Rencontres ethniques dans les petites îles de la Sonde

Points forts

  • Chamans et maisons traditionnelles à haut faîtage sur Sumba
  • Ascension de 5 volcans très différents sur Flores
  • Rencontre des peuples sur Flores, Sikka, Lio, Ngadha, Manggarai et leurs villages traditionnels
  • Tissage des ikat, tissus traditionnels de qualité, spécialité de Sumba et Flores
  • Extension à travers l’archipel de Komodo en bateau privatisé

Dans les petites îles de la Sonde, nous arpentons d’abord l’île de Sumba à la découverte des villages traditionnels avec leurs étonnantes maisons à haut faîtage et rencontre des Sumbanais et leurs chamans, les rato. Après un transit par Kupang, sur l’île de Timor, nous cheminons est-ouest à travers l’île de Flores, de Maumere à Labuanbajo, avec ascension des volcans Egon, Kelimutu, Wawo Muda et Ebulobo. Nous effectuons aussi des randonnées à la rencontre des différents peuples, Sikka, Lio, Ngadha et Manggarai, avec parfois aussi une belle architecture dans les villages traditionnels, notamment dans le village isolé de Wae Rebo des Manggarai. À partir de Labuanbajo, extension de trois jours à la rencontre des varans et pêcheurs de l’archipel de Komodo.

20 jours
Prochain départ assuré le 19/05/2023
Estimation empreinte carbone par voyageur :
5,36 tonnes de CO2
Activité :Découverte aventure
Niveau physique :Modéré
Nuit la plus haute :Inf. à 2 500 m
Confort :Standard
Taille du groupe :de 4 à 8 personnes
Voyage personnalisable :Oui
Code produit : TAM01653
à partir de4 730
Vol international inclus
Randonnée vers un village traditionnel sumbanais sur l'île de Sumba
Trek vers un village perché sumbanais sur l'île de Sumba
Trekking vers un village sur l'île de Sumba dans les petites îles de la Sonde
Découverte des maisons hautes sumbanaises dans les petites îles de la Sonde
Immersion dans la vie d'un village sumbanais sur l'île de Sumba
Rencontres dans des maisons traditionnelles de Sumba dans les petites îles de la Sonde
Randonnée vers le volcan Kelimutu sur l'île de Flores
Trekking vers les lacs de couleur du Kelimutu sur l'île de Flores
Marche vers un village du peuple lio sur l'île de Flores
Trek vers un village ngadha au pied du volcan sur l'île de Flores
Randonnée vers un village du peuple ngadha sur l'île de Flores
Immersion au coeur d'une fête dans un village ngadha sur l'île de Flores
Découverte d'un volcan sur l'île de Flores près d'un village ngadha
Randonnée vers le village manggarai de Wae Rebo sur l'île de Flores
Trek vers le village de Wae Rebo sur l'île de Flores
Immersion chez le peuple manggarai dans le village de Wae Rebo
Rencontre des hommes du peuple manggarai au village de Wae Rebo
Trekking vers une femme manggarai du village de Wae Rebo sur l'île de Flores
Randonnée vers les rizières en toile d'araignée de Ruteng sur l'île de Flores

Descriptif

Les Petites îles de la Sonde sont tout un chapelet d’îles qui s’étendent de Bali vers Timor, en passant par Lombok, Sumbawa, Sumba, Flores et le chapelet de petites îles de Adonara, Lembata, Pantar et Kepa, entre Flores et Alor. Nous découvrons dans ce voyage les îles de Sumba et Flores.

L’île de Sumba est un peu à part parmi les Petites îles de la Sonde, un peu excentrée plus au sud. Les croyances et pratiques animistes ancestrales y restent fortement ancrées à l’échelle d’une région entière et de la majorité de sa population. En témoigne avec une vivacité persistante l’impressionnante architecture des villages traditionnels, les « kampung adat », souvent accrochés à des pentes impossibles, étranges lieux d’un autre temps à l’habitat unique, tout fait de végétal et déployant vers le ciel ses toits imposants. Les tombeaux mégalithiques sculptés accumulés y marquent l’hommage constamment rendu aux ancêtres et les somptueuses et très complexes cérémonies rituelles y ponctuent la vie quotidienne. Déjà un puissant choc esthétique et culturel.

La moindre activité s’appuie sur la vénération de « marapu », la communauté d’esprits regroupant les ancêtres déifiés et les esprits de la nature, et y est partagée de façon collective. Par exemple à n’importe quelle période de l’année se tiennent des funérailles qui n’ont guère à envier à celles des Toraja. Il y a d'ailleurs quantités de similitudes entres ces deux ethnies. Et en août-septembre, période de « remise en ordre » des « kampung », il n’est pas rare d’assister à des tirages de pierre gigantesques dignes de l’Egypte ancienne !

Les Ikat, tissus traditionnels sumbanais, aux couleurs chatoyantes et motifs singuliers, très souvent à caractère sacré, sont encore fabriqués selon des techniques les plus anciennes de tissage et de coloration, avec des fils de coton cultivé et filé localement.

Le nom de Flores vient du mot portugais qui signifie « fleurs » et décrit parfaitement la beauté de cet endroit. Cette île de forme allongée, située entre Sumbawa et Timor, est parsemée de nombreux volcans et montagnes qui la divisent en autant de régions aux langues et traditions propres.
Nous partons pour un long cheminement est-ouest à la découverte des multiples visages de l'île de Flores : mers, montagnes, ethnies spécifiques avec vie traditionnelle qui perdure, volcans partout dans le paysage, forte présence catholique, innombrables largesses d’une nature généreuse.

Au programme sur Flores :


  • Ascension des volcans Egon (1 703 m), Kelimutu (1 639 m), Iya (637 m), Ebulobo (2 124 m) et Wawo Muda, qui est un avorton de l’historique volcan Inielika (1 559 m)
  • Randonnées avec 3 à 4 nuits chez l’habitant, à la rencontre des peuples Sikka, Lio, Ngadha et Manggarai
  • Forêts de bambou, galets bleus, lacs aux couleurs changeantes, baignades en mer, en rivières chaudes, sous cascades ...
  • Tissage des « ikat », activités des communautés religieuses, marchés, palmier borasse (à sucre)...,
  • Extension de 3 jours au départ de Labuanbajo à travers l'archipel de Komodo en bateau traditionnel, avec les éléments suivants :
  • Randonnée sur l’île de Rinca, à la rencontre des célèbres varans, les « dragons » de Komodo - Baignades-snorkeling, à la découverte de richissimes fonds marins
  • Approche des peuples de la mer Bugis et nomades Bajau

Découvrez en images notre web-conférence consacrée à l'Indonésie animée par Jérôme Kotry.


Jour par jour

JOUR 1 : DÉPART DE PARIS VERS DENPASAR, SUR L’ÎLE DE BALI

Jour 1

JOUR 2 : ARRIVÉE À BALI

Jour 2

Accueil à l’aéroport de Denpasar et transfert vers un hôtel. Temps libre pour se reposer ou faire quelques visites libres en fin d’après-midi et soirée.

en véhicule privé Repas : déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 3 : VOL DE DENPASAR VERS TAMBOLAKA ET VISITES DANS LA RÉGION DE KODI

Jour 3

Transfert vers l’aéroport de Denpasar. Décollage de Denpasar prévu à 10 h 20 sur la compagnie Wings Air et arrivée à Tambolaka à 11 h 45. Accueil à l’aéroport de Tambolaka par guide et chauffeur. Après le déjeuner, route vers la région de Kodi, dans la partie occidentale de Sumba. C’est là que les maisons traditionnelles sumbanaises sont les plus hautes. réputée pour ses hautes maisons traditionnelles, dont les toits sont probablement les plus hauts de toute l'île de Sumba. Visite des villages de Wainyapu et Ratenggaro.

en véhicule privé et en vol domestique environ 1 h 25 Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 4 : RÉGION DE WAIKABUBAK

Jour 4

Route vers la région de Waijewa et visite du village de We’elewo. Nous visitons aussi le village de Waitabar, situé sur une colline tout près de Waikabubak. On peut y découvrir cette architecture avec de hauts toits, des tombeaux en pierre et le andung, poteau autrefois utilisé pour suspendre les crânes des ennemis du village. Après le déjeuner, transfert vers l’est pour partir en randonnée (1 à 2 heures) à travers les rizières et villages pour rejoindre le village de Praijing, qui est l’un des plus grand village traditionnel sumbanais dans la région de Waikabubak. Si possible, nous rencontrons un Rato (chaman) dans un village.

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 5 : VILLAGES AU SUD DE WAIKABUBAK

Jour 5

Visite du marché de Waikabubak, puis route vers le sud pour rejoindre la rivière Kadengar.

Nous partons en randonnée le long de la rivière vers l’aval pour rejoindre le village de Worajawa, puis d’autres villages accessibles uniquement à pied. La rivière Kadengar serpente au milieu des nombreux villages sumbanais, dont les magnifiques toits des maisons traditionnelles émergent au milieu des cocotiers.
Nulle part ailleurs les croyances et pratiques animistes ancestrales ne sont aussi fortement ancrées à l’échelle d’une région entière et de la majorité de sa population qu'à Sumba. En témoigne avec une vivacité persistante l’impressionnante architecture des villages traditionnels, les « Kampung adat », souvent accrochés à des pentes impossibles, étranges lieux d’un autre temps à l’habitat unique, tout fait de végétal et déployant vers le ciel ses toits imposants. Les tombeaux mégalithiques sculptés accumulés y marquent l’hommage constamment rendu aux ancêtres et les somptueuses et très complexes cérémonies rituelles y ponctuent la vie quotidienne. Déjà un puissant choc esthétique et culturel.
La moindre activité s’appuie sur la vénération de « Marapu », la communauté d’esprits regroupant les ancêtres déifiés et les esprits de la nature, et y est partagée de façon collective et extrêmement spectaculaire. Par exemple à n’importe quelle période de l’année se tiennent des funérailles qui n’ont guère à envier à celles des Toraja (quantités de similitudes entres ces deux ethnies) et il est encore possible d’assister à des tirages de pierres.
En fin de randonnée, plus en aval, nous retrouvons le véhicule qui nous transfère vers la plage de Marosi, où nous pouvons nous rafraîchir dans l’océan indien et prendre notre pique-nique.
Puis retour vers Waikabubak avec des arrêts en chemin, notamment au village de Waigali situé sur une colline d'où l'on a une belle vue sur l'Océan Indien, qui abrite de belles maisons sumbanaises traditionnelles et d'uniques tombes en pierre. À Waigali réside un Rato (prêtre-chaman) important dans la tradition du Marapu, qui se trouve être celui qui détermine les dates de la célèbre fête sumbanaise de la Pasola pour la région.

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner d'un pique-nique – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 6 : DE WAIKABUBAK À TARIMBANG ET WAINGAPU

Jour 6

Visite du marché traditionnel du matin de Waikabubak. Puis route vers l’est pour rejoindre la région de Waingapu, dans la partie orientale de Sumba. Visite en chemin des énormes tombes en pierres sculptées de Anakalang. Nous faisons une pause pique-nique à la plage de Tarimbang, certainement une des plus belles plages de sable blanc du pays mais qui reste surtout fréquentée par des surfers aventureux. Arrivée à Waingapu en toute fin d’après-midi.

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner d'un pique-nique – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 7 : RÉGION DE RENDE ET WAINGAPU, SUR LA PARTIE ORIENTALE DE SUMBA

Jour 7

Route vers l’est à travers la savane herbeuse pour rejoindre le village de Pau, réputé pour sa technique de tissage particulière appelée Pahikung. Le motif de la matière est formé par le tissage de différentes couleurs. Le village abrite de vieilles tombes taillées dans la pierre ornées de statues et sculptures symboliques du Marapu. Nous découvrons ensuite ensuite de village de Rende, connu officiellement sous le nom de Praiyawang. Ce village était autrefois habité par la famille du Rajah local. C’est un beau village avec plusieurs rangées de maisons traditionnelles, connu pour son design d’Ikat particulier avec un mix de couleurs indigo et marron-rouge. Les Ikat de Rende sont parmi les plus recherchés de tout Sumba. Nous découvrons aussi le village de Prailiang, appelé aussi Prainatang, situé sur une colline dominant une région de savane. Pour atteindre le village nous traversons la savane puis montons vers le village.Puis retour vers Waingapu.

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner d'un pique-nique – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 8 : DE LA RÉGION DE WAINGAPU À KUPANG, SUR L’ÎLE DE TIMOR

Jour 8

Le matin visite du marché de Waingapu, puis route vers Prailiu, un des nombreux villages qui sont réputés pour leurs beaux Ikat. Il y a aussi de nombreuses tombes taillées dans la pierre. Découverte en chemin du travail de production du sucre de palme et de la bière de palme, qui se fait de avril à octobre, pendant la saison sèche. Puis transfert vers l’aéroport afin de prendre un vol à destination de Kupang, capitale de la partie indonésienne de l’île de Timor. Décollage de Waingapu prévu à 12 h 00 sur la compagnie Wings Air, et arrivée à Kupang à 13 h 00. Accueil à l’aéroport de Kupang et transfert vers l’hôtel. Quelques visites à Kupang l’après-midi, dont le musée provincial qui abrite une riche collection d'objets timorais. Visite du village de Oebleo réputé pour la sasando, sorte de harpe confectionnée à partir de feuilles de palmes.

en véhicule privé et en vol domestique environ 1 h 30 environ 1 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 9 : DE KUPANG À MAUMERE ET LE PAYS SIKKA, SUR L’ÎLE DE FLORES

Jour 9

Transfert matinal vers l’aéroport de Kupang afin de prendre un vol à destination de Maumere, ville située sur la côte nord de l’île de Flores, dans sa partie orientale. Décollage de Kupang prévu à 7 h 15 sur la compagnie Wings Air, et arrivée à Maumere à 8 h 10. Accueil à l’aéroport de Maumere et visites à travers la région habitée par le peuple Sikka. Après la découverte du marché de Maumere, nous visitons notamment le village de pêcheurs de Wuring, habité par les navigateurs Bajau, puis la coopérative locale de tissage d’Ikat.

en véhicule privé et en vol domestique environ 1 h 30 environ 1 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 10 : ASCENSION VOLCAN EGON ET ROUTE VERS L’OUEST À TRAVERS LE PAYS SIKKA

Jour 10

Après un court transfert, ascension au petit matin du volcan Egon (1 703 m), marqué « à vif » par ses activités éruptives (forte éruption en 2004 : cratères redessinés, fontaines de soufre natif réactivées...). Puis début de notre long cheminement vers l’ouest. Nous traversons d’abord le pays Sikka où nous faisons quelques visites selon les envies, le temps disponible et les opportunités : marchés du littoral, fascinant musée du séminaire de Ladalero, villages de tisserands, cultures locales (noix de kemiri et de cajou, sucre et alcool de palme...), sites ancestraux du peuple Sikka, notamment l’étrange village de montagne de Nuabari (si l’accès en est possible en véhicule)... Stop balnéaire à Paga, sur la côte sud, le temps de manger quelques poissons grillés et de piquer une tête en mer de Sawu. Nous continuons notre route vers le village de Nggela, habité par l’ethnie Lio.

en véhicule privé environ 5 h Repas : petit-déjeuner d'un pique-nique – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 11 : À TRAVERS LE PAYS LIO VERS LE VOLCAN KELIMUTU

Jour 11

Nous passons du temps le matin dans le village de Nggela, habité par l’ethnie Lio, et découvrons notamment les tissages d’ikat des Lio. Puis nous rejoignons le pied du volcan Kelimutu, dans la région de Moni, avec visite en chemin d’autres villages de l’ethnie Lio, notamment Jopu et ses maisons traditionnelles de bambou, tissage d'ikat aux motifs raffinés, et la vie agricole dans toute sa simplicité...

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner d'un pique-nique – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit en lodge

JOUR 12 : DU VOLCAN KELIMUTU À ENDE À TRAVERS LE PAYS LIO

Jour 12

Nous faisons l’ascension du volcan Kelimutu (1 639 m) au petit matin, un lieu magique, plus encore au lever du soleil, avec ses trois lacs de couleurs différentes et changeantes, terre sacrée des légendes et fortes croyances, auxquelles reste attaché le peuple Lio. Puis descente à pied jusqu’à la base du volcan en passant par d’autres villages du peuple Lio, des cascades et des rizières. Nous prenons ensuite la route vers la ville de Ende avec encore quelques visites en pays Lio, notamment le village de Wologai. Arrivée à Ende en toute fin de journée.

en véhicule privé environ 3 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner d'un pique-nique – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 13 : VOLCAN IYA, RÉGION DE ENDE ET ROUTE VERS BOAWAE

Jour 13

Ascension le matin vers le plus récent cratère du volcan Iya, en surplomb de la Mer de Sawu. Randonnée facile et magnifique. Après la visite du village de Wolotopo, retour à Ende où nous découvrons les marchés aux poissons et aux ikat et le marché aux fruits. Après un déjeuner de poissons, route vers Boawae, avec un arrêt à la plage de galets bleus de Pengajwa. Arrivée à Boawae. Non loin la splendeur menaçante du volcan Ebulobo domine le paysage !

en véhicule privé environ 4 h environ 3 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit en lodge

JOUR 14 : ASCENSION DU VOLCAN EBULOBO ET VISITES EN PAYS NGADHA

Jour 14

Après un court transfert nocturne par la route (40 minutes), nous faisons l’ascension du volcan Ebulobo (2 124 m), en 7 heures de marche aller-retour. Panorama incomparable sur l’ensemble de l’île, et regard de plus près sur la zone active du volcan, actuellement surtout de type fumerollienne, de dégazage, et de dépôt de soufre.

Nota : l’ascension du volcan Ebulobo est assez contraignante par sa durée, les fortes pentes à négocier et le froid à plus de 2 000 m en cas de vent. Facultative, cette ascension peut laisser place pour ceux qui le souhaiteraient à une paisible matinée de repos au village ou des visites aux alentours.

De retour à Boawae, passage au losmen, puis après le déjeuner dans le village nous partons à la découverte de la région habitée par le peuple Ngadha, avec la visite du village traditionnel de Wogo. Puis nous rejoignons le village de Rakalaba, dans la région de Mangulewa, où est cultivé le café Arabica de Bajawa, l'un des meilleurs cafés de toute l'Indonésie.

Nous rejoignons ensuite la région de Jerebuu où de nombreux villages du peuple Ngadha sont dispersés. Nous partons en randonnée sur les flancs du volcan Inerie (2 245 m), à travers forêts de bambou et jusqu'à atteindre le village de Tololela, habité par le peuple Ngadha, où nous passons la nuit.

en véhicule privé environ 3 h environ 7 h Repas : petit-déjeuner au restaurant – déjeuner d'un pique-nique – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 15 : RANDONNÉE EN PAYS NGADHA ET ASCENSION DU VOLCAN WAWO MUDA

Jour 15

Nous passons du temps le matin dans le village de Tololela chez nos hôtes Ngadha, puis nous continuons notre randonnée vers le village de Gurusina, un autre beau village de l'ethnie Ngadha, sur les pentes du volcan Inerie, mais qui a brûlé récemment et est en reconstruction. Route vers Bena, village « muséifié », du peuple Ngadha réputé pour sa culture mégalithique (monuments en pierre, autels dédiés au culte des ancêtres, etc.) et ses maisons traditionnelles. Fin des visites en pays Ngadha, puis départ par la route vers Bajawa. Beau parcours passant par des villages, forêts pluviales et forêts de bambous. Dans la région de Bajawa, nous faisons une randonnée (2 heures) vers le tout jeune volcan Wawo Muda, un avorton de l’historique volcan Inielika (1 559 m), et dont l’unique éruption le 11 Janvier 2001 dura quelques heures. Paysages troublants.

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner au restaurant – déjeuner d'un pique-nique – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 16 : DE BAJAWA À RUTENG

Jour 16

Route vers Ruteng avec arrêt en chemin au village de Aimere où le peuple Sabu fait la distillation de vin de palme, issu du palmier Lontar. Nous découvrons aussi lac de cratère Ranamese avec une petite randonnée forestière. Puis nous faisons une virée vers le sommet du volcan Ranaka (2 100 m), un des plus élevés de l’île de Flores. Il y a désormais une route qui permet de rejoindre le sommet, mais sujette à aléas climatiques. Un rejeton appelé Anak Ranaka (le « fils » du Ranaka) est récemment apparu suite à une éruption.

Découverte ensuite de la grotte de Liang Bua, toute nouvelle célébrité locale, située à 17 kilomètres de Ruteng, où ont été découverts en 2004 les restes de la « vieille petite dame de Flores ». Cette découverte de l'Homo Floresiensis, avatar pygmée de l'Homo Erectus, révolutionne les données avérées de l'évolution de l'homme. Transfert en jeep ou pick-up pour approcher au plus près, puis 2 à 3 heures aller/retour de marche facile dans un très bel environnement isolé. Il n’y a rien d’extraordinaire, si ce n’est le côté symbolique et émouvant. Puis retour à Ruteng, ville principale de la région habitée par le peuple Manggarai.

en véhicule privé environ 3 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner d'un pique-nique – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 17 : DE RUTENG À DENGE ET RANDONNÉE VERS WAE REBO

Jour 17

Regards sur le très typique marché de Ruteng (on y mange du chien...), les cathédrales et le vieux kampung, village d'origine de Ruteng. Puis route encaissée et sinueuse vers le village, muséifié mais superbe, de Todo, le grand classique des villages du peuple Manggarai, sur les pentes du volcan Ranaka. Puis nous partons à pied à travers la montagne couverte de forêt pluviale pour atteindre le village de Wae Lomba, puis Pocoroko d'où l'on a une superbe vue sur la mer de Sawu, au sud. Depuis Nampe Bakok nous avons une vue complète sur le village traditionnel de Wae Rebo, habité par l'ethnie Manggarai, où nous arrivons ensuite. Nous prenons le dîner dans le village et passons du temps pour découvrir les activités villageoises et les environs.

en véhicule privé environ 4 h Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 18 : DE WAE REBO À LABUANBAJO

Jour 18

Nous prenons congé de nos hôtes du village de Wae Rebo et revenons vers Denge par le même chemin qu'à l'aller. Nous retrouvons le véhicule qui nous emmène vers l’ouest pour rejoindre Labuanbajo. Nous longeaons d’abord la côte sud avec de splendides échappées, parfois vertigineuses, sur l’île de Mules, puis retrouvons la route « trans-Flores » à Lembar. Arrêt pour admirer les étonnantes rizières en « toiles d'araignées » avec une petite marche. Puis arrivée sur Labuanbajo, ville de plus en plus active, qui était encore il n'y a pas si longtemps un petit port du bout du monde (cf « L'île aux dragons » de Pierre Pfeffer - 1971....). Nous découvrons sa baie idyllique : activités des pêcheurs, prahu à balancier, maisons Bugis et Bajau sur pilotis, et dans le fond les îles pelées de l’Archipel de Komodo et son univers étrange.

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner au restaurant – dîner au restaurant Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 19 : VOLS DE RETOUR VERS LA FRANCE

Jour 19

Transfert vers l’aéroport de Labuanbajo pour prendre le vol de retour vers Jakarta ou Bali.
Après récupération des bagages, enregistrement pour les vols de retour vers Paris.

environ 2 h 30 Repas : petit-déjeuner à l'hôtel – déjeuner libre (non inclus) – dîner dans l'avion Hébergement : nuit dans l’avion

JOUR 20 : ARRIVÉE À PARIS

Jour 20

FIN DE PROGRAMME

Pour des raisons imprévisibles à ce stade d’aléas climatiques, de forme ou de méforme des participants ou autres (état des routes, trafic, cas de force majeure...), votre guide ou accompagnateur peut être amené à adapter le programme, si nécessaire, pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité. Les temps de marche sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un participant à un autre.


ANNULATION RÉSURGENCE COVID-19

Merci de noter que toute réservation de voyage est de nouveau régie par nos conditions générales et particulières de vente.

Ainsi, pour toute annulation de dernière minute liée à une résurgence de l'épidémie de Covid-19 en France ou dans la région d'accueil rendant impossible la réalisation de votre voyage, vous pouvez être intégralement remboursé des sommes qui nous auront été versées sur simple demande de votre part.

Par ailleurs, nous proposons des assurances vous permettant d'être couvert au cas où vous seriez testé positif au Covid-19 (test PCR) au moment de votre embarquement ou quelques jours avant. Consultez-nous.

Merci de noter que les frais obligatoires liés à des tests Covid-19 (PCR, antagéniques ou autres) réalisés avant votre départ ou dans le pays de destination à votre retour demeurent à votre charge.

Infos Techniques

Accompagnement

Accompagnement par une équipe de guides locaux anglophones (francophones selon disponibilité).

Pour des raisons imprévisibles à ce stade, notamment de météo mais aussi de forme ou de méforme des participants, votre guide peut être amené à adapter voire à interrompre votre programme, à tout moment s'il l’estime nécessaire, que ce soit pour l’ensemble du groupe ou pour quelques participants, et pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité.

Niveau de difficulté

Niveau physique : modéré

Ce programme est accessible à toute personne en bonne santé et ayant une pratique sportive a minima hebdomadaire.

Compagnies aériennes internationales

Pour le transport international, vols réguliers en classe économique au départ de Paris sur les compagnies Cathay Pacific, Thai Airways, Emirates en priorité selon les disponibilités.
Possibilité de départ de Lyon ou d’une autre ville de province sur d'autres compagnies, mais aussi de Genève ou Bruxelles, parfois avec un supplément. Nous consulter.
Les vols domestiques se font en priorité sur les compagnies Garuda Indonesia et Wings Air, des compagnies aériennes qui ne figurent plus sur la « liste noire » de la Communauté européenne.

Hébergement

En hôtels de catégories standard et moyenne et en auberges locales (base : chambre double ou twin), mais aussi des nuits chez l’habitant durant les immersions et les randonnées, et parfois sous tentes, notamment lors d'ascension de volcans.

Près de l'aéroport de Jakarta (pour les transits) : FM7 Resort hotel (ou similaire)
Près de l'aéroport de Denpasar (pour les transits) :
À Padang : Hôtel Oxville (ou similaire)
À Medan : Hôtel Aryaduta (ou similaire)

Repas

À base de riz, nourriture riche et variée, poissons et crevettes en bord de mer. Pique-niques et vivres de course lors des randonnées. 

Les boissons, par contre, ne sont pas comprises, notamment les bières, coca, soda, etc.

Pour l’eau, prévoyez des pastilles (type Micropur, Aquatabs ou autre) pour désinfecter l’eau que vous mettez dans votre gourde. Vous pouvez également acheter de l'eau minérale sur place (non comprise dans le prix) mais son bilan écologique est médiocre, comme vous le savez. Aussi, nous ne vous le conseillons pas.
Vous pouvez aussi boire de l’eau bouillie.

Transferts / Transport

Les transferts de l’aéroport et vers l’aéroport sont assurés en minivan. L’itinéraire est prévu en minivan, bateau, ferry entre les îles, et parfois en taxi collectif.

Taille du groupe

Le groupe est composé de 4 à 8 participants au maximum. Le nombre de participants est volontairement limité pour permettre une meilleure immersion, pour ne pas embarrasser nos hôtes, pour développer des espaces de liberté et permettre une grande souplesse de fonctionnement. Toutefois, le nombre maximum peut être dépassé dans le cas où la dernière personne qui s’inscrit souhaite voyager avec une autre ou plusieurs autres personnes voyageant avec lui. Les prestations ne seront pas modifiées et les conditions du voyage seront identiques de ce fait.

Équipement

L'équipement personnel n'est pas fourni. Une liste complète vous est cependant proposée pour vous permettre de vérifier que vous prenez ce qui est nécessaire.

Le matériel de logistique est fourni.

Nos engagements pour un développement durable

Nos engagements font de Secret Planet un acteur par nature responsable, mais nous devons, comme chacun, faire plus et mieux. Vous trouverez plus loin, dans ce document, une présentation synthétique de notre charte du développement durable et de nos actions, au travers de six thématiques sur lesquelles nous agissons le plus concrètement possible, le plus souvent avec vous : l’équité sociale et le respect culturel, la préservation de l’eau et la gestion des déchets, la protection de la biodiversité, votre sensibilisation à ces sujets et celle d’un plus large public et enfin, l’optimisation et la valorisation des émissions de CO2Pour en savoir plus sur notre charte et nos engagements en matière de développement durable.

Concernant les émissions de CO2, dont la majeure partie est due à l’aérien, nous avons calculé et communiqué dès 2018, sur l’empreinte carbone de chacun de nos programmes, exprimée en tonnes de CO2.

Ces calculs nous ont fait prendre conscience de l'importance des émissions carbone totales générées par notre activité. Aussi, nous nous sommes engagés en 2022 dans une réduction carbone que nous pensons inédite dans l'industrie du tourisme, visant à faire baisser de 5 % par an les émissions totales de notre activité en prenant 2019 comme année de référence (3 430 tonnes de CO2). Cet engagement s'inscrit dans la trajectoire des accords climat de Paris de 2015, la référence actuelle. Ainsi, en 2030, nous ne pourrons dépasser 2 160 tonnes de C02 et d’ici là, chaque année, dès que l’empreinte carbone budget sera atteinte, nous cesserons de prendre toute réservation sur l'année en cours. Ainsi, notre budget « carbone » maximum pour 2022 est de 3 260 tonnes et pour 2023, ce budget sera réduit à 3 100 tonnes. Et ainsi de suite jusqu'en 2030. Pour en savoir plus sur l'ensemble de nos calculs et de nos engagements en matière de réduction de nos émissions carbone.

Par ailleurs, depuis 2019, nous vous encourageons lors de votre inscription à votre voyage à contribuer par un don auprès d’une association indépendante, parmi celles que nous avons sélectionnées. Nous avons adossé le montant de ce don à l'empreinte carbone du programme. Ainsi, le voyage que vous envisagez dans cette fiche technique génère 5,36 tonnes de CO2, ce qui correspond à un don à 100 % de 161 € pour une valeur estimée aujourd’hui de 30 € la tonne de CO2. Ce don demeure bien sûr facultatif et vous pouvez décider de donner entre 0 et 100 % de ce montant, sachant que si vous êtes imposable en France, vous pourrez bénéficier de près de 106 € de réduction d’impôts (66 %) l’année prochaine car ces associations sont reconnues d’utilité publique. De 2019 à 2021 incluant deux années Covid, nous avons ainsi pu collecter près de 7 000 € pour ces associations grâce à vous.

N’hésitez pas à nous interroger sur nos engagements durables et à partager avec nous vos expériences, de vive voix ou en nous contactant par mail à contact@secret-planet.com.

Mot de l'expert

Jérôme Kotry, chef des secteurs Asie et Océanie

J’aime particulièrement ces îles orientales de l’archipel de la Sonde de par les différents peuples qui y habitent, avec une belle architecture traditionnelle préservée. C’est sur l’île de Sumba que l’architecture des maisons est la plus spectaculaire avec ces maisons à hauts faîtages et qui restent encore nombreuses, surtout dans la partie sud-ouest de l’île. Il est vrai qu’il existe peu d’endroits où les croyances et pratiques animistes ancestrales restent encore aussi fortement ancrées à l’échelle d’une région entière et de la majorité de sa population. Nous rencontrons d’ailleurs des chamans sumbanais. Sur l’île de Flores, toute en longueur et montagneuse, il y a moins d’homogénéité avec plusieurs peuples différents. Cette île est parsemée de nombreux volcans et montagnes qui la divisent en autant de régions aux langues et traditions propres. Et ces différents peuples ont conservé leurs traditions malgré une forte christianisation ancienne suivie d’une islamisation sur les côtes. C’est chez les Manggarai que l’on trouve une architecture de maisons des plus étonnantes, très hautes mais plus massives qu’à Sumba et rondes. Dans ce voyage, nous découvrons aussi quatre volcans très différents les uns des autres. Le volcan Kelimutu avec ses trois lacs de couleur est vraiment très facile d’accès, sans aucune difficulté. Le Wawo Muda, volcan très récent, n’est pas très difficile non plus. Par contre, les marches aux sommets des volcans Egon et Ebulobo sont plus engagées, mais avec des vues époustouflantes sur les environs. Pour ceux qui ne souhaiteraient pas effectuer ces deux ascensions, il est possible de les remplacer par autre chose. Extension possible à la rencontre des fameux varans de Komodo au départ de Labuanbajo, tout à l’ouest de Flores.

Extensions

Varan de Komodo en Indonésie

Archipel de Komodo en bateau phinisi

JOUR 1 : NAVIGATION DE LABUANBAJO VERS L’ÎLE DE RINCA ET RANDONNÉE

Départ du port de Labuanbajo pour trois journées en bateau de pêcheurs à travers l’archipel de Komodo. Aujourd’hui nous naviguons vers l’île de Rinca, où nous partons pour 3 heures de randonnée à la rencontre des fameux « dragons » (varans) et autre faune de l'île, finalement bien plus riche que Komodo sur ce plan, dans l’unique décor de collines râpées hérissées de palmiers « lontar » (borasse en français). Puis nous profitons de la plage de sable blanc d’une petite île proche de Rinca. En fin d’après-midi, nous naviguons vers l’île de Kalong où nous assistons à l’envol de dizaines de milliers de roussettes (chauves-souris géantes frugivores) s'échappant à la tombée de la nuit depuis leur îlot de mangrove pour aller se nourrir sur Flores. Nous continuons notre navigation vers Pink Beach, où nous jetons l’ancre.

Transfert/Transport : en bateau chartérisé
Nombre d’heures de marche : 3 heures environ
Repas : petit-déjeuner à l’hôtel – déjeuner pique-nique – dîner sur le bateau
Hébergement : nuit sur le bateau privatisé

JOUR 2 : ÎLE DE KOMODO ET DE PADAR

Nous profitons de la lumière matinale sur l’île de Komodo et Pink Beach. Puis nous rejoignons Loh Liang, sur l’île de Komodo, d’où nous partons en randonnée (2 à 3 heures) à travers le parc national de Komodo à la rencontre des célèbres varans et de la faune. Puis retour à Pink Beach. Nous faisons ensuite une balade à travers le vieux « kampung » Komodo, village sur pilotis abritant une population unique issue d'un mélange des natifs ancestraux d'origine, « frères-jumeaux » des dragons, et de navigateurs semi-nomades, Bugis et Bajau. Puis nous naviguons vers l’île de Padar où le bateau jette l’ancre pour la nuit. Nous faisons une balade de 1 à 2 heures jusqu'à une crête, qui permet, à la lumière du couchant, d'avoir une vue d'ensemble sur l'archipel. 

Transfert/Transport : en bateau privatisé
Nombre d’heures de marche : 4 à 5 heures
Repas : petit-déjeuner sur le bateau – déjeuner pique-nique – dîner sur le bateau
Hébergement : nuit sur le bateau privatisé

JOUR 3 : KOMODO ET NAVIGATION VERS LABUANBAJO

Nous naviguons jusqu’à l’île de Bidadari, où nous passons le reste de la matinée pour une agréable pause balnéaire sur la plage de sable blanc. Puis retour en bateau vers Labuanbajo.

Transfert/Transport : en bateau chartérisé
Repas : petit-déjeuner sur le bateau – déjeuner pique-nique – dîner libre (non inclus)
Hébergement : nuit à l’hôtel à Labuanbajo

Durée de cette extension

3 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 1 290 € selon votre date de départ sur une base de 2 à 8 participants.

Dates et Prix

Veuillez trouver ci-dessous toutes les dates et les prix correspondant à ce voyage. Les prix sont indiqués « à partir de » et peuvent être ajustés selon le nombre de participants et également les vols en fonction de votre date de réservation (Cf. détails dans la fiche technique). Merci de noter que les dates et prix pour les années au-delà de 2020, quand ils sont donnés, le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications et de réajustements pour prendre en compte la réalité économique du moment.

Le prix comprend

Vols internationaux tel qu’indiqués dans le programme. Les transferts tel qu’indiqués dans le programme. Hébergement tel qu’indiqués dans le programme. Repas tel qu’indiqués dans le programme. Accompagnement tel qu’indiqués dans le programme. Carnet de voyage tel qu’indiqués dans le programme.

Le prix ne comprend pas

Tous les accompagnements, hébergements ou repas mentionnés « libre » dans le programme. Les boissons et les « extra » personnels. Autres suppléments liés à certaines dates de départ spécifiques, à un nombre de participants inférieur, à votre souhait de « fermer » le groupe de participants, etc. Les assurances complémentaires facultatives, qu'il s'agisse notamment des frais de recherche et de secours, des frais médicaux et du rapatriement, de l'interruption ou de l'annulation de voyage.

Personnalisation

Nous mettons à votre service notre expertise, notre connaissance du terrain, notre créativité, notre expérience, la qualité de nos guides et la fiabilité de nos partenaires pour construire votre voyage à votre mesure. De même, nous ajustons un voyage à vos souhaits dès que vous formez un groupe « fermé », quel que soit son nombre de participants.

Ainsi, sauf votre autorisation, aucun participant extérieur ne se joint à vous et nous pouvons personnaliser votre voyage en l’adaptant à votre rythme, avec les extensions de parcours que vous désirez, un niveau de confort supérieur, certaines activités, d’autres rencontres, etc.

Tout voyage de ce type fait l’objet d’un devis spécifique. Pour nous interroger dès maintenant, nous vous engageons à remplir le petit questionnaire ci-dessous. Un de nos chefs de secteurs reviendra vers vous pour affiner votre demande et vous faire une proposition.

Consentement RGPD
Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Tamera accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires