Dix étapes de la Great Himalayan Trail

Points forts

  • 1 500 km à pied sur le toit du monde
  • 10 étapes de la Great Himalayan Trail
  • Tout le Népal en 135 jours de trek
  • Une exclusivité Tamera
  • Une expédition himalayenne en altitude
  • Diversité des paysages et des peuples
  • Voyage au long cours inoubliable
  • Une aventure humaine et physique

1 500 kilomètres à pied sur le toit du monde, de Simikot au Kangchenjunga. La traversée de la plus longue chaîne de montagnes du monde, d’ouest en est. Nous traversons des vallées aussi belles que différentes les unes des autres. De Simikot, nous mettons cap à l’est pour 135 jours de trek. Nous empruntons une partie de la haute route de la Great Himalayan Trail (GHT). Lac Rara, Haut Dolpo, Annapurnas, Manaslu, Ganesh Himal, Langtang, Rolwaling, Kumbu, Makalu pour finir au camp de base du Kangchenjunga. Plus de 4 mois pour s’imprégner d’un Népal authentique en empruntant des itinéraires peu fréquentés. Le voyage d’une vie. Participation à une ou plusieurs étapes possible.

Note globale : (1 avis)
133 jours
Prochain départ en constitution le 02/08/2023
Estimation empreinte carbone par voyageur :
4,07 tonnes de CO2
Activité :Treks et randonnées
Niveau physique :Difficile
Nuit la plus haute :Sup. à 5 500 m
Confort :Bivouac
Taille du groupe :de 4 à 10 personnes
Voyage personnalisable :Oui
Code produit : TAM01327
à partir de36 900
Vol international inclus
Montée du Larkye pass à 5135 m sur le tour du Manaslu au Népal
Village et monastère de Saldang au haut Dolpo au Népal
Près du monastère de Kagar dans la vallée de la Tarap au Dolpo au Népal
Village de Samdo, tour du Manaslu au Népal
Montée du Larkye pass à 5135 m sur le tour du Manaslu au
Entre Bimthang et Karche sur le tour du Manaslu au Népal
Le Renjo la à 5340 m et vue sur l’Everest et le Lhotse dans la région du Kumbhu au Népal
Le lac Gokyo et vue sur le Cholatse dans la région du Kumbhu au Népal
L’Everest et le Nupse vu du Kala Pattar dans la région du Kumbhu au Népal
Entre Kholakharka Kola et cave camp dans la région du Makalu au Népal
Le camp de Yangle Kharka camp à 3680 m m dans la région du Makalu au Népal
Le Chamlang à 7320 m depuis le camp de Langmale dans la région du Makalu au Népal
Le sommet du Makalu à 8463 m depuis le camp de base à 4820 m au Népal
Vue sur le Makalu dans la région du Kangchenjunga au Népal
Le Jannu à 7711 m depuis le Mirgin la dans la région du Kangchenjunga au Népal
Village de Ghunsa dans la région du Kangchenjunga au Népal
Village de Ghunsa dans la région du Kangchenjunga au Népal
Entre Mitlung et Taplejung dans la région du Kangchenjunga au Népal

Descriptif

Traverser un continent, prendre le temps de découvrir ou de redécouvrir des lieux, des peuples, une histoire. Nous remontons le temps… à pied. En 2002, des participants de Tamera partaient sur la route de la Soie de Pékin à Damas, traversant sept pays en 110 jours, pour 19 800 kilomètres et 360 kilomètres à pied. Parallèlement, nous lancions une transsaharienne de Nouakchott à Damas, passant par dix pays en 103 jours, sur 21 000 kilomètres dont 450 kilomètres de randonnée. Trois mois et demi plus tard, les deux groupes se rejoignaient à Damas… Les Grandes Caravanes® étaient nées.

Cette Grande Traversée du Népal s’inscrit dans notre longue tradition de voyages au long cours, encore plus ambitieuse peut-être au regard de la distance parcourue à pied. Les participants qui disposent de temps peuvent vivre une expérience d’une vie en réalisant le voyage dans son intégralité. Des modalités de paiements mensuels sont mises en œuvre pour adoucir l’impact budgétaire de cinq mois de voyage. D’autres participants peuvent rejoindre le périple pour une ou plusieurs étapes. Et certains, enfin, planifient leur voyage sur plusieurs années à raison d’une ou plusieurs étapes par an. C’est la raison pour laquelle la structure de l’expédition est maintenue d’une année sur l’autre.

RÉSUMÉ DE LA GRANDE TRAVERSÉE DU NÉPAL

Nous débutons notre grande traversée à Simikot. Nous traversons la région de Humla pour rejoindre le lac Rara, une occasion unique d’explorer l’ouest népalais, très peu parcouru. Nous passons de nombreux villages Chhetri, Bramanes et Takhuri et finissons cette première étape dans la région méconnue du lac Rara. Ce n’est pas un trek d’altitude et donc une bonne acclimatation pour les étapes suivantes.

Puis nous quittons le lac Rara pour la vallée de Mugu et le Dolpo. Après avoir traversé « le pays caché » avec ses monastères et ses villages hors du temps, nous continuons vers Jomossom et passons cinq cols à plus de 5 000 mètres.

Après avoir passé le Thorong pass sur le tour des Annapurnas, nous passons le Larkye-la à 5 150 mètres sur le tour du Manaslu dans une ambiance glacière de haute montagne. Puis nous arrivons à Lho et Sama, des villages tibétains comme en attestent les drapeaux à prières, les monastères et les chortens. Nous traversons alors de nombreux villages d’ethnies différentes. Après avoir longé les Ganesh Himal et traversé le Pangsang pass à 3 830 m, nous voici revenus en-dessous de l’altitude des 4 000 mètres.

Nous faisons ensuite la traversée intégrale du Rolwaling avec en point d’orgue, le fameux Tilman pass à 5 300 mètres et les magnifiques lacs d’altitudes de Tin Phokari et Panch Phokari. Le Tilman pass est un col difficile et peu emprunté. Ce voyage est un voyage de reconnaissance qui propose un itinéraire alternatif via le Gyanja la (5 100 mètres), qui pourra être emprunté si les conditions du Tilman nous paraissent trop difficiles.

Pour nous rendre de la vallée du Rolwaling au Khumbu par la haute route, il nous faut emprunter un col difficile, le Tashi Lapsa à 5 730 mètres, qui nous demande des connaissances techniques et du matériel tel que crampons, piolet et baudrier. Dans un ambiance de haute montagne, nous flirtons avec les sommets à 6 000 mètres et plus ! Nous arrivons à Thame et retrouvons les lodges du Khumbu.

Nous enchaînons par la région de l’Everest et ses hauts cols. Le Renjo-la, le Cho-la, mais également le Kala Pattar à 5 545 mètres et le Gokyo Peak 5 360 mètres. Une belle immersion en haute altitude pour tutoyer l’Ama Dablam, le Nuptse, le Lhotse, le Pumori, le Cho Oyu et bien sûr l’Everest...

Puis nous partons pour une expédition mythique et difficile à organiser, parfois proche de l’alpinisme. Nous nous engageons pour « l’ascension des 3 cols » : l’Amphu Laptsa à 5 850 mètres, le West Col à 6 143 mètres et le Sherpani à 6 135 mètres, qui permet une arrivée au camp de base du Makalu. Nous utilisons des cordes fixes et faisons des descentes en rappel. Nous évoluons dans un paysage glacière et enneigé et flirtons avec les hauts sommets.

Nous enchainons par une randonnée unique, du camp de base du Makalu (8 463 m) au Lumbasumba, une aventure qui nous entraîne sur un passage rare : le Lumbasumba, la vallée d'Arun et la frontière tibétaine.

Nous repartons pour l’étape finale. Les villages Rai, Limbu, Sherpa, Tamang et Tibétain s’égrènent le long du parcours. Nous progressons dans une belle atmosphère de haute montagne jusqu’au camp de base nord du Kangchenjunga à Pangpema (5 140 m). Puis après avoir contourné par l’est toute cette chaîne montagneuse, nous touchons la fin d’une aventure hors du commun de près de cinq mois.

Découvrez en images notre web-conférence consacrée au Népal animée par David Ducoin.

Jour par jour

Programme

PROGRAMME EN DIX ÉTAPES

Dans ce qui suit, nous décrivons brièvement l’ensemble des dix étapes par leur durée, les types d’hébergement, la difficulté et l’accompagnement.

Le jour par jour et le détail de l’étape sont décrits dans une fiche programme dédiée que nous tenons à votre disposition. La date et le prix de chaque étape est disponible sur notre site internet.

ÉTAPE 1 : DE SIMIKOT AU LAC RARA

Première étape de notre Grande traversée du Népal ! Nous débutons à Simikot, traversons la région de Humla pour rejoindre le lac Rara. Une occasion unique d’explorer l’ouest népalais, très peu parcouru. Nous traversons de nombreux villages Chhetri, Bramanes et Takhuri. Ce n’est pas un trek d’altitude, une bonne acclimatation donc pour les étapes suivantes. Cf. détails et jour par jour dans la fiche technique « De Simikot au lac Rara ».

Nombre de jours : 15 jours

Hébergement : sous tente

Difficulté : modérée

Accompagnement : guide népalais francophone

ÉTAPE 2 : CARAVANE DU DOLPO, DU LAC RARA À JOMOSOM

Une aventure qui nous mène de la région méconnue du lac Rara et la vallée de Mugu vers le Dolpo puis les portes du Mustang. Après avoir traversé « le pays caché », ses monastères et villages hors du temps, nous continuons vers Jomosom par les hauts cols qui permettent de rejoindre le tour des Annapurnas par plus de cinq cols à plus de 5 000 m. Détails et jour par jour dans la fiche technique « Dolpo, du lac Rara à Jomosom ».

Nombre de jours : 33 jours

Hébergement : sous tente

Difficulté : difficile

Accompagnement : guide français ou népalais francophone

ÉTAPE 3 : DES ANNAPURNAS AU MANASLU

Après avoir franchi le Thorong pass à 5 416 m sur le tour des Annapurnas, nous enchainons avec la région du Manaslu. Le massif du Manaslu est en fait composé de trois sommets : le Manaslu proprement dit (8 163 m), l’Himalchuli (7 893 m) et le Peak 29 (7 871 m), situés entre les rivières Budhi, Gandaki et Marsyangdi. Nous passons le Larkye La à 5 150 m dans une ambiance glacière de haute montagne. Nous arrivons ensuite à Lho et Sama, des villages tibétains comme en attestent les drapeaux à prières, les monastères et les chortens.. détails et jour par jour dans la fiche technique « Des Annapurnas au Manaslu ».

Nombre de jours : 23 jours

Hébergement : en lodge

Difficulté : difficile

Accompagnement : guide népalais francophone

ÉTAPE 4 : GANESH HIMAL

Nous traversons ensuite de nombreux villages d’ethnies différentes. Un voyage à l’écart des foules, entre de nombreux villages et dans une atmosphère de haute montagne. Après avoir longé les Ganesh Himal et traversé le Pangsang pass (3 830 m). Nous voici à nouveau en altitude raisonnable, en dessous de la barre des 4 000 m. Cf. détails et jour par jour dans la fiche technique « le Ganesh Himal ».

Nombre de jours : 14 jours

Hébergement : sous tente

Difficulté : modéré

Accompagnement : guide népalais francophone

ÉTAPE 5 : DU LANGTANG AU ROLWALING VIA LE TILMAN PASS (5 300 M)

Un itinéraire mythique et extrêmement peu emprunté. Nous faisons la traversée intégrale du Rolwaling avec en point d’orgue, le fameux Tillman pass (5 300 m), puis les magnifiques lacs d’altitudes de tin Phokari et panch Phokari. Nous rejoignons la rivière Bhote Khosi (la rivière des Tibétains) et l’ « ancienne » route pour Lhassa. Le Tillman pass est un col difficile et peu emprunté. Ce voyage est un voyage de reconnaissance. Un itinéraire alternatif via le Gyanja la (5 100 m) pourra être emprunté si les conditions du Tillman nous paraissent trop difficiles. Cf. détails et jour par jour dans la fiche technique « Du Langtang au Rolwaling via le Tillman Pass (5 300 m) ».

Nombre de jours : 22 jours

Hébergement : sous tente et en lodge

Difficulté : difficile

Accompagnement : guide de haute montagne népalais ou français

ÉTAPE 6 : DU ROLWALING AU KHUMBU VIA LE TASHI LAPSA (5 730 M)

Pour nous rendre de la vallée du Rolwaling au Khumbu par la haute route, il nous faut emprunter un col difficile qui nous demande des connaissances techniques et du matériel tel que crampons, piolet et baudrier, le Tashi Lapsa. Dans un ambiance haute montagne, nous flirtons avec les sommets à 6 000 m et plus ! Nous arrivons à Thame et retrouvons les lodges du Khumbu. Cf. détails et jour par jour dans la fiche technique « Du Rolwalling au Khumbu via le Tashi Lapsa (5 730 m) ».

Nombre de jours : 21 jours

Hébergement : sous tente et en lodge

Difficulté : difficile

Accompagnement : guide de haute montagne népalais ou français

ÉTAPE 7 : LA RÉGION DE L’EVEREST VIA LE RENJO (5 360 M) ET LE CHO LA (5 420 M)

Au cœur du pays Sherpa se trouvent les plus hauts sommets du monde. Sur cet itinéraire, nous allons d’abord à la rencontre de cette population attachante, de ses villages et monastères pour prendre ensuite de l’altitude et traverser deux cols à plus de 5 000 mètres d’altitude, le Renjo La, le Cho La, et également gravir le Kala Pattar (5 545 m) et le Gokyo Peak (5 360 m). Une belle immersion en haute altitude pour tutoyer l’Ama Dablam, le Nuptse, le Lhotse, le Pumori, le Cho Oyu et bien sûr, l’Everest. Un très bel itinéraire où nous ne quittons jamais des yeux les hauts sommets himalayens. Nous dormons en lodge dans les villages que nous traversons.  Cf. détails et jour par jour dans la fiche technique « La région de l’Everest via le Renjo (5 360 m) et le Cho La (5 420 m) ».

Nombre de jours : 20 jours

Hébergement : en lodge

Difficulté : difficile

Accompagnement : guide népalais francophone

ÉTAPE 8 : EVEREST AU MAKALU VIA L’AMPHU LAPSA (5 800 M) ET LE SHERPANI COL (6 180 M)

Nous partons pour une expédition mythique et difficile à organiser, qui nous rapproche plus de l’alpinisme que du trekking. Nous nous engageons pour « l’ascension des 3 cols » : l’Amphu Lapsa (5 850 m), le West Col (6 143 m), emprunté pour la première fois par Shipton en 1951, et le Sherpani à 6 135 m (plus aisé que le East col), qui permet une arrivée au camp de base du Makalu. Nous devons parfois utiliser des cordes fixes, faire des descentes en rappel. Nous évoluons dans un paysage glacière et enneigé et flirtons avec les hauts sommets. Cf. détails et jour par jour dans la fiche technique « De l’Everest au Makalu via l’Amphu Lapsa (5 800 m) et le Sherpani Col (6 180 m) ».

Nombre de jours : 27 jours

Hébergement : sous tente

Difficulté : difficile à très difficile

Accompagnement : guide de haute montagne francophone ou français

ÉTAPE 9 : DU MAKALU AU KANGCHENJUNGA VIA LE LUMBASUMBA (5 159 M)

Nous partons pour une randonnée unique, du camp de base du Makalu (8 463 m) au Lumbasumba. Nous progressons jusqu’au belvédère du Makalu qui nous permet d'apercevoir l'Everest (8 848 m) et le Lhotse (8 516 m). Une aventure hors du commun qui nous entraîne sur un passage rare et inédit : le Lumbasumba, la vallée d'Arun et la frontière tibétaine. Cf. détails et jour par jour dans la fiche technique « Du Makalu au Kangchenjunga via le Lumbasumba (5 159 m) ».

Nombre de jours : 34 jours

Hébergement : sous tente

Difficulté : difficile

Accompagnement : guide népalais francophone

ÉTAPE 10 : LES DEUX CAMPS DE BASE DU KANGCHENJUNGA

Nous partons pour une randonnée sauvage dans une ambiance de haute montagne exceptionnelle. Les villages Rai, Limbu, Sherpa, Tamang et Tibétain s’égrènent le long du parcours. Nous progressons dans une belle atmosphère de haute montagne jusqu’au le camp de base nord du Kangchenjunga (8 586 m) à Pangpema (5 140 m), puis après avoir contourné par l’Est toute cette chaîne montagneuse, le camp de base sud. Une aventure hors du commun. Cf. détails et jour par jour dans la fiche technique « Les deux camps de base du Kangchenjunga ».

Nombre de jours : 30  jours

Hébergement : sous tente ou en lodge

Difficulté : difficile

Accompagnement : accompagnateur népalais francophone

Infos Techniques

Accompagnement

Guide accompagnateur local népalais francophone, accompagnateur français spécialiste du Népal, guide de haute montagne népalais francophone ou français. Dans certains cas où le groupe serait de 3 personnes où moins, nous pourrions être amenés à vous proposer un guide népalais anglophone pour confirmer l’étape. Une équipe de porteur et des assistants guides seront aussi la clé de la réussite du voyage.

Pour des raisons imprévisibles à ce stade, notamment de météo mais aussi de forme ou de méforme des participants, votre guide peut être amené à adapter voire à interrompre votre programme, à tout moment s'il l’estime nécessaire, que ce soit pour l’ensemble du groupe ou pour quelques participants, et pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité.

Niveau de difficulté

Niveau physique : difficile

Ce programme s'adresse à des participants en bonne forme physique, ayant une pratique sportive significative, d'endurance notamment, détenant un excellent mental permettant de faire face à des difficultés par nature imprévues.

Chaque étape est décrite en détail et la plupart d’entre elles sont données de niveau « modéré » à « difficile », correspondant à des journées de 5 à 9 heures de marche pour des dénivelés positifs quotidiens de l’ordre de 500 à 1 000 mètres, pouvant atteindre certains jours 1 500 mètres. Une connaissance technique d’alpinisme est souhaitable (sans être obligatoire) pour les étapes 5, 6 et 8 qui nécessitent du matériel tels que crampons et piolet. Près de cinq mois de trekking avec au moins 15 hauts cols à plus de 5 000 m et le Sherpani col à 6 180 m. Il y a aussi, pour ceux qui le souhaitent, quelques ascensions optionnelles non techniques de sommets à 6 000 m. Nous avons programmé ce voyage dans le sens ouest - est afin de partir en été dans des régions peu touchées par la mousson et d’arriver avant les premières neiges de l’hiver dans la région du Kangchenjunga. Toutefois nous verrons certainement la fin de la mousson dans la région du Manaslu et les premières neiges entre l’Everest et le Kangchenjunga. Il est également certain qu’en cinq mois de voyage en Himalaya, les opportunités d’affronter des conditions météorologiques inattendues (pluies, neiges, vents) seront présentes.

Compagnies aériennes internationales

En ligne régulière en classe économique en priorité sur les compagnies aériennes : Air France/Etihad, Qatar et Emirates.

Hébergement

En hôtel de catégorie standard (base : chambre double) à Kathmandu, pendant le reste du voyage sous tente (tentes 3 places pour 1 personnes) ou en lodge en fonction des étapes. Les lodges au Népal sont de confort très aléatoire. En général, les conditions sont plutôt bonnes sur le tour des Annapurnas et la région de l’Everest. Par contre, dans la région du Kangch ou du Makalu, elles peuvent être très rudimentaires au point d’être un dortoir parfois même une cuisine. Les lodges peuvent ressembler à un refuge ou parfois un gîte de chez nous. Il s’agit pour la plupart du temps d’une maison familiale avec des chambres doubles, triples ou dortoirs. Les toilettes et douches sont toujours séparées. Il est important de vérifier que l’eau n’est pas chauffée avec du bois, car cela contribue à la déforestation. La plupart du temps, l’eau est chauffée avec l’énergie solaire.

Repas

Dans les villes, de nombreux restaurants nous permettent de découvrir la cuisine typique locale. La viande est rare, les Népalais sont généralement végétariens. Les ingrédients de base sont : le riz, les pâtes, les lentilles, les pommes de terre, les légumes. Les encas sont compris au cours du trek (barres de céréales, fruits secs, etc.).
Pour les hébergements sous tente : au cours du trek, les petits-déjeuners et les repas du soir sont élaborés par l’équipe de cuisine. Ils sont pris sous la tente mess. Selon le profil des étapes (longueur de la journée de marche et/ou présence d’eau) les collations de midi seront servies chaudes ou froides sous forme de pique-niques.
Pour les hébergements en lodge : les repas sont élaborés par les cuisiniers du lodge et sont pris dans la salle de restauration du lodge. Voici un menu type sur une journée : 

  • petit-déjeuner : œufs, toasts ou chapati, ou pain tibétain ou crêpes, ou pancakes, beurre/confiture, thé ou café
  • déjeuner : un plat principal, thé ou café
  • dîner : soupe, plat principal, fruits (frais ou en conserve), thé ou café
Pendant le trek, le thé ou le café est servi aux repas. Deux tasses par personnes sont incluses.

En dehors de ces menus compris, les autres boissons et denrées alimentaires seront à votre charge.

Eau : prévoyez des pastilles (type Hydroclovazone, Micropur ou autre) pour désinfecter l'eau que vous mettez dans votre gourde, selon la source et sur les conseils de votre guide. Il est parfois possible d’acheter de l’eau purifiée et de remplir sa gourde sans avoir à acheter de l’eau en bouteille. Vous pouvez également acheter de l’eau minérale dans les villes (non comprise dans le prix) mais son bilan écologique est médiocre, comme vous le savez. Aussi, nous ne vous le conseillons pas. 

Transferts / Transport

Les transferts de l’aéroport et vers l’aéroport sont assurés en minibus ou voiture privé.

AVERTISSEMENT SUR LES VOLS INTÉRIEURS AU NÉPAL : nous proposons aux participants de nos voyages au Népal qui le souhaitent, de réaliser leur transfert local en avion. Aussi, il est de notre devoir de vous informer que ce transfert est exclusivement faisable avec une compagnie aérienne locale népalaise. Et il est un fait que l’ensemble des compagnies aériennes locales népalaises sont placées sur la liste noire des compagnies aériennes interdites de vol dans l’Union européenne, c’est-à-dire jugées « insuffisamment sûres » par l’Union européenne. Les autres aviations civiles dans le monde n’ont pas émis cet avis. Nous utilisons exclusivement les 3 compagnies suivantes : Tara Air, Buddha Air, Yeti Airlines, car elles ont été auditées récemment par un organisme indépendant ayant jugé leurs conditions de sécurité acceptables.

Nous vous demandons de signer le « formulaire d’attestation d’information » que vous trouverez à la fin de cette fiche avec le bulletin d’inscription.

De plus, nous vous informons que d’importants travaux à l’aéroport de Kathmandu ne permettent pas de faire le départ du vol intérieur à partir de la capitale. En raison de l'encombrement accru du trafic aérien et du nombre croissant de vols pour Lukla, un arrangement a été conclu pour exploiter tous les vols pour Lukla au départ de l'aéroport de Ramechhap (environ 4h de route de Kathmandu). Il faudra donc prévoir un départ très matinal ce jour. Votre guide vous informera des horaires de vols et départ de Kathmandu

Taille du groupe

Le groupe est composé de 4 à 10 participants au maximum. Le nombre de participants est volontairement limité pour permettre une meilleure immersion, pour ne pas embarrasser nos hôtes, pour développer des espaces de liberté et permettre une grande souplesse de fonctionnement. Toutefois, le nombre maximum peut être dépassé dans le cas où la dernière personne qui s’inscrit souhaite voyager avec une autre ou plusieurs autres personnes voyageant avec lui. Les prestations ne seront pas modifiées et les conditions du voyage seront identiques de ce fait.

Équipement

L'équipement personnel n'est pas fourni. Une liste complète vous est cependant proposée pour vous permettre de vérifier que vous prenez ce qui est nécessaire.

Tout le matériel de logistique est fourni.
Pour les randonnées qui passent par des cols à plus de 5 000 mètres d’altitude, un caisson hyperbare est fourni et géré par le guide qui a été formé à son utilisation. 
Pour le portage pendant le trek, les bagages que vous mettez en soute ne doivent pas excéder :

  • 13 kg pour les treks en lodge
  • 16 kg pour les treks sous tente
  • 20 kg pour les treks avec ascension
Un sac vous sera fourni à Kathmandu pour toute la durée de votre séjour au Népal. Les sacs sont ainsi calibrés en termes de volume et de poids pour les porteurs. Vous pourrez donc laisser votre sac ou valise personnels à l’hôtel à Kathmandu avec des affaires de rechange. 

Nos engagements pour un développement durable

Nos engagements font de Secret Planet un acteur par nature responsable, mais nous devons, comme chacun, faire plus et mieux. Vous trouverez plus loin, dans ce document, une présentation synthétique de notre charte du développement durable et de nos actions, au travers de six thématiques sur lesquelles nous agissons le plus concrètement possible, le plus souvent avec vous : l’équité sociale et le respect culturel, la préservation de l’eau et la gestion des déchets, la protection de la biodiversité, votre sensibilisation à ces sujets et celle d’un plus large public et enfin, l’optimisation et la valorisation des émissions de CO2Pour en savoir plus sur notre charte et nos engagements en matière de développement durable.

Concernant les émissions de CO2, dont la majeure partie est due à l’aérien, nous avons calculé et communiqué dès 2018, sur l’empreinte carbone de chacun de nos programmes, exprimée en tonnes de CO2.

Ces calculs nous ont fait prendre conscience de l'importance des émissions carbone totales générées par notre activité. Aussi, nous nous sommes engagés en 2022 dans une réduction carbone que nous pensons inédite dans l'industrie du tourisme, visant à faire baisser de 5 % par an les émissions totales de notre activité en prenant 2019 comme année de référence (3 430 tonnes de CO2). Cet engagement s'inscrit dans la trajectoire des accords climat de Paris de 2015, la référence actuelle. Ainsi, en 2030, nous ne pourrons dépasser 2 160 tonnes de C02 et d’ici là, chaque année, dès que l’empreinte carbone budget sera atteinte, nous cesserons de prendre toute réservation sur l'année en cours. Ainsi, notre budget « carbone » maximum pour 2022 est de 3 260 tonnes et pour 2023, ce budget sera réduit à 3 100 tonnes. Et ainsi de suite jusqu'en 2030. Pour en savoir plus sur l'ensemble de nos calculs et de nos engagements en matière de réduction de nos émissions carbone.

Par ailleurs, depuis 2019, nous vous encourageons lors de votre inscription à votre voyage à contribuer par un don auprès d’une association indépendante, parmi celles que nous avons sélectionnées. Nous avons adossé le montant de ce don à l'empreinte carbone du programme. Ainsi, le voyage que vous envisagez dans cette fiche technique génère 4,07 tonnes de CO2, ce qui correspond à un don à 100 % de 122 € pour une valeur estimée aujourd’hui de 30 € la tonne de CO2. Ce don demeure bien sûr facultatif et vous pouvez décider de donner entre 0 et 100 % de ce montant, sachant que si vous êtes imposable en France, vous pourrez bénéficier de près de 81 € de réduction d’impôts (66 %) l’année prochaine car ces associations sont reconnues d’utilité publique. De 2019 à 2021 incluant deux années Covid, nous avons ainsi pu collecter près de 7 000 € pour ces associations grâce à vous.

N’hésitez pas à nous interroger sur nos engagements durables et à partager avec nous vos expériences, de vive voix ou en nous contactant par mail à contact@secret-planet.com.

Mot de l'expert

David Ducoin, chef des secteurs Himalaya et Amérique latine

Jamais je n'aurais osé proposer cette Grande Traversée du Népal si de futurs participants ne m'avaient pas appelé pour me demander de la mettre en place. Six mois plus tard et de nombreux tableaux xl, la Grande traversée du Népal était née. En 2018, ce programme remportait le titre de « trek de l'année » décerné par Trek Magazine. En 2019, ils étaient cinq à tenter l'aventure. C'est un peu le voyage ultime, le voyage d'une vie. Pas loin de 100 000 mètres de dénivelés avec une vingtaine de cols à plus de 5 000 mètres dont deux à plus de 6 000 mètres. Il faudra avant tout une motivation sans faille, car les aléas d'un tel voyage seront nombreux et les conditions climatiques seront évidement incertaines. Ce programme est plus difficile à mettre en place qu'une expédition à 8 000 mètres. Un grand merci à Laurent Boiveau qui nous a aidés à finaliser les étapes, après avoir réalisé en solitaire cette Great Himalayan Trail.

Extensions

Parc Chitwan

Parc National de Chitwan dans le Teraï

JOUR 1 : VOL KATHMANDU — CHITWAN

Ce matin (le plus souvent nous partons le jour de sécurité du retour), nous prenons un vol pour Bharatpur, puis nous prenons la route pour le parc de Chitwan dans la plaine du Teraï. Nous sommes sur les basses terres népalaises, dans la plaine indo-gangétique. Cette région, faite d’eau et de savane, abrite une faune encore importante dont le fameux rhinocéros unicorne. Le Teraï est la région la plus fertile du pays et compte de nombreux petits villages disséminés dans les champs. Nous prenons notre repas de midi au lodge avant d’aller visiter les villages tharu des alentours. Nous admirons le soleil couchant sur la rivière, puis assistons aux danses des bâtons d’une communauté tharu. Dîner et nuit au lodge.

Transfert / Transport : en véhicule privé (30 km, 30 min à 1 heure), et vol intérieur (30 min environ)

Hébergement : nuit en lodge 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre – dîner

Altitude fin de journée : 410 m

JOUR 2 : PARC NATIONAL DE CHITWAN ET VILLAGES DU TERAÏ 

Parcours en canoë sur la rivière Rapti à la découverte des paysages et de la faune, notamment des oiseaux et des crocodiles. Randonnée à pied à travers la jungle, à la rencontre d'animaux tels que le rhinocéros unicorne. Visite de la « maternité » des éléphants. Nous découvrons le centre de conservation et de développement de l’espèce qui s’est créé au Népal suite à des dons d’éléphants, principalement de la part de l’Inde. Nous pouvons regarder tranquillement de nombreux éléphanteaux et des soigneurs préparer leurs repas. Après le repas de midi, nous faisons une balade à dos d’éléphant dans le parc. Dîner et nuit au lodge.

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Hébergement : nuit en lodge 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner 

Altitude fin de journée : 410 m

JOUR 3 : PARC NATIONAL DE CHITWAN 

Ce matin, nous allons assister à la baignade des éléphants. Après le déjeuner, nous faisons une excursion en Jeep. De nombreux animaux sont présents dans le parc. Singes, calaos, crocodiles, rhinocéros, éléphants et même tigres si nous sommes chanceux.  Dîner et nuit au lodge. 

Transfert / Transport : en véhicule privé 

Hébergement : nuit en lodge 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner 

Altitude fin de journée : 410 m

JOUR 4 : VOL CHITWAN — KATHMANDU — VOL RETOUR

Très tôt le matin, observation des oiseaux dans la jungle avant de prendre un transfert pour Bharatpur et le vol pour Kathmandu. Le plus souvent nous prenons un vol le soir même pour l’Europe.

Transfert : en véhicule privé (30 km, 30 min à 1 heure), et vol intérieur (30 min environ)

Hébergement : nuit dans l’avion ou non incluse 

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre – dîner libre

Durée de cette extension

4 jours supplémentaires.

Prix de cette extension

À partir de 880 € selon votre date de depart sur une base de 2 à 8 participants.

Avis

13/01/2020

Himalaya et Inde, Népal, Annapurnas, Manaslu, Kangchenjunga & Makalu, Dolpo & Mustang, Everest La Grande traversée du Népal, 1 500 km à pied sur le toit du monde

Une fantastique aventure où on s'en met plein les yeux tous les jours. L'encadrement et les équipes locales ont considérablement enrichi ce voyage en partageant avec nous leur enthousiasme et leur connaissance du Népal. Cette traversée donne l'opport...

Marion W.

Dates et Prix

Veuillez trouver ci-dessous toutes les dates et les prix correspondant à ce voyage. Les prix sont indiqués « à partir de » et peuvent être ajustés selon le nombre de participants et également les vols en fonction de votre date de réservation (Cf. détails dans la fiche technique). Merci de noter que les dates et prix pour les années au-delà de 2020, quand ils sont donnés, le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications et de réajustements pour prendre en compte la réalité économique du moment.

Le prix comprend

Vols internationaux tel qu’indiqués dans le programme. Les transferts tel qu’indiqués dans le programme. Hébergement tel qu’indiqués dans le programme. Repas tel qu’indiqués dans le programme. Accompagnement tel qu’indiqués dans le programme. Équipement tel qu’indiqués dans le programme. Carnet de voyage tel qu’indiqués dans le programme. Entrées parcs et sites tel qu’indiqués dans le programme.

Le prix ne comprend pas

 

Le permis spécial Haut Dolpo (680 euros environs). Les repas à Kathmandu sauf les petits déjeuners (environs 10 euros/repas). Les douches et chargement de batteries quand ils sont payants. Les suppléments liés à un excès de poids de bagages sur les vols intérieurs (Cf. rubriques équipement et liste d’équipement). Les entrées et visites à Kathmandu (environ 40 à 50 euros). Les pourboires à l’équipe locale (Cf. ci-dessous).

Tous les accompagnements, hébergements ou repas mentionnés « libre » dans le programme. Les boissons et les « extra » personnels. Autres suppléments liés à certaines dates de départ spécifiques, à un nombre de participants inférieur, à votre souhait de « fermer » le groupe de participants, etc. Les assurances complémentaires facultatives, qu'il s'agisse notamment des frais de recherche et de secours, des frais médicaux et du rapatriement, de l'interruption ou de l'annulation de voyage.

 

Personnalisation

Nous mettons à votre service notre expertise, notre connaissance du terrain, notre créativité, notre expérience, la qualité de nos guides et la fiabilité de nos partenaires pour construire votre voyage à votre mesure. De même, nous ajustons un voyage à vos souhaits dès que vous formez un groupe « fermé », quel que soit son nombre de participants.

Ainsi, sauf votre autorisation, aucun participant extérieur ne se joint à vous et nous pouvons personnaliser votre voyage en l’adaptant à votre rythme, avec les extensions de parcours que vous désirez, un niveau de confort supérieur, certaines activités, d’autres rencontres, etc.

Tout voyage de ce type fait l’objet d’un devis spécifique. Pour nous interroger dès maintenant, nous vous engageons à remplir le petit questionnaire ci-dessous. Un de nos chefs de secteurs reviendra vers vous pour affiner votre demande et vous faire une proposition.

Consentement RGPD
Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Tamera accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires