04 août 2016 - Équateur, Peuples et fêtes, Amériques

Ancien de Pharmaciens Sans Frontières en Amazonie, Jean-Patrick Costa est un anthropologue de la santé, spécialiste de la Haute Amazonie. Il a publié plusieurs ouvrages sur l’écologie humaine, les indiens Jivaros et les médecins traditionnels avec lesquels il collabore depuis plus de 20 ans. Après avoir réalisé avec Tamera plusieurs voyages à la rencontre des indiens peu contactés Matses au Pérou, Jean-Patrick nous emmène en novembre 2016 dans une expédition à caractère de première mondiale en totale autonomie. Puis en novembre 2017, nous partons à la rencontre des chamans d’Equateur dans le cadre de notre cycle initié avec notre ami Pierre Ramaut. Deux voyages exceptionnels.

 

 

 

Jean-Patrick Costa et le chamanisme d’Amazonie

Pharmacien spécialisé en pharmacocinétique pour des laboratoires, puis pour Pharmaciens Sans Frontières pour ouvrir une mission en Amazonie équatorienne auprès des Indiens Shuar et Achuar (Jivaros), Jean-Patrick est un grand voyageur dans l’âme et un des meilleurs connaisseurs du chamanisme et des médecines traditionnelles. Auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet, il a notamment vécu trois ans en totale immersion chez les Jivaros donc est sorti un livre passionnant en 1997 : Indiens Jivaros.  Il dit : « À leur contact, je me suis transformé, ma vision du monde a changé et j'ai voulu témoigner de cette aventure intérieure en écrivant des livres ». Il a également écrit « L'Homme-Nature », essai comparant la philosophie occidentale à celle des peuples de la forêt et « Les Chamans, hier et aujourd'hui » qui décrit le phénomène du chamanisme dans le monde, livre d'ailleurs réédité récemment dans une version révisée et augmentée. Retrouvez la bibliographie de Jean-Patrick en cliquant ici.

 

 


Arutam : association de soutien aux peuples premiers

Aujourd’hui installé à la campagne dans l'ancienne maison de son grand-père dans le sud de la France, il travaille la terre, conséquence de cette transformation issue du contact avec les Indiens d'Amazonie. Depuis quelques années, suite à la création de l'association Arutam, association de soutien aux peuples premiers, il garde un contact privilégié avec un certain nombre de chamans équatoriens, péruviens et mexicains, reconnus dans leur pays et par leur peuple. Il collabore avec différentes organisations, notamment avec le Conseil des Chamans Shuar et la Direction Nationale de Santé Indigène, département du ministère de la santé publique équatorien en charge de l'intégration et de la légalisation des tradipraticiens.

Les objectifs d’Arutam sont triples : soutien aux peuples premiers ; protection des territoires et des savoir-faire autochtones ; promotion en Europe des traditions et des cultures autochtones. Et la philosophie de l’ONG est d’accompagner les peuples autochtones qui la sollicitent dans les processus d’intégration et de confrontation à la modernité, en valorisant leurs traditions et savoir-faire, tout en contribuant à la préservation des espaces naturels. Arutam intervient principalement en Haute-Amazonie (Équateur et Pérou) et au Mexique (Sierra Madre de los Huicholes).

 

 


Avril 2015 : première traversée intégrale Sud-Nord du territoire Matses

En avril 2015, Jean-Patrick accompagnait des participants de Tamera dans un voyage initiatique à la rencontre des Matses, un peuple non contacté depuis au moins 12 ans par des occidentaux. Invités par eux, ils allaient réaliser la première traversée intégrale de leur territoire en pleine jungle et découvrir un peuple fort de sa connaissance de la grande forêt. Lire à ce sujet notre article de blog en cliquant ici.

À l’issue de cette traversée, il nous confiait : «  Les Matses, comme d’autres peuples de la forêt amazonienne, ont bien conscience que leur forêt se meurt, que leur territoire se rétrécit de jour en jour. Le privilège qu’il nous offre en nous accueillant répond à la nécessité pour eux de s’ouvrir quelque peu au monde extérieur pour le sensibiliser à leurs enjeux. Leur survie passe par une certaine connaissance du monde moderne. Depuis 20 ans, je m’engage sur le terrain en essayant de redonner confiance à ces peuples, dans leur culture et leurs traditions. Cela passe par une prise de conscience pour eux que leur identité et leurs savoir-faire ont de la valeur aux yeux du monde dit « développé ». Les participants à nos programmes ont ce rôle de valorisation de la culture indigène, cette responsabilité. »

Depuis lors, nous avons réalisé trois autres voyages à quatre participants maximum est d’autres dates sont possibles. Cliquez-ici pour en savoir plus sur ce programme.

 

 


Novembre 2016 : participez à une première mondiale en territoire Matses avec Jean-Patrick Costa

Nous partons dans une expédition en totale autonomie dans une traversée qui n’a probablement jamais été réalisée par un occidental.

Jean-Patrick nous explique : « J’ai réussi à convaincre mes amis indiens de faire une traversée qu’ils n’ont plus réalisée depuis 2008, date de la délimitation de leur territoire. Il s’agit de basculer directement du bassin versant du Rio Blanco vers celui du Yaquerana, soit environ 50 km en ligne droite, sans aucun sentier, que nous prévoyons de réaliser en 7 jours en autonomie totale sur la base d’une traversée «  à l’indienne » : marche le matin et pêche, chasse et construction d’un camp chaque après-midi. Les animaux devraient abonder dans cette zone très peu chassée. ». Une première mondiale !

A l’issue de cette traversée, nous arrivons à la frontière brésilienne, au pied de la Sierra del Divisor, dans une zone vierge de tout village. Les Indiens de Puerto Alegre viennent alors nous chercher en pirogue et, après un court séjour chez eux dans leur toute nouvelle maloca, nous rentrons à Iquitos en hydravion privatisé.

Il reste deux places pour cette expédition exceptionnelle de 16 jours du 18 novembre au 4 décembre prochain. Rejoignez-nous et cliquez-ici pour obtenir des informations complémentaires.

 

 

Novembre 2017 : cycle en terres chamanes en Amazonie équatorienne avec Jean-Patrick Costa et Pierre Ramaut

TAMERA détient une connaissance forte des ethnies et des peuples du monde. Au cours de nos nombreux voyages dans des sociétés traditionnelles, nous avons rencontré des guérisseurs, médecins traditionnels et chamans. Aussi, nous avons lancé en 2014 avec Pierre Ramaut, psychanalyste belge, un cycle d’exploration du chamanisme mondial, à raison d’un voyage par an. Pierre accompagne ces voyages. Après nos périples réussis en terres algonquines au Québec en 2014, en Mongolie en 2015, chez les hommes-fleurs de Siberut en 2016 nous partons à la rencontre des chamans d’Équateur en 2017 en nous appuyant sur l’expertise de Jean-Patrick

Prévu du 12 au 27 novembre 2017, ce programme exclusif permet de découvrir les richesses de l'Équateur : ses cultures traditionnelles Kichwa des Andes et d'Amazonie, avec leurs pratiques médicinales et comme toile de fond, l'immense biodiversité de ces régions qui constitue un réservoir unique de plantes et de faune. Nous effectuons un voyage dans le temps avec des passages sur des sites chargés de l'histoire incaïque et pré-incaïque : hacienda et site d'observation astronomique. Bref un condensé de culture ancienne et traditionnnelle pour ouvrir les yeux sur d'autres réalités de la diversité humaine et naturelle. Nous partons à la découverte du chamanisme avec l’un des meilleurs spécialistes de ces pratiques en Amazonie.

Pour en savoir plus sur ce programme, cliquez-ici.