01 février 2023 - Himalaya et Inde, Népal, Trekking
Région de l'Everest

L’année 2023 marquera les 70 ans de la « conquête » du plus haut sommet de la planète. Le 29 mai 1953, Tensing Norgay et Sir Edmund Hillary atteignaient le sommet de l’Everest à 8 848 mètres. Depuis, de nombreux alpinistes ont tenté et atteint ce sommet tant convoité et de nombreux trekkeurs en ont admiré la cime. En hommage à cette ascension historique, nous avons sélectionné pour vous nos départs garantis ce printemps dans la région de l'Everest, classés par niveau. Il n’est pas trop tard pour rejoindre l'un de nos groupes car, bonne nouvelle, le visa se prend de nouveau à la frontière et les non-vaccinés peuvent entrer dans le pays sur présentation d'un test PCR négatif. 

Une randonnée dans ces vallées, que surplombent des sommets prestigieux, ne laisse pas insensible. La splendeur des paysages est un émerveillement de tous les instants et fait de ce point extrême du Népal un lieu tout à fait particulier. Les lacs turquoise où se reflètent d'immenses glaciers côtoient les torrents impétueux enjambés de ponts suspendus. La population sherpa pratique avec ferveur la religion bouddhiste qu’elle apporta de son lointain Tibet... Entrez dans l’univers de l’Everest !

 

Trekking tous niveaux

 

L’Everest à petits pas 

Une approche douce, sans enjeux d'altitude dans la région du Khumbu. Au cœur du pays sherpa, se trouvent les plus hauts sommets du monde. À travers cet itinéraire abordable, nous allons d’abord à la rencontre de cette population attachante, de ses villages et monastères. Une belle immersion dans la vallée avec de magnifiques vues sur le Thamserku, l’Ama Dablam, le Nuptse, le Lhotse et bien sûr l’Everest.

 

Vue sur l’Everest, le Nuptse, le Lhotse et l’Amma dablam © David Ducoin
Vue sur l’Everest, le Nuptse, le Lhotse et l’Amma Dablam © David Ducoin

 

Gokyo : la turquoise de l’Everest 

À travers cet itinéraire, nous allons vers le magnifique lac Gokyo et son belvédère à 5 280 mètres, puis nous passons le Chola Pass à 5 420 mètres et prenons encore de l’altitude en gravissant le Kala Pattar à 5 630 mètres. Puis le mythique camp de base de l'Everest pour finir ce séjour en altitude. Une belle immersion pour tutoyer les plus hauts sommets du monde.

 

Le lac Gokyo et vue sur le Cholatse © David Ducoin
Le lac Gokyo et vue sur le Cholatse © David Ducoin

 

Prenez de la hauteur par la « haute route »

À travers cet itinéraire rare et exigeant, nous traversons les villages et monastères pour prendre ensuite de l’altitude et traverser trois cols à plus de 5 000 mètres : le Kongma La, le Cho La, le Renjo La. Nous gravissons le Kala Pattar (5 630 m) et le Gokyo Peak (5 360 m) et nous nous rendons au camp de base de l'Everest. Une belle immersion en haute altitude pour admirer l’Ama Dablam, le Nuptse, le Lhotse, le Pumori, le Cho Oyu et, bien sûr, l’Everest. 

 

Le camp de base de l'Everest par les hauts cols
Le Renjo La à 5340 m et vue sur l’Everest © David Ducoin

 

Alpinisme pour atteindre les 6 000 mètres

 

Au pied du Lhotse

Nous faisons l'ascension de l’Island Peak, à 6 189 mètres, qui demande des notions d'alpinisme. Le passage sur l'arête finale et l'arrivée au sommet nous font dominer cet incroyable océan de montagnes. Everest, Makalu, Lhotse, mais aussi Baruntse et Ama Dablam nous entourent. Nous nous acclimatons auparavant en faisant le trek par les hauts cols avec six passages à plus de 5 000 mètres. Une acclimatation sans faille avant d'atteindre le plus beau belvédère de la région qu'est l'Island Peak.

 

Ascension de l’Island peak à 6 189 m © Luc Oberli
Ascension de l’Island Peak à 6 189 m © Luc Oberli

 

Le Mera Peak : un sommet pas très technique

Le Mera Peak (6 461 m), est le plus haut trekking peak du Népal. L’ascension ne présente pas vraiment de difficulté. Il s’agit d’une course de neige aux pentes modérées. Après avoir rejoint Lukla, point de départ de notre trek, nous atteignons une vallée située à l’est de la Dudh Kosi, « la rivière de lait », qui sinue au pied de quelques-unes des plus belles montagnes du Khumbu comme le Kusum Kanguru ou le Kangtega. Puis nous arrivons au col de Mera (5 415 m) avec, en toile de fond, notre objectif : le sommet du Mera Peak.

 

Ascension du Mera peak à 6 461 m © Luc Oberli
Ascension du Mera Peak à 6 461 m © Luc Oberli

 

Deux 6 000 sinon rien

Après avoir rejoint Lukla, point de départ de notre trek, nous atteignons le col de Mera avec, en toile fond, notre objectif : le Mera Peak à 6 476 mètres. Après avoir passé le col de l’Amphu Lapsa, 5 850 mètres, nous faisons l'ascension de l’Island Peak à 6 180 mètres pour clore ce voyage d’altitude. Un voyage possible sans effectuer aucune ascension tant le parcours est beau.

 

Ascension du Mera peak à 6 461 m © Luc Oberli
Ascension du Mera Peak à 6 461 m © Luc Oberli

 

En savoir plus : 

 

Vue sur l’Everest, le Nuptse, le Lhotse et l’Ammadablam près de Namche Bazaar au Népal

Everest

 - 16 jours

Panorama sur l'Everest

Ce trek facile, à moins de 4 000 m, d’altitude nous fait découvrir les plus hauts sommets du monde et surtout l'Everest et l'Ama Dablam. Une immersion au pays des Sherpas avec une nuit près du monastère de Tengboche.
Prochain départ assuré le 19/10/2024
3 620
Le lac Gokyo et vue sur le Cholatse dans la région du Kumbhu au Népal

Everest

 - 20 jours

Everest : de Gokyo au Kala Pattar et camp de base de l'Everest

Un trek en pays sherpa vers le Kala Pattar (5 630 m) via le lac Gokyo puis le camp de base de l'Everest. Nous sommes en face des plus hauts sommets du monde : l'Everest, le Lhotse et aussi l'Ama Dablam !
Prochain départ assuré le 20/10/2024
4 040
Ascension de l’Island peak à 6 189 m dans la région de l’Everest au Népal

Everest

 - 23 jours

Ascension de l'Island Peak à 6 189 m et hauts cols de l'Everest

L’ascension de l’Island Peak (6 189 m) près des plus hauts sommets du monde avec une acclimatation parfaite grâce à 3 cols et 3 belvédères à plus de 5 000 m dont le Kala Pattar à 5 630 m et le camp de base de l’Everest.
Prochain départ assuré le 02/11/2024
5 540