28 septembre 2016 - Asie du sud-est et Pacifique, Laos

Pour 2017, nous avons amélioré notre programmation au Laos pour prendre en compte les derniers changements dans le pays, en particulier les nouvelles constructions de routes et barrages.  Nous avons étoffé le nouvel itinéraire du Laos nord / sud en conservant les meilleurs éléments du programme « sentiers et rivières du nord Laos » qui ainsi disparait. Après Luang Prabang et Vang Vieng, le voyage s’enrichit ensuite d’une traversée vers le vaste ensemble karstique de Khammouane via la « Plaine de Jarres », deux régions souvent laissées de côté, ce qui nous permet également d’éviter de prendre deux vols intérieurs.
Ce périple s’allonge et passe ainsi à 30 jours au total. Il est bien sûr possible de n'en réaliser qu’une partie, par exemple le nord en 15 jours, ou de Luang Prabang vers le sud en 20 jours.
Nous conservons en parallèle deux programmes forts autour des ethnies du Laos : « Trekking en pays O’Pa et Lu Ma » au nord, chez deux sous-groupes de l’ethnie Iko, et « Sentiers et ethnies de la Cordillère Annamitique » au sud, à la rencontre des Katu du Haut Xekong.

 

Itinéraire sur la partie nord étoffé
Après 18 ans de programmation, nous laissons donc de côté le voyage « Sentiers et rivières du nord Laos » en raison de l’édification de nombreux barrages sur les rivières Nam Ou et Nam Tha. Nous en conservons cependant quelques éléments forts, notamment la traversée directe entre Ban Namo et Boun Tai, que nous intégrons ainsi dans le nouvel itinéraire Laos nord / sud, tout en découvrant les régions de Muang Sing, Luang Namtha, Phongsaly et Muang Ngoy, et avec quand même de la navigation sur la rivière Nam Ou et le Mékong sur plusieurs tronçons.
Le côté randonnée et rencontre ethnique est donc un peu renforcé, mais c’est surtout dans notre voyage « Trekking en pays O’pa et Lu Ma » que ce côté ethnique est le plus fort, dans une région isolée et peu connue, mais aussi dans le cadre du voyage « Randonnées dans les confins du Triangle d’Or » qui continue ensuite vers la Birmanie.

 

Centre de Conservation des Éléphants
Nous avons inclus dans le nouvel itinéraire du Laos nord / sud un passage par le fascinant Centre de Conservation des Éléphants, que nous ne proposions avant qu’en extension. Nous y allons après les visites à Luang Prabang, et avant de rejoindre les regions de Vang Vieng et la « Plaine de Jarres ».
Fondé en 2011 par Sébastien Duffillot et une équipe de spécialistes, le Centre de Conservation des Éléphants travaille sur le bien-être de l’éléphant, les soins vétérinaires, la reproduction et la formation des cornacs. L’éléphant domestique du Laos, emblème national sacré du pays, est traditionnellement utilisé dans l’exploitation forestière et le bardage. L’intensité de son travail empêche la procréation et réduit considérablement son espérance de vie et son taux de natalité. Aussi, le Centre contribue à la protection d’une espèce en voie de disparition.
Le Centre de Conservation est situé dans la province de Sayaboury, qui accueille 75% des éléphants domestiques du Laos, sur les bords du lac Nam Tien dans une concession forestière de 106 hectares, entourée par deux chaînes de montagnes, dans un cadre splendide.
Rencontre exceptionnelle avec l'animal dans un environnement culturel et naturel authentique. Nous sommes sensibilisés au travail des équipes vétérinaires et apprendrons à connaître les techniques ancestrales utilisées par les cornacs. Nous pourrons monter l’éléphant à cru dans la forêt, regarder le bain quotidien des éléphants et observer les bébés éléphants et leurs mères à la nurserie.

A noter que SAIGA propose désormais une immersion de 12 jours dans ce centre, intitulée « Pour la préservation des éléphants d’Asie ».

 

La « Plaine de Jarres »
Après un passage par la belle région de Vang Vieng, notre nouvel itinéraire nous permet de découvrir à nouveau cette étonnante « Plaine des jarres » dans la région de Phonsavanh et Xieng Khouang, qui est malheureusement souvent mise à l’écart des programmes.
Cette région est composée de hauts plateaux habités par les ethnies Hmong et Thai Noir, où des grandes « jarres » ont été retrouvées dont on ne connaît pas encore avec exactitude l’origine et l’utilisation. Elles ont été taillées dans de la molasse, mélange de grès et de granit, il y a plus de 2000 ans. Il y en avait plusieurs milliers mais seulement 500 ont échappées aux destructions liées aux dernières guerres, pesant entre 600 kilos et 6 tonnes. Certains disent qu’il s’agissait d’urnes funéraires, alors que d’autres pensent que c’était des récipients destinés à la fermentation du vin ou à la conservation du riz. Il est possible que ces jarres soient liées à l’histoire de la civilisation de Dong Son dont le centre était au Vietnam. Mais le mystère n'est pas encore complètement levé……. !!

 

La vaste région karstique de Khammouane
Nous profitons de l’ouverture d’une nouvelle route qui traverse les montagnes centrales du Laos pour rejoindre la belle région karstique de Khammouane directement depuis la « Plaine de Jarres », en passant non loin de la frontière vietnamienne.
Long de 290 kms et large de 40 kms, le plateau calcaire de Khammouane abrite de nombreuses grottes et d’étonnants reliefs karstiques qui ont longtemps rendus cette région très difficilement accessible. Peu connue, elle a été déclarée « zone de conservation de la biodiversité ». Il y a notamment un long tunnel de 7 kms creusé par la rivière Hin Boun que nous empruntons pour aller découvrir un village isolé.

 

Extensions vers le Cambodge
Comme dans notre itinéraire Laos nord / sud précédent, nous proposons de continuer nos découvertes vers le Cambodge depuis le sud du Laos :
- soit par voie terrestre après les chutes du Mékong, vers les collines ethniques du Ratanakiri, puis vers les temples Khmers de Preah Vihear et Koh Ker, sur le chemin vers les temples d’Angkor.
- soit par avion, directement de Pakse vers Siem Reap et les temples d’Angkor.

 

Plusieurs possibilités et durées de voyage
En raison de sa durée et son ampleur, le voyage est realisable selon plusieurs durées :
- Laos grande traversée nord / sud : 30 jours
De Ban Houay Xai et Muang Sing vers les chutes du Mékong et la frontière cambodgienne

- Laos traversée nord / centre : 25 jours
De Ban Houay Xai et Muang Sing vers la région karstique de Khammouane et Savannakhet

- Traversée du nord Laos vers Vang Vieng et Vientiane : 18 jours
De Ban Houay Xai et Muang Sing vers la région de Vang Vieng, et final vers Vientiane

- Montagnes et ethnies du nord Laos : 15 jours
De Ban Houay Xai et Muang Sing vers Luang Prabang

- Laos traversée nord / sud, de Luang Prabang vers la frontière cambodgienne : 20 jours

- Traversée de la région karstique de Khammouane vers le sud Laos : 14 jours
Arrivée en avion sur Vientiane et transfert vers la région calcaire de Khammouane, d’où on effectue tout le voyage vers le sud du Laos

- Sud Laos / nord Cambodge : de Pakse à Angkor via le Ratananakiri : 16 jours

- Traversée de Vientiane vers les temples d’Angkor : 23 jours
C’est l’addition du parcours Laos 14 jours, de Khammouane vers le sud et de l’extension Cambodge par voie terrestre vers les collines du Ratanakiri et les temples d’Angkor

- Traversée de Luang Prabang vers les temples d’Angkor : 29 jours
C’est l’addition du parcours Laos traversée nord / sud, de Luang Prabang vers la frontière cambodgienne, et de l’extension Cambodge par voie terrestre vers les collines du Ratanakiri et les temples d’Angkor
 

 

Plusieurs dates de depart permettent d’assister à des fêtes
- Fête des éléphants dans la région de Sayaboury, non loin du Centre de Conservation des éléphants
- Fête Pimai à Luang Prabang
- Fête à That Luang, à Vientiane.
Dans ce cas on rajoute un aller-retour de Vang Vieng vers Vientiane pour assister à cette fête.
- Nouvel an Hmong