09 novembre 2021 - Himalaya et Inde, Inde, Actualités

L’Inde ré-ouvre ses portes aux voyageurs étrangers à partir du 15 novembre 2021, excellente nouvelle qui nous permet de vous faire découvrir à nouveau les mille et une facettes de ce vaste pays fascinant. Nous avons remanié notre programmation avec des découvertes culturelles, rencontres de peuples, immersions, randonnées, etc. Ces voyages sont regroupés en trois rubriques : « Himalaya indien », « Ladakh-Zanskar » et « Inde », ainsi que deux voyages nature et faune avec Saïga. Nous faisons le point sur les nouvelles formalités post-covid pour entrer en Inde et vous présentons nos programmes sur l’ensemble du pays, avec un focus particulier sur six voyages qui partiront entre janvier et avril 2022.

 

Nos voyages en Inde

L’ensemble de nos voyages en Inde sont regroupés en trois rubriques : 

  • « Himalaya indien » correspond au Sikkim, à la région des sources du Gange et l’Uttaranchal, ainsi qu’au Spiti et l’Himachal Pradesh. Ce sont essentiellement des voyages avec des randonnées.
     
  •  « Ladakh-Zanskar » est focalisé sur ces régions montagneuses de culture bouddhiste tibétaine, située au nord de la principale chaîne himalayenne. Ce sont essentiellement des voyages avec des randonnées, plus ou moins longues, ainsi que deux voyages en hiver.
     
  • « Inde » regroupe tous les autres voyages, Rajasthan, Gujarat et Pendjab, le long du Gange en Uttar Pradesh, Bihar, Jharkhand, Bengale, Orissa, Chhattisgarh et Madhya Pradesh, Tamil Nadu, Kerala et Karnataka en Inde du sud, ainsi qu’en Arunachal, Nagaland, Assam et Meghalaya en Inde du nord-est.

Nous proposons également deux voyages « nature » avec Saïga, notre activité sœur liée à la préservation de la biodiversité.

Inde
Femme rajpoute © Marc Dozier

 

Coup de projecteur sur six de nos voyages


Chadar, le trek sur la rivière gelée

Chaque hiver, le Zanskar se retrouve coupé du monde pendant plusieurs mois. Pourtant, pendant quelques semaines, un frêle ruban de glace permet aux habitants de rejoindre la vallée voisine du Ladakh. Ce chemin éphémère et glacé, emprunté depuis la nuit des temps, devient alors un chemin de vie. Hommes, femmes, enfants et même chèvres se suivent ou se croisent. Nous partons vivre cette occasion exceptionnelle au cours de cette marche appelée « Chadar, le trek sur la rivière gelée ».

Le Zanskar en hiver © David Ducoin
Le Zanskar en hiver © David Ducoin

 

Peuples et temples de l’Orissa et du Chhattisgarh

Après la visite des temples de Bhubaneshwar, Konarak et Puri au nord de l’Orissa, nous découvrons toute la richesse ethnique des collines du sud de cet état, mais aussi du Chhattisgarh voisin. Nous participons au total à neuf grands marchés hebdomadaires fréquentés par ces peuples qui comptent parmi les plus anciens de l’Inde, jusqu’à soixante mille ans, et visitons des villages. Le Chhattisgarh nous offre aussi les activités artisanales du Bastar, autour de Jagdalpur, les chutes de Chitrakot et les temples de Rajim et Bhoramdeo.

Voyage possible en 15 jours en se concentrant uniquement sur les peuples, sans les temples du nord de l’Orissa et ceux du nord Chhattisgarh. Immersion chez les peuples de l’Orissa et du Bastar

© Alain Loss
Femme kuttiya kondh © Alain Loss

 

Immersion dans les cérémonies de Theyyam du nord Kerala

Compte tenu de la crise de la Covid-19, nos principaux voyages d’immersion lors de fêtes et célébrations sont reportés après octobre 2022. Cependant, nous organisons en février 2022 un voyage d’immersion dans les cérémonies de Theyyam du nord Kerala, car ce sont des cérémonies villageoises, très locales, et que l’intérêt principal est la découverte de ces étonnants maquillages, costumes gigantesques et raffinés, parfois très spectaculaires, représentant des divinités, arborés par des « intouchables » qui se métamorphosent en dieux pour prodiguer bienfaits et protection aux populations. Parfois, l’officiant a le corps enduit de pâte de riz pour atténuer la morsure du feu, et il est couvert de feuilles de palme tressées. Les prêtres veillent à le retirer des braises pour éviter qu’il ne se consume, aveuglé par sa transe. D’un bourg à l’autre, le Theyyam offre des variantes, dans les costumes et le déroulement de la cérémonie. Nous effectuons en compagnie de Sanu, guide francophone expérimenté et spécialisé, une immersion de dix jours au sein de ces impressionnantes cérémonies de Theyyam du nord Kerala.


Cérémonie de Theyyam au nord Kerala © Jean-Pierre Garrec

 

De Darjeeling au Sikkim

Nous partons à la découverte des hautes vallées du Sikkim en Himalaya indien, au sud et à l'est du puissant massif du Kangchenjunga. Après avoir découvert les champs de thé de Darjeeling et expérimenté le fameux « toy train », nous découvrons les régions de Pelling, Yuksam, Tashiding, Ravangla et Gangtok, puis montons vers le nord pour découvrir celles de Lachen, Lachung et Yumthang.

Vue sur le Kangchenjunga © David Ducoin
Vue sur le Kangchenjunga © David Ducoin

 

Arunachal et Nagaland spécial fêtes des peuples apatani et naga

Nous traversons durant la deuxième quinzaine de mars la partie centrale des montagnes de l’Arunachal Pradesh, entre Ziro et Pasighat à la rencontre des peuples nishi, apatani, adi et mishmi, avec un peu de randonnée chez les Adi du côté du beau village de Molom et vers Komsing. Les femmes apatani avaient comme coutume d’orner leurs narines avec des cercles de rotin. Nous les rencontrons, ainsi que les chamans de leur peuple, à l’occasion de leur grande fête annuelle Myoko dans la région de Ziro. Puis nous rejoignons les montagnes du nord de l’État voisin de Nagaland, frontalières de la Birmanie, habitées par le clan konyak du peuple naga. Nous participons début avril à leur grande fête annuelle Aoeling dans les villages de la région de Mon.


Chaman du peuple apatani dans la région de Ziro © André Villon

Un dernier petit mot concernant la Kumbh Mela, le plus grand rassemblement religieux au monde. Les prochaines auront lieu comme suit :

  • Ardh Kumbh Mela en 2025 à Allahabad, rebaptisé Prayagraj, au confluent de la rivière Yamuna avec le Gange.
  • Maha Kumbh Mela en 2027 à Nashik, sur les rives du fleuve Godavari, à 200 kilomètres au nord-est de Mumbai.
  • Maha Kumbh Mela en 2028 à Ujjain, au Madhya Pradesh, sur les rives de la rivière Shipra, affluent du Gange.

Kumbha Mela © David Ducoin
Initiation de naga sadhus à la Kumbh Mela © David Ducoin

 

Avec la panthère des neiges au Ladakh

De Leh au Ladakh, nous partons pour le parc national d’Hemis où débute notre aventure. Aux abords de notre campement à 4 000 mètres, sur les sentiers escarpés et dans des paysages fascinants, nous scannons le paysage sur les indications de nos pisteurs afin d’y dénicher la panthère des neiges avec de très bonnes chances de réussite. Nous partons ensuite pour le village de Ulley afin de multiplier nos chances d’observation. Nous logeons au cœur du village et découvrons la vie des habitants et les activités de conservation mises en place par notre ONG locale partenaire pour comprendre la biologie de la panthère des neiges, son habitat, son comportement et les actions qui sont menées pour empêcher sa disparition et améliorer sa coexistence avec l’homme.

Panthère des neiges © Jigmet Dadul
Panthère des neiges © Jigmet Dadul

 

Conditions d’entrée en Inde à partir du 15 novembre 2021

L'Inde ouvre ses frontières aux touristes étrangers à condition seulement de présenter un schéma vaccinal complet de 15 jours et un test PCR réalisé moins de 72 heures avant le vol. Pour le moment, le gouvernement indien n’émet que des e-visas Tourisme de 30 jours sur place, pour une seule entrée. Les 30 jours commencent à l’arrivée dans le pays, vous avez 4 mois pour utiliser cet e-visa.

À l'embarquement du vol vers l’Inde il faudra présenter les documents suivants :

  • Le passeport et le e-visa imprimé
  • Un test PCR négatif, imprimé en anglais, avec prélèvement moins de 72 heures avant le départ du vol vers l’Inde
  • Une copie imprimée d'un certificat de vaccination Covid au format européen
  • Une copie imprimée d'une déclaration de santé, à remplir dans les 72 heures avant le départ, sur le site indien Air Suvidha, en y chargeant le scan PDF du passeport, le test PCR et le certificat de vaccination Covid
  • Un vol de sortie de l’Inde sous 30 jours suivant la date d’entrée

La déclaration sur le site Air Suvidha est très importante car c’est ce qui est le plus demandé et vérifié sur place en Inde. Nous pouvons bien sûr nous occuper à votre place de la demande de e-visa et de la déclaration santé sur le site Air Suvidha moyennant des frais de service.

Dernière nouvelle : à votre arrivée en Inde, il sera obligatoire de passer un nouveau test PCR, au tarif de 800 roupies (environ 10 euros). C'est une mesure temporaire, mais qui peut durer un certain temps.

Le long du Gange ©
Le long du Gange sur les ghâts de Varanasi ©  Tanneguy Gaullier