Un festival prestigieux guidé par Barbara Delière

Points forts

  • Découverte et rencontre d'une minorité aux confins de vallées isolées de l'Hindou Kouch
  • Immersion lors des festivités du solstice d’hiver, le Chaumos chez le peuple kalash
  • Accompagnement par un Barbara Delière, Spécialiste et grande passionnée de la culture Kalash
  • Extension possible vers la région de Lahore, Multan, Uch et le désert de Cholistan

Nous partons à la rencontre du peuple kalash, de confession animiste, qui habite trois vallées isolées de l'Hindou Kouch (ou Hindu Kush), à l'ouest de Chitral, non loin du Trich Mir (7 708 m), plus haut sommet du massif. Nous accédons à Chitral par la route via la vallée de Swat, après une visite dans la ville de Peshawar. Nous participons aux festivités annuelles du Chaumos, qui ont lieu en décembre avant le solstice d’hiver. Les célébrations durent une quinzaine de jours, selon les traditions et un calendrier bien précis. Danses et chants dans chaque village et chaque maison, encore préservés du tourisme envahissant : le Chaumos est une fête définitivement intimiste ! Il s’agit d’une véritable immersion où l’on se concentre sur la rencontre avec le peuple kalash et la compréhension de leur culture profonde et des enjeux qui se posent à eux.

Note globale : (3 avis)
17 jours
Prochain départ le 07/12/2022
Estimation empreinte carbone par voyageur :
3,07 tonnes de CO2
Activité :Découverte culturelle
Niveau physique :Modéré
Nuit la plus haute :Inf. à 2 500 m
Confort :Basique
Taille du groupe :de 6 à 8 personnes
Voyage personnalisable :Oui
Code produit : TAM01434
à partir de4 790
Vol international inclus
Femme kalash festival chaumos Pakistan
Chai vieille ville Peshawar au KPK Pakistan
Visite Sethi house vieille ville Peshawar au pakistan
Découverte art Gandhara à Takht-i-Bahi Pakistan Taxila
Cuisson pain kalash cérémonie Chaumos chitral
Lumière d'hiver vallée Bumburet Anish Hindou Kouch
Repas familial fête kalash du Chaumos valée kalash
Fête du Goshnik Chaumos jeunes kalash en Hindou Kouch
Jeunes filles kalash danse Chuinari Bumburet Ayun
Jeunes femmes kalash en Hindou Kouch
Récolte bois hiver vallée kalash au Pakistan
Jeunes filles kalash traditionnelles de Rumbur Chaumos
Dessin et peinture Jestak Krakal Bumburet Pakistan
Enfants kalash lecture Jean-Yves Loude Etnologue Pakistan
Le Shishao cérémonie kalash des femmes au Pakistan
Tenue traditionelle kalash Barbara Delière
Paniers kalash fête du Chaumos à Bumburet
Cérémonie kalash Tanjah fête du Chaumos Pakistan
Danse kalash grand feu kalash cérémonie Tanjah Pakistan

Descriptif

Nous partons en immersion dans l'Hindu Kush (ou Hindou Kouch) dans les vallées habitées par le peuple Kalash en participant pendant 10 jours à leur grand festival annuel de Chaumos, qui a lieu en décembre juste avant le solstice d’hiver.

La culture des Kalash se base sur une tradition orale et une religion mettant en scène les fées, les esprits et les dieux. Ils continuent toujours à vivre en respectant la nature et le cycle des saisons. Ainsi, ce sont quatre festivals qui sont célébrés au cours de l’année, et le Chaumos correspond quant à lui aux derniers jours avant le solstice d’hiver, qui symbolise la fin d’une année, la fin aussi des récoltes et tout doit être alors consommés, partagés entre tous, pour repartir de plus belle avec la promesse d’une nouvelle année récompensée par la nature et aussi par les prières envoyées à Balumain, le dieu résidant au « Tsyam », terre d’origine des Kalash. Balumain vient une fois par an sur son cheval dans les vallées de Rumbur et Bumburet pour recueillir les vœux de plénitude et de bien-être.

Avec le Joshi, qui a lieu au printemps, c’est la plus grande cérémonie du peuple kalash. S’il y a moins de monde et de touristes pakistanais et autres, le Chaumos reste pour eux la fête la plus importante : c’est donc une chance de pouvoir y assister et vivre ces instants de joie où les cœurs et les voix s’expriment mêlés aux pas de danses et aux sourires nombreux, des moments tout simplement uniques !

Cette culture si atypique, nous ressemble en fait beaucoup. Manger, boire, danser et chanter, des modes et des habitudes qui ne sont pas sans rappeler les nôtres, où pour remettre plus de justesse, un mode de vie comme autrefois où l’on vivait tous ensemble sous le même toit, en famille, pour mieux s’entraider et travailler la terre, car la terre comme la famille, sont pour les Kalash et comme beaucoup de peuples isolés, encore les uniques et plus belles richesses...

Au cours de ce voyage, nous faisons une vraie immersion de 12 jours, ce qui est beaucoup, avec pas mal de festivités le soir et il y aura des temps morts durant les journées, un temps pour observer, rencontrer et discuter avec les kalash mais aussi la population locale dans son ensemble. Ce n’est pas un voyage itinérant donc mais plus humain et social, durant laquelle on se concentre sur la rencontre et la compréhension de la culture kalash et des enjeux qui se posent à ce peuple minoritaire.

Toutes les cérémonies religieuses sont accompagnées par des danses et des chants rythmés par le battement de tambours, les voix graves des femmes aux gestes lents, parées de leur robes noires traditionnelles, ornées de coquillages et de colliers colorés, qui dansent autour du feu, seules ou accompagnées par les hommes.

Certaines cérémonies ont lieu en journée mais d’autres en soirée. Il y a des rituels qui sont réservés aux hommes et d’autres aux femmes, nécessitant parfois la séparation du groupe.

Le mode de vie des Kalash est menacé par plusieurs facteurs liés tout autant à l'islamisation rampante qu'à la forte évolution du monde moderne. C'est ainsi une chance de pouvoir aller encore à leur rencontre de nos jours dans de bonnes conditions.

Nous atteignons les vallées Kalash depuis la ville de Chitral, dans l’Hindu Kush (ou Hindou Kouch), où nous arrivons par la route depuis Peshawar en passant par la vallée de Swat.

En extension, nous vous proposons de découvrir des régions plus proches de l’Inde avec des vestiges de la dynastie moghole, du côté de Lahore, Multan, Uch et le désert de Cholistan.

Découvrez en images les danses traditionnelles du peuple Kalashs.


Jour par jour

JOUR 1 : PARIS — ISLAMABAD

Jour 1

Décollage de Paris vers Islamabad, le plus souvent via Istanbul sur la compagnie Turkish Airlines. Départ possible aussi depuis Lyon, Marseille, Nice, Toulouse ou Genève, villes également desservies par la Turkish Airlines.

Repas : petit-déjeuner libre (non inclus) – déjeuner dans l'avion – dîner dans l'avion Hébergement : nuit dans l’avion

JOUR 2 : ARRIVÉE À ISLAMABAD — PESHAWAR

Jour 2

Arrivée à Islamabad le matin vers 7 heures. Accueil à l'aéroport et transfert vers Peshawar où nous pouvons nous reposer avant de visiter l’une des villes les plus anciennes du Pakistan, comptant environ deux millions d'habitants de nos jours. Située sur la route qui mène à la passe de Khyber et à l’Afghanistan, elle est la capitale de la province de Khyber Pakhtunkhwa, dont les vallées Kalash font partie. Peshawar était connue sous le nom de Purusapura dans l’Inde ancienne où elle était alors la capitale du royaume de Gandhara.
Visite de la vieille ville de Peshawar et/ou du musée (fermeture à 16h et fermeture hebdomadaire le vendredi).

en véhicule privé environ 3 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 3 : PESHAWAR — MINGORA

Jour 3

Fin des visites aux environs de Peshawar le matin et notamment une petite entreprise familiale qui continue de créer de manière artisanale et traditionnelle les châles, foulards et couvertures en laine, ou mixés avec du lin ou du coton, le Swat étant la capitale d'un tel métier ! Puis nous prenons la route vers la région de Dir, dans la vallée de Swat, et nous arrêtons pour visiter le site de Takht-i-Bahi dans la région de Mardan, ancien lieu de culte du zoroastrisme devenu bouddhique au début de notre ère, listé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1980 et qui recèle de vestiges de l'art Gandhara bouddhique. Nous continuons vers Dir et passons la nuit à Mingora dans l'hôtel gouvernemental PTDC.

en véhicule privé environ 6 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner en auberge – dîner à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 4 : MINGORA — AYUN

Jour 4

Route de Mingora en direction de Chitral par le col du Lowari, dont le nouveau tunnel sécurisé permet de gagner 3 heures pour enfin atteindre Ayun, dernière ville avant la bifurcation qui permet de rejoindre les vallée kalash ou Chitral à environ une heure de route. Nous dormons soit dans le fort, reconverti en hôtel situé sur les hauteurs d'Ayun, soit à Gahirat Castle hôtel, ancien domaine de la famille princière.

en véhicule privé environ 6 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 5 : AYUN — CHITRAL OU VALLÉE DE BUMBURET

Jour 5

Selon les envies, avant de rejoindre les vallées kalash nous pouvons faire un tour à Chitral pour entrevoir la vie dans cette ville carrefour de l'Hindu Kush (détour de 3h), ou aller directement à Bumburet. En effet lors du Chaumos cette journée est consacrée au nettoyage des maisons et au repos, car il n'y a pas de danses ni fêtes nocturnes.

en véhicule privé environ 2 h environ 2 100 m Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner chez l'habitant – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 6 : CHITRAL OU VALLÉE DE BUMBURET (PIRAN MODJIK)

Jour 6

Nous sommes deja installés à Brum chez nos hôtes et venons de Chitral. Aujourd'hui c'est le "Piran Mojik", deuxième jour de repos après le Sarazari, qui a ouvert les festivités trois jours auparavant. Das tous les cas cela est pour nous l'occasion de se familiariser avec la vallée, mieux comprendre la culture des Kalash et prendre nos repères à notre arrivée chez nos hôtes.

Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 7 : VALLÉE DE BUMBURET (CHUINARI)

Jour 7

Le Chuinari (Cu’inar) est un grand événement dont tout le monde raffole. Dans l'après-midi, elle permet de former une danse à la queue leu-leu orchestrée par tous les jeunes du village. Les jeunes adultes devant et les tout-petits terminant la chaine, cheminant du haut du canal au centre du village, agrippés les uns aux autres via un tissu ou la ceinture. 

Destination finale et passage obligé dans chaque Jestak (lieu couvert traditionnel où sont célébrés cérémonies et funérailles) où chacun exprime sa joie en dansant à corps perdus, corrigé (avec une trique) par des adultes qui font régner le bon ordre pour éviter les débordements. 

Les plus jeunes doivent également ramasser et stocker du bois qui sera brûlé pour que les cendres soient utilisées pour « peindre » sur les murs le lendemain. Le soir venu toutes les familles cuisinent des pains aux noix, le « djaou », et feront de même pour tous les jours à venir.

Repas : petit-déjeuner chez l'habitant – déjeuner chez l'habitant – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 8 : VALLÉE DE BUMBURET (KUTCHAMRU, JOURNÉE ET SOIRÉE)

Jour 8

Nous participons aujourd’hui au Kutchamru (kut’amru) : on distribue du pain aux noix aux femmes de chaque famille, et en échange des petits cadeaux sont données aux enfants.

Dans la journée également, certains enfants aux dons artistiques peignent dans la Jestak des représentations de boucs, bouquetins et symboles traditionnels, avec les cendres mélangées à l’eau et un bout de bois comme pinceaux.

Tard le soir, comme à la veillée de Noël, c’est le « Chara Biraya » : on fabrique dans les maisons des animaux à partir de pâte à pain. Le mouflon, l’ibex (bouquetin) et les boucs, prennent vie dans les mains des hommes devant les yeux ébahis des enfants qui recevront dans la nuit quelques cadeaux et tandis que certain récupèrent les animaux séchés, la grande partie sera posée en hauteur comme décoration.

Pendant ce temps les femmes font de nombreux pains aux noix, encore et toujours…

Repas : petit-déjeuner chez l'habitant – déjeuner chez l'habitant – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOURS 9 À 11 : VALLÉE DE BUMBURET — VALLEE DE RUMBUR (TROIS JOURS DE « BAN DAYS » )

Jour 9

Entre les jours 09 et 11 nous allons assister aux dernières grandes festivités dans la vallée de Rumbur que nous retrouvons aussi dans la vallée de Bumburet par la suite. Similaires dans les deux vallées principales et avec trois jours de décalages, l’émotion et l’organisation sont pourtant différentes. Si à Bumburet les danses et cérémonies ont lieux sur plusieurs endroits selon le soir, à Rumbur tous les habitants se retrouvent sur une place unique. Durant ces trois jours de fêtes, les musulmans doivent rester à l’écart et seuls les étrangers comme nous, peuvent y assister, mais une fois rentrée dans la vallée les sorties sont interdites jusqu’à la fin des trois jours qu’ils appellent les « ban days ».

  • Le 15 décembre, matin direction Rumbur, le soir cérémonie de purification des femmes le "Shishao", tandis que les hommes montent aux bergeries faire les premiers sacrifices pour le dieu Sajigor ou Mahandéo
  • Le 16 décembre, cérémonie Goshnik et cérémonie de purification pour les hommes "Istongas" en fin d'après-midi
  • Le 17 décembre cérémonie du Tanjah assez spectaculaire avec les torches tenues par les habitants de tous les villages se rassemblent et descendent le long des flancs de montagnes
en véhicule privé environ 2 h environ 2 000 m Repas : petits-déjeuners chez l'habitant – déjeuners chez l'habitant – dîners chez l'habitant Hébergement : nuits chez l'habitant

JOUR 12 : VALLEE DE RUMBUR — VALLEE DE BUMBURET (SHISHAO & ISTONGAS)

Jour 12

Nous revenons chez nos hôtes au village de Brum dans la vallée de Bumburet pour célébrer ces jours considérés comme les plus importants pendant la période du Chaumos. Les « ban days » du 18 au 21 décembre se divise aussi en trois jours, aujourd'hui nous faisons les rites de purification.

La cérémonie de « S’is’au » se déroule dans l’après-midi et ne concerne que les femmes, c’est la cérémonie de leur purification. Elles doivent se laver entièrement, revêtir des habits propres, se faire belles et aller ensemble sur le lieu de cérémonie où un homme ayant également suivi un protocole sévère, va les purifier. Elles se lavent les mains et reçoivent cinq pains aux noix et ne doivent rien toucher pendant ces quelques minutes où le feu consume le brin de genévrier tenu par le guide, qui va ensuite le passer trois fois au-dessus de leurs têtes. La cérémonie individuelle est répétée pour chacune d’entre elle, puis elles retournent à leurs maisons et peuvent savourer le pain pendant que les hommes partent commencer les sacrifices pour l’Istongas en fin d’après-midi et en soirée.

