01 février 2024 - Himalaya et Inde, Actualités
Le Dhaulagiri à 8160 m et le Tukuche peak depuis Poon Hill au Népal

Il n’est pas encore trop tard pour décider de rejoindre l’un de nos nombreux départs en Himalaya. À partir de mars, nous traversons le Bhoutan en véhicule et assistons à la fête de Paro, nous rejoignons le mont Kailash au Tibet pour le pèlerinage de la Saga Dawa. Au Népal, nous effectuons l’ascension de sommets à 6000 mètres et nous randonnons au cœur des massifs himalayens tel que l’Everest, les Annapurnas, le Manaslu, et même le Makalu. Le printemps est la saison des rhododendrons en fleurs, les montagnes sont couvertes de forêts colorées de rouge, de rose et de blanc et les sentiers sont moins parcourus qu’à l’automne. Nos treks vont du niveau modéré à sportif. Voici donc notre sélection de départs assurés ce printemps.

Nous le savons, certains d’entre vous ne s’inscrivent que sur des départs garantis – ce qui par ailleurs nous pose souvent problème, car si personne ne prend le risque de s’inscrire sur un départ non garanti, il ne le sera jamais. C’est l’occasion de remercier les valeureux premiers et d’encourager les « autres » à s’inscrire sur un départ enfin garanti.

Retrouvez tous nos treks et voyages au Népal.

 

Annapurnas et Dhaulagiris : le chemin des 4 balcons

Annapurnas et Dhaulagiris

Un trek magnifique, possible toute l’année, où nous ne quittons jamais des yeux les hauts sommets. Nous longeons l’itinéraire classique « balcon des Annapurnas », mais après le très beau village gurung de Ghandruk nous bifurquons pour rejoindre deux balcons incroyablement près des Annapurnas et du Dhaulagiri. Nous redescendons ensuite vers Poon Hill, le belvédère « historique », pour aussitôt enchaîner vers le lodge « encore » confidentiel de Mohare Danda. Une superbe première approche du Népal et une très belle alternative aux chemins classiques.

Annapurnas et Dhaulagiris : le chemin des 4 balcons en 16 jours, prochain départ assuré le 16 mars 2024.

 

Panorama sur l'Everest

Vue sur l'Everest

Une approche douce, sans enjeux d'altitude dans la région du Khumbu. Au cœur du pays sherpa, se trouvent les plus hauts sommets du monde. À travers cet itinéraire abordable, nous allons d’abord à la rencontre de cette population attachante, de ses villages et monastères. Une belle immersion dans la vallée avec de magnifiques vues sur le Thamserku, l’Ama Dablam, le Nuptse, le Lhotse et bien sûr l’Everest.

Panorama sur l'Everest en 16 jours, prochain départ assuré le 16 mars 2024.

 

La Grande traversée du Bhoutan

Prière au Bhoutan

Une traversée intégrale et complète du Bhoutan. Nous découvrons non seulement les régions incontournables de Paro, Thimphu et Punakha, mais aussi celles plus confidentielles, de Gangtey, Trongsa, les vallées du Bumthang, Mongar et Tashigang. Un voyage complet au pays du bonheur brut, à la découverte des derniers bastions du bouddhisme et de la culture tibétaine. De nombreux départs incluent ainsi des fêtes de monastères. Une occasion unique de découvrir le pays et ses traditions séculaires. 

La Grande traversée du Bhoutan en 15 jours, prochain départ assuré le 21 mars 2024 - spécial fête de Paro.

 

Le camp de base de l'Everest par les hauts cols

Trek au camp de base de l'Everest

Au cœur du pays sherpa, se trouvent les plus hauts sommets du monde. À travers cet itinéraire rare et exigeant, nous traversons les villages et monastères pour prendre ensuite de l’altitude et traverser trois cols à plus de 5000 mètres : le Kongma La, le Cho La, le Renjo La. Nous gravissons le Kala Pattar (5630 m) et le Gokyo Peak (5360 m) et nous nous rendons au camp de base de l'Everest. Une belle immersion en haute altitude pour tutoyer l’Ama Dablam, le Nuptse, le Lhotse, le Pumori, le Cho Oyu et, bien sûr, l’Everest. Un très bel itinéraire où nous ne quittons jamais des yeux les hauts sommets himalayens.

Le camp de base de l'Everest par les hauts cols en 21 jours, prochain départ assuré le 6 avril 2024.

 

Ascension de l'Island Peak à 6189 mètres et hauts cols de l'Everest

Au sommet de l'Island peak au Népal

Nous faisons l'ascension de l’Island Peak, à 6189 mètres, qui demande des notions d'alpinisme. Le passage sur l'arête finale et l'arrivée au sommet nous font dominer cet incroyable océan de montagnes. Everest, Makalu, Lhotse, mais aussi Baruntse et Ama Dablam nous entourent. Nous nous acclimatons auparavant en faisant le trek par les hauts cols (Renjo, Cho La et Kongma La), qui nous fait passer par le Gokyo Ri, le Kala Pattar et le camp de base de l'Everest. Six passages à plus de 5000 mètres. Une acclimatation sans faille avant d'atteindre le plus beau belvédère de la région qu'est l'Island Peak.

Ascension de l'Island Peak à 6189 mètres et hauts cols de l'Everest en 23 jours, prochain départ assuré le 6 avril 2024.

 

Tsum, la vallée cachée au pied du Ganesh Himal

Vallée de la Tsum au Népal

Nichée entre le massif du Manaslu et celui du Ganesh Himal, la vallée de la Tsum s’est récemment ouverte au tourisme. Nous plongeons au cœur de l’une des plus belles et des plus secrètes vallées du Népal. Nous randonnons dans ce cadre exceptionnel, entre le Bouddha Himal et Himal Chuli à l’ouest, le Ganesh Himal au sud et le Sringi Himal au nord. Dans cet endroit préservé de la modernité, nous découvrons l’enclavement de cette vallée et de ses monastères anciens, à la rencontre de populations majoritairement d’origine tibétaine et au dialecte unique. L’accès se fait par les villages de Barpak et Singla à l’aller et par la Budhi Gandaki au retour. Nous évoluons sur des chemins aériens et de nombreux ponts suspendus.

Tsum, la vallée cachée au pied du Ganesh Himal en 20 jours, prochain départ assuré le 7 avril 2024.

 

Le Makalu par la Shipton trail

Vue sur le Makalu

Nous partons pour une randonnée sauvage dans une ambiance de haute montagne exceptionnelle. Nous commençons par la mythique Shipton Trail qui est la voie classique vers le Makalu. Nous progressons jusqu’au camp de base du Makalu (8481 m). Puis, après avoir effectué l’ascension facultative du Makalu Pattar (5800 m), formidable belvédère du Makalu, nous rentrons par le même chemin.

Le Makalu par la Shipton trail en 23 jours, prochain départ assuré le 8 avril 2024.

 

Le tour du Manaslu

Vue sur le Manaslu

Le massif du Manaslu est situé entre les rivières Budhi Gandaki et Marsyangdi. Le tour du Manaslu est un trekking d’envergure et engagé, parcourant des régions isolées. Nous traversons de nombreux villages d’ethnies différentes. Nous arrivons ensuite à Lho et Sama, des villages tibétains comme en attestent les drapeaux à prières, les monastères et les chortens. Le Larkya La à 5150 mètres, point d’orgue du voyage, se passe dans une ambiance glaciaire de haute montagne. Un voyage à l’écart des foules, entre nombreux villages et atmosphère de haute montagne.

Le tour du Manaslu en 16 jours, prochain départ assuré le 12 avril 2024.

 

Du Manaslu à l'Annapurna

Trek au Manaslu

Ce parcours, nous permet d’enchaîner deux grands classiques. Le tour du Manaslu (8163 m) et le tour des Annapurnas (8091 m). Un très bel itinéraire où nous ne quittons jamais des yeux les hauts sommets himalayens. Nous dormons en lodges dans les nombreux villages que nous traversons. Après le Larkya La à 5180 mètres, nous passons le Thorung Pass à 5450 mètres. Notre acclimatation est parfaite.

Du Manaslu à l'Annapurna en 23 jours, prochain départ assuré le 12 avril 2024.

 

Tour des Annapurnas et lac Tilicho

Vue sur les annapurnas

Au rythme lent de la marche, de villages en stupas, nous progressons au cœur de paysages surprenants et grandioses, dominés par la « déesse » Annapurna, le Dhaulagiri et d’autres sommets majestueux. Hindouistes pour la plupart, les ethnies des plaines, essentiellement agricoles, vivent au rythme des moussons et des nombreuses fêtes religieuses. Plus haut, entre ciel et montagnes, les ethnies d’origine tibétaine, aux portes du Mustang, ont gardé leurs coutumes et leur religion bouddhiste. À Manang, nous partons nous acclimater au fabuleux lac bleu turquoise du Tilicho. Le passage du Thorong Pass à 5400 mètres est un moment fort du voyage et laisse place à la descente vers Muktinath, haut lieu de pèlerinage hindou.

Tour des Annapurnas et lac Tilicho en 16 jours, prochain départ assuré le 13 avril 2024.

Balcons et sanctuaire des Annapurnas, prochain départ assuré le 13 avril 2024.

 

Tour du Manaslu et vallée de la Tsum

Vallée de la Tsum au Népal

Nichée entre le massif du Manaslu et celui du Ganesh Himal, la vallée de la Tsum s’est récemment ouverte au tourisme. Nous plongeons au cœur de l’une des plus belles et des plus secrètes vallées du Népal. Nous randonnons dans ce cadre exceptionnel, entre le Bouddha Himal et Himal Chuli à l’ouest, le Ganesh Himal au sud et le Sringi Himal au nord. Dans cet endroit préservé de la modernité, nous découvrons l’enclavement de cette vallée et de ses monastères anciens, à la rencontre de populations d’origine majoritairement tibétaine au dialecte unique. Nous enchaînons avec le tour du Manaslu. Nous traversons de nombreux villages d’ethnies différentes. Le Larkya La à 5150 mètres, point d’orgue du voyage, se passe dans une ambiance glaciaire de haute montagne. Un voyage à l’écart des foules entre des nombreux villages et une atmosphère de haute montagne.

Tour du Manaslu et vallée de la Tsum, prochain départ assuré le 20 avril 2024.

 

Ascension du Mera Peak à 6461 mètres

Ascension de l'Island Peak à 6 189 m

Le Mera Peak (6461 m), est le plus haut trekking peak du Népal. L’ascension ne présente pas vraiment de difficulté. Il s’agit d’une course de neige aux pentes modérées. Après avoir rejoint Lukla, point de départ de notre trek, nous atteignons une vallée située à l’est de la Dudh Kosi, « la rivière de lait », qui sinue au pied de quelques-unes des plus belles montagnes du Khumbu comme le Kusum Kanguru ou le Kangtega. Puis nous arrivons au col de Mera (5415 m) avec, en toile de fond, notre objectif : le sommet central du Mera Peak. Pour cette ascension, nous avons choisi une acclimatation « haute », afin d'arriver relativement rapidement en altitude, et une journée de sécurité pour avoir plus de chance d'arriver au sommet.

Ascension du Mera Peak à 6461 mètres en 20 jours, prochain départ assuré le 21 avril 2024.

 

Mont Kailash et hauts plateaux du Changthang

Le mont kailash au Tibet

Nous partons de Lhassa par la route principale pour rejoindre la région du mont Kailash, tout en découvrant en chemin de nombreux monastères du Tibet central et la chaîne himalayenne, mais nous effectuons le retour sur les pistes qui traversent les hauts plateaux du Changthang, trajet bien plus intéressant, région parsemée de lacs et parcourue par les nomades et la faune locale. Nous découvrons en profondeur la région du Kailash, avec trekking autour de la montagne sacrée, des vestiges du royaume de Guge et du lac Manasarovar.

Mont Kailash et hauts plateaux du Changthang en 22 jours, prochain départ assuré le 13 mai 2024.

Kalo Pokhari sur la Shipton trail dans la région du Makalu au Népal

Kangchenjunga & Makalu

 - 23 jours

Le Makalu par la Shipton trail

Un aller et retour par la Shipton trail permet de rejoindre le fabuleux camps de base du Makalu à 4 850 m sans passer de col à plus de 5 000 m avec un hébergement en lodge. Nous pouvons monter sur un belvédère à 5 800 m.
Prochain départ assuré le 08/04/2024
4 950
Ascension de l’Island peak à 6 189 m dans la région de l’Everest au Népal

Everest

 - 23 jours

Ascension de l'Island Peak à 6 189 m et hauts cols de l'Everest

L’ascension de l’Island Peak (6 189 m) près des plus hauts sommets du monde avec une acclimatation parfaite grâce à 3 cols et 3 belvédères à plus de 5 000 m dont le Kala Pattar à 5 630 m et le camp de base de l’Everest.
Prochain départ assuré le 06/04/2024
5 470
Monastère de Chiu près du lac Manasarovar au Tibet en Chine

Tibet

 - 22 jours

Mont Kailash et hauts plateaux du Changthang

Lors de ce voyage, il est possible d’effectuer la kora du mont Kailash. Nous découvrons le royaume de Guge (Thöling, Tsaparang), grâce à un itinéraire en boucle qui passe par la route nord, et les nomades du Changthang.
Dernières places pour le départ du 13/05/2024
6 990