Le soir nous dormirons en guesthouse ou chez l'habitant.

environ 5 h + 380 m / - 710 m environ 3 050 m Repas : petit-déjeuner en bivouac – déjeuner en bivouac – dîner en bivouac Hébergement : nuit sous tente

JOUR 15 : SHIMSHAL — PASSU

Jour 15

Dans la matinée, nous retrouvons les véhicules au village et rejoignons Gulmit ou Passu, blotti au pied des hauts sommets de la chaîne de Batura et de Passu, qui donnent naissance à deux immenses glaciers. Selon la météo et l'horaire d'arrivée, nous pourrons réaliser une randonnée vers le glacier de Passu, le lac Borith et surtout voir le pont suspendu d'Hussaini, toujours aussi impressionnant.

en véhicule privé environ 3 h environ 2 h + 100 m / - 100 m environ 2 600 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner en auberge – dîner en auberge Hébergement : nuit en auberge

JOUR 16 : PASSU — CHILAS OU BESHAM

Jour 16

Route à travers les décors fascinants de la vallée de la Hunza et sur célèbre Karakoram Highway pour arriver à Chilas, Besham ou Naran, pour nous reposer dans un des très beau et accueillant hôtel où nous restons pour dormir.

en véhicule privé environ 7 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 17 : CHILAS OU BESHAM — ISLAMABAD

Jour 17

C'est une longue journée de route qui nous attend, ponctuée de plusieurs arrêts sur le KKH et le long de l'Indus pour arriver à Islamabad.
Entre fin juin et début octobre, et selon les conditions météorologiques, nous pouvons emprunter la vallée de Naran-Kaghan (9h de route) et passer par delà le col de Babu Sar à 4 145 mètres pour admirer les lacs qui ponctuent le trajet.

en véhicule privée environ 8 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 18 : ISLAMABAD

Jour 18

A Islamabad nous visitons la ville, notamment la mosquée Shah Faisal, le Daman-e-Koh ou le musée Lok Virsa ("Heritage Museum") qui propose une collection très complète et magnifique de l'artisanat du pays et de l'Asie centrale. Il sera également possible d'aller au Raja Bazaar ou Truck art.

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 19 : ISLAMABAD — PARIS

Jour 19

Selon l’horaire de l’avion, transfert à l’aéroport et envol pour Paris. Arrivée le jour même à Paris.

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner dans l'avion – dîner dans l'avion

FIN DE PROGRAMME

Pour des raisons imprévisibles à ce stade d’aléas climatiques, de forme ou de méforme des participants ou autres (état des routes, trafic, cas de force majeure...), votre guide ou accompagnateur peut être amené à adapter le programme, si nécessaire, pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité. Les temps de marche sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un participant à un autre.


ANNULATION RÉSURGENCE COVID-19

Merci de noter que toute réservation de voyage est de nouveau régie par nos conditions générales et particulières de vente.

Ainsi, pour toute annulation de dernière minute liée à une résurgence de l'épidémie de Covid-19 en France ou dans la région d'accueil rendant impossible la réalisation de votre voyage, vous pouvez être intégralement remboursé des sommes qui nous auront été versées sur simple demande de votre part.

Par ailleurs, nous proposons des assurances vous permettant d'être couvert au cas où vous seriez testé positif au Covid-19 (test PCR) au moment de votre embarquement ou quelques jours avant. Consultez-nous.

Merci de noter que les frais obligatoires liés à des tests Covid-19 (PCR, antagéniques ou autres) réalisés avant votre départ ou dans le pays de destination à votre retour demeurent à votre charge.

Infos Techniques

Accompagnement

Barbara Delière accompagnera uniquement le voyage sur la date du 21 septembre au 09 octobre 2022, et sera assistée d'un guide accompagnateur de montagne pakistanais anglophone, d'une équipe locale composée de porteurs connaissant parfaitement le terrain et d’un cuisinier.
Pensez à limiter le poids de votre bagage pour le trek. Les porteurs portent 15 kg/personne et un supplément vous sera demandé en cas de bagage supérieur à ce poids.

Pour des raisons imprévisibles à ce stade, notamment de météo mais aussi de forme ou de méforme des participants, votre guide peut être amené à adapter voire à interrompre votre programme, à tout moment s'il l’estime nécessaire, que ce soit pour l’ensemble du groupe ou pour quelques participants, et pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité.

Niveau de difficulté

Niveau physique : difficile

Ce programme s'adresse à des participants en bonne forme physique, ayant une pratique sportive significative, d'endurance notamment, détenant un excellent mental permettant de faire face à des difficultés par nature imprévues.

Il y a 9 jours de marche au total (3 jours au Nanga Parbat, moyenne/jour de 3 heures) et 6 jours de marche au trek de Shimshal avec une moyenne/jour de 6/7 heures de marche. L’altitude maximale est de 4 735 mètres pour ceux qui ne tentent pas l’ascension du Mingli Sar, et pour ceux qui tentent l’ascension (sur les dates estivales uniquement) il y a 7 jours de marche et l’altitude maximale est de 6 050 mètres.

Compagnies aériennes internationales

Pour le transport international au départ de Paris en vols réguliers et en classe économique avec les compagnies aériennes : Qatar Airways, Emirates, Turkish Airlines… La compagnie Pakistan International Airlines (au départ de Paris uniquement) est la seule à faire des vols directs.

Au départ d’Islamabad il y a de nombreux vols intérieurs vers les grandes villes, tandis que ceux vers les trois principales villes du nord du pays, Gilgit, Skardu et Chitral, sont soumis aux conditions climatiques et peuvent être annulés ou reportés.

Hébergement

Logement en hôtel à Islamabad, Gilgit, Chitral (base chambre twin/double selon la norme locale en vigueur) et en Guesthouse ou hôtel à Skardu.

Pendant le reste du voyage en guesthouse  ou chez l’habitant, et sous tente pendant le trek. Le couchage chez l'habitant peut être collectif et il n'y a pas toujours d’accès Internet.

Islamabad : hôtel 3 * De Papae (ou similaire)

Gilgit : hôtel 3 * Riveria (ou similaire)

Chitral : hôtel 3 * Tirich Mir (ou similaire)

Repas

Lors de passage en villes et villages les repas sont pris dans des restaurants locaux, à l’hôtel ou chez l’habitant en guesthouse. Cuisine locale et équilibrée faite par un cuisinier, durant le trekking. Les déjeuners sont préparés sur place sous forme de plats chauds et froids (soupe, pain, thon, fromage...) et les dîners sont composés d'un repas chaud.

Transferts / Transport

Les transferts de l’aéroport et vers l’aéroport sont assurés en minibus. L’itinéraire est prévu en 4x4 ou en minibus. Ainsi en cas de vols intérieurs annulés nous passerons par la route, qui peut être peu entretenue par endroits.

Taille du groupe

Le groupe est composé de 4 à 8 participants au maximum. Le nombre de participants est volontairement limité pour permettre une meilleure immersion, pour ne pas embarrasser nos hôtes, pour développer des espaces de liberté et permettre une grande souplesse de fonctionnement. Toutefois, le nombre maximum peut être dépassé dans le cas où la dernière personne qui s’inscrit souhaite voyager avec une autre ou plusieurs autres personnes voyageant avec lui. Les prestations ne seront pas modifiées et les conditions du voyage seront identiques de ce fait.

Équipement

L'équipement personnel n'est pas fourni. Une liste complète vous est cependant proposée pour vous permettre de vérifier que vous prenez ce qui est nécessaire.

Tout le matériel de logistique est fourni comme le matériel de cuisine (couverts, bols, table et chaises le plus souvent) et de bivouac (cela signifie une tente 3 places pour 2 personnes, tapis de sol et tente mess).

Nos engagements pour un développement durable

Nos engagements font de Secret Planet un acteur par nature responsable, mais nous devons, comme chacun, faire plus et mieux. Vous trouverez plus loin, dans ce document, une présentation synthétique de notre charte du développement durable et de nos actions, au travers de six thématiques sur lesquelles nous agissons le plus concrètement possible, le plus souvent avec vous : l’équité sociale et le respect culturel, la préservation de l’eau et la gestion des déchets, la protection de la biodiversité, votre sensibilisation à ces sujets et celle d’un plus large public et enfin, l’optimisation et la valorisation des émissions de CO2Pour en savoir plus sur notre charte et nos engagements en matière de développement durable.

Concernant les émissions de CO2, dont la majeure partie est due à l’aérien, nous avons calculé et communiqué dès 2018, sur l’empreinte carbone de chacun de nos programmes, exprimée en tonnes de CO2.

Ces calculs nous ont fait prendre conscience de l'importance des émissions carbone totales générées par notre activité. Aussi, nous nous sommes engagés en 2022 dans une réduction carbone que nous pensons inédite dans l'industrie du tourisme, visant à faire baisser de 5 % par an les émissions totales de notre activité en prenant 2019 comme année de référence (3 430 tonnes de CO2). Cet engagement s'inscrit dans la trajectoire des accords climat de Paris de 2015, la référence actuelle. Ainsi, en 2030, nous ne pourrons dépasser 2 160 tonnes de C02 et d’ici là, chaque année, dès que l’empreinte carbone budget sera atteinte, nous cesserons de prendre toute réservation sur l'année en cours. Ainsi, notre budget « carbone » maximum pour 2022 est de 3 260 tonnes et pour 2023, ce budget sera réduit à 3 100 tonnes. Et ainsi de suite jusqu'en 2030. Pour en savoir plus sur l'ensemble de nos calculs et de nos engagements en matière de réduction de nos émissions carbone.

Par ailleurs, depuis 2019, nous vous encourageons lors de votre inscription à votre voyage à contribuer par un don auprès d’une association indépendante, parmi celles que nous avons sélectionnées. Nous avons adossé le montant de ce don à l'empreinte carbone du programme. Ainsi, le voyage que vous envisagez dans cette fiche technique génère 3,29 tonnes de CO2, ce qui correspond à un don à 100 % de 99 € pour une valeur estimée aujourd’hui de 30 € la tonne de CO2. Ce don demeure bien sûr facultatif et vous pouvez décider de donner entre 0 et 100 % de ce montant, sachant que si vous êtes imposable en France, vous pourrez bénéficier de près de 65 € de réduction d’impôts (66 %) l’année prochaine car ces associations sont reconnues d’utilité publique. De 2019 à 2021 incluant deux années Covid, nous avons ainsi pu collecter près de 7 000 € pour ces associations grâce à vous.

N’hésitez pas à nous interroger sur nos engagements durables et à partager avec nous vos expériences, de vive voix ou en nous contactant par mail à contact@secret-planet.com.

Mot de l'expert

Barbara Delière, accompagnatrice en montagne et spécialiste du Pakistan

Ma première rencontre avec les Shimshalis se déroula en mai 2008, je m'en souviens encore... Souriants et accueillants comme le sont les peuples d'altitude. Shimshal, perchée à plus de 3 000 mètres d'altitude, est un village riche de sens et de valeurs ; ses habitants, fiers d'y vivre et de le faire vivre, sont des exemples de bravoure et de ténacité. Les Shimshalis sont curieux et courageux. Notre voyage nous amène à partager des moments de vie avec les bergères et bergers de tous âges, humbles et bienveillants, offrant souvent une tasse de thé brûlant au trekkeur fatigué. Attention, il ne faut pas se fier aux apparences, car derrière ces villageois discrets, se cachent des hommes qui ont fait partie de grandes expéditions, et dont la plupart ont gravi le Nanga Parbat, le Broad Peak ou même le K2 ! J'aime ainsi revenir dans cette vallée qui me rappelle aux souvenirs d'autrefois, à la vie d'avant, et j'apprécie l'accueil toujours plus beau que me font mes amis une fois sur place. Alors, n'hésitez pas à venir découvrir à votre tour ce qui forge l'identité du Pakistan aux multiples facettes. Pour agrémenter cette aventure humaine, le Mingli Sar, en ligne de mire le long du trek vers le col « Pamir », est un 6 000 mètres peu technique qui est l'occasion pour les plus sportifs d'expérimenter la très haute altitude, le tout avec une douce acclimatation préalable au camp de base du Nanga Parbat. Une randonné facile de trois jours, que tout le monde pourra apprécier.

Extensions

Bergers et yaks, alpage de Shuwerth à 4700 mètres au Pakistan

Le Kutch, la transhumance des bergers de Shimshal

Des voyages sont programmés pour le départ de la transhumance en en juin et le retour en octobre de chaque année.

Chaque année au mois de mai, les habitants de Shimshal emmènent leur bétail dans les pâturages élevés du Pamir jusqu’au mois d’octobre. Au cours de ces cinq mois, ils s’occupent de leurs yaks, moutons et chèvres, barattent le beurre, fabriquent du fromage pour nourrir leurs familles pendant la rude saison d'hiver. Une bonne partie de leurs revenus provient de la vente de yaks et de chèvres. Ils vendent également du beurre, des fromages secs, de la laine et des poils de yak qui servent à la confection de tapis locaux. En altitudes les pâturages sont très vastes et très riches pour les milliers de moutons et de chèvres qui viennent paître dans ces pâturages où la vie est très simple et en harmonie avec la nature.

Normalement, le bétail est pris en charge par les femmes, et si autrefois elles allaient avec leurs enfants vivre dans ces pâturages d’altitude avec leurs troupeaux, ce qui animait et colorait ces hauts plateaux pendant près de 6 mois, aujourd'hui elles sont quelques-unes à rester sur place ou se relayer toutes les deux semaines, comme le font les hommes, sur les alpages de Shujerab et Shuwerth. En octobre ils effectuent alors le chemin inverse. C’est l’occasion de festivals appelés «kuch», qui signifie « voyage ».

A la vue des conditions météorologiques et des disponibilités des locaux, nous ne proposons pas l'ascension du Mingli Sar lors des deux dates du Kuch car les conditions sont moins favorables à cette période. Malgré tout, si la météo est favorable et que la forme et l'acclimatation sont au rendez-vous, l'ascension peut être tentée le jour 10 dans le programme accompagnée d'un guide local (dans ce cas, chacun devra prévoir son matériel pour réaliser l'ascension). Néanmoins, le Kuch reste alors l'occasion de marcher avec les bergers et bergères au grès du rythme des troupeaux de yaks, chèvres et moutons, et vivre quelques jours au coeur de cette tradition qui semble traverser le temps. Si les modes de vies évoluent et que les jeunes partent étudier de plus en plus dans les grandes villes, aidés par les parents voulant leur assurer un avenir moins pénible, vous rencontrerez des jeunes alternant entre ces deux mondes, encore très attachés au troupeaux et à leurs terres, continuant à se relayer pour que perdure ce mode de vie ancestral.

Durée de cette extension

Durée à préciser avec nos équipes.

Prix de cette extension

À partir de 4 personnes, à préciser avec nos équipes.

Chaï à Peshawar au Pakistan

Découverte culturelle de Peshawar

La visite de Peshawar et ses environs sera assurée par un guide local anglophone passionné par sa ville et travaillant au département du tourisme de sa province du Khyber Pakhtunkhwa (KPK). Il est guide touristique et aussi votre conseillé sur la conduite à tenir dans cette region aujourd'hui sécurisée mais qui reste dans un environnement traditionnel fort. Dans le respect de la culture et religion locale et votre confort, nous recommandons à tous des vêtements amples et non moulants, aux femmes de porter un voile sur les épaules, et selon les cas sur la tête (n'hésitez pas à demander des conseils au guide).
Dans les mosquées et lieux sacrés les épaules, la poitrine et la tête des femmes doivent être couvertes, et les jambes pour tous.

Merci de bien demander l'autorisation aux personnes pour faire un photo. Il est recommandé de ne pas prendre de photo des postes de police et des militaires et d'éviter de prendre des femmes en photo (même en burqa), dans tous les cas, jamais sans autorisation.

La population est toujours heureuse de voir des étrangers et très accueillante mais aussi curieuse et surprise et donc un regard insistant et interrogatif peut apparaitre, notamment dans les villages traditionnels, cela est avant tout de la curiosité et le guide est là pour répondre à vos questions si un doute persiste.

JOUR 01 : ISLAMABAD — PESHAWAR (ou vol de Paris pour Peshawar)

Selon votre choix si vous faites cette extension après le voyage classique (programme "Immersion chez les kalash lors de la fête du Joshi") vous partez au matin d'Islamabad pour Peshawar (exemple le 28 mai 2022), ou si vous la faite avant le départ du voyage classique, à votre arrivée d'Europe vous partez tôt le matin d'Islamabad pour Peshawar (exemple le 07 mai 2022).

Située sur la route qui mène à la passe de Khyber et à l’Afghanistan, Peshawar est la capitale de la province de Khyber Pakhtunkhwa, dont les vallées Kalash font partie, et elle était, dans l’Inde ancienne, la capitale du royaume de Gandhara.
Nous vous accueillons à l'aéroport d'Islamabad pour aller à Peshawar où vous prenez un petit déjeuner avant de visiter cette ville, l’une des plus anciennes du Pakistan, comptant environ deux millions d'habitants de nos jours.

Nous commençons la visite de la vieille ville de Peshawar, en entrant par une de ses nombreuses portes ("gate"), visitons ses ruelles, le bazaar, la traditionnelle Sethi Mohallah house, décorée de bois, miroir et peintures anciennes, l'église Saint John, la mosquée de Mahabat Khan, ou encore la tour d'horloge de Cunningham, le tombeau de Cheik Imamuddin, ou le quartier du Cantonnement à l'ouest de la vielle. Vous déjeunez dans la ville et pouvez poursuivre les visites, et également, poser vos affaires et vous rafraîchir à l’hôtel au cours de la journée. En soirée, vous retournez déambuler dans les ruelles avec l’ambiance digne des villes du Pamir !

(Si vous prenez un vol pour Peshawar vous arriverez à 1h50 et aurez une nuit en hotel à votre arrivée avant de commencer la visite de Peshawar)

Transfert / Transport : en véhicule privé (2/3 heures)

Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner à l'hôtel ou au restaurant

Hébergement : nuit à l'hôtel à Peshawar

JOUR 02 : PESHAWAR — puis retour ISLAMABAD

Nous prenons le temps ce matin de visiter le superbe musée de Peshawar qui regroupe la plus grande collection de l'art Gandhara (fermeture à 16 heure en hiver et 17 heures en été - fermeture hebdomadaire le vendredi). Située dans l'ancienne salle de banquet, le "Victoria Hall", reconverti en musée pour accueillir les nombreuses pièces historiques - notamment suites aux découvertes sur le site de Takh-e-Bahi - il regorge de statuts, gravures et éléments archéologiques de la vallée de swat provenant de stupas et monastères bouddhistes dont un des célèbres "fasting Buddha" (un autre se trouve au musée de Lahore). A l'étage vous pourrez également voir des éléments rares de la culture kalash dont les "Gandaho", statues funéraires en bois dédiées aux grands hommes kalash.
Nous prenons aussi ce matin, et jusqu'au repas (vers 14h), le temps de "faire les magasins" (bijoutiers, châles, "pakol" ou autres intérêts) à Peshawar, avant de partir dans l'après midi pour Islamabad et rejoindre votre hotel en fin de journée. Diner prévu dans la capitale et nuitée à l'hotel pour retrouver les autres membres du groupe au matin du 09 mai après leur arrivée dans la nuit...
Si l'extension se fait après le voyage, alors nous rentrons (exemple le 28 mai 2022) à Islamabad en fin de journée pour prendre un diner dans la capitale et dormir à l'hôtel avant le départ dans la nuit du 28 au 29 mai 2022 pour prendre l'avion vers l'Europe.

(Ces visites peuvent se repartir le jour 1 ou 2 du programme)

Transfert / Transport : en véhicule privé (2/3 heures)

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner – dîner à l'hôtel  ou restaurant

Hébergement : nuit à l'hôtel à Islamabad

Durée de cette extension

2 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 260 € selon votre date de depart sur une base de 2 à 8 participants.

Dates et Prix

Veuillez trouver ci-dessous toutes les dates et les prix correspondant à ce voyage. Les prix sont indiqués « à partir de » et peuvent être ajustés selon le nombre de participants et également les vols en fonction de votre date de réservation (Cf. détails dans la fiche technique). Merci de noter que les dates et prix pour les années au-delà de 2020, quand ils sont donnés, le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications et de réajustements pour prendre en compte la réalité économique du moment.

Le prix comprend

Vols internationaux tel qu’indiqués dans le programme. Les transferts tel qu’indiqués dans le programme. Hébergement tel qu’indiqués dans le programme. Repas tel qu’indiqués dans le programme. Accompagnement tel qu’indiqués dans le programme. Carnet de voyage tel qu’indiqués dans le programme.

Le prix ne comprend pas

Les frais de visa. Tous les accompagnements, hébergements ou repas mentionnés « libre » dans le programme. Les boissons et les « extra » personnels. Autres suppléments liés à certaines dates de départ spécifiques, à un nombre de participants inférieur, à votre souhait de « fermer » le groupe de participants, etc. Les assurances complémentaires facultatives, qu'il s'agisse notamment des frais de recherche et de secours, des frais médicaux et du rapatriement, de l'interruption ou de l'annulation de voyage.

Personnalisation

Nous mettons à votre service notre expertise, notre connaissance du terrain, notre créativité, notre expérience, la qualité de nos guides et la fiabilité de nos partenaires pour construire votre voyage à votre mesure. De même, nous ajustons un voyage à vos souhaits dès que vous formez un groupe « fermé », quel que soit son nombre de participants.

Ainsi, sauf votre autorisation, aucun participant extérieur ne se joint à vous et nous pouvons personnaliser votre voyage en l’adaptant à votre rythme, avec les extensions de parcours que vous désirez, un niveau de confort supérieur, certaines activités, d’autres rencontres, etc.

Tout voyage de ce type fait l’objet d’un devis spécifique. Pour nous interroger dès maintenant, nous vous engageons à remplir le petit questionnaire ci-dessous. Un de nos chefs de secteurs reviendra vers vous pour affiner votre demande et vous faire une proposition.

Consentement RGPD
Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Tamera accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires