Une grande traversée inédite du Haut Dolpo

Points forts

  • Un itinéraire rare, inédit et exclusif
  • Nombreux hauts cols d'altitude
  • Les caravanes de yacks en été
  • Villages isolés de culture tibétaine
  • Caisson hyperbare et téléphone satellite
  • Hotline médicale de l'Ifremmont
  • Un voyage sous tente
  • De 4 à 10 participants

Une aventure qui nous mène de la région méconnue du lac Rara et la vallée de Mugu vers le Dolpo, puis les portes du Mustang. Après avoir traversé « le pays caché », ses monastères et villages hors du temps, nous continuons vers Jomosom par les hauts cols qui permettent de rejoindre le tour des Annapurnas par plus de cinq cols à plus de 5 000 mètres.

31 jours
Prochain départ le 11/08/2023
Estimation empreinte carbone par voyageur :
3,64 tonnes de CO2
Activité :Treks et randonnées
Niveau physique :Difficile
Nuit la plus haute :Sup. à 5 500 m
Confort :Bivouac
Taille du groupe :de 4 à 10 personnes
Voyage personnalisable :Oui
Code produit : TAM01832
à partir de7 500
Vol international inclus
Village et monastère de Saldang au haut Dolpo au Népal
Grande caravane du Dolpo, du lac Rara à Jomosom au Népal
Grande caravane du Dolpo, du lac Rara à Jomosom au Népal
Vers le col de Nangla Bhanjyang à 5400 m au haut Dolpo au Népal
Entre Bhijor et le col de Nangla Bhanjyang au haut Dolpo au Népal
Entre Bhijor et le col de Nangla Bhanjyang au haut Dolpo au Népal
Village de Karang au haut Dolpo au Népal
Grande caravane du Dolpo, du lac Rara à Jomosom au Népal
Grande caravane du Dolpo, du lac Rara à Jomosom au Népal
Village et monastère de Saldang au haut Dolpo au Népal
Grande caravane du Dolpo, du lac Rara à Jomosom au Népal
Grande caravane du Dolpo, du lac Rara à Jomosom au Népal
Grande caravane du Dolpo, du lac Rara à Jomosom au Népal
Grande caravane du Dolpo, du lac Rara à Jomosom au Népal
Grande caravane du Dolpo, du lac Rara à Jomosom au Népal
Village de Bhijor village au haut Dolpo au Népal
Grande caravane du Dolpo, du lac Rara à Jomosom au Népal
Grande caravane du Dolpo, du lac Rara à Jomosom au Népal
Grande caravane du Dolpo, du lac Rara à Jomosom au Népal

Jour par jour

JOURS 1 & 2 : EUROPE - KATHMANDU

Jour 1

Envol d’Europe pour Kathmandu. Généralement l’arrivée se fait dans la journée du Jour 2. Accueil par notre équipe locale et temps libre pour découvrir la ville. 

en véhicule privé environ 30 minutes environ 1 300 m Repas : petits-déjeuners libres (non inclus) – déjeuners libres (non inclus) – dîners libres (non inclus) Hébergement : nuits à l'hôtel

JOUR 3 : VOL KATHMANDU — NEPALGUNJ

Jour 3

Vol d'une heure environ avec de superbes vues sur les massifs du Manaslu, de l'Annapurna et du Dhaulagiri. Nepalgunj est située dans la plaine du Terai, non loin de la frontière indienne.

en véhicule privé, en avion environ 3 h environ 45 minutes environ 280 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en lodge ou en hôtel simple

JOUR 4 : NEPALGUNJ — TALCHA — LAC RARA

Jour 4

Nous décollons pour le petit aéroport de Talcha près du lac Rara. Nous marchons trois heures jusqu'au camp où nous attendent les équipes de cuisine et de porteurs. Le sentier longe le lac aux eaux limpides bleu vert. Marche dans une belle forêt de noyers, chênes verts et résineux le long d’un sentier parfois marécageux.

NB : Si la météo rend le vol impossible, il se peut que nous ayons la possibilité de nous rendre à Talcha en hélicoptère sous certaines conditions : météo et nombre de participants suffisant pour coaffréter. Pour cela nous vous demandons de prévoir la somme de 200 euros en liquide. Nous prendrions en charge un tiers du prix et notre partenaire népalais un tiers afin de diviser le coût en 3.

en véhicule privé, en avion (40 minutes) environ 2 h environ 3 h + 600 m / - 635 m environ 2 710 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 5 : LAC RARA — LUMSA

Jour 5

Nous descendons dans la vallée de Gamghadi, le chef-lieu du district du même nom, puis nous prenons un sentier escarpé qui longe la Mugu Karnali jusqu'à Lumsa. Camp dans la cour de l’école.

environ 6 h + 600 m / - 1 350 m environ 1 900 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 6 : LUMSA — BHALE

Jour 6

Nous marchons jusqu'au beau village de Chala, ses maisons de bois sculpté et son moulin à farine communautaire. Il n’est pas rare de croiser des caravanes de mules qui viennent ravitailler les villages ou des troupeaux de chèvres qui se nourrissent le long du sentier. Nous observons les champs de millet, maïs, amarante et même des plants de cannabis. Halte au village de Mangri puis poursuite sur Bhale en suivant les gorges de la Mugu Karnali.

environ 5 h + 670 m / - 340 m environ 2 230 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 7 : BHALE — MONASTÈRE DE TIYAR

Jour 7

Nous quittons Bhale pour suivre la Mugu Karnali, après la confluence avec la Namlang Nadi qui vient tout droit du Kanjirowa Himal et nous entrons dans des gorges. Nous croiserons peut-être des caravanes de dzos et mules chargées de sel venant de Mugu. Nous allons voir le très beau monastère abandonné de Tiyar avant de monter le camp le long de la rivière. 

environ 5 h + 310 m / - 225 m environ 2 600 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 8 : MONASTÈRE DE TIYAR — SILENCHAURA KHARKA

Jour 8

Nous continuons à remonter la Mugu Nadi pour rejoindre Shilenchaura, le point de départ des caravanes. Quelques tea shops sont en activités selon les dates d’ouverture de la frontière tibétaine.

environ 5 h + 950 m / - 370 m environ 2 950 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en lodge ou sous tente

JOUR 9 : SHILENCHAURA — THAJUCHAUR

Jour 9

Il faut s’engager dans une gorge en remontant un torrent pour découvrir le seul camp possible pour cette fin de journée. Nous sommes sur les traces des récolteurs de Yarsa Gumbo, sans eux, plus de chemins…

environ 6 h + 1 290 m / - 370 m environ 4 050 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 10 : THAJUCHAUR — TAKLA KHOLA

Jour 10

La montée est facile dans de grandes pentes herbeuses. Le col (Chyargo La 5 150 m) est atteint assez rapidement, si la météo le permet de nombreux sommets s’offrent à nous. Dépose des drapeaux de prières avant de descendre dans une vallée qui se referme progressivement. Nous retrouvons une nature sauvage où l’humidité reprend ses droits.

environ 7 h + 1 150 m / - 1 230 m environ 4 020 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 11 : TAKLA KHOLA — CHYANDI KHOLA

Jour 11

Il existe deux chemins pour rejoindre Bhijer à partir de Silenchaura : le chemin des gorges et celui des cols. L’état des chemins pouvant changer rapidement (pont construit ou disparu, glissement de terrain, etc.). Nous indiquerons aux personnes intéressées l’itinéraire que nous privilégions en fonction des informations du moment. Mais en règle générale, nous prenons celui des cols. Après avoir dépassé un camp aux bords du torrent, très humides, nous traversons sur un tronc aménagé avant de débuter notre première grimpette. S’ensuivent de nombreuses vues à chaque passage de crêtes, avant de redescendre vers le prochain torrent. Il ne reste plus qu’à remonter le torrent pour installer notre camp au plus proche du col de Yala La.

environ 7 h + 1 000 m / - 1 230 m environ 4 020 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 12 : CHYANDI KHOLA — YALA LA (5 420 M) — PUNG KHARKA

Jour 12

Ce second col est beaucoup plus minéral. Il faut remonter un grand cirque avant de rejoindre le Yala La (5 420 m). Les drapeaux à prières sont en nombre, nous venons de basculer au Dolpo, enfin…

Il ne reste plus qu’à rejoindre le torrent en contrebas, puis le longer et dépasser Pung kharka en rejoignant le dernier camp possible.

environ 7 h + 850 m / - 760 m environ 4 640 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 13 : PUNG KHARKA — PHO

Jour 13

Même si nous sommes déjà au Dolpo, il nous reste le premier « crux » de cet itinéraire à franchir : le col du Nyingma Gyanzen La. Il faut tout d’abord continuer à descendre un peu le torrent avant de remonter un petit vallon bien pentu. Puis, atteindre un col et un sommet voisin. Il ne reste plus qu’à suivre une belle crête aux vues exceptionnelles. Au loin, le village de Kuwagaon, le plus au nord du Dolpo… La descente est au programme pour rejoindre le village de Pho, une halte bien méritée.

environ 8 h + 1 120 m / - 1 640 m environ 4 090 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 14 : PHO

Jour 14

Une journée pour souffler, enfin.

Pour les plus courageux, direction la gompa de ce village bien dissimulée dans une vallée perdue. Proche, mais qui demandera à nouveau quelques efforts. Laurent se fera un plaisir de vous la faire découvrir.

environ 3 h + 300 m / - 300 m environ 4 090 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 15 : PHO — BHIJER

Jour 15

Sur la carte, tout semble à côté. C’est oublier le terrain mouvementé du Dolpo. Nous devons rejoindre un magnifique pont dans la vallée avant de monter sévèrement vers le col du Yambur La. Selon la saison, quelques groseilles peuvent nous récompenser.

La descente est aisée avant de pouvoir contempler le village de Bhijer, une merveille en cette saison.

environ 7 h + 1 450 m / - 1 650 m environ 3 850 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 16 : BHIJER — CAMP DE BASE DU NANG LA

Jour 16

Ce matin nous flânons dans le village, nous visitons l’école puis le monastère et nous montons ensuite à flanc au-dessus du village jusqu’au camp de base du Nang La, dans une belle kharka très vivante. Nous n’oublierons pas de passer déguster du fromage dans la toute nouvelle fromagerie de la vallée.

environ 3 h + 700 m environ 4 350 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 17 : CAMP DE BASE DU NANG LA — NANG LA (5 400 M) — SALDANG

Jour 17

Nous passons le Nang La à 5 375 mètres où nous disposons d'une vue magnifique sur la quasi-totalité du haut Dolpo, nous descendons vers Saldang, en laissant de côté le sentier qui conduit à Marang qui, à lui seul, est un autre itinéraire…

On descend de terrasse en terrasse pour rejoindre les abords de la gompa de Saldang que nous visiterons pour apprécier le travail du peintre Norbu qui a totalement réhabilité les peintures murales.

environ 7 h + 800 m / - 1 450 m environ 4 350 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 18 : SALDANG — KHOMAS

Jour 18

Nous devons couper la Naga Khola pour débuter notre remontée vers le village de Khomas, l’un des rares du Dolpo qui soit construit sur un plat… La montée est progressive dans un environnement assez minéral. On franchit un petit col et le village se présente à nous. L’ensemble des gompas rouges est sur notre droite, il ne restera plus qu’à trouver les clés. Normalement, elles sont dans une des dernières maisons, en contrebas du village…

environ 5 h + 750 m / - 600 m environ 3 620 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 19 : KHOMAS — SHIMEN — CAMP DU CHORTEN

Jour 19

Nous quittons Khomas pour atteindre un petit col qui nous permet d’avoir une vue sur les terrasses de celui de Shimen. Belle descente pour rejoindre Shimen, et nous remontons le torrent Panjyang jusqu’au lieu-dit de Mendo, lieu de passage obligé des caravanes qui arrivent du Tibet. C’est le gouvernement chinois qui décide des dates d’ouverture de la frontière, il faut donc espérer avoir un bon karma pour en croiser… Il ne reste plus qu’à suivre le sentier vers notre camp qui surplombe le torrent.

environ 6 h + 600 m / - 710 m environ 4 030 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 20 : CAMP DU CHORTEN — TINJE — TARAKA SUMDO

Jour 20

Les villages s’enchaînent les uns après les autres pour atteindre celui de Tinkyu ou Tinje (lieu de naissance de Tenzing Norbu, le peintre de Himalaya enfance d’un chef ). En contrebas,  une grande plateforme attire l’œil. Il s’agit de la piste d’atterrissage utilisée par les rebelles khampa durant l’insurrection qui a suivi l’annexion du Tibet par la Chine. Nous continuons notre progression vers le fond de la vallée et Taraka Sumdo. Les tea shops de toile devraient encore être nombreux en cette saison…

environ 5 h + 350 m / - 150 m environ 4 240 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 21 : TARAKA SUMDO — LAJAR SUMNA

Jour 21

Nous poursuivons par la remontée de la large vallée fluviale de la Keheing Khola suivie de celle de la Larkyang Khola. On atteint le camp de Lajar Sumna au pied du Mola La, un bel espace de verdure où paissent les yacks et broutent les troupeaux de moutons et de chèvres. Le sentier est facile, de petites buttes permettent d’avoir une vue environnante. Rencontre avec les nomades qui se partagent ces lieux. Lajar Sumna se situe sur un promontoire, permettant l’observation des campements alentour. 

environ 6 h + 490 m / - 150 m environ 4 690 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 22 : LAJAR SUMNA — MOLA LA (5 027 M) — CHHARKA BHOT

Jour 22

Nous remontons tranquillement de larges alpages pour franchir un col d'où la vue porte au loin sur les montagnes glaciaires qui marquent la frontière avec le Mustang. On devine la suite de l'itinéraire qui va s'infiltrer vers l’est entre les massifs montagneux, pour atteindre la base de l'Araniko Chuli. Mais pour aujourd'hui, la journée de marche est limitée à la seule matinée, histoire de se laisser du temps pour la visite de la cité fortifiée de Chharka Bhot et permettre des rencontres avec les villageois. Quelques petites échoppes ont fait leur apparition ces dernières années. C’est aussi un haut lieu d’achat et de revente des yacks…

environ 6 h + 400 m / - 780 m environ 4 400 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 23 : CHHARKA BHOT — CAMP DANS LA MULUNG KHOLA

Jour 23

Un peu après Chharka Bhot nous traversons la Barbung Khola puis la Thasang Khola sur deux nouveaux ponts qui rendent cet itinéraire possible. Puis nous longeons la Thasang Khola. Après avoir traversé de grandes prairies à yacks puis s'être frayé un passage dans les gorges austères de la Thasang khola, nous remontons vers des alpages et campons au pied du col du lendemain. Prévoir de nombreuses utilisations des sandales, la rivière « se lâchant » de temps en temps jusqu'à submerger le chemin tracé sur sa rive droite...

environ 7 h + 750 m / - 200 m environ 4 870 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 24 : CAMP DANS LA MULUNG KHOLA — NIRWA LA (5 140 M) — JUNGBEN LA (5 555 M) — JUNGBENLEY LA (5 125 M) — CAMP DE LA GHALDEN GHULDUNG KHOLA

Jour 24

La montée du Nirwa La est aisée (juste un faux-plat pour prendre pied sur un plateau gazonné...), le second est d'un autre accabit : raide et interminable mais à 5 555 mètres la récompense est à la hauteur. Une vue spectaculaire sur les montagnes du Mukot Himal, du Dhaulagiri et en prime la quasi-totalité du Mustang nous y est proposée. On descend par de grands lacets dans une pente d'éboulis pour rejoindre la vallée fluviale de la Lhanhimar khola. En début d'après-midi, le franchissement du Jungbenley Laou Kok La à 5 125 mètres sera une formalité avant de désescalader des pentes schisteuses d'un noir de jais et atteindre un havre de bonheur avec des arbres, oui, oui ! Ça faisait 14 jours que l'on n'en n'avait pas croisés... Belles vues plongeantes sur la vallée de la Kyalungpa khola, les villages de Ghok et Sangta avec, tout au fond, quelques portions choisies et colorées des plateaux de l'est du Mustang. Et des mouflons tout autour qui colonisent les pentes relevées. Que du bonheur !

environ 7 h + 780 m / - 1 340 m environ 4 320 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 25 : CAMP DE LA GHALDEN GHULDUNG KHOLA — SANGTA — CAMP SUR LE PLATEAU

Jour 25

Du camp dans le genévrier, nous descendons vers la « porte » du Dolpo, un chemin tracé dans la falaise qui par moments ne dépasse pas les un mètre de large ! Nous traversons ensuite la Kyalungpa Khola sur un pont suspendu, puis un plat népalais nous mène au village de Sangda, en ayant trouvé sur le chemin deux profonds thalwegs à traverser... Au village, peu de place pour poser le camp. On part vers le sud franchir deux collets pour rejoindre un espace plan sur le plateau, véritable caravansérail pour les convois de mules et de yacks. Ambiance garantie ! Nuit plus ou moins agitée selon le nombre de convois qui ont fait étape...

environ 6 h + 900 m / - 900 m environ 3 760 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 26 : CAMP SUR LE PLATEAU — BHIMA LOJUN — KAGBENI

Jour 26

Avant dernière journée de cette grande aventure. Malheureusement en (trop) grande partie sur la piste nouvellement tracée entre Jomosom et Sangta. Du camp, on franchit un tout petit col (4 400 m) où l'on retrouve l'ancien sentier. Puis, la piste retrouvée (au-delà, l'ancien sentier n'est plus utilisé par les locaux et est devenu dangereux...), nous nous engageons dans une descente jusqu'à la cote 4 300 mètres où l'on bascule à main gauche vers les alpages en contrebas. Vues superbes sur le Mustang et sur le Tilicho Peak. On traverse une zone de tuf calcaire dans laquelle sont creusées de multiples grottes, avant de retrouver des alpages à brebis. Descente directe vers le sillon de la Kali Gandaki. Nous entrons dans le village de Kagbeni, très typé Mustang (enfin ce qu'il en reste après que de nombreux lodges aient été construits...).

À savoir : En cas de retard sur le programme, la randonnée, le Jour 26 serait annulée et le Jour 25, à la suite de la journée de marche et après avoir eu le temps de visiter Kagbeni, le groupe emprunterait une jeep pour rejoindre Jomosom (30 mn de piste) afin d'être au rendez-vous de l'avion au matin du Jour 27.

environ 6 h + 160 m / - 1 530 m environ 2 840 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en lodge

JOUR 27 : KAGBENI — LUPRA — JOMOSOM

Jour 27

Dernière étape, dernier petit col, nous faisons un détour par le village de Lupra dans lequel on peut rendre visite à une gompa bön. On finit le trek en empruntant un sentier-balcon tracé au-dessus de la Panda Khola, avant de terminer sur la piste poussiéreuse de Jomosom.

environ 5 h + 450 m / - 550 m environ 2 740 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en lodge

JOUR 28 : VOLS JOMOSOM — POKHARA — KATHMANDU

Jour 28

Nous rejoignons Pokhara puis Kathmandu en avion  Temps libre.

NB : vol non garanti et soumis aux aléas des conditions climatiques et aux places disponibles. Depuis 2017 seule la Tara Airline opère ces vols et cela pose des problèmes de disponibilités de placesLe vol peut être remplacé par une longue journée de route (8 à 10 heures) sur une piste inconfortable.

en véhicule privé, en avion environ 1 h environ 1 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 29 : KATHMANDU

Jour 29

Journée de sécurité qui pourra être utilisée pendant le trekking ou en journée libre à Kathmandu.

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 30 : KATHMANDU — VOL INTERNATIONAL

Jour 30

Journée libre à Kathmandu et transfert dans l’après-midi ou en soirée pour l’aéroport international.

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

JOUR 31 : ARRIVÉE EN EUROPE

Jour 31

 

FIN DE PROGRAMME

Pour des raisons imprévisibles à ce stade d’aléas climatiques, de forme ou de méforme des participants ou autres (état des routes, trafic, cas de force majeure...), votre guide ou accompagnateur peut être amené à adapter le programme, si nécessaire, pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité. Les temps de marche sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un participant à un autre.

 

ANNULATION RÉSURGENCE COVID-19

Merci de noter que toute réservation de voyage est de nouveau régie par nos conditions générales et particulières de vente.

Ainsi, pour toute annulation de dernière minute liée à une résurgence de l'épidémie de Covid-19 en France ou dans la région d'accueil rendant impossible la réalisation de votre voyage, vous pouvez être intégralement remboursé des sommes qui nous auront été versées sur simple demande de votre part.

Par ailleurs, nous proposons des assurances vous permettant d'être couvert au cas où vous seriez testé positif au Covid-19 (test PCR) au moment de votre embarquement ou quelques jours avant. Consultez-nous.

Merci de noter que les frais obligatoires liés à des tests Covid-19 (PCR, antagéniques ou autres) réalisés avant votre départ ou dans le pays de destination à votre retour demeurent à votre charge.

Infos Techniques

Accompagnement

Guide accompagnateur népalais parlant français à partir de 4 participants (anglophone si moins de 4 participants) et une équipe locale d’assistants guides et de porteurs (1 porteur pour 2 participants). 

Pour des raisons imprévisibles à ce stade, notamment de météo mais aussi de forme ou de méforme des participants, votre guide peut être amené à adapter voire à interrompre votre programme, à tout moment s'il l’estime nécessaire, que ce soit pour l’ensemble du groupe ou pour quelques participants, et pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité.

Niveau de difficulté

Niveau physique : difficile

Ce programme s'adresse à des participants en bonne forme physique, ayant une pratique sportive significative, d'endurance notamment, détenant un excellent mental permettant de faire face à des difficultés par nature imprévues.

Il n’y a pas de gros portage, seulement un sac à dos pour les affaires de la journée. C’est une randonnée endurante avec 25 jours de marche et des étapes de 6 à 8 heures de marche en moyenne par jour. Six cols dont 5 à plus de 5 000 mètres.

Compagnies aériennes internationales

En ligne régulière en classe économique en priorité sur les compagnies aériennes : Air France/Etihad, Qatar et Emirates.

Hébergement

En hôtel de catégorie standard (base : chambre double) à Kathmandu et Pokhara, pendant le reste du voyage sous tente (tentes 3 places pour 2 personnes) ou en lodge en fonction du voyage. Les lodges au Népal sont de confort très aléatoire. En général, les conditions sont plutôt bonnes sur le tour des Annapurnas et la région de l’Everest. Par contre, au Mustang, dans la vallée de la Tsum et dans la région du Kangch ou du Makalu, elles peuvent être très rudimentaires au point d’être un dortoir parfois même une cuisine. Les lodges peuvent ressembler à un refuge ou parfois un gîte de chez nous. Il s’agit pour la plupart du temps d’une maison familiale avec des chambres doubles, triples ou dortoirs. Les toilettes et douches sont toujours séparées. Il est important de vérifier que l’eau n’est pas chauffée avec du bois, car cela contribue à la déforestation. La plupart du temps, l’eau est chauffée avec l’énergie solaire.

Kathmandu : hôtel Moonlight (ou similaire)

 

Repas

Dans les villes, de nombreux restaurants nous permettent de découvrir la cuisine typique locale. La viande est rare, les Népalais sont généralement végétariens. Les ingrédients de base sont : le riz, les pâtes, les lentilles, les pommes de terre, les légumes. Les encas sont compris au cours du trek (barres de céréales, fruits secs, etc.).
Pour les hébergements sous tente : au cours du trek, les petits-déjeuners et les repas du soir sont élaborés par l’équipe de cuisine. Ils sont pris sous la tente mess. Selon le profil des étapes (longueur de la journée de marche et/ou présence d’eau) les collations de midi seront servies chaudes ou froides sous forme de pique-niques.
Pour les hébergements en lodge : les repas sont élaborés par les cuisiniers du lodge et sont pris dans la salle de restauration du lodge. Voici un menu type sur une journée : 

  • petit-déjeuner : œufs, toasts ou chapati, ou pain tibétain ou crêpes, ou pancakes, beurre/confiture, thé ou café
  • déjeuner : un plat principal, thé ou café
  • dîner : soupe, plat principal, fruits (frais ou en conserve), thé ou café
Pendant le trek, le thé ou le café est servi aux repas. Deux tasses par personnes sont incluses.

En dehors de ces menus compris, les autres boissons et denrées alimentaires seront à votre charge.

Eau : prévoyez des pastilles (type Hydroclovazone, Micropur ou autre) pour désinfecter l'eau que vous mettez dans votre gourde, selon la source et sur les conseils de votre guide. Il est parfois possible d’acheter de l’eau purifiée et de remplir sa gourde sans avoir à acheter de l’eau en bouteille. Vous pouvez également acheter de l’eau minérale dans les villes (non comprise dans le prix) mais son bilan écologique est médiocre, comme vous le savez. Aussi, nous ne vous le conseillons pas. 

Transferts / Transport

Les transferts de l’aéroport et vers l’aéroport sont assurés en minibus ou voiture privés.

AVERTISSEMENT SUR LES VOLS INTÉRIEURS AU NÉPAL : nous proposons aux participants de nos voyages au Népal qui le souhaitent, de réaliser leur transfert local en avion. Aussi, il est de notre devoir de vous informer que ce transfert est exclusivement faisable avec une compagnie aérienne locale népalaise. Et il est un fait que l’ensemble des compagnies aériennes locales népalaises sont placées sur la liste noire des compagnies aériennes interdites de vol dans l’Union européenne, c’est-à-dire jugées « insuffisamment sûres » par l’Union européenne. Les autres aviations civiles dans le monde n’ont pas émis cet avis. Nous utilisons exclusivement les trois compagnies suivantes : Tara Air, Buddha Air, Yeti Airlines, car elles ont été auditées récemment par un organisme indépendant ayant jugé leurs conditions de sécurité acceptables.

Nous vous demandons de signer le « formulaire d’attestation d’information » que vous trouverez à la fin de cette fiche avec le bulletin d’inscription.

Taille du groupe

Le groupe est composé de 4 à 10 participants au maximum. Le nombre de participants est volontairement limité pour permettre une meilleure immersion, pour ne pas embarrasser nos hôtes, pour développer des espaces de liberté et permettre une grande souplesse de fonctionnement. Toutefois, le nombre maximum peut être dépassé dans le cas où la dernière personne qui s’inscrit souhaite voyager avec une autre ou plusieurs autres personnes voyageant avec lui. Les prestations ne seront pas modifiées et les conditions du voyage seront identiques de ce fait.

Équipement

L'équipement personnel n'est pas fourni. Une liste complète vous est cependant proposée pour vous permettre de vérifier que vous prenez ce qui est nécessaire.

Tout le matériel de logistique est fourni.
Pour les randonnées qui passent par des cols à plus de 5 000 mètres d’altitude, un caisson hyperbare est fourni et géré par le guide qui a été formé à son utilisation. 
Pour le portage pendant le trek, les bagages que vous mettez en soute ne doivent pas excéder :

  • 13 kg pour les treks en lodge
  • 16 kg pour les treks sous tente
  • 20 kg pour les treks avec ascension
Un sac vous sera fourni à Kathmandu pour toute la durée de votre séjour au Népal. Les sacs sont ainsi calibrés en termes de volume et de poids pour les porteurs. Vous pourrez donc laisser votre sac ou valise personnels à l’hôtel à Kathmandu avec des affaires de rechange. 

Nos engagements pour un développement durable

Nos engagements font de Secret Planet un acteur par nature responsable, mais nous devons, comme chacun, faire plus et mieux. Vous trouverez plus loin, dans ce document, une présentation synthétique de notre charte du développement durable et de nos actions, au travers de six thématiques sur lesquelles nous agissons le plus concrètement possible, le plus souvent avec vous : l’équité sociale et le respect culturel, la préservation de l’eau et la gestion des déchets, la protection de la biodiversité, votre sensibilisation à ces sujets et celle d’un plus large public et enfin, l’optimisation et la valorisation des émissions de CO2Pour en savoir plus sur notre charte et nos engagements en matière de développement durable.

Concernant les émissions de CO2, dont la majeure partie est due à l’aérien, nous avons calculé et communiqué dès 2018, sur l’empreinte carbone de chacun de nos programmes, exprimée en tonnes de CO2.

Ces calculs nous ont fait prendre conscience de l'importance des émissions carbone totales générées par notre activité. Aussi, nous nous sommes engagés en 2022 dans une réduction carbone que nous pensons inédite dans l'industrie du tourisme, visant à faire baisser de 5 % par an les émissions totales de notre activité en prenant 2019 comme année de référence (3 430 tonnes de CO2). Cet engagement s'inscrit dans la trajectoire des accords climat de Paris de 2015, la référence actuelle. Ainsi, en 2030, nous ne pourrons dépasser 2 160 tonnes de C02 et d’ici là, chaque année, dès que l’empreinte carbone budget sera atteinte, nous cesserons de prendre toute réservation sur l'année en cours. Ainsi, notre budget « carbone » maximum pour 2022 est de 3 260 tonnes et pour 2023, ce budget sera réduit à 3 100 tonnes. Et ainsi de suite jusqu'en 2030. Pour en savoir plus sur l'ensemble de nos calculs et de nos engagements en matière de réduction de nos émissions carbone.

Par ailleurs, depuis 2019, nous vous encourageons lors de votre inscription à votre voyage à contribuer par un don auprès d’une association indépendante, parmi celles que nous avons sélectionnées. Nous avons adossé le montant de ce don à l'empreinte carbone du programme. Ainsi, le voyage que vous envisagez dans cette fiche technique génère 3,64 tonnes de CO2, ce qui correspond à un don à 100 % de 109 € pour une valeur estimée aujourd’hui de 30 € la tonne de CO2. Ce don demeure bien sûr facultatif et vous pouvez décider de donner entre 0 et 100 % de ce montant, sachant que si vous êtes imposable en France, vous pourrez bénéficier de près de 72 € de réduction d’impôts (66 %) l’année prochaine car ces associations sont reconnues d’utilité publique. De 2019 à 2021 incluant deux années Covid, nous avons ainsi pu collecter près de 7 000 € pour ces associations grâce à vous.

N’hésitez pas à nous interroger sur nos engagements durables et à partager avec nous vos expériences, de vive voix ou en nous contactant par mail à contact@secret-planet.com.

Mot de l'expert

David Ducoin, chef des secteurs Himalaya et Amérique latine

C'est un peu le trek engagé ultime, qui mélange aventure, nature, culture et rencontres. La partie du lac Rara au Haut Dolpo passe par la mystérieuse vallée de Mugu. J'avais vu certains de ses habitants lors du pèlerinage de la montagne de cristal à Shey en 2012 et leurs habits hors du commun m'avaient intrigué. Puis, l'arrivée au Haut Dolpo à Bhijor est un moment très fort, car nous sommes au sein d'une communauté qui est littéralement à plus d'une semaine de marche d'un altiport et une autre semaine d'une route. Les villages du Dolpo et les monastères bön et bouddhistes font de cette région et plus pour très longtemps un bastion de la culture tibétaine qui n'a pas été détruit ni spolié par les routes et notre monde moderne. C'est un vrai voyage dans le temps, en plus d'une grande traversée inoubliable. C'est aussi la deuxième étape de notre Grande traversée du Népal, il est donc possible pour mieux s'acclimater de commencer par la partie Simikot – Rara et/ou d'enchaîner avec le tour des Annapurnas et du Manaslu.

Extensions

Parc Chitwan

Parc National de Chitwan dans le Teraï

JOUR 1 : VOL KATHMANDU — CHITWAN

Ce matin (le plus souvent nous partons le jour de sécurité du retour), nous prenons un vol pour Bharatpur, puis nous prenons la route pour le parc de Chitwan dans la plaine du Teraï. Nous sommes sur les basses terres népalaises, dans la plaine indo-gangétique. Cette région, faite d’eau et de savane, abrite une faune encore importante dont le fameux rhinocéros unicorne. Le Teraï est la région la plus fertile du pays et compte de nombreux petits villages disséminés dans les champs. Nous prenons notre repas de midi au lodge avant d’aller visiter les villages tharu des alentours. Nous admirons le soleil couchant sur la rivière, puis assistons aux danses des bâtons d’une communauté tharu. Dîner et nuit au lodge.

Transfert / Transport : en véhicule privé (30 km, 30 min à 1 heure), et vol intérieur (30 min environ)

Hébergement : nuit en lodge 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre – dîner

Altitude fin de journée : 410 m

JOUR 2 : PARC NATIONAL DE CHITWAN ET VILLAGES DU TERAÏ 

Parcours en canoë sur la rivière Rapti à la découverte des paysages et de la faune, notamment des oiseaux et des crocodiles. Randonnée à pied à travers la jungle, à la rencontre d'animaux tels que le rhinocéros unicorne. Visite de la « maternité » des éléphants. Nous découvrons le centre de conservation et de développement de l’espèce qui s’est créé au Népal suite à des dons d’éléphants, principalement de la part de l’Inde. Nous pouvons regarder tranquillement de nombreux éléphanteaux et des soigneurs préparer leurs repas. Après le repas de midi, nous faisons une balade à dos d’éléphant dans le parc. Dîner et nuit au lodge.

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Hébergement : nuit en lodge 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner 

Altitude fin de journée : 410 m

JOUR 3 : PARC NATIONAL DE CHITWAN 

Ce matin, nous allons assister à la baignade des éléphants. Après le déjeuner, nous faisons une excursion en Jeep. De nombreux animaux sont présents dans le parc. Singes, calaos, crocodiles, rhinocéros, éléphants et même tigres si nous sommes chanceux.  Dîner et nuit au lodge. 

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Hébergement : nuit en lodge 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner 

Altitude fin de journée : 410 m

JOUR 4 : VOL CHITWAN — KATHMANDU — VOL RETOUR

Très tôt le matin, observation des oiseaux dans la jungle avant de prendre un transfert pour Bharatpur et le vol pour Kathmandu. Le plus souvent nous prenons un vol le soir même pour l’Europe.

Transfert : en véhicule privé (30 km, 30 min à 1 heure), et vol intérieur (30 min environ)

Hébergement : nuit dans l’avion ou non incluse 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre – dîner libre

Durée de cette extension

4 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 880 € selon votre date de depart sur une base de 2 à 8 participants.

Vallée de Kathmandu

La vallée de Kathmandu

JOUR 1 : VISITE DE KATHMANDU

Journée consacrée à la découverte de la vallée de Kathmandu. La ville de Kathmandu est située dans une cuvette assez polluée certes mais qui recèle des trésors d’architecture médiévale, que ce soit dans la ville même mais aussi dans les villes et villages qui occupent l’espace de la vallée (Patan, Bhaktapur, Kirtipur, Changu Narayan, Bodnath, Swayambunath, etc.). Bien que mis à mal par les séismes du printemps 2015, ces hauts lieux de l’architecture médiévale qui sont le point central de la vie des quartiers ont été sécurisés par les Népalais qui les ont rendus au plus vite au tourisme. Certes de nombreux bâtiments sont partiellement écroulés mais rassurez-vous il en reste pas mal debout ! Visite du site de Pashupatinath, le principal sanctuaire hindouiste, dédié à Shiva. Le matin, de très nombreux pèlerins viennent se purifier dans les eaux de la rivière sacrée, dont les rives servent aussi de lieu de crémation. Visite de Bodhnath, où s'élève un stupa monumental (bâtiment de forme hémisphérique), le plus grand du Népal. Le sommet de son dôme est surmonté d'une tour quadrangulaire dont chaque face porte une paire d'yeux de Bouddha. De nombreux moines d'origine tibétaine vivent à proximité. La fin de journée est le moment où l’ambiance « tibétaine » est la plus forte. En fin de journée nous nous rendons à Swayambunath, haut lieu du bouddhisme népalais, situé au sommet d'une colline dominant toute la vallée. Ce sanctuaire s'organise autour d'un énorme stupa décoré à son sommet d'yeux de Bouddha, symboles de son omniprésence.

Altitude finale : environ 1 350 m

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 2 : VALLÉE DE KATHMANDU / PATAN — BHAKTAPUR

Nous découvrons Patan, qui présente la plus spectaculaire concentration de temples et palais de la vallée. Puis nous nous rendons à Bhaktapur, qui est souvent considérée comme la plus extraordinaire « ville-musée » de toute la vallée de Kathmandu. Les plus beaux exemples d'architecture civile ou religieuse sont visibles autour de vastes places réparties dans différents quartiers. Chaque ruelle, chaque recoin conserve des édifices en brique et en bois délicatement sculptés, qui sont si caractéristiques de l'art népalais. La rue est un spectacle permanent, avec le grain étalé sur le sol des petites places et mis à sécher au soleil, les nombreux bassins servant de lieu de baignade aux enfants et où les femmes viennent faire leur lessive, les guirlandes de piments rouges suspendues le long des façades des maisons, les potiers, les meuniers et les teinturiers travaillant à même la rue.

Altitude finale : environ 1 350 m

Activités : transport et visite inclus

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 3 : DHULIKEL ET NAGARKOT

Nous prenons aujourd’hui la route vers Dhulikel puis route vers Nagarkot, située sur une crête qui offre un des plus beaux points de vue sur la vallée de Kathmandu. Une petite randonnée sur les crêtes nous permettra d’admirer la chaîne himalayenne.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé avec chauffeur

Altitude finale : environ 2 180 m

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 4 : NAGARKOT — NAMO BOUDHA — KATHMANDU

Nous prenons aujourd’hui la route vers Namo Boudha. Le paysage, bien que fait de collines largement habitées, est toujours aussi surprenant. Les rizières s'accrochant aux moindres replats travaillés. Notre itinéraire nous conduit alors au sommet de la colline de Namo Buddha, parmi une véritable forêt de drapeaux à prière. Site d'une légende relative à la compassion de Bouddha, il est maintenant occupé par un important monastère bouddhiste, centre d'enseignement et de méditation.

Mode de transfert/transport : en véhicule privé avec chauffeur

Altitude finale : environ 1 350 m

Activités : guide, entrée et visites libre

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus)

Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 5 :  KATHMANDU — EUROPE

Vol retour pour l'Europe 

Durée de cette extension

4 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 550 € selon votre date de départ sur une base de 2 à 8 participants.

Dates et Prix

Veuillez trouver ci-dessous toutes les dates et les prix correspondant à ce voyage. Les prix sont indiqués « à partir de » et peuvent être ajustés selon le nombre de participants et également les vols en fonction de votre date de réservation (Cf. détails dans la fiche technique). Merci de noter que les dates et prix pour les années au-delà de 2020, quand ils sont donnés, le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications et de réajustements pour prendre en compte la réalité économique du moment.

Le prix comprend

Vols internationaux tel qu’indiqués dans le programme. Les transferts tel qu’indiqués dans le programme. Hébergement tel qu’indiqués dans le programme. Repas tel qu’indiqués dans le programme. Accompagnement tel qu’indiqués dans le programme. Équipement tel qu’indiqués dans le programme. Carnet de voyage tel qu’indiqués dans le programme. Entrées parcs et sites tel qu’indiqués dans le programme.

Le prix ne comprend pas

 

Le permis haut Dolpo de 700 euros.

Les frais de visa. Tous les accompagnements, hébergements ou repas mentionnés « libre » dans le programme. Les boissons et les « extra » personnels. Autres suppléments liés à certaines dates de départ spécifiques, à un nombre de participants inférieur, à votre souhait de « fermer » le groupe de participants, etc. Les assurances complémentaires facultatives, qu'il s'agisse notamment des frais de recherche et de secours, des frais médicaux et du rapatriement, de l'interruption ou de l'annulation de voyage.

 

Personnalisation

Nous mettons à votre service notre expertise, notre connaissance du terrain, notre créativité, notre expérience, la qualité de nos guides et la fiabilité de nos partenaires pour construire votre voyage à votre mesure. De même, nous ajustons un voyage à vos souhaits dès que vous formez un groupe « fermé », quel que soit son nombre de participants.

Ainsi, sauf votre autorisation, aucun participant extérieur ne se joint à vous et nous pouvons personnaliser votre voyage en l’adaptant à votre rythme, avec les extensions de parcours que vous désirez, un niveau de confort supérieur, certaines activités, d’autres rencontres, etc.

Tout voyage de ce type fait l’objet d’un devis spécifique. Pour nous interroger dès maintenant, nous vous engageons à remplir le petit questionnaire ci-dessous. Un de nos chefs de secteurs reviendra vers vous pour affiner votre demande et vous faire une proposition.

Consentement RGPD
Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Tamera accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires