Une cité maya majeure et encore mystérieuse

Points forts

  • Un voyage unique et exclusif
  • L’ascension de 3 volcans et trek sur l’Altiplano
  • Grand trek de 6 jours vers le site de El Mirador
  • Une cité maya majeure à l’accès difficile
  • La forêt du Petén et Tikal
  • Antigua, Chichicastenango et le lac Atitlán
  • L’essentiel du Guatemala
  • De 4 à 8 participants

Un voyage exceptionnel qui nous fait découvrir l’essentiel du Guatemala (Antigua, Atitlán, Chichicastenango). Après des randonnées sur l’Altiplano et les volcans majeurs du pays, nous explorons la forêt du Petén. Nous visitons l’imposante et immanquable cité de Tikal puis un trek de sept jours nous fait découvrir une cité perdue tout aussi prestigieuse et monumentale, que très peu d’étrangers ont eu la chance de visiter : El Mirador.

Note globale : (2 avis)
22 jours
Prochain départ assuré le 24/02/2023
Estimation empreinte carbone par voyageur :
4,24 tonnes de CO2
Activité :Treks et randonnées
Niveau physique :Sportif
Nuit la plus haute :Inf. à 3 500 m
Confort :Basique
Taille du groupe :de 4 à 8 personnes
Voyage personnalisable :Oui
Code produit : TAM01206
à partir de5 280
Vol international inclus
Trek de El Mirador dans le Petén au Guatemala

 Trek de El Mirador dans le Petén au Guatemala

 Trek de El Mirador dans le Petén au Guatemala
Arche de Santa Catalina à Antigua au Guatemala
Volcan de San Pedro vu depuis Antigua au Guatemala
Les volcans Agua et Fuego vus depuis le volcan Pacaya au Guatemala
Le volcan Agua vu depuis le volcan Pacaya au Guatemala
Volcan San Pedro depuis Panajachel sur le lac Atitlan au Guatemala
Marché de Chichicastenango au Guatemala
Église de San Andres de Xecul au Guatemala
Jour de marché à Todos Santos de Cuchumatanes au Guatemala
Singe araignée dans le Peten au Guatemala
Le temple de la patte de jaguar pendant le trek de El Mirador dans le Petén au Guatemala
La pyramide de la Danta pendant le trek de El Mirador dans le Petén au Guatemala
La pyramide de la Danta pendant le trek de El Mirador dans le Petén au Guatemala
Nakbe pendant le trek de El Mirador dans le Petén au Guatemala
Couché de soleil sur le lac Petén Itza à Flores dans le Petén au Guatemala
Tikal dans le Petén au Guatemala
Tikal dans le Petén au Guatemala
Tikal dans le Petén au Guatemala
Tikal dans le Petén au Guatemala

Descriptif

El Mirador est un site archéologique maya de l'époque préclassique dans le bassin du même nom, situé dans le département du Petén au Guatemala, à quelques kilomètres au sud de la frontière mexicaine, au cœur de la réserve de biosphère Maya. Il se dressait au milieu d'une forêt pluviale dense parsemée de marécages saisonniers. Édifié à partir du 6ème siècle av. J.-C., il atteint son apogée entre le 3e siècle av. J.-C. et le 1er siècle pour être abandonné aux alentours de 150 de notre ère. Le site fut réoccupé partiellement à l'Époque classique (entre 700 et 900 de notre ère). Le site était connu des Chicleros qui parcouraient la région à la recherche de chiclé. Ils lui ont donné son nom : « El Mirador », le « poste d'observation » en espagnol, car du sommet de ses pyramides on embrasse la région environnante. On doit également aux Chicleros le nom des principales structures du site : « Tigre » (jaguar), « Danta » (tapir) ou « Monos » (singes hurleurs).

Nous avons écrit deux blogs à propos d'El Mirador :

https://www.tamera.fr/blog/ameriques/guatemala-el-mirador-le-trek-de-la-cite-perdue
https://www.tamera.fr/blog/ameriques/guatemala-le-fabuleux-trekking-vers-el-mirador

Jour par jour

JOUR 1 : EUROPE — ANTIGUA

Jour 1

Envol d’Europe pour Guatemala Ciudad. Accueil et transfert à Antigua. Installation à l’hôtel.

en véhicule privé environ 1 h Repas : dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 2 : ANTIGUA

Jour 2

Visite d’Antigua, l'ancienne capitale espagnole entre 1543 et 1773 : le "parque central", bordé : du Palais des Capitaines généraux (les envoyés de la Couronne), de la cathédrale, de la mairie d'époque coloniale et de la galerie du commerce ; on peut également voir : l'église de la Merced et son étonnante façade baroque, le couvent des Capucines et ses innovations architecturales et un atelier de taille de jade (pierre semi-précieuse fort prisée à l'époque préhispanique). Cette petite ville est idéale pour flâner dans les rues pavées, et jeter des coups d'œil, par l'entrebâillement des portes cochères, vers les patios fleuris.

Repas : petit-déjeuner – déjeuner libre (non inclus) – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 3 : ANTIGUA — VOLCAN PACAYA

Jour 3

Transfert vers le village de San Francisco de Sales (1 h 30), au pied du volcan Pacaya. Excursion au volcan Pacaya, l'un des trois volcans actifs du pays. Alternant éruptions explosives et coulées de lave, le volcan est en activité quasi permanente depuis 1961, lorsqu'il s'est réveillé après 80 ans de repos. Après environ une heure de marche dans la forêt, on atteint le pied du cône, qui s'élève à 2 552 m. Les roches noirâtres basaltiques qui tapissent les environs du cône contrastent avec la forêt voisine où de nombreux épiphytes décorent les branches. Avec un peu de chance on pourra apercevoir les coulées de lave qui dévalent les pentes du volcan. Nous restons bivouaquer sur les flancs du Pacaya à 2 300 m pour admirer la lave incandescente à la tombée de la nuit.

en véhicule privé environ 5 h environ 3 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 4 : VOLCAN PACAYA — PANAJACHEL

Jour 4

Randonnée vers le sommet du volcan en fonction des conditions météo et volcanique. Route l'après-midi à travers les hauts-plateaux sur la route panaméricaine vers Panajachel.

en véhicule privé environ 5 h environ 3 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 5 : PANAJACHEL — RANDONNÉE — SAN JUAN LA LAGUNA

Jour 5

Courte traversée en bateau (20 min) vers le village de Santa Cruz La Laguna. Malgré les nombreuses villas luxueuses qui bordent le lac face au village, Santa Cruz La Laguna a su conserver son aspect traditionnel, avec ses petites ruelles et ses maisons d'adobe. Même si la montée vers l'église semble interminable, nous faisons un détour pour y rencontrer la population, de l'ethnie cakchiquel. Randonnée d'une heure le long de la rive ouest du lac Atitlán, sur un sentier plus ou moins escarpé emprunté par la population locale. C'est l'occasion de découvrir le style de vie des Indiens cakchiquels, dans un décor grandiose. Poursuite à pied le long du lac (3 h) à la découverte des villages de San Marcos, San Pablo et Tzununa. Bateau pour de San Juan La Laguna, appartenant à l'ethnie tzutuhil et visite du village. Une association de femmes du village utilise toujours des teintures naturelles (comme la carotte ou encore la noix de coco) pour l'élaboration de certains tissus. Le village est aussi réputé pour ses peintres naïfs, qui exposent leurs tableaux le long des ruelles du village.

en bateau en groupe environ 4 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 6 : SAN JUAN — PIC CRISTALINAS — PANAJACHEL

Jour 6

Départ la matin pour l'ascension du Pic Cristalinas.  Une expérience inoubliable pour tout randonneur averti ! Retour vers San Juan puis nous rentrons en bateau à Panajachel.

en bateau groupé environ 7 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 7 : PANAJACHEL — CHICHICASTENANGO — TOTONICAPÁN

Jour 7

Transfert vers Chichicastenango (1 h). Flânerie sur l’un des plus beaux marchés amérindiens de l’Amérique latine. Au-delà des empilements de tout l'artisanat du pays, c'est aussi une débauche de couleurs et d'odeurs dans les étals de produits de consommation populaire. Les broderies des huipiles quichés se mêlent aux couleurs des fleurs et des fruits. Ce sont les Indiens du pays Cakchiquel qui cultivent une grande part des légumes vendus au marché : pommes de terres, carottes, oignons, choux... Sur les marches de l'église Santo Tomás, couvertes de fumée de copal, les Indiens font leurs dévotions aux divinités mayas. L'après-midi, transfert vers Quetzaltenango (2 h 30). Visite en chemin de deux villages. Si l'attrait particulier du village de San Andrés Xecul, blotti au pied de la colline, est la naïve façade ripolinée de son église décorée d'angelots, de fruits tropicaux, et des lions de la couronne d´Espagne, le charme de ses ruelles pavées qui montent jusqu'à la chapelle du calvaire, jouxtée d'un sanctuaire maya, ne laisse pas le visiteur insensible. À Salcajá, entre Cuatro Caminos et Quetzaltenango, la toute première église fondée au Guatemala (en 1524) se dresse sur la jolie place. Quoique remaniée, sa façade présente toujours les décorations naïves d'origine. Le village est aussi un centre textile important pour l'élaboration des "cortes", les jupes que portent les femmes indiennes. Route vers Totonicapán (30 min).

en véhicule privé environ 4 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner chez l'habitant Hébergement : nuit chez l'habitant

JOUR 8 : TOTONICAPÁN — SAN FRANCISCO EL ALTO — ACUL

Jour 8

Transfert vers le village de San Francisco El Alto (30 min), à 2 600 m d'altitude. C'est à San Francisco El Alto qu'a lieu, tous les vendredis, l'un des plus importants marchés du pays. Les marchands venus de tous les coins du pays, dont plusieurs arrivent la veille, vendent leurs produits aux clients venus, eux aussi, de lieux lointains. La ville est alors un énorme "souk" où s'échangent aussi bien tissus et couvertures de laine, que fruits et légumes, en passant par les animaux (c'est aussi l'un des grands marchés aux bestiaux du pays). Route vers le nord. Poursuite par une route sinueuse vers le plateau des Cuchumatanes et le village d'Acul (5 h). De puissantes forces géologiques ont fait surgir du fond des mers le massif des Cuchumatanes qui culmine à près de 3 800 m (au pic Xemal), ce qui en fait le sommet non volcanique le plus élevé du pays. Nuit en hacienda à Acul près de la ville de Nebaj. Nous sommes en pays Maya Ixil.

en véhicule privé environ 5 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en hacienda

JOUR 9 : ACUL — RANDO SUR L'ALTIPLANO — CAMP

Jour 9

Au départ du village d’Acul, nous randonnons sur l’altiplano vers les Cuchumatanes. Nous passons par diverses communautés mayas. Nuit en camp à 3 000 m.

environ 5 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit en camp aménagé

JOUR 10 : RANDO SUR L’ALTIPLANO — QUETZALTENANGO

Jour 10

Nous terminons notre randonnée sur l'altiplano. Transfert vers Quetzaltenango (2 h 30). Autrefois la 2e ville du pays (dépassée maintenant par la ville d´Escuintla), "Xelajú" (l´ancien nom quiché) ou "Xela" n'en reste pas moins la première ville indienne du pays. Après la proclamation de l´indépendance en 1821, la ville fut brièvement le siège de l'État des Altos, sixième pays de la confédération centraméricaine. Comme en témoigne le drapeau qui flotte toujours sur la place principale et le musée du chemin de fer (construit à l'époque entre la ville et la côte pacifique à la gloire de l'État), les "Quetzaltecos" ont conservé une fierté de leur glorieux passé. Les principaux monuments sont situés autour du "Parque de Centroamerica" joliment restauré : la cathédrale (qui conserve l'ancienne façade détruite par un tremblement de terre), la mairie, la maison de la culture ou encore le "Pasaje Enriquez" (conçu en 1900 sur le modèle des passages parisiens). La ville est aussi le point de départ pour visiter les villages indiens des alentours.

en véhicule privé environ 4 h environ 2 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 11 : QUETZALTENANGO — ASCENSION SANTA MARÍA 3 770 M — ANTIGUA

Jour 11

Ascension du volcan Santa María, belvédère unique du Santiaguito en activité permanente. Le Santa María est au sud de Quetzaltenango. Le volcan culmine à 3 772 mètres d'altitude, a la forme d'une montagne conique aux pentes régulières, escarpées et symétriques hormis sur la face sud-ouest qui est occupée par une caldeira où se trouve un dôme de lave, qui constitue la partie active du volcan : le Santiaguito. La majorité des éruptions du Santa María sont explosives avec la production de dômes de lave, de nuées ardentes, d'avalanches de débris rocheux et de coulées de boue. La première éruption est survenue en 1902, elle a rejeté vingt milliards de mètres cubes de roche. L'éruption suivante, encore en cours, débuta en 1922 avec la construction du dôme de lave de Santiaguito dans le centre de la caldeira créée par l'éruption de 1902. Ce dôme de lave est instable, explosif et s'effondre régulièrement en produisant des nuées ardentes et des coulées qui entraînent parfois l'évacuation de zones en contrebas du volcan. Retour par le même chemin qu’à l’aller et route pour Antigua.

en véhicule privé environ 7 h + 1 250 m / - 1 250 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 12 : ANTIGUA — CAMP DE BASE DE L'ACATENANGO 3 600 M

Jour 12

Départ vers La Soledad (1 h de route). Ascension vers le camp de base de l'Acatenango. Nous partons de 2 400 m pour arriver à notre bivouac à 3 600 m sur le flanc du volcan Acatenango. Cette randonnée magnifique passe par les pâtures, la forêt tropicale, la forêt de sapin puis arrive au-dessus des nuages. Dans la soirée, nous pourrons peut-être observer la lave incandescente du volcan Fuego voisin qui est en activité.

en véhicule privé environ 1 h environ 5 h + 1 200 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner en bivouac Hébergement : nuit en bivouac sous tente

JOUR 13 : SOMMET DE L'ACATENANGO 3 980 M — VOL VERS FLORES

Jour 13

Ascension du sommet de l'Acatenango (3 976 m). La récompense est sublime avec une vue magnifique sur le volcan Fuego en activité volcanique permanente. Redescente et transfert vers la capitale. Vol intérieur pour Flores à 17 h 15 sur la compagnie TAG (Transportes Aereos Guatemaltecos), arrivée à 18 h 15 à Flores.

en véhicule privé et en vol domestique environ 1 h environ 5 h - 1 200 m Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 14 : FLORES — TIKAL — FLORES

Jour 14

Transfert vers Tikal (1 h). Visite de Tikal, ce site maya exceptionnel, entouré d'une jungle dont les arbres peuvent atteindre 40 mètres de haut. Outre la beauté des temples et des pyramides (visite du complexe Q, temple IV, monde perdu, temple V, acropoles nord et centre, et "plaza mayor"), la majesté de la forêt, qui abrite des perroquets, des singes hurleurs et d'innombrables oiseaux, offre un cadre magnifique.

en véhicule privé environ 5 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 15 : FLORES — CARMELITA — EL TINTAL (EXCURSION EL MIRADOR)

Jour 15

Tôt le matin, route vers le village de Carmelita où nous serons reçus par l’équipe communautaire qui nous mènera à El Mirador. Ici les paysans récoltent des feuilles de Xaté destinées à l’exportation. Auparavant l’économie de cet endroit qui n’était pas relié par la route mais via un aérodrome était le chiclé une gomme qui provient de la sève du sapotillier, un latex blanc utilisé pour le chewing-gum. Petit-déjeuner dans un restaurant local et départ du trek de Carmelita, le chemin est boueux et pourtant nous sommes à la saison idéale, la moins chaude et la plus sèche. Nous observons nos premiers singes araignées et entendrons dans la soirée nos premiers singes hurleurs. Arrivée au site de campement El Guacute pour le déjeuner. Continuation à pied jusqu’au site archéologie El Tintal et visite du site. Camp près du site. El Tintal est un site maya qui date du préclassique et nous pourrons observer le plus grand terrain de jeu de balle de l’époque. El Tintal doit son nom à la teinture rouge qui était extraite des arbres pour recouvrir le stuc des pyramides. Nous pouvons accéder au sommet des deux plus grandes pyramides, notamment pour les couchers et levers de soleil.

en véhicule privé environ 2 h environ 6 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 16 : EL TINTAL — EL MIRADOR (EXCURSION EL MIRADOR)

Jour 16

Petit-déjeuner et départ matinal. Nous arrivons dans la matinée au point de repos « El Zompopera ». Continuation vers le site « La Muerta » à 3,5 km d’El Mirador que nous visitons. Nous y découvrons notamment une stèle qui relate les 17 noms des dirigeants de la dynastie des serpents (Kan) ce qui prouve que nous sommes bien à l’endroit même où était la capitale de la plus puissante dynastie du monde maya qui comportait à l’époque plus de 200 000 habitants. Ce site est considéré comme un site satellite d'El Mirador il fut habité pendant la période dite classique. Nous arrivons dans l’après-midi à El Mirador. Observation du coucher de soleil (si le climat le permet) et dîner.

environ 8 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 17 : VISITE DE EL MIRADOR (EXCURSION EL MIRADOR)

Jour 17

Journée complète à la découverte de ce site majestueux. Observation du lever du soleil vers 5 h (si le climat le permet) avant le petit-déjeuner. Puis nous passons la journée à explorer ce site unique et peu fréquenté.

Le site fut officiellement visité pour la première fois en 1926 et fit l'objet de photographies aériennes en 1930. Une première expédition archéologique eut lieu en 1933. Il fallut attendre 1962 pour que des archéologues reviennent dans cette région particulièrement difficile d'accès. Une première série de travaux importants, menés par Ray T. Matheny, Bruce H. Dalhin ainsi qu'Arthur Demarest et Robert J. Sharer, s'échelonna de 1978 à 1983. Depuis 2003, l'archéologue Richard Hansen y travaille. La « Cuenca Mirador » figure en tête d'un groupe de cinq sites sélectionnés en 2002 par le gouvernement du Guatemala en vue d'une nomination sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, un projet contesté par certains. C'est sur ce site que son équipe a découvert une frise de trois mètres sur quatre, que les premières estimations donnent comme étant la plus ancienne de la civilisation maya, datant approximativement de l'an -300. Le site s'étend probablement sur près de 16 km². D'ouest en est on distingue le Groupe Ouest et le complexe Danta. Le Groupe Ouest se compose de plusieurs complexes, dont les plus connus sont le Complexe Tigre, l'Acropole centrale et le Complexe Monos. Cette partie du site est délimitée par une enceinte à l'est et au sud, tandis qu'à l'ouest le site se termine par une pente escarpée. L'ensemble le plus impressionnant est le Complexe Tigre, dominé par la pyramide du même nom. La surface au sol de cet édifice haut de 54 mètres est six fois plus grande que celle du Temple IV de Tikal. La pyramide est surmontée de trois structures, une grande flanquée de deux plus petites. Cet agencement en « triade » est caractéristique de l'architecture d'El Mirador et du Préclassique récent en général.

environ 6 h Visite dee el Mirador Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 18 : EL MIRADOR — NAKBE (EXCURSION EL MIRADOR)

Jour 18

Après le petit-déjeuner, nous reprenons le chemin pour un autre site de la région : Nakbé. Nous arrivons vers midi. Visite dans l’après-midi de ce site qui est le plus ancien site maya de l'époque préclassique (- 800 ans à – 200 ans). Nous observons le coucher de soleil et écoutons les singes hurleurs de la pyramide 1. Nuit en camp à Nakbé.

environ 5 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 19 : NAKBE — WAKNA (EXCURSION EL MIRADOR)

Jour 19

Après le petit-déjeuner, nous reprenons le chemin pour le prochain site maya : El Güjito, c’est le seul camp du voyage qui est entièrement en pleine nature sans aucune infrastructure. Nous transportons notre eau potable dans des bidons chargés sur une des mules. Nous arrivons vers 14 h au camp. Visite dans l’après-midi du site archéologique de Wakna.

environ 6 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner Hébergement : nuit sous tente

JOUR 20 : WAKNA — CARMELITA — GUATEMALA CITY

Jour 20

Départ matinal et randonnée vers la communauté carmelita. Nous arrivons en fin de matinée à Carmelita où nous déjeunons. Nous prenons ensuite la route pour Flores. Transfert vers l'aéroport de Flores dans l'après-midi ( environ 1h) à destination de Guatemala City. 

environ 2 h environ 1 h environ 4 h Repas : petit-déjeuner – déjeuner – dîner libre (non inclus) Hébergement : nuit à l'hôtel

JOUR 21 : GUATEMALA CITY — EUROPE

Jour 21

Transfert à l’aéroport et envol pour la France. Arrivée le lendemain en Europe.

en véhicule privé Repas : petit-déjeuner

JOUR 22 : ARRIVÉE EN EUROPE

Jour 22

FIN DE PROGRAMME

Pour des raisons imprévisibles à ce stade d’aléas climatiques, de forme ou de méforme des participants ou autres (état des routes, trafic, cas de force majeure...), votre guide ou accompagnateur peut être amené à adapter le programme, si nécessaire, pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité. Les temps de marche sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un participant à un autre.


ANNULATION RÉSURGENCE COVID-19

Merci de noter que toute réservation de voyage est de nouveau régie par nos conditions générales et particulières de vente.

Ainsi, pour toute annulation de dernière minute liée à une résurgence de l'épidémie de Covid-19 en France ou dans la région d'accueil rendant impossible la réalisation de votre voyage, vous pouvez être intégralement remboursé des sommes qui nous auront été versées sur simple demande de votre part.

Par ailleurs, nous proposons des assurances vous permettant d'être couvert au cas où vous seriez testé positif au Covid-19 (test PCR) au moment de votre embarquement ou quelques jours avant. Consultez-nous.

Merci de noter que les frais obligatoires liés à des tests Covid-19 (PCR, antagéniques ou autres) réalisés avant votre départ ou dans le pays de destination à votre retour demeurent à votre charge.

Fiche Technique

Accompagnement

Guide accompagnateur guatémaltèque parlant français à partir de 4 participants. (Pour 2 et 3 participants, chauffeur hispanophone ou francophone selon les disponibilités du moment, et guides locaux francophones.)

Pour des raisons imprévisibles à ce stade, notamment de météo mais aussi de forme ou de méforme des participants, votre guide peut être amené à adapter voire à interrompre votre programme, à tout moment s'il l’estime nécessaire, que ce soit pour l’ensemble du groupe ou pour quelques participants, et pour le bon déroulement de votre voyage. Il reste seul juge et le garant de votre sécurité.

Niveau de difficulté

Niveau physique : sportif

Ce programme s'adresse à des participants pratiquant une activité sportive régulière plusieurs fois par semaine, incluant une activité d'endurance.

Il s'agit d'un trekking de 16 jours dont 6 jours dans la forêt du Petén et même si nous sommes en saison sèche, il peut y avoir de la boue qui rend plus difficile notre progression, nous faisons entre 15 à 25 km par jour. Les dénivelés peuvent dépasser 1 200 m pour l’ascension des volcans.

Compagnies aériennes internationales

Au départ de Paris en vols réguliers, classe économique sur les compagnies suivantes : American Airlines, Iberia, Air France, etc.

Hébergement

En hôtel de catégorie 1*, 2* ou 3* (base : chambre double), sommaire chez l’habitant. Sous tente pendant la randonnée dans le Petén.

Repas

Dans les villes, de nombreux restaurants nous permettent de découvrir la cuisine guatémaltèque.

La cuisine guatémaltèque :

Elle est variée et de bonne qualité. La base de l’alimentation reste celle des Amérindiens : maïs associé aux haricots noirs, aux courges et tomates en accompagnement des viandes. Les sauces piquantes (ou les petits piments entiers) sont proposées à l’extérieur des plats. Peu de plats sont pimentés d’office. Le petit-déjeuner est plutôt salé. Les restaurants populaires ou touristiques proposent des petits-déjeuners « typiques », ou américains comprenant œufs, haricots, fromage frais et salé, bananes plantain, café ou thé. Mais vous trouverez aussi des pancakes, salades de fruits, etc. Les restaurants sont ouverts toute la journée, de 7 h/7 h 30 à 21 h. On peut y manger à toute heure. Le prix d'un repas varie, bien sûr, en fonction de l'établissement. Dans un endroit populaire « comedor », on trouvera des repas pour moins de 5 $ US. Dans un restaurant touristique moyen, il faut compter 10 $ US pour un repas (plat principal et boisson). Il faut compter 25 $ US pour un bon repas dans un bon restaurant (plat, dessert et un verre de vin). Le maïs, utilisé un peu comme le pain, est présenté sous forme de galettes cuites (tortillas) ou de sortes de berlingots (tamalitos). Les restaurants touristiques proposent eux, au choix, pain ou tortillas. Les fruits sont extrêmement variés compte tenu du grand nombre d’étages climatiques du pays : vous trouverez en toutes saisons bananes, ananas, pastèques, melons et papayes. De manière saisonnière : fruits de la passion, mangues, anones, etc.

Quelques spécialités :

  • Enchiladas : tortillas de maïs grillées et garnies de petits légumes et/ou de viandes
  • Tacos : sortes de crêpes grillées fourrées de légumes et de viandes
  • Pepian : poulet ou autre viande dans une sauce de sésame, de tomate et d’oignons
  • Tamales : berlingots de maïs fourrés de viande et de sauce bouillis à l’intérieur de feuilles de bananes
  • Guacamole : purée d’avocats condimentée avec du citron vert, de l’oignon et de la coriandre
  • Hilachas : viande de bœuf en sauce tomate
  • Le Tapado : le plat typique de Livingston (Caraïbes), pot-au-feu de fruits de mer agrémenté de lait de noix de coco et de bananes

Les boissons : En dehors des sodas (boissons gazeuses), vous trouverez les délicieux licuados (fruits mixés avec de l’eau ou du lait), les naranjadas et limonadas (orangeades et citronnades), les rosa de Jamaïca (carcadet : boisson chaude ou glacée préparée avec de l’hibiscus), les horchatas (sorte d’orgeat), etc. Pour l'eau plate, dites : « agua pura ». La bière est la boisson alcoolisée la plus répandue. Elle est très légère : la Gallo est la marque de blonde la plus populaire et la Moza celle de la brune. Le rhum est le plus souvent de mauvaise qualité, juste bon pour la préparation des cocktails, mais vous pourrez aussi, dans les établissements touristiques, déguster un rhum extraordinaire : le « Zacapa Centenario », le rhum guatémaltèque d’exception (un des meilleurs rhums du monde selon les spécialistes). Au niveau budget, dans les restaurants, comptez 1 à 2 $ US pour une eau plate ou gazeuse, 2 à 4 $ US pour une bière ou un verre de vin.

Eau : prévoyez des pastilles (type Micropur ou autre) pour désinfecter l'eau que vous mettez dans votre gourde, selon la source et sur les conseils de votre guide. Vous pouvez également acheter de l’eau minérale sur place (non comprise dans le prix) mais son bilan écologique est médiocre, comme vous le savez. Aussi, nous ne vous le conseillons pas.

Transferts / Transport

Vols internationaux par vols réguliers. Dans le pays, par bus local ou véhicules spécialement affrétés, ou vols intérieurs par compagnie locale.

Taille du groupe

Le groupe est composé de 4 à 8 participants au maximum. Le nombre de participants est volontairement limité pour permettre une meilleure immersion, pour ne pas embarrasser nos hôtes, pour développer des espaces de liberté et permettre une grande souplesse de fonctionnement. Toutefois, le nombre maximum peut être dépassé dans le cas où la dernière personne qui s’inscrit souhaite voyager avec une autre ou plusieurs autres personnes voyageant avec lui. Les prestations ne seront pas modifiées et les conditions du voyage seront identiques de ce fait.

Équipement

L'équipement personnel n'est pas fourni. Une liste complète vous est cependant proposée pour vous permettre de vérifier que vous prenez ce qui est nécessaire.

Tout le matériel de logistique est fourni.

Nos engagements pour un développement durable

Nos engagements font de Secret Planet un acteur par nature responsable, mais nous devons, comme chacun, faire plus et mieux. Vous trouverez plus loin, dans ce document, une présentation synthétique de notre charte du développement durable et de nos actions, au travers de six thématiques sur lesquelles nous agissons le plus concrètement possible, le plus souvent avec vous : l’équité sociale et le respect culturel, la préservation de l’eau et la gestion des déchets, la protection de la biodiversité, votre sensibilisation à ces sujets et celle d’un plus large public et enfin, l’optimisation et la valorisation des émissions de CO2Pour en savoir plus sur notre charte et nos engagements en matière de développement durable.

Concernant les émissions de CO2, dont la majeure partie est due à l’aérien, nous avons calculé et communiqué dès 2018, sur l’empreinte carbone de chacun de nos programmes, exprimée en tonnes de CO2.

Ces calculs nous ont fait prendre conscience de l'importance des émissions carbone totales générées par notre activité. Aussi, nous nous sommes engagés en 2022 dans une réduction carbone que nous pensons inédite dans l'industrie du tourisme, visant à faire baisser de 5 % par an les émissions totales de notre activité en prenant 2019 comme année de référence (3 430 tonnes de CO2). Cet engagement s'inscrit dans la trajectoire des accords climat de Paris de 2015, la référence actuelle. Ainsi, en 2030, nous ne pourrons dépasser 2 160 tonnes de C02 et d’ici là, chaque année, dès que l’empreinte carbone budget sera atteinte, nous cesserons de prendre toute réservation sur l'année en cours. Ainsi, notre budget « carbone » maximum pour 2022 est de 3 260 tonnes et pour 2023, ce budget sera réduit à 3 100 tonnes. Et ainsi de suite jusqu'en 2030. Pour en savoir plus sur l'ensemble de nos calculs et de nos engagements en matière de réduction de nos émissions carbone.

Par ailleurs, depuis 2019, nous vous encourageons lors de votre inscription à votre voyage à contribuer par un don auprès d’une association indépendante, parmi celles que nous avons sélectionnées. Nous avons adossé le montant de ce don à l'empreinte carbone du programme. Ainsi, le voyage que vous envisagez dans cette fiche technique génère 4,24 tonnes de CO2, ce qui correspond à un don à 100 % de 127 € pour une valeur estimée aujourd’hui de 30 € la tonne de CO2. Ce don demeure bien sûr facultatif et vous pouvez décider de donner entre 0 et 100 % de ce montant, sachant que si vous êtes imposable en France, vous pourrez bénéficier de près de 84 € de réduction d’impôts (66 %) l’année prochaine car ces associations sont reconnues d’utilité publique. De 2019 à 2021 incluant deux années Covid, nous avons ainsi pu collecter près de 7 000 € pour ces associations grâce à vous.

N’hésitez pas à nous interroger sur nos engagements durables et à partager avec nous vos expériences, de vive voix ou en nous contactant par mail à contact@secret-planet.com.

Mot de l'expert

David Ducoin, chef des secteurs Himalaya et Amérique latine

En 2017 nous sommes partis pour un voyage de reconnaissance extraordinaire dans la forêt du Petén au Guatemala. Un trekking de six jours nous a conduits vers des sites maya majeurs, très peu explorés et toujours enfouis sous une végétation dense. Parmi eux, El Mirador, ancienne capitale de la dynastie des Kan de la période préclassique, et la pyramide de la Danta, la plus grande du monde maya dépassant par son volume les pyramides égyptiennes. Sur le site de « La Muerta », situé à trois kilomètres cinq d’El Mirador, nous découvrons une stèle énumérant les dix-sept noms des dirigeants de la dynastie des serpents (Kan). Ce qui prouve bien que nous sommes à l’endroit exact où se dressait la capitale de la plus puissante dynastie du monde maya, qui comportait à l’époque plus de 200 000 habitants sur une surface de seize kilomètres carrés.Le site fut officiellement visité pour la première fois en 1926 et une première expédition archéologique eut lieu en 1933. Il fallut ensuite attendre 1962 pour que des archéologues reviennent dans cette région particulièrement difficile d'accès. Depuis 2003, l'archéologue Richard Hansen y travaille. C'est sur ce site que son équipe a découvert une frise de trois mètres sur quatre. Leurs premières estimations révèlent qu'elle serait la plus ancienne de la civilisation maya, datant approximativement de l'an –300. Cette frise représente les jumeaux de la création dont l’histoire est relatée dans le codex du Pop Wuh, dont nous vous conseillons vivement la lecture. Plus tard, nous entrons à l’intérieur d’une pyramide datant de l’époque classique et découvrons avec stupéfaction un masque de plusieurs mètres de haut. Mais notre découverte ne s'arrête pas là ! Nous observons également des escaliers faisant partie d’une pyramide beaucoup plus ancienne, enfouis sous cette dernière. L'ensemble le plus impressionnant est le complexe El Tigre, dominé par la pyramide du même nom. La surface au sol de cet édifice haut de 54 mètres est six fois plus grande que celle du Temple IV de Tikal. La pyramide est surmontée de trois structures : une grande flanquée de deux plus petites. Cet agencement en « triade » est caractéristique de l'architecture d'El Mirador et du préclassique récent en général (–600 à –300 av. J.-C.). Nous avons choisi de ne pas revenir par le même chemin comme le font la plupart des « rares » visiteurs, mais de réaliser une boucle qui nous permet de visiter et de camper près des sites de Nakbé, Wakna et La Florida. Nous suivons un chemin calcaire, construit par les Mayas, appelé sakbé. Parfois, nous observons des puits construits pour conserver de l’alimentation ou de l’eau. Tous les monticules que nous longeons pendant des heures ne sont ni plus ni moins que des tombes qui, pour la plupart, ont été pillées dans les années 80. Les longues marches en forêt, la nature exubérante, la densité des sites archéologiques dont tout reste encore à découvrir, les couchers et levers de soleil du haut des pyramides font de ce voyage hors du temps une grande aventure qu’il est encore possible de vivre au Guatemala. Nous avons donc choisi de le programmer avec une découverte active des classiques du pays : marchés, villages maya, villes coloniales et volcans en activité.

Avis

01/05/2017

Amériques, Guatemala Le fabuleux trekking vers El Mirador

Ce voyage se vit au pluriel. Une première partie avec la découverte des autochtones, des riches couleurs de ses habitants et l'ascension de volcans dont l'un encore actif. La deuxième partie, le trek vers la cité perdue El Mirador. El Mirador, une su...

Annie D.

27/04/2017

Amériques, Guatemala Le fabuleux trekking vers El Mirador

Un superbe voyage au Guatemala avec le très beau trek de la Cité perdue El Mirador. Un grand merci à David Ducoin pour m'avoir fait découvrir ce pays et ses vestiges archéologiques avec son enthousiasme et sa bonne humeur habituelle.

Isabelle B.

Dates et Prix

Veuillez trouver ci-dessous toutes les dates et les prix correspondant à ce voyage. Les prix sont indiqués « à partir de » et peuvent être ajustés selon le nombre de participants et également les vols en fonction de votre date de réservation (Cf. détails dans la fiche technique). Merci de noter que les dates et prix pour les années au-delà de 2020, quand ils sont donnés, le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications et de réajustements pour prendre en compte la réalité économique du moment.

Le prix comprend

Vols internationaux tel qu’indiqués dans le programme. Les transferts tel qu’indiqués dans le programme. Hébergement tel qu’indiqués dans le programme. Repas tel qu’indiqués dans le programme. Accompagnement tel qu’indiqués dans le programme. Équipement tel qu’indiqués dans le programme. Carnet de voyage tel qu’indiqués dans le programme. Entrées parcs et sites tel qu’indiqués dans le programme.

Le prix ne comprend pas

Pour les vols intérieurs (de/vers Flores), une taxe de sécurité de US$3 (ou 20 quetzales) devra être acquittée au moment de l´enregistrement (non comprise dans le prix du billet d´avion).

Tous les accompagnements, hébergements ou repas mentionnés « libre » dans le programme. Les boissons et les « extra » personnels. Autres suppléments liés à certaines dates de départ spécifiques, à un nombre de participants inférieur, à votre souhait de « fermer » le groupe de participants, etc. Les assurances complémentaires facultatives, qu'il s'agisse notamment des frais de recherche et de secours, des frais médicaux et du rapatriement, de l'interruption ou de l'annulation de voyage.

Personnalisation

Nous mettons à votre service notre expertise, notre connaissance du terrain, notre créativité, notre expérience, la qualité de nos guides et la fiabilité de nos partenaires pour construire votre voyage à votre mesure. De même, nous ajustons un voyage à vos souhaits dès que vous formez un groupe « fermé », quel que soit son nombre de participants.

Ainsi, sauf votre autorisation, aucun participant extérieur ne se joint à vous et nous pouvons personnaliser votre voyage en l’adaptant à votre rythme, avec les extensions de parcours que vous désirez, un niveau de confort supérieur, certaines activités, d’autres rencontres, etc.

Tout voyage de ce type fait l’objet d’un devis spécifique. Pour nous interroger dès maintenant, nous vous engageons à remplir le petit questionnaire ci-dessous. Un de nos chefs de secteurs reviendra vers vous pour affiner votre demande et vous faire une proposition.

Consentement RGPD
Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Tamera accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires