08 février 2013 - Vietnam, , Peuples et fêtes, Trekking, Asie du sud-est et Pacifique, Chine

Le Nord Vietnam et le Yunnan (Sud de la Chine), habités par de nombreuses ethnies montagnardes très différentes, sont au centre de nombreux de nos parcours, avec des randonnées à travers de beaux paysages, des rizières en terrasses et vers des villages, mais aussi avec la participation à d'étonnants grands marchés, plus ou moins hebdomadaires. Nous faisons un petit point pour mieux vous guider dans vos choix.

Les parcours de randonnées au Nord Vietnam
Pour ceux qui souhaiteraient avant tout faire des randonnées, voici les parcours que nous vous conseillons au Nord Vietnam :

- Le Grand Trek Nord Vietnamien, bien sûr, la rolls des treks au Nord Vietnam.
C'est un parcours qui est désormais, en 2013, de 25 jours, avec l'enchaînement des deux treks les plus intéressants qu'on puisse faire au Nord Vietnam en ce moment :
. le trekking de Can Yen vers Bao Lac, puis vers la région de Khuoi Doc : 8 jours de marche
. le trekking de Yen Binh vers Xin Man, puis vers la région de Bac Ha : 8 jours de marche
Il y a donc 16 jours de marche au total + des balades, notamment dans la région du lac Ba Be et vers Muong Khuong. On rencontre de très nombreuses ethnies, avec nuits chez l'habitant, dont les fameux Lolo Noirs, chez qui nous faisons étape. Et on participe à deux grands marchés hebdomadaires, à Can Cau et Muong Khuong.
Il est possible de ne réaliser que l'un des deux trekkings, en 16 jours, le premier, de Can Yen à la région de Khuoi Doc (appelé aussi Sentiers oubliés du Haut Tonkin), mais aussi le deuxième, de Yen Binh vers la région de Bac Ha.
En 2012, ce Grand Trek Nord Vietnamien était plus long, car on avait rajouté au début le trekking dans les calcaires du Haut Tonkin, qui évolue dans de magnifiques paysages karstiques, et une randonnée plus longue du côté de Bac Ha. Mais l'avis unanime de nos voyageurs était que le trekking dans ces régions est moins intéressant et moins riche que les deux grands treks.
Cliquer ici pour découvrir ce voyage

 

- Sentiers oubliés du Haut Tonkin : 16 jours
C'est donc la première partie du grand Trek Nord Vietnamien, avec 8 jours de marche, mais avec possibilité, à partir de Ha Giang, de faire une extension vers la région de Dong Van et Meo Vac, tout au Nord, où on participe aux deux grands marchés du Dimanche. On est collé sous la frontière chinoise.
Cliquer ici pour découvrir ce parcours

 

- Sentiers et ethnies du Nord-ouest : 16 jours
L'intérêt de ce parcours est d'éviter de faire de gros transferts par la route. On arrive en effet directement vers la frontière chinoise en train, puis on évolue dans les régions de Bac Ha, de Sapa et de Lai Chau, avec des randonnées dans chacune de ces régions, très proches l'une de l'autre.
Il y a 9 jours de marche au total et la participation à deux grands marchés.
Le retour vers Hanoi se fait aussi en train.
Cliquer ici pour découvrir ce voyage

 

Au Yunnan, il y a bien sûr aussi des parcours de randonnées, mais moins riches que du côté vietnamien. A part le Trekking dans les Marches Tibétaines du Yunnan, ce sont des petites randonnées sur deux jours ou à la journée, notamment dans le parcours Ethnies et rizières en terrasses des confins méridionaux du Yunnan


La grande mosaïque ethnique

Cette région de montagnes, à cheval sur le Yunnan (Chine) et le Nord Vietnam est d'une très grande richesse ethnique, avec des populations aux origines et langues très différentes les unes des autres. Il y a même parfois de grandes variations de costumes au sein d'un même groupe ethnique.
Les principales ethnies habitant ces régions sont :

- Les Miao, appelés H'mong au Nord Vietnam
Dans la région de Sapa (Vietnam) on rencontre les H'mong Noirs, alors que dans la région de Bac Ha, Can Cau et Muong Khuong, on rencontre les H'mong Fleurs, que l'on retrouve aussi du côté de Dulong et Maguan en Chine.
Il y a des H'mong Rouges du côté de Lai Chau, des H'mong Blancs du côté de Dong Van et Meo Vac, des H'mong Verts du côté de Can Yen, des H'mong Blancs à pompons rouges entre Son la et Dien Bien Phu, et d'autres Miao dans la région de Jinping (Chine)

- Les Yao, appelés Dao (se prononce Zao) ou Man au Nord Vietnam
Leur grand fief est du côté de Lai Chau / Sapa (Vietnam) et de Jinping (Chine), où l'on rencontre des Yao Do (dont les femmes portent une coiffe pointue rouge sur un bijou d’argent et un pantalon de batik richement brodé), des Yao « Indigo » (dont les femmes portent un costume indigo rehaussé par des effilés rouges au col et un tablier blanc brodé de rouge), et des Yao « Indigo à planche », dont les femmes portent un fichu indigo posé sur une planchette d’argent, qui est retenu par des cheveux tressés. Il y a aussi quelques autres sous-groupes différents dans la région de Muong Khuong mais aussi du côté de Dong Van et Meo Vac.

- Le groupe linguistique Thai
Les ethnies qui parlent une langue de type Thai sont vraiment très nombreuses.
Il y a les fameux Thai Noirs du Nord Vietnam (du côté de Dien Bien Phu et Son La), mais aussi les Thai Blancs (régions de Lai Chau et Muong Lo), les Giay (se pronconce Zaille) de la région de Sapa, les Tai Lu (dont les femmes ont les dents laquées en noir), les Tay (de toute la partie située au Nord du Fleuve Rouge), les Nung, les Dai (au Yunnan), et les Zhuang (au Yunnan).

- Les ethnies de langues tibéto-birmanes
Elles sont bien plus nombreuses du côté chinois que du côté vietnamien.
Les plus nombreux sont les Yi, qui habitent de très nombreuses régions du Sud de la Chine, aussi bien du côté de Yuanyang et Jinping, que de l'autre côté de Dong Van et Meo Vac, et bien plus au Nord vers les Grandes Montagnes Froides et les Marches Tibétaines du Yunnan. Il y a de nombreux sous-groupes avec des costumes très différents. Rien que dans la région de Yuanyang et Jinping on rencontre 3 ou 4 sous-groupes très différents. Au Vietnam on les appelle Lolo, et on les rencontre surtout dans la région de Bao Lac et celle de Dong Van.
Il y a aussi les Hani, qui ont aussi 3 ou 4 sous-groupes différents dans la région de Yuanyang et Jinping.

 

 


Les grands marchés, plus ou moins hebdomadaires

Du côté vietnamien, les grands marchés sont hebdomadaires. C'est l'occasion pour les ethnies montagnardes des descendre vendre leurs marchandises mais aussi de faire des achats. Ils viennent parfois de très loin, à pied, à moto, ou en véhicule collectif, généralement en groupes, et habillés avec leurs plus beaux habits.

 


En Chine, il est étonnant de constater qu'il y a énormément de stands qui vendent des habits ethniques. Ce n'est pas pour les touristes (sauf bien sûr dans les coins touristiques). Les traditions vestimentaires perdurent, mais aussi évoluent, intégrant parfois un peu de modernité, notamment dans leur fabrication, et ouvrant ainsi la voie à la "customisation". Cela devrait donc durer, mais c'est surtout le cas chez les ethnies fortes, telles que les Miao, Yi et Yao.
Du côté chinois, ces grands marchés battent leur plein toute la journée, avec un pic d'activité entre 10 h 30 et 14 h 30, alors que du côté vietnamien il vaut mieux y aller le matin.

Au Vietnam, les marchés les plus intéressants sont par ordre d'intérêt Muong Khuong, Dong Van, Meo Vac, Can Cau et Lai Chau, mais il y en a bien sûr de nombreux autres.
Au Yunnan, les marchés les plus intéressants sont Nafa, Mengla, Jinping, Xinjie, Laojizhai, Pinghe et Niujiaozhai.


Les parcours avec des randonnées (peu), qui sont plus itinérants

- Mosaïque ethnique des montagnes du Nord-ouest, au Vietnam
Ce parcours de 20 jours, que nous réalisons depuis 1997, a été fortement rénové fin 2012 afin de tenir compte des évolutions dans le pays, notamment la réalisation du barrage sur la Rivière Noire, mais aussi la plus grande accessibilité d'un certain nombre de routes plus au Nord, notamment frontalières avec la Chine. Notre parcours 2013 est ainsi d'une extrême richesse et vraiment superbe, intégrant également l'itinérance le long du versant Nord des Alpes Tonkinoises.
Vraiment un parcours à découvrir pour ceux qui veulent aller à la rencontre des nombreuses ethnies, dans de beaux paysages variés.
Nous avons développé aussi une version "découverte", en 16 jours, avec moins de randonnées.

- Nord Vietnam / Yunnan, de Hanoi à Kunming
Le gros avantage de ce parcours c'est qu'il nous permet de découvrir en un seul voyage les deux côtés de la frontière. On découvre d'abord les régions de Bac Ha, Lai Chau et Sapa, avant d'arpenter celles de Jinping et Yuanyang du côté chinois.
Là aussi on rencontre une belle mosaïque de populations.


Les autres parcours

- Parfums du Nord Vietnam
C'est un parcours de seulement 12 jours, qui a l'avantage d'être concentré sur une réion provhe de Hanoi, tout en allant la rencontre d'ethnies qui habitent des montagnes frontalières avec le Laos : Thai Blancs, H'mong et Muong.
On fait donc à la fois de la randonnée, tout en découvrant la région de Ninh Binh (surnomée "baie d'Along terrestre"), la baie d'Along et Hanoi.

- Vietnam traversée Nord / Sud et la Traversée indochinoise
La traversée indochinoise est en fait un vaste parcours de 29 jours, depuis les montagnes du Nord Vietnam jusqu'aux temples d'Angkor, qui comme le Grand Trek Nord Vietnamien peut être réalisé en tout ou partie, comme suit :
.Vietnam Traversée Nord / Sud 23 jours :
C'est la partie la plus importante et la plus demandée, car permet de faire une découverte générale du Vietnam, aussi bien dans les montagnes du Nord, largement évoquées dans cette news, que du côté de la baie d'Along, la région de Hué et le delta du Mékong.
. Nord Vietnam 15 jours :
C'est la toute première partie du voyage, avec les montagnes du Nord Vietnam, la région de Ninh Binh (surnomée "baie d'Along terrestre"), la baie d'Along et Hanoi.
. Vietnam Nord / Sud 16 jours :
C'est la deuxième partie du Vietnam Traversée Nord / Sud, sans les montagnes du Nord Vietnam, avec départ une semaine plus tard.
. Traversée indochinoise 29 jours :
C'est le Vietnam Traversée Nord / Sud 23 jours + la continuation vers le Cambodge et les temples d'Angkor
. Traversée indochinoise 22 jours :
C'est le Vietnam Nord / Sud 16 jours + la continuation vers le Cambodge et les temples d'Angkor


Les nouveautés 2013
En 2013, les principales nouveautés sont donc la refondation du Grand Trek Nord Vietnamien et de la Mosaïque Ethnique des montagnes du Nord-ouest, intégrant les nouvelles découvertes et nouvelles possibilités qui s'offrent à nous.
Ces deux parcours, très complémentaires, sont donc nos parcours phares pour découvrir le Nord Vietnam.


Du côté chinois, la principale nouveauté concerne le parcours à travers les Grandes Montagnes Froides, grand fief de l'ethnie Yi, que nous avons enfin mis en brochure après avoir fait deux belles reconnaissances, mais aussi envoyé de nombreux petits groupes constitués, à la carte.
Nous prévoyons de développer davantage la thématique fêtes du côté chinois, avec notamment le Festival des Torches, chez les Yi, mais aussi d'autres idées que vous découvrirez plus tard. Idem pour les grands marchés du côté chinois, avec possibilité de proposer à la carte un parcours avec pratiquement un grand marché par jour.