L’Istongas est la cérémonie purificatrice uniquement réservée aux hommes et qui se déroule dans les bergeries légèrement sur les hauteurs. La viande sacrifiée après un long protocole et ainsi purifiée sera ensuite partagée dès le soir en famille, puis parmi toute la communauté. Pendant les jours à venir, ce sera viande et pain aux noix du matin au soir ! Pendant ce temps les femmes font de nombreux pains aux noix, encore et toujours…

Attention : séparation des clients obligatoire : les hommes iront avec les hommes kalash ou le guide kalash, tandis que les femmes iront d’un autre côté avec Barbara.

en véhicule privé environ 2 h environ 2 100 m Repas : petit-déjeuner chez l'habitant – déjeuner chez l'habitant – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 13 : VALLÉE DE BUMBURET (GOSHNIK)

Jour 13

De nombreux pains aux noix ont été réalisés la veille, et toute la nuit, pour célébrer le Goshnik (Gos’nik), qui est une journée à la tradition joyeuse. Les familles et villageois célèbrent le passage des garçons en hommes et des filles en femmes, après quelques danses et chants partagés. Les garçons de 7 ans vont revêtir, à la fois fiers et intimidés, les habits traditionnels et recevoir de nombreux cadeaux. Une fois fini tout le monde se partage des corbeilles de fruits, de noix et de mures séchées, un festin convivial qui se prolonge toute la journée au sein des familles. Le soir il n’est pas rare que les femmes sacrifient à leur tour un bouc pour le partager en famille et ce soir-là, les femmes peuvent manger la viande purifiée et sacrifiée…

Repas : petit-déjeuner chez l'habitant – déjeuner chez l'habitant – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 14 : VALLÉE DE BUMBURET — MINGORA

Jour 14

Nous ne pouvons assister à la C’anj’a a Bumburet, dernier jour des 3 jours de fêtes entre kalash, auxquelles nous avons assister à Rumbur car nous prenons cette journée pour rentrer à Islamabad et réaliser le test PCR indispensable pour retourner en France. Nous allons en véhicule privé à Mingora après 8 heures de route, comme à l'aller.

en véhicule privé environ 8 h Repas : petit-déjeuner chez l'habitant – déjeuner – dîner à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 15 : MINGORA — ISLAMABAD

Jour 15

De Mingora, nous rentrons à Islamabad dans la journée.

en véhicule privé environ 6 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner – dîner à l'hôtel Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 16 : ISLAMABAD

Jour 16

Nous partons pour une visite de la ville, avec au choix, la mosquée Shah Faisal, Daman-e-Koh ou le musée Lok Virsa ("Heritage Museum") qui propose une collection très complète et magnifique de l'artisanat du pays et de l'Asie centrale. Nous pouvons aussi aller à Rawalpindi et découvrir le "Truck Art" où sont élaborés les célèbres camions de marchandises du Pakistan, ou aller fouiner sur les marchés locaux.

Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 17 : VOLS RETOUR VERS L'EUROPE

Jour 17

Transfert vers l’aéroport d’Islamabad pour les vols de bonne heure de retour vers Paris, voire aussi de Lyon, Marseille, Nice, Toulouse ou Genève.

Repas : Selon l'horaire de départ les repas sont pris dans l'avion

FIN DE PROGRAMME

Pour des raisons imprévisibles à ce stade d’aléas climatiques, de forme ou de méforme des participants ou autres (état des routes, trafic, cas de force majeure...), votre guide ou accompagnateur peut être amené à adapter le programme, si nécessaire, pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité. Les temps de marche sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un participant à un autre.


ANNULATION RÉSURGENCE COVID-19

Merci de noter que toute réservation de voyage est de nouveau régie par nos conditions générales et particulières de vente.

Ainsi, pour toute annulation de dernière minute liée à une résurgence de l'épidémie de Covid-19 en France ou dans la région d'accueil rendant impossible la réalisation de votre voyage, vous pouvez être intégralement remboursé des sommes qui nous auront été versées sur simple demande de votre part.

Par ailleurs, nous proposons des assurances vous permettant d'être couvert au cas où vous seriez testé positif au Covid-19 (test PCR) au moment de votre embarquement ou quelques jours avant. Consultez-nous.

Merci de noter que les frais obligatoires liés à des tests Covid-19 (PCR, antagéniques ou autres) réalisés avant votre départ ou dans le pays de destination à votre retour demeurent à votre charge.

Infos Techniques

Accompagnement

Barbara Delière sera votre guide accompagnateur expert, assistée d'une équipe locale pakistanaise anglophone et d'un guide kalash exclusivement dans les vallées kalash. Cette année notre ami Franck Charton, photographe et grand reporter qui parcourt le monde depuis des années à travers plus beaux espaces et à la rencontre des peuples isolés, sera également à nos côtés. Ce dernier ayant visité les vallées kalash en 2002, sera là pour faire un travail journalistique sur l'évolution de ce peuple minoritaire et partager, lors de divers temps ensemble, son experience en tant que photographe et son regard sur le monde qui nous entoure.

Pour des raisons imprévisibles à ce stade, notamment de météo mais aussi de forme ou de méforme des participants, votre guide peut être amené à adapter voire à interrompre votre programme, à tout moment s'il l’estime nécessaire, que ce soit pour l’ensemble du groupe ou pour quelques participants, et pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité.

Niveau de difficulté

Niveau physique : modéré

Ce programme est accessible à toute personne en bonne santé et ayant une pratique sportive a minima hebdomadaire.

Compagnies aériennes internationales

Pour le transport international au départ de Paris en vols réguliers et en classe économique avec les compagnies aériennes : Qatar Airways, Emirates, Turkish Airlines… La compagnie Pakistan International Airlines (au départ de Paris uniquement) est la seule à faire des vols directs.

Au départ d’Islamabad il y a de nombreux vols intérieurs vers les grandes villes, tandis que ceux vers les trois principales villes du nord du pays, Gilgit, Skardu et Chitral, sont soumis aux conditions climatiques et peuvent être annulés ou reportés.

Hébergement

Logement en hôtel à Islamabad, Gilgit, Chitral (base chambre twin/double selon la norme locale en vigueur) et en Guesthouse ou hôtel à Skardu.

Pendant le reste du voyage en guesthouse  ou chez l’habitant, et sous tente pendant le trek. Le couchage chez l'habitant peut être collectif et il n'y a pas toujours d’accès Internet.

Islamabad : hôtel 3 * De Papae (ou similaire)

Gilgit : hôtel 3 * Riveria (ou similaire)

Chitral : hôtel 3 * Tirich Mir (ou similaire)

Repas

Lors de passage en villes et villages les repas sont pris dans des restaurants locaux, à l’hôtel ou chez l’habitant en guesthouse. Cuisine locale et équilibrée faite par un cuisinier, durant le trekking. Les déjeuners sont préparés sur place sous forme de plats chauds et froids (soupe, pain, thon, fromage...) et les dîners sont composés d'un repas chaud.

Transferts / Transport

Les transferts de l’aéroport et vers l’aéroport sont assurés en minibus. L’itinéraire est prévu en 4x4 ou en minibus. Ainsi en cas de vols intérieurs annulés nous passerons par la route, qui peut être peu entretenue par endroits.

Taille du groupe

Le groupe est composé de 6 à 8 participants au maximum. Le nombre de participants est volontairement limité pour permettre une meilleure immersion, pour ne pas embarrasser nos hôtes, pour développer des espaces de liberté et permettre une grande souplesse de fonctionnement. Toutefois, le nombre maximum peut être dépassé dans le cas où la dernière personne qui s’inscrit souhaite voyager avec une autre ou plusieurs autres personnes voyageant avec lui. Les prestations ne seront pas modifiées et les conditions du voyage seront identiques de ce fait.

Équipement

L'équipement personnel n'est pas fourni. Une liste complète vous est cependant proposée pour vous permettre de vérifier que vous prenez ce qui est nécessaire.

Tout le matériel de logistique est fourni comme le matériel de cuisine (couverts, bols, table et chaises le plus souvent) et de bivouac (cela signifie une tente 3 places pour 2 personnes, tapis de sol et tente mess).

Nos engagements pour un développement durable

Nos engagements font de Secret Planet un acteur par nature responsable, mais nous devons, comme chacun, faire plus et mieux. Vous trouverez plus loin, dans ce document, une présentation synthétique de notre charte du développement durable et de nos actions, au travers de six thématiques sur lesquelles nous agissons le plus concrètement possible, le plus souvent avec vous : l’équité sociale et le respect culturel, la préservation de l’eau et la gestion des déchets, la protection de la biodiversité, votre sensibilisation à ces sujets et celle d’un plus large public et enfin, l’optimisation et la valorisation des émissions de CO2Pour en savoir plus sur notre charte et nos engagements en matière de développement durable.

Concernant les émissions de CO2, dont la majeure partie est due à l’aérien, nous avons calculé et communiqué dès 2018, sur l’empreinte carbone de chacun de nos programmes, exprimée en tonnes de CO2.

Ces calculs nous ont fait prendre conscience de l'importance des émissions carbone totales générées par notre activité. Aussi, nous nous sommes engagés en 2022 dans une réduction carbone que nous pensons inédite dans l'industrie du tourisme, visant à faire baisser de 5 % par an les émissions totales de notre activité en prenant 2019 comme année de référence (3 430 tonnes de CO2). Cet engagement s'inscrit dans la trajectoire des accords climat de Paris de 2015, la référence actuelle. Ainsi, en 2030, nous ne pourrons dépasser 2 160 tonnes de C02 et d’ici là, chaque année, dès que l’empreinte carbone budget sera atteinte, nous cesserons de prendre toute réservation sur l'année en cours. Ainsi, notre budget « carbone » maximum pour 2022 est de 3 260 tonnes et pour 2023, ce budget sera réduit à 3 100 tonnes. Et ainsi de suite jusqu'en 2030. Pour en savoir plus sur l'ensemble de nos calculs et de nos engagements en matière de réduction de nos émissions carbone.

Par ailleurs, depuis 2019, nous vous encourageons lors de votre inscription à votre voyage à contribuer par un don auprès d’une association indépendante, parmi celles que nous avons sélectionnées. Nous avons adossé le montant de ce don à l'empreinte carbone du programme. Ainsi, le voyage que vous envisagez dans cette fiche technique génère 3,07 tonnes de CO2, ce qui correspond à un don à 100 % de 92 € pour une valeur estimée aujourd’hui de 30 € la tonne de CO2. Ce don demeure bien sûr facultatif et vous pouvez décider de donner entre 0 et 100 % de ce montant, sachant que si vous êtes imposable en France, vous pourrez bénéficier de près de 61 € de réduction d’impôts (66 %) l’année prochaine car ces associations sont reconnues d’utilité publique. De 2019 à 2021 incluant deux années Covid, nous avons ainsi pu collecter près de 7 000 € pour ces associations grâce à vous.

N’hésitez pas à nous interroger sur nos engagements durables et à partager avec nous vos expériences, de vive voix ou en nous contactant par mail à contact@secret-planet.com.

Mot de l'expert

Barbara Delière, accompagnatrice en montagne et spécialiste du Pakistan

Revenue en été 2016, j'ai vécu l'expérience du Chaumos six mois plus tard, en décembre, dans les trois vallées kalash. Un peu à Birir et surtout à Rumbur et Bumburet où vivent les familles qui m'accueillent depuis 2008. C'est un mois que je n'oublierai jamais, pour diverses raisons plus ou moins personnelles. Une vie au rythme local, une intimité partagée qui reste là, comme une empreinte indélébile. Ce fut pour moi un déclic vers mon envie d'en savoir plus sur les Kalash et de rester auprès d'eux le plus souvent possible. J'ai, depuis, créé ce voyage pour Tamera, voyage que j'accompagne chaque fois, car il n'est pas simple de savoir où aller et de s'organiser en conséquence quand on ne connaît ni les lieux ni les rites. Je m'appuie aussi sur un guide local, car avoir un compagnon qui parle kalasha nous ouvre des portes et permet des rencontres bien plus fortes et riches que si j'étais seule. De plus, cela me réjouit de voir que nous travaillons ensemble à la préservation de leur communauté si chaleureuse, évoluant comme nous et gardant au fond d'eux-mêmes cette volonté de poursuivre leurs traditions qui définissent une grande part de leur identité. Nous sommes les seuls à venir à leur rencontre à cette période, pour la fête du solstice d'hiver qui est une des périodes les plus importantes pour les Kalash. Que ce soit après une première approche au printemps avec la fête du Joshi, ou non, le Chaumos est une chance unique pour se plonger dans la vie la plus intime des Kalash et comprendre ce qui en fait un peuple si attachant.

Barbara Delière, accompagnatrice

Barbara Delière, accompagnatrice

Responsable chez Tamera du secteur du Kirghizistan, du Pamir et du Pakistan en particulier, Barbara est une vraie passionnée qui vous fera partager son expérience pour aller plus en profondeur dans la connaissance des peuples, de leurs traditions et de leurs territoires.

Exploratrice et accompagnatrice en montagne, elle décide après plusieurs années de voyages et de vie en Grande-Bretagne, en Nouzelle-Zélande et au Maroc, de traverser l'Himalaya à pied et en autonomie pendant un an, à la rencontre des femmes. Elle est enchantée par le Kirghizistan, le Népal et les régions du Xinjiang, du Ladakh et Zanskar, et avant tout par le Pakistan, marquée par ses rencontres avec les wakhis et le peuple kalash, une minorité ethnique avec qui elle partage des liens forts. Elle retourne régulièrement dans la Hunza et l'Hindou Kouch et a participé de nombreuses fois à l’ensemble des célébrations chez les Kalash, celle du Joshi et du Chaumos notamment.

Pour information, l’ethnologue Jean-Yves Loude, sa compagne Viviane Lièvre et leur ami photographe Hervé Nègre, qui ont effectué huit longs séjours chez les Kalash entre 1978 et 1990 ont consacré quatre livres et une douzaine d’articles à raconter leur vie, leurs traditions et leur chamanisme. Ces livres furent réédités à l’automne 2018 à l’occasion de l'exposition consacrée au peuple kalash au Musée des Confluences de Lyon intitulé « Fêtes Himalayennes, les derniers Kalash ».

Extensions

Pain pakistanais

Découverte de Lahore et sud Pakistan

JOUR 17 (LUNDI 23 DÉCEMBRE) : ROUTE VERS LAHORE ET VISITES

Route vers Lahore. Située à 220 mètres d’altitude sur la rive orientale de la rivière Ravi, Lahore est la capitale de la province pakistanaise du Punjab depuis la partition des Indes britanniques en 1947. Ce fut la capitale de l’empire Moghol à la fin du XVIe siècle sous le règne d’Akbar. Visite du vieux marché de Lahore.

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Repas : petit-déjeuner à l’hôtel – déjeuner en restaurant – dîner en restaurant ou à l’hôtel 

Hébergement : nuit à l’hôtel à Lahore

JOUR 18 (MARDI 24 DÉCEMBRE) : LAHORE VISITES

Le fort royal fut construit par Akbar sur les ruines d’un fort du XIe siècle. Les différents empereurs Moghol qui se sont ensuite succédés, ainsi que les Sikh et les Anglais, dotèrent la ville de superbes monuments.
L’empereur Jehangir fit édifier des palais et agrandir les jardins royaux, alors qu’Aurangzeb fit construire en 1694 la mosquée Badshahi, entièrement en grès rouge avec des dômes en marbre. Quant à Shah Jahan, né à Lahore, il contribua beaucoup à l’embellissement de sa ville natale, avec notamment le jardin Shalimar qu’il fit aménager en 1642 dans un pur style Moghol, avec des pavillons en marbre, des terrasses, des cascades, etc.
Nous découvrons également la mosquée Wazir Khav, édifiée en 1683 par un ministre de Shah Jahan, située dans la vieille ville près du marché kashmiri. C’est une des plus belles mosquées du sous-continent indien.
Visite du musée de Lahore, abritant des vestiges de la civilisation de l’Indus et de l’empire Moghol, des reliques gréco-bactriennes et tibétaines, ainsi que des vestiges des périodes Sikh et britannique.

Note : Nankana Sahib, à 30 km au sud-ouest de Shekhupura est un haut lieu de pèlerinage pour les Sikhs car lieu de naissance de Guru Nanak, fondateur de cette religion.

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Repas : petit-déjeuner à l’hôtel – déjeuner en restaurant – dîner en restaurant ou à l’hôtel 

Hébergement : nuit à l’hôtel à Lahore

JOUR 19 (MERCREDI 25 DÉCEMBRE) : DE LAHORE À MULTAN

Route vers Multan, cité prospère, avec ses nombreux bazars colorés, mosquées et tombeaux, qui fut conquise par Alexandre le Grand, puis en 712 et en 1006 par des envahisseurs musulmans, en 1398 par Tamerlan, au XVIe siècle par les Moghol, puis en 1752 par les Sikh et en 1849 par les Anglais. Multan est souvent connue sous le nom de « cité des Pur », à cause des nombreux tombeaux et sanctuaires qui entourent la ville. Cette cité des Saints, des Soufi et des mystiques, est une des plus anciennes cités encore vivantes d’Asie.
Visites à Multan dans l'après-midi, et participation aux activités des soufis dans divers sanctuaires.
Visite des vestiges de cette cité ancienne, et notamment le fort, d’où nous avons une vue panoramique sur la ville. Visite des mausolées de Makhdum, Syed Mudammad Yusuf, Shams-Tabrez et Sheikh Baha-ud-din Zakaria.

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Repas : petit-déjeuner à l’hôtel – déjeuner en restaurant – dîner en restaurant ou à l’hôtel 

Hébergement : nuit à l’hôtel à Multan

JOUR 20 (JEUDI 26 DÉCEMBRE) : DE MULTAN À UCH ET DERAWAR

Route vers Uch. Visite de cette cité perchée sur un plateau, au confluent des rivières Sutlej et Chenab, qui fut une cité florissante qui abrite de nombreux tombeaux et mausolées anciens. C’est un des hauts lieux de l’art islamique, déclinant toutes les nuances de la couleur bleue, notamment le mausolée de Bibi Jiwandi.
Continuation de notre route vers le fort de Derawar. Edifié au XVIIIe siècle sur les ruines d’un fort plus ancien, il émerge des espaces désertiques du Cholistan. Les remparts du fort sont bien conservés mais peu de traces subsistent du faste des bâtiments intérieurs. Adjacente au fort, nous visitons une mosquée de marbre blanc, perle d’architecture et de fraîcheur. Les monuments de Derawar sont bâtis dans un style emprunté à l’architecture d’Asie Centrale.

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Repas : petit-déjeuner à l’hôtel – déjeuner en restaurant – dîner en restaurant ou à l’hôtel 

Hébergement : nuit sous tentes à Derawar

JOUR 21 (VENDREDI 27 DÉCEMBRE) : DÉSERT DU CHOLISTAN

Petite randonnée chamelière dans le désert de Cholistan. Il y eut jusqu’à 400 forts établis dans ce désert, à 29 kilomètres d’intervalle et sur trois rangées. Ils servirent probablement de postes de garde pour les anciennes routes caravanières et étaient construits à partir de blocs de gypse et de terre. Certains ont été édifiés il y a près de 3 000 ans. Détruits et reconstruits au fil des siècles, ils sont de nos jours presque tous en ruines.
Le Cholistan, terre de nomades, de poètes et de mystiques est aujourd’hui un désert situé entre l’Indus et la frontière indienne. Son nom, dérivé de « Chol », mot d’origine turque, exprime le désert qui avance mais n’a pas toujours été un désert. Il était en effet une époque où une majestueuse rivière coulait à travers des champs verdoyants et des pâturages dans cette région. Elle s’appelait Saravati à l’époque védique, et plus récemment Chagka ou Hakra. Il y a 6 000 ans fleurissait une prestigieuse civilisation sur ses rives.
Le Cholistan est parcouru par de fières tribus nomades, telles que Chachar, Mehr, Lar, Paryar, Channar, Chandani et Bohar, qui habitent de larges huttes rondes faites de terre et de branchages.

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Repas : petit-déjeuner à l’hôtel – déjeuner en restaurant – dîner en restaurant ou à l’hôtel 

Hébergement : nuit sous tentes à Derawar

JOUR 22 (SAMEDI 28 DÉCEMBRE) : RETOUR VERS MULTAN

Route vers Multan.

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Repas : petit-déjeuner à l’hôtel – déjeuner en restaurant local – dîner en restaurant local ou à l’hôtel 

Hébergement : nuit à l’hôtel à Multan

JOUR 23 (DIMANCHE 29 DÉCEMBRE) : RETOUR VERS LAHORE

Route vers Lahore.

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Repas : petit-déjeuner à l’hôtel – déjeuner en restaurant local – dîner en restaurant local ou à l’hôtel 

Hébergement : nuit à l’hôtel à Lahore

JOUR 24 (LUNDI 30 DÉCEMBRE) : VOLS RETOUR DE LAHORE VERS PARIS

Durée : 7 jours d'extension (à partir du jour 17)

Durée de cette extension

7 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 1 personne, à préciser avec nos équipes.

Avis

10/02/2020

Himalaya et Inde, Pakistan Immersion chez le peuple Kalash lors de la fête hivernale du Chaumos

Rien de mieux qu'un séjour en immersion durant leur principal festival du solstice d'hiver, le Chaumos, pour vivre concrètement et partager avec le peuple minoritaire Kalash si attachant, ses traditions culturelles et religieuses très codifiées et un...

Dominique H.

09/02/2020

Himalaya et Inde, Pakistan Immersion chez le peuple Kalash lors de la fête hivernale du Chaumos

Voyage très enrichissant à la découverte d'un peuple très ancien qui vit sa religion polytheiste à côté du monde musulman qui l'encercle et fait partager ses traditions avec beaucoup de gentillesse. Pas de problème de sécurité. Bon encadrement.

Michele F.

09/02/2020

Himalaya et Inde, Pakistan Immersion chez le peuple Kalash lors de la fête hivernale du Chaumos

Voyage passionnant où nous avons découvert un peuple accueillant aux traditions millénaires qui nous ont invité à partager avec beaucoup de sincérité leur vie quotidienne et les cérémonies de leur religion polythéiste, dans un cadre grandiose et en t...

Bernard B.

Dates et Prix

Veuillez trouver ci-dessous toutes les dates et les prix correspondant à ce voyage. Les prix sont indiqués « à partir de » et peuvent être ajustés selon le nombre de participants et également les vols en fonction de votre date de réservation (Cf. détails dans la fiche technique). Merci de noter que les dates et prix pour les années au-delà de 2020, quand ils sont donnés, le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications et de réajustements pour prendre en compte la réalité économique du moment.

Le prix comprend

Vols internationaux tel qu’indiqués dans le programme. Les transferts tel qu’indiqués dans le programme. Hébergement tel qu’indiqués dans le programme. Repas tel qu’indiqués dans le programme. Accompagnement tel qu’indiqués dans le programme. Carnet de voyage tel qu’indiqués dans le programme.

Le prix ne comprend pas

Tous les accompagnements, hébergements ou repas mentionnés « libre » dans le programme. Les boissons et les « extra » personnels. Autres suppléments liés à certaines dates de départ spécifiques, à un nombre de participants inférieur, à votre souhait de « fermer » le groupe de participants, etc. Les assurances complémentaires facultatives, qu'il s'agisse notamment des frais de recherche et de secours, des frais médicaux et du rapatriement, de l'interruption ou de l'annulation de voyage.

Personnalisation

Nous mettons à votre service notre expertise, notre connaissance du terrain, notre créativité, notre expérience, la qualité de nos guides et la fiabilité de nos partenaires pour construire votre voyage à votre mesure. De même, nous ajustons un voyage à vos souhaits dès que vous formez un groupe « fermé », quel que soit son nombre de participants.

Ainsi, sauf votre autorisation, aucun participant extérieur ne se joint à vous et nous pouvons personnaliser votre voyage en l’adaptant à votre rythme, avec les extensions de parcours que vous désirez, un niveau de confort supérieur, certaines activités, d’autres rencontres, etc.

Tout voyage de ce type fait l’objet d’un devis spécifique. Pour nous interroger dès maintenant, nous vous engageons à remplir le petit questionnaire ci-dessous. Un de nos chefs de secteurs reviendra vers vous pour affiner votre demande et vous faire une proposition.

Consentement RGPD
Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Tamera accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires