04 mars 2015 - Papouasie, Peuples et fêtes, Asie du sud-est et Pacifique

Nous sommes le spécialiste de la Papouasie-Nouvelle-Guinée où nous emmenons chaque année des groupes en particulier lors de fêtes et de célébrations, de août à octobre.

Dans ce monde des papous, à la fois mystérieux, envoûtant et fascinant, nous allons à la rencontre des "homme-crocodiles" du Sepik, des "hommes-perruques" de Tari, des "hommes-masques" de l'île de Nouvelle-Irlande, etc. Nous les rencontrons dans leurs villages ou lors de grands rassemblements festifs (Sing Sing) à Hagen, Goroka, Simbai, Alotau ou dans le Sepik..

Ethnies et fêtes en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Rencontrer les ethnies de Papouasie à l'occasion de fêtes est toujours un moment inoubliable et coloré. Etant devenus de grands spécialistes de l'organisation de voyages à l'occasion de fêtes ethniques et célébrations, il est tout naturel que nous le fassions aussi en Papouasie-Nouvelle-Guinée. C'est un fabuleux spectacle, un véritable émerveillement de chants, danses et parures. Il est possible en se rendant assez tôt sur le lieu du festival d’assister aux préparatifs des groupes, un moment fascinant. En Nouvelle-Bretagne, nous assistons aux danses du feu des "Hommes Esprits" masqués.

En dehors des festivals, nous rencontrons dans le cadre de notre parcours "Des Highlands au fleuve Sepik" les fameux Huli, les "Hommes Perruques", célèbres pour leurs fantastiques parures, posées sur des perruques faites de leurs propres cheveux lors de rites initiatiques compliqués. Nous partageons la vie des "Hommes Crocodiles", qui se scarifient la peau à l'occasion de rituels d'initiation pour ressembler à l’esprit crocodile, et qui ont édifié les fameuses Haus Tambaran, les maisons des esprits traditionnelles, véritables cathédrales des Arts Premiers. Nous rencontrons aussi le fascinant peuple Abelam, aux danses spectaculaires, et dans la région de Bosavi, les Kaluli, peuple de chasseurs-cueilleurs qui trouvent tout ce qu’il leur faut dans l’immense forêt primaire qui les entoure.

 

VOYAGE SPECIAL FÊTES DE HAGEN ET DE AMBUNTI : le 2 Août 2015

Lors de ce départ du 7 Août 2015, en 20 jours, nous découvrons le "Hagen Show", le grand festival de Hagen, importante bourgade des Highlands, mais quelques jours avant nous  participons au Crocodile Festival à Ambunti, dans le haut Sepik. Ce festival réunit des groupes de Papous venus de tout le fleuve Sepik et de ses environs, et permet de découvrir toute la richesse de ces cultures. Beaucoup de danses sont des dévotions à des esprits incarnés dans des masques qui sont nombreux à être présents et à danser.
Une excellente introduction aux deux journées de festival qui nous attendent ensuite.

Puis c’est le grand jour, le festival de Hagen débute ce matin et pour deux jours ! Des dizaines de troupes venues des montagnes mais également pour certaines de la côte viennent se produire en ville. Il est possible en se rendant assez tôt sur le festival d’assister aux préparatifs des groupes, puis vient le moment des chants et des danses qui nous emportent dans un autre univers.

 

VOYAGE SPECIAL FÊTES DE GOROKA ET DE SIMBAI : le 27 août 2015

Lors de ce départ du 27 août 2015, nous découvrons le "Goroka Show", le festival de Goroka, autre importante cité des Highlands, le plus célèbre des festivals papous avec celui de Hagen, un véritable émerveillement de chants, de danses et de parures de plumes et de terre. Rencontre avec les "hommes-boue" de l'ethnie Asaro.

Le parcours se fait en 20 jours, mais on peut continuer 5 jours de plus pour assister au festival de Simbai, célébration par toute la communauté de l'ethnie Kalam de l’initiation de jeunes garçons. Ces fêtes qui s’étalent sur deux jours représentent une occasion unique de découvrir ce rituel si particulier et de manière bien plus approfondie que lors des festivals classiques. Les Kalam utilisent pour leurs magnifiques parures des petits insectes étonnants. C'est vraiment extraordinaire.

 

VOYAGE SPECIAL FÊTE DE ALOTAU : le 20 octobre 2015

Le 20 octobre 2015, nous découvrons le festival d'Alotau, célébration des cultures maritimes et terrestres (échanges, parures, etc…). Au menu, courses de bateaux traditionnels, danses, parures, cérémonies d’échanges…, un univers très différent. Au cours de ce voyage nous évoluons à travers les îles de Papouasie à la découverte de ces univers souvent oubliés et pourtant fascinants qui se cachent dans les archipels du pays. Qu’il s’agisse des îlots oubliés de Nouvelle-Irlande, des lointaines îles de Normanby, ou encore du fascinant archipel des Trobriand, ce sont certains des secrets parmi les mieux gardés de Papouasie que nous vous livrons.